Race/Limite de niveau

Tous les sondages du forum pour voter et donner vos avis.

Comment jouez-vous les limites de niveau pour les races

Pas du tout
29
27%
Comme dans les règles : limite atteinte, progression stoppée
13
12%
Progression ralentie : une fois la limite atteinte, il faut 2, 3 fois plus (ou plus encore) de XP pour monter le niveau
20
19%
La limite est modulée par le bonus de caractéristique
15
14%
Je module un peu à ma façon
21
20%
Je joue ça complètement différemment
8
8%
 
Nombre total de votes : 106
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7738
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Race/Limite de niveau

Messagepar porphyre77 » Dim 1 Sep 2013 22:20

Dernier message de la page précédente :

Autre formule proposée dans un forum anglophone:
Progression exponentielle des XP (2000, 4000, 8000, 6000, 32 000, 64 000... ) jusqu'au niveau "maximum" , puis progression linéaire (125 000,150 000, 200 000 ou 250 000/niveau selon la classe) sans gagner de DV supplémentaire.
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
Rackhir
Messages : 5731
Inscription : Sam 31 Mars 2012 00:07
Localisation : Corent (63)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Ravenloft
Race : Elfe noir
Classe : Assassin
Alignement : ?
Dieu :

Re: Race/Limite de niveau

Messagepar Rackhir » Dim 1 Sep 2013 23:06

Troumad a écrit :- 3 points à répartir dans les caractéristiques au choix du joueur.


C'est juste énormissime comme bonus cette proposition. Selon le mode de création, ça peut faire de véritables super-héros voire des monstres même ! Rien qu'un seul et unique point serait déjà un gros avantage selon moi ou encore, comme Elendil l'avait proposé dans sa campagne ici, de déplacer un point d'une caractéristique à l'autre...
Gorwann dans les Mystères du Nyrond

Himura Ichirô dans Aventures Orientales

Ragnhild Snorradóttir dans Héros d'un âge viking
Avatar de l’utilisateur
Ungoliant
Dracoliche
Messages : 1749
Inscription : Lun 2 Avr 2012 18:09
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Race/Limite de niveau

Messagepar Ungoliant » Lun 2 Sep 2013 00:14

J'applique la règle d'E&S, simple et élégant. Après, comme dit Gob', c'est rare à ma table que les niveaux maximum soient dépassés.
Avatar de l’utilisateur
Seldnor
Dracoliche
Messages : 205
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:33
Localisation :
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : Voleur
Alignement : ?
Dieu :

Re: Race/Limite de niveau

Messagepar Seldnor » Lun 2 Sep 2013 00:55

Vinceloup a écrit :Ralentir la progression d'xp me paraît une bonne option. Même si au fond j'aimerais qu'ils aient une progression normale comme les humains, mais je voudrais dans ce cas donner un avantage aux humain sur d'autres points étant donné qu'ils sont très limités en capacité raciale par rapport aux autres.

Je suis assez hésitants sur "quoi?" comme avantage. J'avais pensé un moment, à la création du perso, donné plus de modulation possible sur les caractéristiques. Mais je ne sais pas trop, si vous avez des idées je suis preneur.


j'avais réfléchis a un avantage a donner aux humains par rapport aux autres races, et j'avais trouvé une solution qui me paraissait satisfaisante. Avant de faire les tirages de caractéristiques, le joueur doit indiquer quelle race il choisit, s'il prend un humain, il aura droit a 8 tirages de 4d6 pour déterminer ses caracs, soit un de plus que les autres races. Une sorte de bonus aléatoire quoi ;)

sinon pour répondre a la question de base je ne pratique pas et ne compte pas pratiquer la règle des limitations de niveaux, je n'arrive pas a y trouver une justification suffisante, et je trouve que ça limite largement les fun de jouer des races "alternatives".
Seldnor, spécialiste du recel d'anneaux... tombés de la charrette !
AD&D only !
Avatar de l’utilisateur
Vinceloup
Dracoliche
Messages : 166
Inscription : Dim 14 Avr 2013 16:01
Localisation : Saône et Loire (71) BOURGOGNE
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : Clerc
Alignement : ?
Dieu :

Re: Race/Limite de niveau

Messagepar Vinceloup » Lun 2 Sep 2013 09:32

Troumad a écrit :- 3 points à répartir dans les caractéristiques au choix du joueur.
- un bonus dans les XP (ou malus aux autres)
- plus de facilité pour monter en niveau (besoin de moins d’entraînement entre les niveaux => coût moins élevé).


Troumad, il s'agit de sacrées avantages, on pourrait peut-être laisser tomber le bonus d'xp et la facilité de montée de niveau. Sinon je trouve assez sympa ton idées de répartir les 3 points dans les caractéristiques. Comme là souligné Rackhir un peu plus haut 3 points c'est même encore assez monstrueux, alors soit 3 points mais pas tous dans la même caractéristique, ou seulement 1 ou 2 points. :cool: Non?

porphyre77 a écrit :Tu peux opter pour la solution de Basic Fantasy RPG (à ne pas confondre avec le système Chaosium) qui est un pseudo Clone de l'édition Moldvay/Cook à la sauce d20.
Contrairement à D&D, les races ne sont pas des classes, mais les humains ont un bonus de 10% à l'expérience.


C'est vrai que c'est une solution simple et juste, mais je regrette, à titre vraiment personnel, que l'avantage ne soit pas assez identifiable pour le joueur.

Seldnor a écrit :j'avais réfléchis a un avantage a donner aux humains par rapport aux autres races, et j'avais trouvé une solution qui me paraissait satisfaisante. Avant de faire les tirages de caractéristiques, le joueur doit indiquer quelle race il choisit, s'il prend un humain, il aura droit a 8 tirages de 4d6 pour déterminer ses caracs, soit un de plus que les autres races. Une sorte de bonus aléatoire quoi ;)


Effectivement je tournait un peu autour du pot aussi pour ce genre d'idée. On peut aussi peut-être autoriser les humains à lancer 2 fois 8 tirages pour qu'ils puissent choisir le lot qui les intéressent le plus.
Avatar de l’utilisateur
Souricier
Dracoliche
Messages : 653
Inscription : Lun 2 Avr 2012 21:32
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Race/Limite de niveau

Messagepar Souricier » Lun 2 Sep 2013 10:21

Troumad a écrit :
Vinceloup a aussi une idée intéressante ! Les non-humains ont des avantages, donc, les humains devraient aussi en avoir. Allez, je propose
- 3 points à répartir dans les caractéristiques au choix du joueur.
- un bonus dans les XP (ou malus aux autres)
- plus de facilité pour monter en niveau (besoin de moins d’entraînement entre les niveaux => coût moins élevé).

odyssee
quant à lui pénalise les non-humains. Mais, cette pénalité est-elle vraiment gênante ?


Perso, ça ne me dérange pas que les classes et races soient "déséquilibrées", mais c'est un autre débat. Cependant, si je devais coller des avantages aux humains, ce serait en les calquant sur ceux des demi-humains:

-Autorisation de se multi-classer (à moduler en fonction de l'univers de jeu, mais par exemple dans les RO on pourrait imaginer que les mages de guerre du Cormyr soient en fait des guerriers magiciens humains. juste pour l'exemple, hein ;) )
-Bonus de race: accorder un +1/-1, là encore en fonction du BG propre à l'univers (ex dans un setting TdM, rohirrim vs dunedain, etc). Ou alors en proposant des archétypes genre"primitif", "barbare", "civilisé", façon runequest.
-resterait les capacités sur 1d6, genre la détection des passages secrets et compagnie. Dans ce cas accorder un bonus similaire, mais lié au BG "humain". Dans la plupart des settings, les humains sont "dominants", et les demi-humains regardés de travers. On pourrait dire par exemple que les humains ont 1-3 chances sur 1d6 d'apprendre dans la taverne du coin ou sur la place de marché une rumeur intéressante pour l'aventure, et que à contrario les demi-humains n'ont pas cette chance parce que personne ne parle volontiers avec eux. Ou que les humains étant particulièrement cupides, ils ont 1-3 chances de remarquer un trésor dissimulé (mais pas le piège qui va avec!). Comme on dit dans le SdA, "les hommes, si aisément corruptibles". Etc. A voir en fonction du ton que l'on veut donner à la campagne, et des explications que l'on fournit pour expliquer la domination des humains.
Dernière édition par Souricier le Lun 2 Sep 2013 10:33, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Seldnor
Dracoliche
Messages : 205
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:33
Localisation :
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : Voleur
Alignement : ?
Dieu :

Re: Race/Limite de niveau

Messagepar Seldnor » Lun 2 Sep 2013 10:32

la "pénalité" que nous infligeait odyssee dépend grandement de la situation, c'était propre a note univers de campagne qui se déroulait dans une ville composée uniquement d'humain, donc là effectivement quand tu est d'une autre race tu te fais vite repérer et on se souvient vite de ton visage.
Mais c'est plus un handicap "role play" (lié a la situation politique de la ville) qu'un handicap lié a la race.

Pour les deux tirages je trouve ça un peu beaucoup. En fait je suis un peu de l'avis de souricier, c'est un peu dommage de vouloir a tout prix chercher a "équilibrer" les avantages, le petit tirage en plus me paraissait être un bon compromis qui contentait tout le monde.
Seldnor, spécialiste du recel d'anneaux... tombés de la charrette !
AD&D only !
Avatar de l’utilisateur
Ungoliant
Dracoliche
Messages : 1749
Inscription : Lun 2 Avr 2012 18:09
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Race/Limite de niveau

Messagepar Ungoliant » Lun 2 Sep 2013 10:36

+1 Souricier.
Mais de toutes manières, je joue les limites de niveau, alors c'est pas mon problème. :)

A voir en fonction du ton que l'on veut donner à la campagne, et des explications que l'on fournit pour expliquer la domination des humains.

1-3 sur 6 d'avoir un enfant illégitime à chaque arrêt taverne, enfant illégitime qui deviendra un suivant de niveau 1 au bout de 15 ans s'il survit (50% de chances). :lol:
Avatar de l’utilisateur
Souricier
Dracoliche
Messages : 653
Inscription : Lun 2 Avr 2012 21:32
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Race/Limite de niveau

Messagepar Souricier » Lun 2 Sep 2013 11:31

Ungoliant a écrit :
1-3 sur 6 d'avoir un enfant illégitime à chaque arrêt taverne, enfant illégitime qui deviendra un suivant de niveau 1 au bout de 15 ans s'il survit (50% de chances). :lol:


:D :D

Image
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7738
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Race/Limite de niveau

Messagepar porphyre77 » Lun 2 Sep 2013 13:38

Souricier a écrit : Ou que les humains étant particulièrement cupides, ils ont 1-3 chances de remarquer un trésor dissimulé


Ca, c'est aux nains que je le donne comme avantage (1-2 chances sur 6 de détecter de l'or caché) , par imitation de l'Œil Noir.
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
Gobelure
Dracoliche
Messages : 123
Inscription : Mar 13 Août 2013 11:30
Localisation :
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Race/Limite de niveau

Messagepar Gobelure » Jeu 5 Sep 2013 00:02

Je ne suis pas pour ma part dans une optique d'équilibrage à tout prix. Si la limitation de niveaux pour les non-humains semble difficile à justifier surtout compte-tenu à la fois de la limitation mécanique sévère que cela impose, mais aussi de pseudo-justifications fluffiques en général plutôt faibles (ouais, tu comprends, ils sont pas motivés pour dépasser le niveau tant, y'a leur peuple qui leur manque et tout et tout), vouloir par un retour de balancier équilibrer les humains me semble dangereux.

En particulier, je suis très attaché au multi-classage comme apanage des demi-humains (ce qui mécaniquement ralentit leur progression en niveaux), et par ailleurs, je n'ai jamais été trop convaincu du caractère "adaptable" souvent collé aux humains afin de justifier de leur donner tel ou tel bonus.

Pour moi, l'humain est la race par défaut, celle qui n'a pas d'avantages ni d'ailleurs d'inconvénients significatifs. Evidemment, on peut imaginer des univers maison avec des humains ou des peuples plutôt comme-ci ou plutôt comme ça, mais dans la majorité des cas, l'humain devrait être ça : la race la plus proche de l'expérience du joueur ; la race la plus neutre.

D'ailleurs, il existe une voie différente de celle de l'équilibrisme pour établir la justice entre les joueurs : le hasard. Après tout, on accepte bien qu'un tirage de dé nous refile un perso plutôt bien pourvu par la nature, ou plutôt fichu d'avance. Ces différences en termes de caractéristiques sont d'ailleurs souvent plus significatives que le +1/d6 de voir une porte secrète.
Du coup, dans un univers où les humains sont légion, je ne verrai pas d'inconvénients à tirer la race au dé : 1-4, humain, 5 ou 6 : 1/2 humain, éventuellement à déterminer au d6 (nain, elfe, demi, l'autre demi, petit, gnome). Après tout, sa race de naissance est bien la dernière chose qu'on puisse choisir dans la vraie vie !

Revenir vers « Sondages »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités