La seriethèque du donjon

Pour discuter de vos coups de cœur : Cinéma, Livres, BD, Musique...
Avatar de l’utilisateur
Bogdania
Dracoliche
Messages : 1915
Inscription : Mer 14 Août 2019 13:45
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: La seriethèque du donjon

Message par Bogdania »

Dernier message de la page précédente :

Bon j'ai mangée et retrouvée l’énergie d'essayer d'exprimer le fond de ma pensée. Purée ntout ce pavé effacé j'en ai vraiment mal bon foin de regrets et reprenons le tout sur un fond musical de ska-core espagnol (du ska hardcore).

Bon alors que disais-je ? oui pour la discrimination positive américaine je ne suis ni pour ni contre comme je l'ai déjà dit je suis méritocrate si un acteur ou une actrice fait le taff peux m'importe ses tendances sexuelles ou son ethnie. On est plus dans les années 50 ou les natives ( indiens) étaient joués par de blancs péruqués et maquillés ou des arabes car les amérindiens étaient considérés comme trop fainéant pour jouer dans des western.

Donc comme ça se passe visiblement au deuxième age et suis l'histoire de Numénor je ne vois rien de choquant a trouver des hobbits sauvages et pourquoi pas asiatique c'est antérieur a la grande marche de Blanco et son frêre dont j'ai plus le nom en tête qui aboutira a la création de la comté (shire) donc oui on est très loin de la fin du troisième age en plus on a quoi sur Numénor ? Un recit dans les contes et légendes inachevées second age et quelues trucs dans le silmarilion rien d'aussi précis que lord of the ring ou the Hobbit mais des notes rassemblées par christopher Tolkien après la mort de son père donc rien d'aussi précis il y a des bases ( sauron etc. la jalousie des elfes le passage des noms des rois de Tar a Ar l'engloutissement de l'ile par la folie d'ar Pharazon et la fuite des derniers amis des elfes. Mais pas grand chose de plus mis a part superposer ça avec le mythe de l’Atlantide.

Il y a donc beaucoup plus de liberté d'écriture que LOR ou The Hobbit

J'ai détestée la trilogie the Hobbit car Jackson a étiré en longueur sur trois volets (9h00) un film qui aurait pus se déroulé en trois ou quatre heure et je ne reproche pas le rôle immense de Bard l'histoire d'amour entre fili (ou kili je sais plus lequel des deux) et l'elfe c'est juste qu'il a étiré inventé et compagnie un roman court en Trois volet et même si Radagast me fais sourire c'est la non plus pas dans le roman. La je vous rejoints mais pour les couleurs et les tendances sexuelles l'homosexualité a toujours et de tous temps existé a l'époque de Tolkien c'était tabou et il ne faut pas oublier que comme nombre de personnes de son époque Tolkien était réac, colonialiste et raciste les temps ont évolués on est bientôt en 2022 et sans encourager la discrimination positive je trouve normal si l'acteur (trice) est bon bonne de trouver des hobbits aux yeux bridés, des nains noirs, ou encore des numénoréens Gay ou des elfes lesbiennes ca a toujours existé ce de tout temps que ce soit réalité ou fantasy n'oubliez pas le scandale qui a résulté du secret de Brockeback Mountain parce que c'etait une histoire homosexuelle entre deux cow boy symbole pourtant de virilité absolue.

Donc oui sans faire partis des partisans de LGBTQ+ ou de la discrimination positive et ce malgré mon homosexualité Je ne vois aucun inconvénient a avoir des ethnies différentes au deuxième age avant que Sauron ne se réfugie en Mordor et n’assujettisse les harradrim et les Easterlings (qui sont largement calqués sur les arabes et sur les celtes de l'europe de l'Est)

On a craché sur le film Ghost in the shell car l'actrice n'était pas asiatique alors que le film n'était pas sortis (film que j'ai appréciée) on a craché de même sur le dernier Ghostbuster car l'équipe était composée de femmes pourtant sans être un chef d’œuvre le film était sympa et j'ai encore des tonnes d'exemple.


Pour cette série le budget est monstrueux et vous la condamnez déja avant de l'avcoir vue mais vous êtes absurde quand on mange un plat on goute avant de detester ou d'aimer, on crache pas dans la soupe avant de l'avoir goutée c'est débile, non constructif et non productif.

Donc moi je dis attendons de voir.
Les origines des poneys Exmoor du Devonshire, dites vous ?
Oui bien sur j'ai plusieurs traités sur le sujet. Ses origines remontent il y a plus de 150 000 ans dans les bassins de l'hindus, mais de manière plus récente parmi les Equus Caballus il est directement issus de l'Equus Celticus .
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 8180
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Activité : Traduction
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: La seriethèque du donjon

Message par LLyr »

Le problème de ce GhostBuster n'était pas selon moi le casting inversé (la secrétaire et UN secrétaire pour le coup et pas n'importe qui), mais le fait d'avoir repris le film original pour en faire une copie féministe.

Ils (les scénaristes) auraient opté pour un spin-off (les frangines, femmes, filles, mère, ...) en prolongement du film que ça serait passé mieux (cf l'héritage qui n'a pas eu tant de battage mais qui fait le taff avec le retour de l'ambulance et tout le toutim).

Je suis assez d'accord pour dire que les série en ce moment c'est la sur représentation des minorités comme majorité de la population de la série (ce qui est paradoxal à mon sens). Même dans Discovery (qui est pourtant un Star Trek donc par définition le royaume des minorité en tout genre) c'est exacerbé (et pourtant j'aime plutôt bien la série et les acteurs qui sont dedans). A croire qu'être dans la "norme" (noté les guillemets je vous prie) c'est ça la vraie minorité de nos jours (si t'es pas différent tu comptes pas... combien de fois je l'ai entendu cette phrase toute pourrite de l'intérieure...)

PS : perso j'avais bien aimé la façon d'avoir vu Gimli dans Lotr comme quoi les goûts et les couleurs
Image
Avatar de l’utilisateur
ShannonMcLEOD
Dragon d'argent
Messages : 162
Inscription : Lun 20 Sep 2021 17:33
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: La seriethèque du donjon

Message par ShannonMcLEOD »

Entièrement d’accord avec Bogdania !
Avatar de l’utilisateur
Ourob
Dragon de bronze
Messages : 82
Inscription : Jeu 16 Sep 2021 18:53
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D5
Univers de D&D préféré : DragonLance
Race : Elfe gris
Classe : Druide
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: La seriethèque du donjon

Message par Ourob »

Il est vrai que l’on juge la série avant de l’avoir vu. Mais il y a l’exemple actuel de Fondation sur Apple TV. La série prend des largesses avec les bouquins comme Amazon risque de le faire. Est-ce que ça en fait une mauvaise série pour autant, non, est-ce que ça en fait une bonne, non plus. Après les deux premiers épisodes fadasses j’ai laissé tomber. Comme il a déjà été écrit ici, le problème de ce lissage moral est qu’il annonce également un lissage artistique et un manque flagrant de talent. En gros c’est de la soupe qui se laisse regarder en déconnectant le cerveau.
Avatar de l’utilisateur
ShannonMcLEOD
Dragon d'argent
Messages : 162
Inscription : Lun 20 Sep 2021 17:33
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: La seriethèque du donjon

Message par ShannonMcLEOD »

Parfois et même souvent j’aime bien déconnecter mon cerveau 🧠 après une journée de travaille difficile ! :p
Kael
Dragon d'argent
Messages : 109
Inscription : Mer 29 Avr 2020 09:54
Localisation : Specularum
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Elfe
Classe : Cavalier
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?

Re: La seriethèque du donjon

Message par Kael »

Bon, petite anecdote personnelle, j'ai eu la chance de voir au théâtre des Bouffes du Nord, Hamlet, avec un acteur noir américain dans le rôle titre, en 2001.
Depuis, pour moi, Hamlet, c'est ce seul acteur. Il était grandiose et je n'ai jamais retrouvé une pareille interprétation depuis.

Tout ça pour dire que le bon acteur pour un rôle ne se détermine pas à sa couleur de peau, ni son orientation sexuelle, religion...

Quant au problème de la mise en scène uniformisée, c'est un reflet du temps, pour optimiser les chances de plaire au public, et aux annonceurs.
Avatar de l’utilisateur
Feladen
Dracoliche
Messages : 340
Inscription : Mer 8 Juil 2020 18:51
Localisation : Guyancourt
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Elfe gris
Classe : Voleur
Alignement : Loyal Neutre
Dieu :

Re: La seriethèque du donjon

Message par Feladen »

Sujet super casse-gueule où il est facile d’être mal interprété donc je m’en garderai bien. Mais je suis d’accord avec Bogdania, il faut goûter avant de juger. Même si c’est mauvais, je ne pourrai pas m’empêcher de regarder, au moins les premiers épisodes.
Avatar de l’utilisateur
Bogdania
Dracoliche
Messages : 1915
Inscription : Mer 14 Août 2019 13:45
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: La seriethèque du donjon

Message par Bogdania »

Alors je suis une grande fan de star trek toutes séries confondues (même lewerdeck) et en terme de minorité elle fut précurseuse ( premier baiser baiser inter racial, l'arrivée de tchekov en pleine guerre froide etc.) Mais bon l'acteur qui jouait Sulu a du attendre sa retraite pour faire son coming out ( même si on le voit dans le reboot retrouver un instant sur une station spatiale son mari et leur fille) Pour discovery je ne vois rien a redire ok l'actrice principale est noire et il y a un couple homsexuel multi ethnique mais rien de plus et je ne vois pas ou par rapport a d'autres star trek il y a exagération. Non j'ai des souvenirs de st avec Janeway (j'ai plus le nom de la série en tête) ou il y a des couples bien plus impropables etc. Donc non de mon point de vu Discovery ne dépasse pas les bornes ( et je ne dis pas sa car je suis toujours amoureuse de Michelle Yeoh :bisous: :coeur: ).
Les origines des poneys Exmoor du Devonshire, dites vous ?
Oui bien sur j'ai plusieurs traités sur le sujet. Ses origines remontent il y a plus de 150 000 ans dans les bassins de l'hindus, mais de manière plus récente parmi les Equus Caballus il est directement issus de l'Equus Celticus .
Avatar de l’utilisateur
ShannonMcLEOD
Dragon d'argent
Messages : 162
Inscription : Lun 20 Sep 2021 17:33
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: La seriethèque du donjon

Message par ShannonMcLEOD »

Michelle Yeoh de son vrai nom Yeoh Choo-Kheng. Comme quoi vous voyez, il faut s’adapter à son temps et aux autres. De l’ouverture d’esprit, accepter de revoir sa position culturelle.

Petite question aux nombreux lecteurs du manuel des dieux. Le dieu nordique Heimdall est-il noir ? Selon moi il prend la forme qu’il veut alors peut-être est-ce là la réponse. Que voyons-nous réellement. Le rouge est-il réellement rouge comme on le dit ou bien est-ce une règle établie depuis la nuit des temps et qui dans la réalité ne l’est pas ? Psittacisme quand tu nous tiens…

Bon, je retourne au boulot ! Encore quelques médicaments 💊 à donner aux patients.
Avatar de l’utilisateur
Bogdania
Dracoliche
Messages : 1915
Inscription : Mer 14 Août 2019 13:45
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: La seriethèque du donjon

Message par Bogdania »

Mon métier de mythologue et d'historienne est centré essentiellement sur l'Irlande, mais j'ai aussi travaillée a Oslo (pour cataloguer une collection de fibule) et suis passionnée par les mythes germano-scandinaves et l'histoire des vikings (même si je ne lit pas l'ancien norois) et non Heimdal n'est pas noir mythologiquement parlant ( pourtant les vikings connaissaient l'Afrique du nord et commerçaient avec des marchands arabes) Maintenant dans Marvel ( essentiellement dans les films Thor) Heimdall est incarné par Idriss Elba et comme c'est un très bon acteur cela ne me gène pas De plus cela fait un pied de nez aux passionnés de mythes nordiques qui et je parle en connaissance de cause sont souvent d'extrême droite qu'ils soient simplement universitaires ou neo-pagan je suis une exception dans ce milieu Parce que très a gauche etc. J'ai un ami d'origine juive historien a l'EPHE qui travail sur l'antisémitisme catholique au début du vingtième siècle et sur l'histoire des religions (comme moi pour l'histoire des religions) et bien parfois il hallucine et moi quand je vais sur Paris et me pointe a l'EPHE je comprends pas certains comportements donc je trouve qu'Idriss Elba en Heimdal est un joli pied de nez a tous ces c...
Les origines des poneys Exmoor du Devonshire, dites vous ?
Oui bien sur j'ai plusieurs traités sur le sujet. Ses origines remontent il y a plus de 150 000 ans dans les bassins de l'hindus, mais de manière plus récente parmi les Equus Caballus il est directement issus de l'Equus Celticus .
Avatar de l’utilisateur
Bogdania
Dracoliche
Messages : 1915
Inscription : Mer 14 Août 2019 13:45
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: La seriethèque du donjon

Message par Bogdania »

Bon alors mes loulous une bombe est arrivée sur Netflix la saison 1 de Cowboy Bebop en live du pur génie très fidèle a la séries animée du début de 90's. Une vrai merveille. Pour vous dire vu qu'elle ne fait que 10 épisodes je n'en regarde qu'un tous les deux jours pour faire durer le plaisir.

Une question ?
Oui moi m'dame. Est-ce que la bande son elle est bien ?
La réponse est OUI petit scarabée la musique est aussi importante que dans l'anime et bourrée d'influence free Jazz quand a l'ambiance western de ce space opéra elle est un tantinet moins présente mais ça reste une excellente série absolument géniale avec de très bons acteurs.

Regardez Cowboy Bebop vous ne serez pas déçus.
Les origines des poneys Exmoor du Devonshire, dites vous ?
Oui bien sur j'ai plusieurs traités sur le sujet. Ses origines remontent il y a plus de 150 000 ans dans les bassins de l'hindus, mais de manière plus récente parmi les Equus Caballus il est directement issus de l'Equus Celticus .
Répondre

Revenir vers « Sur l'étagère du Donjon »