Les langues

le tronc commun à toutes les éditions
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Outsider
Dracoliche
Messages : 4680
Inscription : Lun 2 Avr 2012 20:20
Localisation : A l'affut sur le Web
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : ?
Race : Elfe
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Les langues

Message par Outsider »

Je relance un sujet disparu sur les différentes langages. Je ne me rappelle plus des conclusions de la rubrique.

- Langues vivantes : Parlées dans une région
- Langues anciennes : plus parlées de nos jours mais encore connue de quelques érudits
- Le commun : Langue universelle.
- Langue des voleurs : L'argot
- le langage druidique : Langue liturgique réservée aux initiés
- Le langage gestuel du barbare: Langage primitif à base de signes avec les doigts

- Les langues d'alignements : La je bloque totalement. A moins que ce soit un langage gestuel international lié à sa profession et à son milieu social. Comme deux assassins qui communiquent par quelques mouvements discrets de la tête et grimaces pour désigner un objectif. Comme il est possible d'identifier une profession par l'attitude d'une personne et sa façon de se mouvoir, des personnes ayant les mêmes penchants doivent pouvoir communiquer par des signes discret. Mais cela ne sera pas un langage évolué. Un peu comme la façon de parler à un cheval est international. Ya, Ya, Hooo.
Dernière édition par Outsider le Mar 18 Sep 2012 18:52, édité 1 fois.
Apprenez à penser par vous même, sinon d'autres le feront pour vous.
MD ADD2/2.5
Avatar de l’utilisateur
Ragnaroth
Dracoliche
Messages : 4976
Inscription : Mar 2 Juin 2015 19:22
Localisation : ... dans le vent !
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Demi-elfe
Classe : Voleur
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu : Olidammara

Re: Les langues

Message par Ragnaroth »

L'argot des voleurs comporte lui aussi de nombreux codes afin de pouvoir communiquer sans l'usage de la parole;
bien que ce genre de détail doit aussi dépendre de l'univers du MD.

Pour les langages liés aux alignement , c'est, amha, injouable ... comme tu le soulignes, la définition reste très vague et est pourtant décrite comme une vrai langue parlée... :?
In Gygax we trust !
De la peinture de Figs !
Avatar de l’utilisateur
gedeon
Dracoliche
Messages : 79
Inscription : Ven 13 Avr 2012 19:50
Localisation :
Version de D&D préférée : OD&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Les langues

Message par gedeon »

Rag-naroth a écrit :Pour les langages liés aux alignement , c'est, amha, injouable ... comme tu le soulignes, la définition reste très vague et est pourtant décrite comme une vrai langue parlée... :?
Injouable, c'est le mot !

Mais il y a une interprétation pas idiote du tout ici :
http://shamsgrog.blogspot.fr/2008/11/d- ... art-9.html

Sham propose entre autre la notion de "langue sociétale", une sorte de code de conduite, de bonnes manières, des habitudes de langage, une manière d'être... qui permet de se reconnaître.
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7737
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Les langues

Message par porphyre77 »

Outsider a écrit :- Les langues d'alignements : La je bloque totalement. A moins que ce soit un langage gestuel international lié à sa profession et à son milieu social. Comme deux assassins qui communiquent par quelques mouvements discrets de la tête et grimaces pour désigner un objectif. Comme il est possible d'identifier une profession par l'attitude d'une personne et sa façon de se mouvoir, des personnes ayant les mêmes penchants doivent pouvoir communiquer par des signes discret. Mais cela ne sera pas un langage évolué. Un peu comme la façon de parler à un cheval est international. Ya, Ya, Hooo.
Je crois que c'est éffectivement l'explication "officielle" du Guide du Maître d'AD&D
Cela me semble plus facile a appliquer avec un système à "seulement" trois alignements. neuf langues d'alignement semblent un peu trop capillotractées (a moins qu'on parle le Loyal avec un "accent" bon?).

Personnellement, si j'employais présentement les Langues d'Alignement, j'opterais pour deux approches différentes:
1/ Il existe effectivement trois antiques langages: la langue de la Loi , donnée aux hommes (et autres peuples) par les dieux, la langue de la Neutralité , celle des anciens géants primordiaux, et la langue du Chaos, inventée par les Seigneurs du Chaos pour leurs hordes (cf le Black Speech du Mordor dans le SdA). Les divers peuples intelligents (elfes, nains, centaures, gobelins) maîtrisent chacun un de ces idiomes comme une "seconde langue" transmise par leurs ancêtres.
Les PJ possèdent la maîtrise de leur langue d'alignement dans le cadre de leur background et de leur éducation -si vous êtes Loyal, c'est parce que vous avez été éduqué dans le respect des choses saintes par les "Bons Pères" de l'église de Saint Pelios, et avez appris vos déclinaisons ; si vous êtes Chaotique, vous alliez dans les collines avec votre grand-père les nuits de solstice pour psalmodier "Iâ Cthulhu ftagh'n !".
Il est éventuellement possible d'apprendre en plus une langue d'alignement autre que la sienne comme une langue étrangère comme déterminé par le score d'INT: toutefois, il est difficile voire impossible, pour des raisons de répugnance morale et/ou psychologique, de parfaitement maîtriser une langue d'alignement trop opposé (cf la réaction de l'assistance au Conseil d'Elrond lorsque Gandalf lit l'inscription de l'Anneau!).

2/l'approche plus "métaphysique": les puissances respectives de la loi , de la Balance et du Chaos "inspirent" à leurs sectateurs une comprehension surnaturelle. Je pense dans la Bible à l'épisode de la Pentecôte, où les apôtres, inspirés par le saint-esprit sont capables de s'adresser à la foule et d'être compris per celle ci indépendamment de leur langue d'origine.
Dernière édition par porphyre77 le Dim 23 Mars 2014 19:14, édité 2 fois.
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
Outsider
Dracoliche
Messages : 4680
Inscription : Lun 2 Avr 2012 20:20
Localisation : A l'affut sur le Web
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : ?
Race : Elfe
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Les langues

Message par Outsider »

Avec l'usage de langues d'alignement, plus la peine de se casser la tête avec le sort "compréhension des langues". Il suffit d'avoir un personnage L, N, C et le tour est joué.

Si on considère ces langues d'alignement comme le principe de signes de reconnaissance de certaines sociétés secrètes ou de clan dans la rue, le MD aura systématiquement droit de la part de ses joueurs à un "je salue comme un LG" "je fais discrètement un doigt comme le NE que je suis" " je croise les bras comme seul un vrai neutre sais faire". Et ensuite ils attendent les réactions pour tirer leurs conclusions en fonction que les PNJ réponde de la même façon ou pas.
Même pas besoin des sorts détection du mal ou connaissance des alignements. Cela sent vite le dérapage. Même si on peut expliquer le concept, je suis pas prêt à l'utiliser.

Quelque précision sur le commun, autant ce sera une langue commerciale pour un secteur donné, autant les montagnes franchies ou la grande mer traversée impliquera un autre commun pour cette nouvelle région.

Entendre par région: continent, empire, royaume, province, région.

Sachant que dans une région plusieurs langues peuvent avoir cour, sans oublier d'éventuels patois.
Voilà de quoi dépenser des slots en langues en ADD2.

AMHA, le commun est un mélange de plusieurs langues qui se limite à l'essentiel pour les choses courantes de la vie et le commerce. Mais pour discuter littérature ou science, il faudra maîtriser la langue officielle de la région.
Par extension, on risque de rencontrer le même problème avec l'Elfe et le nain. Car un nain des montagnes du Nord et un nain des collines du Sud peuvent ils se comprendre ? Et que dire entre les différentes ethnies elfes. Y a t il un elfique commun ou des elfiques ?

A chaque campagne sa solution.
Apprenez à penser par vous même, sinon d'autres le feront pour vous.
MD ADD2/2.5
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 13263
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?
Mini Feuille de perso : Terres de Leyt - Eterny :
► Afficher le texte
Les Pierres du Destin :
► Afficher le texte
Mystarillia :
► Afficher le texte

Re: Les langues

Message par Troumad »

Langues d'alignements... Aucun intérêt rolistique ! Complètement irréaliste, le côté éducation, sociétal n'a rien à voir. Combien de gens fréquentent des milieux qui ne leur correspondent d'un point de vu éthique ? Trop pour que ce soit possible.
L'approche métaphysique ne correspond pas non plus au monde car on voit des dieux qui acceptent des prêtres de plusieurs alignements.

Le commun : ça dépend de la genèse de vote monde. Mais, très peu viable non plus !

Les langues de race... Localement une race a peut-être un langage différent du langage humain et les frontières de ce langage ne sont peut-être pas les mêmes que celles des frontières du langage humain. Les frontières de ce langage doivent être en corrélation avec l'existence d'un lien social entre ceux qui ont un langage commun. Donc, une grande étendue pour un langage (gobelin par exemple) sous entend qu'il existe une organisation gobeline (commerce, religion...) qui puisse fédérer l'étendue. Je suis très septique !

La seule chose qui pourrait expliquer une étendu surnaturelle à un langage parler par un groupe serait qu'il soit appris par leurs dieux. Les dieux orcs transmettent à tous leurs adeptes la même langue et canalisent l'évolution afin de tous les orcs parlent encore la même langue.
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Terres de Leyt - Eterny Bondix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne, Les mystères du Nyrond Lode, Mystarillia Vitavix
Avatar de l’utilisateur
nomaster
Dracoliche
Messages : 543
Inscription : Mer 25 Avr 2012 21:59
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Les langues

Message par nomaster »

Le commun c'est très jouable, au contraire ! Les humains ont été créés par les Dieux, du coup ils ont une origine seulement unique mais récente.

Dans les Royaumes, l'humanité n'a que quelques milliers d'années, pas plus, du coup les civilisations sont récentes, et l'humanité n'est pas née inculte (pour arriver aussi cultivée au moyen-âge que sur notre Terre) - et tout les groupes humains ont une origine culturelle unique. Sur cela viennent se coller des langues régionales qui avec le temps ont émergées, mais qui, on peut le penser, sont une émanation du commun, par ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 13263
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?
Mini Feuille de perso : Terres de Leyt - Eterny :
► Afficher le texte
Les Pierres du Destin :
► Afficher le texte
Mystarillia :
► Afficher le texte

Re: Les langues

Message par Troumad »

Comme je l'ai dit : origine divine !

Mais regarde ce que donne les langue en 1500 ans (depuis la chute de l'empire romain). Ça change beaucoup et vite !
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Terres de Leyt - Eterny Bondix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne, Les mystères du Nyrond Lode, Mystarillia Vitavix
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7737
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Les langues

Message par porphyre77 »

L'approche métaphysique ne correspond pas non plus au monde car on voit des dieux qui acceptent des prêtres de plusieurs alignements.
Cela, c'est surtout si on suit les 9 Alignements et le Deities & DemiGods/ Legends & Lore.
Avec les 3 alignements, on peut faire plus simple. Les Dieux sont les agents de la Loi, les démons/grands Anciens les seigneurs du Chaos, les forces naturelles sont la Neutralité. Soit vous sacrifiez au dieux, soit vous suivez l'enseignement des druides, soit vous êtes des agents du Chaos.

Pour l'exitance d'une langue commune, c'est essentiellement une convention littéraire, mais qui simplifie beaucoup la vie: apres tout, on joue à D&D, pas à Thèmes & Traductions. Toutefois, cela reste viable. Peut être pas sur 1500 ans, certes, mais il y a déjà eu des périodes historiques où une forme de lingua franca existait entre divers peuples d'une assez vaste portion du monde (voire, pour l'époque, l'ensemble du "monde connu"), comme au temps de l'empire romain, par exemple.
Je rappelle par ailleurs que le Commun n'est pas une langue universelle, selon les règles de (o)D&D il ne s'agit que de la langue "majoritaire" des humains dans "la plus grande partie du continent", et qu'il n'y a que 20% de chances qu'une créature non humaine ne parle le Commun. ..
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
Ragnaroth
Dracoliche
Messages : 4976
Inscription : Mar 2 Juin 2015 19:22
Localisation : ... dans le vent !
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Demi-elfe
Classe : Voleur
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu : Olidammara

Re: Les langues

Message par Ragnaroth »

Dans les langues d'alignements, une référence qui revenait souvent c'est le "noir parlé" des romans de Tolkien - une sorte de langage propre aux créatures crées par Melkor - en extrapolant les créatures/humanoïdes issues du chaos pourraient avoir un langage commun puisqu'ils viennent du même endroit... en extrapolant aussi, et en rejoignant porphyre77, la loi aurait pu engendrer de son coté, un langage... mais la "jouabilité" s'arrête là

Pour ce qui est du commun, vous aimez bien couper les cheveux en quatre : pour faire simple on peut le comparer à l'anglais , ou l'espagnole moderne. Bien sur, tous ne le parle pas, mais ceux qui voyagent (je crois que c'est le cas d'un aventurier moyen) parle ces langues, ou au moins une.
les univers fantasy reposent sur l'aventure, le voyage où des hommes portent les nouvelles par la parole et l'écrit - le fait que la plupart de ces peuples ait un ennemi commun : le mal - pour faire simple - oblige ceux ci à communiquer entre eux, pour, le moment voulu, s'associer et vaincre ce mal. Le commun (issu des romans de Tolkien aussi) est aussi naturel que le commerce, la connaissance, la découverte...
ceci dit, si pour donner du réalisme à vos mondes, pour faire un bon vieux donjon, la première épreuve est de comprendre le paysan du coin qui à vu le loup... la partie est pas finie ;)
In Gygax we trust !
De la peinture de Figs !
Répondre

Revenir vers « Généralités »