Chronique d'un md #5 (effet du plomb sur la magie)

Vos trucs, astuces et conseils pour la masterisation.
Avatar de l’utilisateur
sinok
Dragon d'argent
Messages : 194
Inscription : Ven 8 Jan 2016 02:31
Localisation : sept-iles, Qc
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Cavalier
Alignement : Loyal Bon
Dieu :

Chronique d'un md #5 (effet du plomb sur la magie)

Messagepar sinok » Jeu 10 Nov 2016 23:26

Je sais que vous étiez impatient d'être à nouveau inspiré par ces chroniques tellement enrichissantes, et à la demande générale la voici:

Une grande question me turlupine, elle s'est inséminée durant une partie, elle a ébranlée mon esprit cartésien et je ne trouve pas de réponse.

-Une pièce, petite, a été recouverte de plomb pour empêcher toute magie permettant de pénétrer en son sein. Sa porte est ouverte lorsque le mage m'annonce qu'il va tenter de se téléporter à l'intérieur. Il ne sait pas que cette pièce a été recouverte de plomb entre temps. Je lui accorde cette téléportation pensant que la porte ouverte est une ouverture pour la magie.
Mais par la suite je me suis posé des questions et j'ai regretté d'avoir précipité mon accord. Une ouverture pour la magie...? La pièce, malgré le recouvrement, n'est pas étanche, il reste des joints, des interstices qui ne sont pas comblés, alors..?
EST-ce que cette pièce doit être parfaitement étanche pour qu'aucune magie puisse la pénétrer? En considérant que l'étanchéité parfaite est ardue à tester.
Est-ce que le plomb ne diffuse pas un peu de sa matière pour rendre le tout impénétrable?

Chère MD, je n'ai plus d'avis sur le sujet après l'avoir ressassé mainte fois dans mon cervelet. Qu'est que vous en pensez?
Avatar de l’utilisateur
Ragnaroth
Dracoliche
Messages : 4964
Inscription : Mar 2 Juin 2015 19:22
Localisation : ... dans le vent !
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Demi-elfe
Classe : Voleur
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu : Olidammara

Chronique d'un md #5

Messagepar Ragnaroth » Jeu 10 Nov 2016 23:28

En quoi le plomb empêcherait-il la magie ?
In Gygax we trust !
De la peinture de Figs !
Avatar de l’utilisateur
Rackhir
Messages : 5725
Inscription : Sam 31 Mars 2012 00:07
Localisation : Corent (63)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Ravenloft
Race : Elfe noir
Classe : Assassin
Alignement : ?
Dieu :

Chronique d'un md #5

Messagepar Rackhir » Jeu 10 Nov 2016 23:46

Il est stipulé dans de nombreuses descriptions de sorts que le plomb offre une sorte de résistance à la magie (bâtonnet divinatoire, clairaudience, clairvoyance, ESP, hôte, localisation d'un objet, localisation d'un suivant animal, télépathie en add2) et donc à priori, Sinok aura étendu cette capacité à la plupart des sorts ?
Gorwann dans les Mystères du Nyrond

Himura Ichirô dans Aventures Orientales

Ragnhild Snorradóttir dans Héros d'un âge viking
Avatar de l’utilisateur
sinok
Dragon d'argent
Messages : 194
Inscription : Ven 8 Jan 2016 02:31
Localisation : sept-iles, Qc
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Cavalier
Alignement : Loyal Bon
Dieu :

Chronique d'un md #5

Messagepar sinok » Jeu 10 Nov 2016 23:53

Oups! pour nous le plomb empêche tout magie ou presque, pour ceux qui ne sont pas familier je m'en excuse, différence de culture.
Avatar de l’utilisateur
Sylvaticus
Dracoliche
Messages : 997
Inscription : Ven 15 Fév 2013 20:44
Localisation : Magnée
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : ?
Classe : ?
Alignement : Neutre Bon
Dieu : ?

Chronique d'un md #5

Messagepar Sylvaticus » Ven 11 Nov 2016 00:07

Salut,

Je dirais (avis personnel hein) qu'il y a au moins 2 manières de voir cela.

Imaginons le plomb comme un tissu qui recouvre une zone (la pièce).
Si on regarde de très près, ce tissu laisse des espaces entre ses 'fils' (les joints et interstices).

Première manière de voir : ces espaces (aussi petits soient-ils) offrent une voie pour que l'énergie magique passe.
Deuxième manière de voir : le métal a une 'aura' (aussi minime soit-elle) et l'aura d'un fil recouvre ou touche celle du fil voisin, et c'est cette aura qui bloque l'énergie magique.
Avatar de l’utilisateur
Sylvaticus
Dracoliche
Messages : 997
Inscription : Ven 15 Fév 2013 20:44
Localisation : Magnée
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : ?
Classe : ?
Alignement : Neutre Bon
Dieu : ?

Chronique d'un md #5

Messagepar Sylvaticus » Ven 11 Nov 2016 00:26

J'aurais tendance à prendre la première mais à condition que le mage tâtonne, cherche les flux d'énergie, pour trouver un passage...donc, il faut que le joueur y pense, que le personnage y passe un peu de temps, et qu'il réussisse un jet sous une compétence...un peu comme un voleur qui crochète une serrure de coffre-fort...
Avatar de l’utilisateur
sinok
Dragon d'argent
Messages : 194
Inscription : Ven 8 Jan 2016 02:31
Localisation : sept-iles, Qc
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Cavalier
Alignement : Loyal Bon
Dieu :

Chronique d'un md #5

Messagepar sinok » Ven 11 Nov 2016 06:15

Merci Sylvaticus, mais une question m'interpelle, où s'arrête les propriétés du plomb pour toi et pour vous tous?
j'ai lu le commentaire de Ragnaroth et de Rackhir, le premier ne savait pas de quoi je parlais et l'autre m'a partagé les limites du plomb, et je ne doute pas de ses références.
Pour moi le plomb et la magie sont liés, le "désenvoûtement" au plomb, les cercueils de plomb pour enfermer le démon et ses liens avec la sorcellerie à travers différents rituels.
Un coffre, coffret ou un boîtier en plomb est inviolable par la magie du moins dans ma campagne.

C'est dans ce contexte que je posais la question, et mon chère Sylvaticus je suis d'accord avec toi.
Option #1 avec les mêmes conditions. Mais dans le contexte de ma campagne dans laquelle un sort de téléportation ne devrait pas traverser le plomb...
Jusqu'à maintenant ces zones protégées par le plomb n'avait jamais eu d'ouverture béante qui m'amenait à considérer l'espace et son interaction avec un sort. Auparavant, dans ces aventures où le PJ voulait atteindre un lieu sécurisé par le plomb, le sort ne fonctionnait pas tout simplement. Ces lieux sont rares, seul les plus fortunés peuvent se le permettre. Mais aujourd'hui je remet en question ce concept.

L'option #2 est tentante...

Je te passe la puck Sylvaticus ou vous tous.
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 6337
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Chronique d'un md #5

Messagepar LLyr » Ven 11 Nov 2016 08:22

Je pense qu'il faut ramener ca a une espèce de cage de Faraday.
Briser la cage (ouvrir une porte) le rend inutile.
Image
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7738
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Chronique d'un md #5

Messagepar porphyre77 » Ven 11 Nov 2016 08:42

Rackhir a écrit :Il est stipulé dans de nombreuses descriptions de sorts que le plomb offre une sorte de résistance à la magie (bâtonnet divinatoire, clairaudience, clairvoyance, ESP, hôte, localisation d'un objet, localisation d'un suivant animal, télépathie en add2) et donc à priori, Sinok aura étendu cette capacité à la plupart des sorts ?

Il faut remarquer que tous les sorts cités relèvent d'une forme de divination/détection. Pour moi, le plomb est plus un "écran anti détection" - de la même façon qu'il arrête les rayons X d'une radiographie - qu'une vrai protection contre la magie en général.
Ce genre de propriété "pseudo-scientifique" est probablement une trace de l'époque ou la séparation entre Fantasy et SF était bien plus perméable.

Sinon, un heaume doublé de plomb permettrait de protéger le porteur des sorts de charme/illusion, une cuirasse de plomb contre les attaques magiques, etc.
(et bien des années plus tard, le paladin qui avait survécu à tous ces combats contre divers sorciers devait mourir dément par saturnisme...)
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7738
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Chronique d'un md #5

Messagepar porphyre77 » Ven 11 Nov 2016 08:48

Apres, il pourrait être intéressant de conférer des propriétés différentes aux différents métaux contre les diverses magies (bonus au jet de protection ou immunité totale, bonus aux dégâts c'est selon).
Ainsi, le fer protégerait contre la magie des elfes et des fées, l'argent contre les sortilèges maléfiques, le plomb contre la magie blanche, le mercure serait un métal alchimique plus "neutre", etc.

(Je pense notamment à la nouvelle de Fafhrd et le Souricier Gris où le sorcier Hristomilo est vaincu par le moyen d'une dague en argent )
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S

Revenir vers « Trucs et astuces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité