Le monde de Greyhawk - Atlas

AD&D
  
Greyhawk

Code TSR : 9025
Code : -
1ère impression : 2014
ISBN : -
Auteur(s) : Gary Gygax
Cartographe(s) : Darlene Pekul
Illustrateur(s) : David C. Sutherland III
Illustrateur(s) de couverture : David C. Sutherland III

Traduction Bronze

Traducteur(s) : Galliskinmaufrius, Jean 2013, Sekoïa, Vania
Résumé
Alors, les joueurs se plaignent que la campagne est trop fade, hein ? Qu’elle manque de détails ? Pourquoi cette nation est-elle en guerre avec ses voisins ? Les routes commerciales peuvent-elles perdurer malgré tous ces monstres errants ? Et surtout, pourquoi tous ces donjons qui ne demandent qu’à être pillés et toutes ces ruines sont-ils si proches de cette unique grande ville d’où sont également originaires tous les aventuriers du monde ?
Réjouissez-vous, Maîtres du Donjon, et détendez-vous ! Toutes ces questions trouveront leurs réponses en suivant l’exemple du livre que vous avez entre les mains. Voici Le Monde de Greyhawk et il peut soit servir tel quel de cadre pour une nouvelle campagne, soit apporter davantage de détails à une campagne en cours par la description d’une ville, d’une nation ou d’un site géographique figurant dans cet ouvrage. Le Monde de Greyhawk est présenté sous la forme d’un atlas rédigé par un historien originaire du continent et, en tant que tel, il inclut les calendriers utilisés par les peuples de la Tærre, l’histoire des principales nations au cours des derniers millénaires, un exposé sur le climat dans les différentes régions du monde et même une annexe qui regroupe des runes et des symboles (et leur signification) parmi les plus fréquemment trouvés dans les écrits antiques et magiques.
Informations
Paru la première fois en 1980. L'atlas de Greyhawk a connu 8 impressions entre 1980 et 1983.
Le monde de Greyhawk - Atlas Image 1

Commentaires  

#1 squilnozor 03-10-2015 00:05
J'avoue que je ne comprends pas trop à quoi peut servir ce supplément. En tout cas, je pense que je ne saurais pas comment l'exploiter si j'étais MD à Greyhawk. Il y a une énorme quantité de lieux qui sont décrits de manière trop succinte pour en avoir véritablement une image. De plus, la description de chaque pays est très (trop) largement axée sur les luttes d'influences qui l'ont marqué dans le passé et le présent. Ce qui fait qu'on se retrouve avec une très brève description politico-histor ique, mais pas de description socio-culturell e ni même de description « géographique », ce qui est un peu le comble pour un atlas. On ne capte absolument pas l'atmosphère des lieux.
À mes yeux, c'est donc un suppplément relativement inutile, et qui plus est, pas bien marrant à lire. Très sérieux, sans humour, sans anecdotes.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.