Irilian

Traduction Or

8/10
Traducteur(s) : Jean, Manuringot
Résumé
Cinq cents ans avant l'arrivée des joueurs, la découverte de gemmes dans le lit boueux du cours d’eau fit croître rapidement la ville jusqu’à sa taille actuelle, lui conférant une aura de richesse et de puissance dominant les autres cités-états de la région. Irilian attira l’attention de bien des aventuriers, ainsi que celle d’importantes tribus humanoïdes du nord, exterminés au terme de quinze années de guerre. La source de gemmes s’est éteinte il y a un siècle, amorçant le déclin d’Irilian ; elle n’est plus qu’un lieu d’échange précaire, frontière entre la civilisation au sud et les terres sauvages du nord. Seul le nom des rues gardent la trace de la gloire et de la puissance passée d’lrilian Dans son architecture générale, lrilian s’inspire des cités-états italiennes de la fin du Moyen-Âge et du début de la Renaissance, plus particulièrement de Venise. Dans les détails et en ambiance générale, elle s’apparente à la France pseudo-médiévale.
Avis
Une excellente ambiance urbaine d'une ville décadente, dont la population glauque offre un grand nombre d'interactions avec les aventuriers, qui ont par trop tendance à considérer les villes comme des lieux de repos anonymes où il ne se passe rien. L'aventure intégrée dans la description est assez linéaire et directive, mais le cadre peut être utilisé beaucoup plus largement. Le découpage dans les magazines (voir la VO) a été intérgralement remanié pour donner un ensemble le plus homogène et cohérent.possible. Beaucoup de mots reflètent le patois local et ajoutent au dépaysement que ne manque pas de procurer cette ville sur le déclin.
Informations
Cité état intégrable dans n'importe quel monde où la civilisation n'est pas trop dense. La ville d'Irilian et l'aventure qui s'y rapporte a été publiée dans six magazines consécutifs de White Dwarf. Les annexes auxquelles le texte renvoie sont également tirées des magazines White Dwarf contemporains : n° 42, 43, 44, 45, 46, 47

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.