CM6 - Où règne le chaos

D&D
  
Générique

Code TSR : -
Code : CM6
1ère impression : 2015
ISBN : -
Auteur(s) : Graeme Morris
Cartographe(s) : Paul Ruiz
Illustrateur(s) : Jez Goodwin
Illustrateur(s) de couverture : Brian Williams

Traduction Bronze

7/10
Traducteur(s) : Michaelfmk
Résumé
Le Plan primaire, dans lequel vivent les aventuriers, est éparpillé à travers le multivers. Mais d’autres mondes bien différents suivent leur propre destinée, parfois se déplaçant de concert, d’autres fois divergeant.
À travers son histoire, le monde dans lequel les personnages vivent a été le témoin du développement des pouvoirs de la magie et de la croissance des races majeures (humains, elfes, nains, et petites-gens). Beaucoup de mondes se sont développés selon ce schéma, avec seulement quelques variations mineures ; dans d’autres mondes parallèles, la normalité est parfois balayée par des influences aberrantes.
Aelos, où prend place les aventures de ce module, est un monde parallèle de ce type, menacé par les membres d’une race connue sous le nom de oardes.
Avis
Ce module est une suite d'épisodes relativement indépendants, connectés par la volonté des oardes qqui s'exerce au fil du temps. La découverte des tisseurs de trame est progressive et donne une impression d'écheveau qu'il faut dérouler petit à petit.
Peu de subtilités, mais une ambiance prégnante qui pousse les joueurs à vouloir découvrir la suite.
Le concept est parfaitement adaptable aux autres systèmes ou univers de Donjons & Dragons.
CM6 - Où règne le chaos Image 1

Commentaires  

+1 #1 Ronny 27-10-2015 15:54
Pas mal de diversité (bien que c'est toutefois un peu linéaire). On a le droit aussi à du oardgame (en utilisant les règles "Machine de Guerre") et de la diplomatie dans le même chapitre.
C'est d'ailleurs la partie la plus dure à gérer mais sûrement la plus intéressante, avec de la stratégie et du roleplay...
+1 #2 squilnozor 18-09-2016 16:04
Un scéna que j'ai trouvé assez convenu, correct mais que je n'aurais pas énormément envie de faire jouer car il repose sur deux poncifs du genre : 1/ l'opposition magie vs technologie, 2/ aller modifier le passé pour changer le présent et le futur. C'était peut-être original lorsque le scéna est sorti, je n'en sais rien, mais aujourd'hui, ça fait réchauffé.

L'aventure est découpée en séquences plus ou moins indépendantes du type « on est téléporté quelque part, on accomplit la mission, on est re-téléporté ailleurs », avec malheureusement trop peu de dépendances entre les séqueneces. Lorsque les PJ arrivent sur une nouvelle mission, ils ont l'impression que ce qu'ils ont accompli dans les missions précédentes n'a que peu d'impact sur ce qu'ils découvrent. C'est dommage.

Par ailleurs, les différentes séquences sont assez variées et me semblent plutôt bien équilibrées par rapport au niveau des PJ. Je regrette juste que la partie technique (profils des monstres) prenne beaucoup de place.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.