Ventriloquie

Groupe :
Roublard
Caractéristique :
Int
Modificateur :
-2
Nb d'unités :
1

Le personnage sait “projeter” sa voix. Bien qu’il ne puisse pas réellement faire jaillir des sons d’un autre endroit (contrairement au sort du même nom), il peut faire croire à ceux qui l’entourent que tel est le cas. Il doit se trouver relativement près de la source supposée des sons. La nature de cette dernière et l’intelligence des personnes présentes peuvent modifier les chances de succès du personnage. Si celui-ci choisit de faire parler un objet inanimé (un livre, une tasse, etc.), il subit une pénalité de -5. S’il choisit de faire parler une source plus appropriée (autre PJ ou PNJ), il bénéficie d’un bonus de +2. L’intelligence des observateurs modifie son test de compétence de la façon suivante :

IntelligenceModificateur
Moins de 3 +6
3-5 +4
6-8 +2
9-14 0
15-16 -1
17-18 -2
19 et + -4

Un test de compétence réussi signifie que le personnage parvient à abuser les personnes qui l’entourent. Il doit effectuer un test par phrase ou réponse émise, et se limiter à des sons qu’il est personnellement capable de produire (et dont le rugissement d’un lion ne fait probablement pas partie).

La ventriloquie est une forme de duperie qui ne peut fonctionner qu’à l’encontre de créatures intelligentes, connaissant le fonctionnement du langage et sachant qui est supposé parler ou non. Elle n’a aucun effet sur les animaux et autres. De plus, il faut que les observateurs soient en train de regarder le ventriloque, puisqu’une bonne moitié de la duperie est visuelle (“Hé, ses lèvres ne remuent pas !”). Utiliser cette compétence pour faire croire à une personne qu’il y a quelqu’un derrière elle ne peut pas marcher, puisque la voix ne s’élève pas réellement dans son dos (pour cela, il faudrait le sort de ventriloquie). Seuls des observateurs aussi naïfs que des enfants pourraient s’y laisser prendre – et en être amusés, ou pas du tout.

Source(s) :
Manuel des Joueurs

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.