Combattant Planaire

Bien que la plupart des gens considèrent les guerriers comme des lascars plutôt ordinaires, on ne peut pas contredire le fait qu'il est pratique d'avoir une épée à portée de main. Même si le péquin n'est pas un guerrier, il n'y a rien de mieux que d'avoir une puissante arme sur laquelle il peut compter pour surveiller ses arrières.
Il est vrai aussi que refiler une épée à un bige ne fera pas de lui un vrai guerrier. Les guerriers qui ont un véritable talent, un certain style et une once d'habileté sont aussi rares que n'importe quel autre type d'affranchis.

Combattant planaire

Ce profil est plus approprié pour les guerriers, même s'il peut être adapté pour les rôdeurs et les paladins.

Rôle : Les combattants planaires sont des guerriers expérimentés qui savent que cogner quelqu'un avec une hache ne résout pas tous les problèmes. Ils ont entendu des histoires et ont vu de quoi était fait le multivers, et ils savent qu'ils ne peuvent pas vaincre chaque chose qui se présente à eux. Il y a toujours quelqu'un, ou quelque chose de plus fort quelque part. Néanmoins, ils ont le talent, le style - et la connaissance - qui leur permet de se tirer de quasiment n'importe quel guêpier.

La plupart des combattants planaires cherchent à se faire un minimum de jonc - la nécessité économique est un concept important pour tous les matois - et ils utilisent souvent leurs talents et leur force pour gagner leur vie. Ces combattants qui cherchent du boulot peuvent facilement trouver un emploi, comme accompagner une caravane de marchands à travers un portail, escorter des voyageurs fortunés, ou surveiller la tour de quelqu'un. Les combattants planaires sont aussi engagés pour retrouver des choses - tout ce qui a été volé, perdu, ou tout simplement sollicité. (La "chose" en question peut être une herbe rare, une clé de portail, ou même le nom véritable d'un yugoloth).

Sur les mondes primaires, un combattant typique pourrait très bien être un ancien forgeron, un boucher ou un aubergiste. Dans les plans toutefois, la plupart sont des combattants professionnels. Oh, ils ont pu apprendre à manœuvrer un bateau, à construire un mur ou tout autres talents similaires au cours de leurs nombreuses aventures, mais pour la plupart, ce ne sont pas des bougres ordinaires qui ont décidé de revêtir une armure et de se prétendre guerriers.

Compétences martiales : Bien que les combattants planaires puissent s'entraîner et se battre avec toutes les armes qu'ils veulent, la plupart accordent une attention particulière à leurs propres armes. Nombre de guerriers pensent que l'arme défini le combattant ; d'autres pensent qu'une épée est aussi bien qu'une autre, puisqu'entre les mains d'un porteur talentueux, elles ont autant de chances d'inscrire un péquin dans le livre des morts. Les premiers utilisent des armes éclatantes et ornementées qui annoncent clairement leurs origines ou leurs intentions - comme une masse d'arme recouverte d'horribles visages forgée dans le Pandémonium, ou une arbalète mécanique originaire d'Automata.

Compétences diverses : Bonus - Survie planaire (un plan). Exigée - Sens planaire. Recommandées - Sens de l'orientation, survie planaire (un autre plan), connaissance des portails, survie (quelconque).

Equipement : Les combattants planaires débutent avec la clé d'un portail permanent qui relie deux endroits, au choix du joueur.

Bénéfices spéciaux : Vu que les arpenteurs connaissent les soltifs de nombreuses entités planaires qui ne peuvent être touchées que par des armes magiques, ils réduisent l'enchantement requis d'un point. Ainsi, une créature qui ne peut être touchée que par une arme +3 ou mieux pourra être blessée par un combattant planaire qui possède une arme +2. Cette capacité ne réduit par l'enchantement requis en-dessous de +1, de sorte que les créatures qui ne peuvent être blessées que par des armes magiques ne seront pas touchées par des armes non magiques.

Limitations spéciales : Les combattants planaires ne peuvent pas débuter la campagne avec des compétences secondaires ou des compétences qui ne leur servent pas directement pour leur profession. De ce fait, ferronnerie, brassage, charpenterie et les compétences similaires ne sont pas autorisées, tandis qu'équitation ou météorologie pourraient être justifiées.

 

Source(s) :
The Planewalker's Handbook

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.