Gnoma Evangelis

29 Déc 2009 02:28 #1736 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Gnoma Evangelis
Le Gnoma Evangelis


Le Gnoma Evangelis est la première compagnie gnome des Royaumes d’Emeraudes.
Le but de cette compagnie est de répertorier les communautés gnomes désciminées partout de par le monde et de les faire communiquer entres-elles. La diaspora gnome date du grand exode qui c’est déroulé, il y a huit siècles pendant l’inquisition anti-gnome perpétrée par la Vasagonie.
Le Gnoma Evangelis est également le grand livre que tient la compagnie sur l’histoire de leur race. Livre tenu grâce aux érudits gnomes qui les ont rejoint.
Nous allons nous pencher sur les membres qui compose cette compagnie. Ce sont les membres fixes, d’autres les rejoignent de temps à autres mais ne seront pas développé dans cet article car ils sont trop nombreux.
Partout où est passé cette compagnie, ils ont gardés des contacts avec les gnomes vivant dans ces régions.

Note sur les noms gnomes :

Longtemps les gnomes ont du vivre caché, dans de petites communautés éloignées les unes des autres et sans aucun contact entre-elles.
Ils ont vécu dans l’ombre de l’histoire du monde, reclus. Ils en sont venus à oublier leur propre histoire, comme si cela pouvait les rendre transparent aux yeux de leurs ennemis. Certains groupes, ceux vivant à la lisière des terres hostiles de la Vasagonie, ont abandonné leur nom de famille. Ils les ont effacés de leur mémoire. Bien que vivant plus de quatre cents ans, les gnomes de ces régions survivant dans la peur ne dépassent pas la moitié de cette espérance de vie.
D’autres ont gardés leur nom de famille, parfois comme un secret, mais ils l’ont perpétué sur plusieurs générations. Ils ont marqué le temps qui passe en chiffrant les générations après leur nom de famille. Si un prénom est donné à un nouveau-né et qu’il fut déjà donné dans la famille, un chiffre suit le nom de famille, un peu comme les familles royales humaines. Sans aucune prétention ici.
Un surnom est parfois donné pour remplacer cette particule qui peut faire sourire les gnomes venant d’autres horizons.
Les clans ne disposant pas de noms de famille cherchent à les retrouver dans différents écrits. D’aucuns y sont arrivé, d’autre pas. De nouveaux noms sont apparus pour palier à ce manque.

Aki Conga III (Surnom, Aki conga le brave)

Fils et petits-fils de héros morts dans des guerres atroces, Aki conga III est né et a été élevé à Anasaforth, un tout petit village gnome du sud-ouest des milles provinces. Ce village n’existe plus aujourd’hui.
Vingtième enfants de la famille, il fut éduqué dans l’espoir d’être un de ceux qui feront l’histoire de leur race.
Tout jeune il quitta le bourg, voulant retrouver le berceau du peuple gnome : Erendord.

Pendant ce voyage qui dura près d’une année, il connut beaucoup de futurs membres du Gnoma Evangelis dont il deviendra le chef.
La première personne qu’il rencontra est une gnomette appelée Guingonigoud. Ce n’était qu’un nom d’emprunt pour la protéger. Elle découvrit plus tard sa véritable identité, celle d’Eléonore Koverdrilh, nièce du roi d’Erendord. On la surnomme Eléonore K.
Peu après leur arrivée en terre promise, ils se marièrent.

Il montra vite des talents de guerrier et de commandement. Il fut nommé conseiller des armées d’Erendord.

Aki est chauve et imberbe, il impose un certain respect même auprès de gens d’autres races.
Il se présente toujours sur son nom complet : Aki conga III, en mémoire de son père et de son grand-père. Il ne supporte pas son surnom, car pour lui il ne le mérite pas. Il se sent coupable de la mort de son neveu : Aki Conga IV.
Il est connu pour sa grande intelligence et d’un courage sans faille. Il est droit et honnête et son amitié est d’or.
Il est quelque peu paranoïaque et peut avoir, parfois, des sautes d’humeur et être sujet à la mélancolie.

Guil Livigoud V

Il est né à Erendord et y a toujours vécu avant de rencontrer Aki Conga III. Il en devient son ami et intègre le Gnoma Evangelis. Grâce à sa vision du combat et sa bravoure, il est devenu le numéro deux de la compagnie.
Il fut élevé simplement et intégra l’école militaire d’Erendord.
Il devint conseillé du roi, s’occupant de la flotte maritime.
Depuis peu il a épousé la nièce d’Aki, Akinou Conga.
Il fit bâtir les défenses du fleuve avant la guerre et commanda les quatre navires pendant celle-ci.
Il participe à toutes les missions qu’Aki exécute.
Il est vêtu d’un pantalon large de marin, d’un casque orné de deux cornes d’ivoire plantées de travers.
Il à une petite barbe noire fort longue. Il est impulsif, nerveux, pressé et fataliste.

Raminius Léonidas III

Sa famille tient, depuis plusieurs générations, un magasin et une fabrique de pralines à Erendord.
C’est une autre voie que celle familiale que la gnomette à choisi, elle veut devenir une guerrière. Après son service comme vendeuse au magasin, elle s’entraîne dur. Elle est mariée à Dragonoud.
Elle a participé à quelques mission avec le Gnoma Evangelis, mais ne part jamais très longtemps ni trop loin.
C’est quelqu’un qui sait ce qu’elle veut et peu être irritable par moment.
C’est elle qui s’occupe du siége de la compagnie à Erendord quand ceux-ci sont partit et qu’elle ne les suit pas.

Eléonore K.

Elevée dans l’ignorance de son rang et de son véritable nom : Eléonore Koverdrilh. Elle passa sa jeunesse dans une petite bourgade proche de la Vasagonie et a grandi comme bonne à tout faire.
Il est à noter qu’a cette époque, la Vasagonie avait déjà perdu sa puissance d’antan et ne faisait plus la chasse aux gnomes depuis longtemps, trop occupé par des dissensions internes.

Toute sa vie elle s’est fait appeler : Guingonigoud. Ce qui est un comble car c’était le nom du roi, de l’époque, d’Erendord.
Elle est en fait la propre nièce du roi et seule héritière, pensait-on, de la royauté d’Erendord. Une ancienne prophétie stipulait que si jamais on ne trouvait pas de successeur au roi actuel, le trône irait à une branche sombre des gnomes, fidèles des forces obscures. (A ne pas confondre avec les svirfnebelins)
Il n’en fut pas ainsi car à l’arrivée du Gnoma Evangelis à Erendord, vint le vrai roi du berceau gnome. Guingonigoud n’étant que le régent.
Tout cette stratégie avait été imaginée par un ami, Elfe, du peuple gnome. Un certain Elgedel Orc Inverel qui devait veiller sur la jeune Eléonore et lui révéler à sa majorité sa véritable identité. Il n’en fut pas ainsi malheureusement. Elgedel mourut quelques années avant d’un sort de peste en combattant un nécromant a la solde des forces de la noirceur. Avant de mourir, l’Elfe demanda à Rogo de veiller sur la jeune gnomette, tout en restant dans l’ombre.
C’est au moment où Eléonore fit la connaissance d’Aki que Rogo aidé de quelques fidèles se révéla à elle.

Le retour du roi n’empêcha pas la grande bataille contre les gnomes sombres, ni le mariage entre Eléonore et Aki Conga III. Faisant bien des jaloux, car Eléonore est d’une grande beauté.

Rogo.

Orphelins de naissance, il a toujours été rejeté par les autres avant de passé sous l’aile protectrice de l’Elfe Elgedel Orc Inverel.
Il n’a jamais connut sa famille, ni leur nom et n’a jamais cherché à le savoir. Il s’appelle juste Rogo.
Il voue une haine envers les trolls qui ont tué la seule gnomette qui aurait pu changer sa vision de la vie ; triste et dur. De cela il n’en parle jamais.
Il a beaucoup d’autorité mais ne la supporte pas quand ça vient de quelqu’un de supérieur.
Depuis qu’il connaît Aki, il s’ouvre plus vers les autres.
Aki le considère comme son lieutenant au même titre que Guil.

Spéléo Angèlo VII

C’est l’ami fidèle de Rogo, c’est un tireur d’élite à l’arbalète et un spécialiste des machines de guerre.
Il n’a jamais connu ses parents, ce qui le rapprocha de Rogo. On ne sait pas bien comment ils se sont connus.
Il est fort calme et très réfléchi, mais au combat il est très courageux et ne fuit jamais devant l’ennemi. Il est très ingénieux.

Cwam Toz

C’est le benjamin de la compagnie. Il est natif d’Erendord.
Aventureux, il n’a peur de rien, sauf peut être de la gentes féminine car c’est un grand timide, mais lors de combat il se métamorphose.
Né dans une bonne famille peu nombreuse, il fait la fierté de son père. Ses frères sont tombés à la guerre, longtemps avant sa naissance.
Il soufre de dépressions soudaines et peu avoir les nerfs fragiles.
C’est un grand ami de Cinviados, grâce à qui il a intégré la compagnie.

Cinviados

Cinviados n’a pas la timidité de son ami Cwam Toz, il a déjà eux a faire à des prétendants jaloux, mais étant fin combattant, tout rentre bien vite en ordre.
Ses parents faisaient partie d’une caravane de marchands et parcouraient les différents royaumes. Leur caravane fut attaquée par des trolls, non loin d’Erendord. Alors âgé de cinq ans, Cinviados fut le seul survivant, il fut recueilli au village par une famille sans enfant.
Grand combattant lors des joutes du village, il se créa une petite réputation qui intrigua Aki lors de sa venue à Erendord. Malgré un tempérament de feu qui ne le rend pas vraiment discret, pourtant l’une des grandes qualités des gnomes et du Gnoma Evangelis en particulier, Aki Conga III le prit dans sa compagnie et ne dut jamais le regretter.
Cinviados avec tout le culot qui le caractérise exigea d’être accompagné de son unique et meilleur ami ; Cwam Toz.
D’abord réticent, Aki accepta et se révéla une recrue tout a fait valable pour la compagnie

Termudil

Vieux magicien de plus de six cents ans, il ne conte plus les années depuis bien longtemps.
Termudil connais beaucoup de sort d’illusion et autre tour de passe-passe. C’est lui qui s’occupe de la défense magique d’Erendord et rend le village invisible aux simples voyageurs.
Aillant un petit faible pour l’alcool, il roule plus souvent en dessous des tables, que des mécaniques !
Il est à Erendord depuis bien longtemps, et est maintenant le plus âgé.
Nul ne sait véritablement son âge, c’était un vieil ami d’Aldar, et maintenant de Kèldar.
On ne connaît pas vraiment son passé, juste que c’est le meilleur illusionniste d’Erendord.
Il devint l’ami d’Aki Conga III, et s’occupe des objets magiques et des potions pour la compagnie.
Il fait toutes les facéties liées à son âge, il est avare et pas courageux pour un sou, toujours à l’affût du moindre ragot et sous plus souvent qu’a son tour, mais c’est un personnage primordiale pour Erendord et pour la compagnie.

Akinou Conga

Nièce d’Aki Conga III et depuis peu, femme de Guil Livigoud V, elle en a une bonne avec deux guerriers sur les bras !
C’est une bonne copine d’Eléonore K.
Elle est toujours de bonne humeur et ne s’occupe, pas des affaires des mâles !
Elle vivait à Anasaforth avec toute sa famille avant d’arriver à Erendord, quelques mois après son oncle.
Ce n’est pas une guerrière, elle s’occupe de l’organisation des banquets du village et de l’intendance de la compagnie à Erendord.

La Fouille

Venant d’Asanoforth à Greendel, La fouille, âgé de deux siècles, a voyagé jusqu'à Erendord avec Aki Conga III.
Armuriers de renom, il a racheté les deux forges d’Erendord.
C’est un artisan très doué, qui connaît tout de monde, mais ne consent rien car les affaires sont les affaires.
C’est lui qui s’occupe de l’armement de la compagnie.

Dragonoud

C’est un natif d’Erendord, il est marié à Raminius Léonidas III.
Il s’occupe de la cuisson des pralines dans la fabrique de son épouse.
Ce n’est pas un guerrier, plutôt taciturne, il préfère rester dans son coin.
La passion de Dragonoud, c’est le concours de boules, il a été champion d’Erendord en 1371, 1374 et 1377TDG.
Il apprend l’art de l’illusion avec Termudil.
Il voudrait vivre des aventures formidables.
Il s’occupe de la logistique de la compagnie à Erendord.

Kèldar Koverdrilh

On ne sait pas grand chose sur Kèldar. Il y a soixante ans, il partit d’Erendord pour parcourir le monde a la recherche de la flûte de Timhklar.
Il a découvert les gnomes des Milles fleurs prés de Cor-Menir.
Il en est devenu le chef de leur armée et revient parfois à Erendord.
Il a intégré la Gnoma Evangelis par amitié pour Aki Conga III.
Il est à la base du rapprochement des trois villages.
Il utilise tout ses contacts pour informer le maximum la compagnie.

Bardi Livigoud VIII

Bardi est le frère de Guil.
Il a quitté Erendord alors qu’il était très jeune, suivant son père qui partait pour voir le monde, c’était en 1370TDG, il n’avait qu’une dizaine d’année.
La famille c’est divisé et Guil est resté avec sa mère et ses cousins, ils pensaient que se serait un court voyage, mais on ne les revu plus jamais.
Ils étaient arrivés à Ervegreen, un village en pleine réorganisation et voulant encore garder l’anonymat pour un temps.
Leur père mourut peut après, et ils restèrent, avec Izno son frère dans leur nouveau village d’adoption.
Bardi Livigoud VIII grandit et devint un guerrier réputé.
C’est seulement quand le village d’Ervegreen chercha à se faire connaître que la famille Livigoud se reforma à la grande joie de Guil et de ses frères.
C’est par ce biais qu’il entra dans la compagnie gnome.

Izno Livigoud V

Izno Livigoud V a quitté Erendord en même temps que son père et son frère Bardi. Il est venu habiter, dans le plus grand des secrets, Ervegreen.
Il a apprit l’art de la guerre et n’a jamais accepté la séparation avec le reste de sa famille, ainsi que la mort de son père.
Il a depuis développé un tempérament berserker qu’il essaye de maîtriser.
Il est heureux du rapprochement entre les deux villages gnomes et de retrouver le reste de sa famille.
Il a un tempérament berserk, c’est à dire qu’il est à fleur de peau, a une force de taureau, ne distingue plus rien dans ses furies.
Il a aussi un tempérament mélancolique, il peut être gentil, mais est dur a la première approche.
Courageux, sans peur, tolère la douleur, peu bavard.
Il est parfois difficile à gérer, mais en combat il a plusieurs fois tirer le groupe de l’embaras.

Bélida Livigoud III

Bélida a toujours vécu à Erendord, elle a suivit son père en 1370TDG quand celui-ci a quitté le village.
Bélida Livigoud III est une illusionniste confirmée, la meilleur après Termudil, son professeur.
Elle arriva à Ervegreen avec les membres de sa famille qui ont quitté, avec elle, Erendord.
A Erendord elle s’occupa de la modernisation du village, en ce qui concerne les apprentissages des jeunes gnomes, la défense et la vision de la magie

Les transfuges gnomes.

Bidishgoud

On ne sait pas grand chose sur Bidishgoud. On peut remarquer qu’il est bon guerrier, qu’il à une certaine expérience de la vie, malgré qu’il ait un aspect malingre et tordu. Il à beaucoup de sagesse et est parfois joueur.
Il à eu une vie mouvementée avant d’arriver à Erendord. Il à une part d’ombre liée a ce vécu.
Il à de bonne base en alchimie et en botanique. Jadis il à fait fortune on ne sait trop comment. Il à de nombreuse pierres précieuses et un trésor de pièces d’or.
Il reste quelqu’un de très mystérieux mais est toujours là pour aider la communauté.
Il trouve toujours une solution dans les situations les plus désespérées.
Il devint ami avec le groupe après avoir créer le bar de la dépravation à Erendord, bar qui créa un tollé dans le village et qui fut vite fermé par ordre du roi.

Yiactus Sukkelwood

Yiactus est un gnome des profondeurs qui à fait connaissance avec le groupe d’Aki Conga III, lors d’une mission de la compagnie gnome.
C’est un très bon guerrier, il aurait vécu une vie d’esclave avant et aurait intégré un groupe de gnome belliqueux qui l’ont sauvé de ces anciens maîtres. En combattant le groupe d’Aki Conga III, il à fait amende honorable et à rejoint le Gnoma Evangelis. Depuis il a toujours été fidèle et se dévoue pour sa nouvelle patrie.
Récemment il a été engagé pour parlementer avec la nouvelle communauté des gnomes des profondeurs qui s’est installé dans les monts gnomes.

Zworykin

Description faite lors de son ancienne vie.

Maître du Palais-chimère !
Régner sur une légende !
Voilà bien une ambition de la folie de Zworykin.
Qui aurait cru que ce pitoyable bouffon pendu aux robes de la dame blanche serait capable de s’initier à la nécromancie ?
Soutirant une formule par ci, dérobant un grimoire par là, il a développé des talents inédits dans l’art de la magie noire, ainsi, il a réussi a se débarrasser de la maîtresse des lieux en intervertissant son corps avec celui d’un démon soumis.
Transformant bientôt le palais en une lucrative affaire d’orgie et de dépravation.
Il est allé jusqu'à utiliser des victimes humaines abusées et droguées, celles-ci étaient facilement enlevées dans les tavernes de Drax, grâce à la complicité de Scrofollo, mais tout cela était trop beau…Et comme se plaisait a lui répéter Trevelian le vampire, son cousin de la lointaine Laelith : « Fois-tu mon fher Zworykin, dans la fie, on ne compte vamais affez avec l’expérience des afenturiers… »

Et ce qui du arriver, arriva, il du quitter le palais, la queue entre les jambes, et depuis essaye de faire amande honorable.
Le voilà donc a Erendord.
Il aurait connus jadis, on ne sait trop comment, Bidishgoud. Jurant fidélité à sa nouvelle famille, aillant de grande connaissance en des arts interdits, il peut servir Erendord et la compagnie gnome.

Sire Thomas De Franchemasse

Né en Baronnie gnome de Kaoca, dans le monde de Laelith, dans un monde plus évolué techniquement que celui des Royaumes d’Emeraudes.

A 32 ans, il partit pour Laelith, où il fit de petits boulots pour les bourgeois.
Là-bas, il s’enferma dans les bibliothèques de ses maîtres.

A 38 ans avec un sacré bagage financier, sorti dont on ne sait où, il entra à l’université Laelithienne des scribes, où il fit ses classes jusqu'à ses 44 ans.

Il entreprit, ensuite, un tour du monde du savoir.

Au fit du temps, il enrichit les « Mémoires de Sire Thomas de Franchemasse, érudit gnome et grand voyageur sous les étoiles » dont une copie se trouve à l’université de Laelith.

Il continua a écrire des tomes de « Erudition gnome », « Biotope astral », « Langages du temps », « Peuples & Destins » et « Milieu citadin »

Il visita, également, la région de « Goferfinker »
Il aurait quitté Laelith, car il aurait mit le doigt dans un engrenage qu’il ne fallait pas.

Il aurait fait la connaissance, bien après d’un gnome du nom de Zworykin, du Palais-chimère, comte des lutins et son château orgie.
Bidishgoud aurait appris quelques cocktails chez lui !

Sire Thomas de Franchemasse, aurait connu Bidishgoud, bien plus tard, lors d’une soirée, que ce dernier avait baptisé Molotov !
Deux personnes auraient brûlé vives cette soirée là !

Depuis son arrivée a Erendord, sire Thomas (Sire, étant un prénom qu’il aurait rajouté pour échapper à une pendaison dans un pays barbare, il y a longtemps !) passe ses journées a la bibliothèque Guingonigoud VI où il note les faits marquants de l’histoire du village.
Il compte pour cela créer les éditions Franchemasse.
Il a aussi découvert qu’il y avait un lien de parenté entre Bidishgoud et Zworykin, mais qu’eux même ne le sauraient pas forcément.

Sire Thomas est en train d’écrire « Compte rendu d’une nation gnome »
Il a avoué avoir eux un léger différent avec la guilde des voleurs, dans son ancienne vie.
Qui a bien pu payer ses études ?
Il dit avoir hérité de ses patrons, mais ceux-ci étaient toujours vivant, lors du départ du gnome, et quand on dit départ, on devrait dire « Etre foutu a la porte ! »

Il a ouvert à Erendord l’U.L.S.G ; L’Université Libre des Scribes Gnomes.
Le roi a approuvé l’initiative et finance le projet, et ceci, pour l’amélioration de la qualité de vie du peuple gnome.
Il y a quatre années d’étude dans cette université, il faut être admis par un test d’aptitude basée sur la maturité de l’individu.

Il aide le Gnoma Evangelis par toutes ses connaissances.

Gaëlorn

On ne sait pas grand chose sur Gaëlorn.
Il vient d’un autre monde et d’un autre temps.
Là-bas, il était connu comme un grand architecte, créateur du temple du Poisson d’argent a Laelith.
Il a beaucoup voyagé et s’est perdu dans un vortex, pour arriver à Erendord.

Il veut faire des travaux dans le palais royal d’Erendord, et y installer une chaufferie.
Un système d’alerte en cas d’intrusion du village sera opérant.
Il va créer une école de bâtisseurs, la Batisschool !
C’est lui qui rénove le repaire du Gnoma Evangelis à Erendord et le rend inviolable grâce a des piéges de sa conception.

Le repaire de la compagnie est composé de plusieurs pièces creusées dans une colline comme toutes les habitations d’Erendord.
Il s’y trouve un salon, une armurerie, une cuisine, plusieurs chambres, une réserve de vivre, une grande bibliothèque, une salle d’entraînement, des débarras, le tout relié a quelques couloirs secret qui permettent de s’enfuir dans diverses directions.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
29 Déc 2009 11:35 #1738 par szass
Réponse de szass sur le sujet Re:Gnoma Evangelis
Waaaah le pavé ! :haha:
Merci Mordicus, comme d'habitude, c'est toujours un plaisir de lire de nouveaux textes sur Eliandrilh ! :wink:
On a la Gnoma Evangelis au complet désormais.

Moi ? Azimuté ? Et alors, c'est quoi le problème bige ?

Connexion pour participer à la conversation.

  • szass
Plus d'informations
29 Déc 2009 14:40 #1739 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Gnoma Evangelis
Oui, je poste pas souvent, mais c'est des pavés à chaque foi.
J'en ai fini (enfin presque) avec la relecture de mes anciens écrits (certains dates de 1991!) il à fallut que je rende tout cohérent car j'étais partit à la base sur la description d'un univers des livres dont vous êtes le héros, puis sur mon propre univers que j'ai changé en cours de route.
Bref maintenant, c'est la version "officiel" que je livre ici.
je compte maintenant poster plus souvent et des textes plus cours, car maintenant cela sera des nouveaux textes.

Ps: Pour le Gnoma Evangelis, je n'ai mis que les survivants au commencement des intrigues d'Eliandrilh, soit 2 ans après la création de la compagnie gnome.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
30 Déc 2009 17:11 #1742 par szass
Réponse de szass sur le sujet Re:Gnoma Evangelis
Quand tous tes écrits (du moins les principaux) seront terminés et bien chapitrés, fais en une version word et envoie la moi.
Je te ferai un pdf Eliandrilh avec une jolie maquette, un sommaire interactif, des signets, des liens... avec une petite relecture au passage pour les fôtes d'ortaugraf ! :wink:
Geneviève doit aussi faire la carte d'Eliandrilh (qui traîne un peu), mais je l'accapare tellement avec les innombrables choses que je lui refile, qu'elle n'a plus une minute à elle... :siffle2: :blush:

Moi ? Azimuté ? Et alors, c'est quoi le problème bige ?

Connexion pour participer à la conversation.

  • szass
Plus d'informations
30 Déc 2009 22:41 #1745 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Gnoma Evangelis
Je te remercie, ça me fais bien plaisir!

Pour la carte, j'ai dis à Geneviève de ne pas se tracasser, elle à le temps. je l'en remercie déjà d'avance.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
07 Déc 2010 21:03 #3680 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Gnoma Evangelis
J'ai fais une mise à jour du site , en attendant les nouvelles publications.
En ligne, mes anciennes contributions (enfin celles dignes d'être présentées)

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
28 Déc 2011 15:48 #4842 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Gnoma Evangelis
Mise en ligne d'une présentation de la compagnie.
Gnoma Evangelis

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
05 Avr 2012 22:38 #4967 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Gnoma Evangelis
Une courte nouvelle donnant un éclairage annexe sur la campagne (a l'arrêt!)

eliandrilh.e-monsite.com/medias/files/coup-d-etat.pdf

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
Modérateurs: Mordicus
Propulsé par Kunena