Anthologie

11 Juil 2010 11:37 #2755 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Anthologie
La cité des ventriloques.


La cité du sourire éternel, là où les gens cherchent la rédemption et peuvent trouver bien plus.
La cité est très difficile à trouver, on ne peut y arriver que grâce à la guilde des passeurs. Elle est constituée uniquement de petits êtres ne mesurant pas plus d’un mètre dix de hauts. Ils sont chargés d’amener les pèlerins jusqu'à la cité, ainsi que les caravanes marchandes.
Cette cité est bâtie à flan de montagne, dans une région difficile d’accès. Celle-ci est composée de sept strates, qui sont autant de quartiers typiques. Les gens y viennent pour les bienfaits du lac béni. Il se trouve tout au-dessus de la ville, au pied du temple des ventriloques.
Il est d’une taille moyenne, mais très profond en son centre.
Il aurait comme effet bénéfique de changer les gens pour qu’ils soient meilleurs, pour que leurs défauts s’amenuisent. Le lac aurait également des effets thérapeutiques. (Des poissons lumières vivent dans ce lac. Ce sont eux qui sont à l’origine des lumières que l’on voit parfois au fond du lac et qui se rapprochent des gens qui s’y baignent. Ce sont eux qui agissent sur ces personnes et qui donnent la réputation au lac)
Le temple des ventriloques domine la ville, il se situe aux abords du lac béni. Ce vaste temple est la demeure des ventriloques, véritables guides spirituels de la cité, ainsi que les garants de la loi. Les ventriloques représentent la loi et la sainteté dans la cité. Ils sont vêtus de vêtements amples ressemblant aux kimonos japonais, ils sont de couleurs foncées et brillantes.
Chaque ventriloque porte un masque blanc représentant un visage grimaçant à l’extrême, ainsi qu’une capuche cachant leurs cheveux. Ils ne parlent jamais en nom propre et nul de connaît leur nom. Leurs habits cachent une marionnette à leur effigie, c’est par elle qu’ils s’expriment. Les lois saintes ont étés écrites, il y a plus de milles ans par le père de tous les ventriloques.
La première loi donne tout pouvoir aux seules ventriloques.
La seconde loi impose le culte du sourire sur toute la cité et ses citoyens.
La troisième loi interdit toutes formes de meurtres, y compris celle rendue par la justice.
La quatrième loi interdit le port et la détention de toutes formes d’armes, hormis les ustensiles de cuisines et les outils dans les lieux réservés pour cela.
La cinquième loi impose le silence aux ventriloques, garants de la pureté.
La sixième loi défini le jour du supplice comme seul moyen de peine pour les condamnés et de rédemption pour les pécheurs. Le culte du sourire est la seul « religion » acceptée et obligatoire au sein de la cité. Elle oblige les gens à être toujours de bonne humeur et d’être gaie a tout instant sous peine d’amendes et de supplice. Le jour du supplice a lieu le dernier jour de la dernière semaine complète de chaque mois.
Tous les condamnés du mois sont obligés de parcourir le chemin des supplices, juste vêtu d’un pagne et tirant de grosses bûches de bois de tailles équivalentes à leurs péchés a l’aide de chaînes enroulées autour des hanches. Le chemin des suppliciés est un véritable chemin de croix, constituée de plus de milles marches, il s’étend du bas de la ville pour arriver à son sommet, cela sur vingt kilomètres.
Dans la cité toutes les formes d’armes sont interdites. Mais bien des moyens sont à la disposition de la population pour contourner la loi. Les seuls moyens de transports admis dans la cité, sont des transports pédestres, sans l’aide d’aucun animal.
Il s’est développé toutes sortes de monte-personnes, de charrues à mains que les commerçants et gens riches utilisent.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
05 Aoû 2010 22:43 #2931 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Anthologie
Avant-propos:

Je ne vous dirais pas comment je me nomme. Vous dire ce que je suis et pourquoi je suis est largement suffisant.
Je suis un gnome et je me fais vieux. Je suis le témoin du temps qui passe en étant celui qui en trace les lignes. Je relate dans de vieux grimoires aux pages jaunies les grandes lignes de ce qui fut et ce qui est. Jamais je n’aurais cru qu’on se servirait de mes talents de scribe à des fins peu avouable. J’ai faillis a mon ordre.
Mes doigts tracent des courbes faites d’encre qui sèche à la lueur d’une bougie. Je suis celui qui transmet les légendes et prophéties des temps anciens. Je suis le garant de l’histoire des mondes, le conducteur d’une tradition oubliée. Je suis les cinq sens des générations futures, le garde de ce qui est, de ce qui a été. Jamais je ne mens, jamais je ne trompe, jamais je ne falsifie. J’applique, dans mon art, une neutralité telle que je suis devenu l’exemple de ma guilde, le patriarche vénéré. Je suis pourtant le jouet de forces obscures, noire comme le fond de mon encrier.
De ces légendes des temps anciens qui feront les héros de demain, de ces textes qui façonneront les destinées, créeront des cultes, des croyances, des religions il y en a qui sont chuchotées par le malin. Elles ne sont pas faites des visions futures mais des préoccupations du moment. Elles sont écrites en même temps qu’elles sont lues. Elles sont âgées de l’instant présent. Elles sont poisons et trompent les cœurs.
Notre peuple a été longtemps chassé, massacré. Des siècles de discrétions nous ont conduit à l’oubli, celui des autres et celui de nous même. Nous avons oublié jusqu'à nos propres noms et les anciennes légendes nous ont fait sortir de notre torpeur. Elles nous ont ramené au devant de la scène. La race oubliée qui doit ouvrir la route aux états libres, montrer le chemin de la victoire. Les légendes le prédisent depuis des éons. Des légendes écrites depuis des lustres qui ne datent peut être que depuis que vous les avez lues. Nous seront la clé du destin, que celui-ci soit transcrit depuis le premier jour de la cité première ou qu’il soit invention de manant nous mènera de gloire au néant.

Une ancienne prophétie relate les hauts faits d’un peuple oublié qui conduira les états unifiés vers une liberté éternelle.
Les gnomes sont ce peuple qui présidera à la destinée de tous. Les forces sombres ne peuvent imaginer de si petits êtres avoir si grande destinée. Sauf si ce sont eux qui ont murmurés cette douce mélopée.

La peuple gnome ouvre les yeux, leur marche en avant reprend, les archivistes sont de retour. Il eut l’ancien livre, celui où tout est transcrit, celui dont la couverture à prix la couleur du sang, le sang que le petit peuple à verser au prix de sa liberté : le livre rouge est leur bien le plus précieux. Ces pages renferment les noms des premiers des leurs et les cent générations qui en découlèrent.
Aux détours de feuillets devenu rigide au fil des ères, c’est l’histoire de ce monde qui se cristallise et se perpétuent à travers les âges, les plaines, les océans et les montagnes.
Il est la preuve de ce qui est, il réfute à sa seule suffisance les blasphèmes du maudit, celui qui fut banni des créateurs des mondes.
Celui qui fut chassé d’Auroch la première cité, celui que tout le monde craint. Il est l’esprit retord, le comploteur, l’agent de la peste. A son souffle se repend guerres et famines. Des siècles et des siècles de conflit ont amoindri les royaumes, des cités sont tombées, des peuples se sont éteint. Il est l’heure que s’écrive le dernier chapitre, celui où les scribes pourront inscrire le mot -fin.
Alors une nouvelle ère verra le jour ou à défaut, une nuit éternel si l’infamie gagne toutes les âmes.
Un être, un peuple, une cité, tels sont les acteurs de l’acte final.
Aujourd’hui nous sommes le premier des derniers jours, celui de toutes les légendes, celui de tout les contes.
Faites qu’il ne soit pas le dernier.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
24 Nov 2010 19:53 #3643 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Anthologie
On ne m'entend plus beaucoup pour le moment, mais je passe sur le forum régulièrement.
Je continue a écrire, plus j'écris et plus il me reste a écrire!
Je passe juste vous faire un petit coucou.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
25 Nov 2010 15:37 #3645 par szass
Réponse de szass sur le sujet Re:Anthologie
Salut Mordicus ! :smile:
C'est une bonne chose d'écrire, et plus on écrit, et... plus on écrit. :lol:
Hâte de lire des nouveaux textes sur Eliandrilh, et n'hésite pas à me dire le jour où tu veux qu'on en fasse un super pdf, comme convenu. :wink:

Moi ? Azimuté ? Et alors, c'est quoi le problème bige ?

Connexion pour participer à la conversation.

  • szass
Plus d'informations
25 Nov 2010 15:39 #3646 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Anthologie
C'est pas pour tout de suite.
Pour le moment j'écris un livre retraçant l'aventure de mes gnomes.
C'est "l"avant" Eliandrilh.
Je fais tout dans l'ordre. heureusement je ne suis pas pressé.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
01 Fév 2011 23:32 #3934 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Anthologie
Voici une petite nouvelle narrant les exploits du Gnoma Evangelis, la première compagnie gnome.
Ce n'est certainement pas leur fait d'armes dont ils sont les plus fière, mais il montre la dérive que peut prendre de justes causes.

Le banquet.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
02 Fév 2011 19:01 #3936 par szass
Réponse de szass sur le sujet Re:Anthologie
Super tout ça, merci. :smile:
Et sympa aussi le nouveau site sur la Mandragore Plaintive ! :wink:

Moi ? Azimuté ? Et alors, c'est quoi le problème bige ?

Connexion pour participer à la conversation.

  • szass
Plus d'informations
02 Fév 2011 21:46 #3942 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Anthologie
Merci!
Le livre sur la geste gnome avance bien, j'espère le mettre sur lulu.com pour juillet.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
14 Jui 2011 18:04 #4383 par Mordicus
Réponse de Mordicus sur le sujet Re:Anthologie
Quelques nouvelles...

L'avancement du livre avance moins vite, mais je n'abandonne pas. La vie réelle à le don de manger le temps de la vie onirique! :sad:

Par contre je balise les épisodes futurs, dont la nouvelle "Le Banquet" en fait partie. (C'est plus simple à écrire qu'un roman et je peux reprendre à n'importe quel moment de l'histoire)

Je vous mets en dessous un bref résumé.

Voyage en compagnie gnome.
(Suit le livre « La geste gnome » et se compose d’épisodes indépendants à paraitre sur le site de la mandragore plaintive. Ces récits se passent avant le second livre « Le premiers des derniers jours » Il pourrait paraitre en recueil)

Episode 1 : Après la guerre.

Narre ce qu’il s’est passé juste après la bataille du cirque rouge.
Création du Gnoma Evangelis et de la guilde de Khâ.
Kèldar monte sur le trône d’Erendord.
Préparatif pour le départ vers Eliandrilh.
Préparation du charriot contenant une porte dimensionnelle à monter à Eliandrilh amènera le Gnoma Evangelis vers la cité des arts et des sciences.

Episode 2 : Bienvenu à Eliandrilh.

Arrivée du Gnoma Evangelis à Eliandrilh.
Bidishgoud retrouve l’ancien palais qu’il à acheter pendant sa migration vers Erendord.
Le Gnoma Evangelis s’installe dans cet ancien palais rebaptisé la « Mandragore Plaintive » Secrètement Bidishgoud voudrait lui donner des airs du « Palais Chimère » de son ancien comparse Zworykin.
Rencontre avec la société gnome d’Eliandrilh.
Découverte des poisons lunes gnomes.

Episode 3 : La Mandragore Plaintive.

L’histoire de la Mandragore et de Bidishgoud raconté au reste de la compagnie.
Le conseil demande à voir la compagnie.
Début du montage de la porte dimensionnelle au village gnome d’Eliandrilh.
Présentation de la compagnie au conseil d’Eliandrilh.
Pourparler de l’installation d’un siège de la guilde de Khâ au village gnome d’Eliandrilh.

Episode 4 : Meurtre à Eliandrilh.

Un meurtre a été commis, le mort a été dépossédé de la peau de son dos.
Bidishgoud mène l’enquête.
Le commanditaire du meurtre est un nécromant.
Cet acte marque le début de la « main noire »

Episode 5 : Enlèvements.

De jeunes hommes disparaissent étrangement d’Eliandrilh.
Cet en fait, une conseillère qui cherche des rapports sexuelles avec de beaux et jeunes hommes. Pour ne pas être trahie par ceux-ci par après, elle les fait assassiner une foi qu’elle les a consommés.
Le Gnoma Evangelis dénouera le fil de l’histoire et fera connaissance avec les Myconides qui ingurgitaient les corps des victimes.

Episode 6 : Départ d’Eliandrilh.

Le Gnoma Evangelis à fini d’installer sa port dimensionnelle.
Un siège de la guilde Khâ est créé au sein du village gnome d’Eliandrilh.
Avant de partir, la compagnie prête serment de revenir pour la constitution du conglomérat des états libres qui commencera le « premiers des derniers jours »
Le Gnoma Evangelis quitte Eliandrilh pour Erendord par le seuil dimensionnel.

Episode 7 : Mariages.

Le Gnoma Evangelis est rentré à Erendord.
On va célébrer un double mariage ; celui d’Aki Conga III et Eléonore K. et celui de Guil Livigoud V et Akinou Conga.
Ervegrihn et Erendord signe un traité de collaboration et mettent en place une première étape de l’élaboration d’un état gnome.

Episode 8 : Retour au pays.

Aki veut voir ce qu’est devenue la région de son village natal.
Le Gnoma Evangelis retourne dans les Milles provinces.
Ils découvrent les ruines du village d’Anasaforth où il ne reste plus rien.
La compagnie fera la connaissance avec le village gnome de Tartarin dans la région des Milles Provinces. Ce village est constitué d’anciens réfugiés gnomes qui sont revenu habiter les Milles Provinces.
La compagnie ouvre un siège de la guilde de Khâ dans le village de Tartarin.
La compagnie va être intriguée par le Citadelle Noire qui semble étendre son emprise.

Episode 9 : La citadelle noire.

Bidishgoud fut jadis vendu au marché des esclaves de la citadelle noire. Voyant cette cité s’étendre, le Gnoma Evangelis y pénètre avec toutes les précautions possibles.
La compagnie fera la connaissance de Nabeth et de son clan de changeformes.

Episode 10 : La forêt du Guet.

Fuyant la citadelle noire, le Gnoma Evangelis pénètre dans la forêt du Guet.
La compagnie va découvrir les symbiotes.
Ils vont retrouver Goffer, devenu maître de la forêt.
La compagnie va découvrir au loin, l’île volante de Praeoria.

Episode 11 : Le conseil d’Erendord.

Le Gnoma Evangelis est rentré à Erendord et fait part de leur découverte tant à la citadelle noire qu’a la forêt du guet au conseil d’Erendord.
La compagnie passe par la porte dimensionnelle pour prévenir les autorités d’Eliandrilh.

Episode 12 : Le siège.

Eliandrilh demande au Milles Provinces d’attaquer la Citadelle noire.
Un siège commence fasse à la citadelle.
Un groupe de gnome de Tartarin prend part au siège et communique par pigeons voyageurs avec Erendord.



Episode 13 : Le conglomérat des états libres.

Le Gnoma Evangelis revient à Eliandrilh pour la constitution du conglomérat des états libres.
La compagnie gnome est affectée à la protection des membres de ce conglomérat.
La compagnie découvre les coulisses du jeu de pouvoir.

Episode 14 : Le Banquet.

Voir la nouvelle « Le Banquet » qui marque un tournant pour la compagnie gnome, celui de la prise de conscience de la dualité de leur destinée.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Mordicus
  • Auteur du sujet
17 Jui 2011 16:41 #4384 par szass
Réponse de szass sur le sujet Re:Anthologie
Tu en es à combien de pages actuellement sur ton livre ?

Moi ? Azimuté ? Et alors, c'est quoi le problème bige ?

Connexion pour participer à la conversation.

  • szass
Plus d'informations
Modérateurs: Mordicus
Propulsé par Kunena