Gérer les pertes de niveaux

Vos trucs, astuces et conseils pour la masterisation.
Avatar de l’utilisateur
Père T.T.Kornhauer
Dracoliche
Messages : 525
Inscription : Lun 2 Avr 2012 15:34
Localisation : Sainte Marie-aux-Mines ( Alsace centrale )
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Perte de niveaux

Messagepar Père T.T.Kornhauer » Jeu 26 Mai 2016 16:41

Dernier message de la page précédente :

Je n'ai jamais aimé cette règle faisant perdre des niveau sur un simple contact et je ne considère pas que la perte d'énergie vitale affecte les connaissances qu'on peut avoir . En général , être physiquement malade ou diminué , même gravement , ne fait pas perdre ses capacités intellectuelles et affecte peu le savoir-faire technique sauf dans les cas les plus avancés .
Quand un PJ perd un niveau ou plusieurs , j'applique le système qui suit . Expérience faite , il apparait que les joueurs ne prennent pas de risque inconsidéré de perte de niveau quand il en connaissent les suites .

A chaque fois qu'un PJ est touché par un MV capable de drainer son énergie , il a droit à un jet de SSS ( System shock survival ) selon sa constitution . S'il le réussit , il n'encourt que les dégâts normaux de la blessure mais les soins ( potions , sorts , repos , … ) n'auront plus sur lui qu'une efficacité diminuée de moitié jusqu'à ce qu'il aie récupéré ses HP maximum comme avant l'effet du contact avec le MV ( HP maximum du perso en pleine forme et non ceux qu'il avait juste avant le contact avec le MV ) ; s'il le rate , son niveau le plus élevé ou le plus récent à avoir été obtenu pour les bi et multiclassés est affecté , en plus de l'effet décrit plus haut sur les soins .

Le perso ne perdant que les capacités physiques correspondant au niveau perdu et non le savoir qu'il a acquis , il ne perd que des HP ( 1 dé de sa classe par niveau perdu , augmenté du bonus de constitution s'il en a ) et ces HP perdus ne peuvent être récupérés que par un repos complet , à l'exclusion des soins magiques habituels , dans de bonnes conditions , c'est à dire dans une bonne auberge avec des lits confortables et des menus de choix , un établissement de soins convenable , etc. . Il doit y passer , au lit la plupart du temps et ne se levant que pour aller pisser ou pour contempler le paysage par la fenêtre en trouvant que c'est long , autant de jours que les numéros cumulés des niveaux perdu , plus 1D4 jours par HP perdu .
Si le PJ retarde son repos , on rajoute au temps à passer 1D4 ou 1D6 jours par niveau perdu et par jour d'attente s'il n'a qu'une activité réduite ( voyage en carriole ou à cheval , petites ou moins petites étapes , etc. ) ou 1D10 jours de la même façon en cas d'activité soutenue ( voyage à pieds , transport de bagages , poursuite de l'aventure et des combats , etc. ) .
Dans des conditions plus spartiates que celles prévues pour le repos , auberge avec des paillasses et soupe de navets ou séjour sous la tente ou pire , par exemple , le MD multiplie le délai calculé par 2 , 3 ou 4 en fonction des conditions .

Les sorts puissants comme Alter reality , Limited wish , Wish ou d'autres du même genre et de même puissance sont les seuls à pouvoir restituer rapidement les HP et limiter ou annuler ce qui suit .

La perte de HP et le repos pour les récupérer ne sont que les conséquences mineures du contact avec un draineur d'énergie vitale . L'effet le plus dangereux , et en principe irréversible est le vieillissement .
Le DMG décrit les effets du passage des ans sur les capacités physiques ( DMG 13 ) et indique à quel age prévu un PJ casse sa pipe quoi-qu'il fasse ou à peu près , age que le joueur et son PJ ne connaissent pas .
A chaque fois qu'un niveau est perdu , le PJ vieillit immédiatement du nombre d'années correspondantes , avec un multiplicateur selon sa race : 1 pour les hommes et les demi-orcs , 2 pour les halflings , 3 pour les demi-elfes , 5 pour les gnomes et les nains , 10 pour les elfes aquatiques et 15 pour les autres elfes . Ces coefficients sont calculés en comparant grossièrement la durée maximale de vie indiquée pour l'homme et pour les autres races .

Ca me semble suffisant pour faire peur aux PJ à l'idée de combattre ce genre d'adversaire .

Le bon Père .
Dans un fauteuil avec un bouquin , une bière , un chat et une pipe LE BONHEUR !
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Hallacar
Dracoliche
Messages : 8753
Inscription : Ven 4 Déc 2015 09:34
Localisation : Yvelines
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso : Terres de Leyt - Eterny : Galdras
Mystarillia : Vasiliev Alsenko
Les sentiers de la gloire : MJ
L'appel de étoiles : Kyriel
Les Pierres du Destin : Elendhel
Terres de Leyt - Nejshra : Nubio Radjaka
Les Chroniques du Chaos: Enguerrand de Branaur

Perte de niveaux

Messagepar Hallacar » Jeu 26 Mai 2016 17:22

intéressant
on voit bien les homerulers en action
je trouve que c'est à chacun de trouver son truc
le tout est de conserver un équilibre entre le monstre le risque les joueurs et l'expérience et le trésor
Avatar de l’utilisateur
elendil
Dracoliche
Messages : 6476
Inscription : Dim 1 Avr 2012 17:45
Localisation : In the forever dark woods
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Ranger
Alignement : ?
Dieu : ?

Perte de niveaux

Messagepar elendil » Jeu 26 Mai 2016 19:30

Bien vu le coup du vieillissement, PTTK, mais ce qui me gêne un peu, c'est que le vieillissement est une propriété d'un Mort Vivant en particulier : le fantôme (dans AD&D 1 et 2). Si on le donne à tous, ce dernier ne risque-t-il pas de perdre sa spécificité ? Je me pose juste la question.

De manière plus générale, pour reprendre la question de fond, est-ce que juste le fait de perdre des PVs, définitivement, ne suffirait pas à effrayer les joueurs ?
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 12907
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?
Mini Feuille de perso : Terres de Leyt - Eterny :
► Afficher le texte

Les Pierres du Destin :
► Afficher le texte

Mystarillia :
► Afficher le texte

Perte de niveaux

Messagepar Troumad » Jeu 26 Mai 2016 21:56

Perdre des PVs définitivement... Ceci devient gênant à très haut niveau car on n'en gagne (presque) plus en changeant de niveau. il faudrait juste perdre des niveaux de pdv. C'est à dire qu'on compte les pdv comme s'il a X niveaux de moins.
C'est à dire qu'après avoir été touché 5 fois, un guerrier niveau 10 aurait les pdv d'un guerrier niveau 5. Celui de niveau 20, ceux d'un guerrier niveau 15. Dans le premier cas, c'est gênant, très handicapant car le guerrier ne survie plus aux boules de feu d'un magicien de même niveau que lui (35 pdv de dommage en moyenne contre 27,5 pdv de moyenne pour le guerrier). Il vaudrait presque mieux perdre des niveaux car ils seront plus vite récupérés avec les pdv qui les accompagnent : à bas niveau on monte vite. Et si on prend comme modèle un guerrier, pas un lanceur de sort, le principal intérêt de cette classe, c'est sa réserve de pdv.
Le Guerrier niveau 20 verrait un peu de pdv partir... Par contre, un niveau gagné ne rattraperai pas le fait de se faire pomper des pdv par un mort vivant, mais cette fois, passer d'un niveau au suivant demande toujours le même nombre d'XP, donc, c'est mieux que de baisser de niveau (tant qu'on atteint pas le niveau où on perd des d10 de pdv).
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Terres de Leyt - Eterny Bondix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne, Les mystères du Nyrond Lode, Mystarillia Vitavix
Avatar de l’utilisateur
elendil
Dracoliche
Messages : 6476
Inscription : Dim 1 Avr 2012 17:45
Localisation : In the forever dark woods
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Ranger
Alignement : ?
Dieu : ?

Perte de niveaux

Messagepar elendil » Jeu 26 Mai 2016 22:49

Je me suis mal exprimé. Par "définitivement", j'aurais dû dire "temporairement", dans la mesure où il existe un sort de prêtre qui restaure les niveaux, comme l'a rappelé Wotrishen. Mais c'est peut-être pas une bonne idée, en effet...
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
jello195
Dracoliche
Messages : 1118
Inscription : Jeu 12 Avr 2012 04:38
Localisation : Montréal
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Planescape
Race : Tinigen
Classe : Paladin
Alignement : Loyal Bon
Dieu :

Perte de niveaux

Messagepar jello195 » Ven 27 Mai 2016 00:31

Jambon a écrit :Le corp du hero se vide totalement de sont energie vital bref c'est juste une enveloppe vide et sans vie.

Dans la logique :
niveau 0 = 0dv
niveau 1 = 1dv
niveau 2 = 2dv

guide du maître AD&D2 a écrit :Si un personnage se retrouve au niveau 0 mais conserve un ou plusieurs points de vie, il ne meurt pas ; mais sa carrière d'aventurier est désormais terminée. Il ne peut pas regagner de niveaux d'expérience et a perdu tous les avantages que lui conférait sa classe. Il est redevenu quelqu'un d'ordinaire. Toutefois, un sort de restitution ou de souhait peut lui permettre de reprendre sa carrière. Si un personnage de niveau 0 est de nouveau victime d'une absorption d'énergie, il meurt instantanément, quel que soit le nombre de points de vie qui lui restent.

Il me semble qu'en fait la logique c'est qu'entre le niveau 1 et 0 le personnage perd la partie héroïque de son âme. Les personnages niveau 0 ont (de mémoire) 1DV mais incomplet genre 1d3 ou 1d2. Mais de toute façon j'éviterais de chercher à justifier les éléments par la logique a priori quand on parle de AD&D.


Père T.T.Kornhauer a écrit :A chaque fois qu'un PJ est touché par un MV capable de drainer son énergie , il a droit à un jet de SSS ( System shock survival ) selon sa constitution . S'il le réussit , il n'encourt que les dégâts normaux de la blessure mais les soins ( potions , sorts , repos , … ) n'auront plus sur lui qu'une efficacité diminuée de moitié jusqu'à ce qu'il aie récupéré ses HP maximum comme avant l'effet du contact avec le MV ( HP maximum du perso en pleine forme et non ceux qu'il avait juste avant le contact avec le MV ) ; s'il le rate , son niveau le plus élevé ou le plus récent à avoir été obtenu pour les bi et multiclassés est affecté , en plus de l'effet décrit plus haut sur les soins .

Est-ce que cela ne désavantage pas un personnage avec une mauvaise constitution? Quel est l'explication pourquoi une meilleur constitution protège mieux contre les effets surnaturelles des morts-vivant? Un jet de Choc Métabolique ne fait-il pas que les perso sont très rarement affecté par le touché (à ce point autant l'enlevé complètement)? Pourquoi pas un jet de sauvegarde contre la mort magique, pour s'assurer que le jet reste le même peu importe la classe et le niveau? Peut-être serait-il possible d'expliquer qu'il n'a perdu que des talent de Combat, (TAC0, PV, etc) mais que ces connaissance (Compétences Diverses) restes inaltérés?
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rackhir
Messages : 5764
Inscription : Sam 31 Mars 2012 00:07
Localisation : Corent (63)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Ravenloft
Race : Elfe noir
Classe : Assassin
Alignement : ?
Dieu :

Perte de niveaux

Messagepar Rackhir » Sam 28 Mai 2016 23:35

J'ai déjà joué un perso qui a perdu des niveaux et mon MD à l'époque faisait perdre la totalité des boni liés à ce niveau. C'était un voleur donc, bonjour la misère à faire : il fallait revoir la totalité des compétences de classe et surtout se souvenir de comment on avait distribué les 30 points :shock:
Du coup, c'était vraiment un calvaire pour la tablée ! Sans compter quand les niveaux perdus étaient nombreux !

Pour ma part, je pense le jouer de la façon suivante (mes PJ étant bas niveau, je ne prévois pas de leur faire rencontrer des monstres avec cette capacité de suite) : perte des capacités de classe (sorts, multiplicateur de backstab, toute capa acquise au niveau X untel peut faire ça), PV, Tac0, baisse des JdS mais les compétences (de classe , martiales ou diverses) resteront acquises avec un blocage jusqu'au fait de revenir au niveau originel pour ne pas regagner de points de compétence "gratuit" bien entendu.
Gorwann dans les Mystères du Nyrond

Himura Ichirô dans Aventures Orientales

Ragnhild Snorradóttir dans Héros d'un âge viking
Avatar de l’utilisateur
tom
Dracoliche
Messages : 1856
Inscription : Ven 8 Mai 2015 11:21
Localisation : Rouen
Version de D&D préférée : D&D5
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Demi-elfe
Classe : Ranger
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Perte de niveaux

Messagepar tom » Dim 29 Mai 2016 00:09

Comme beaucoup, cette capacité m'a souvent arrêté comme MD. Merci de vos conseils, ils me donnent envie d'exploiter cet aspect des règles ! Pour le malheur de mes joueurs...
Échelle des scribes échevins
La Prospérité
Laelith
Casus Belli
Traducteur paresseux
Par la lecture de ce texte, je m'engage pour trois ans sur les bancs de nage du Tanith-Lenath.
Avatar de l’utilisateur
Sylvaticus
Dracoliche
Messages : 1108
Inscription : Ven 15 Fév 2013 20:44
Localisation : Magnée
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Demi-elfe
Classe : Guerrier
Alignement : Neutre
Dieu : ?

Perte de niveaux

Messagepar Sylvaticus » Dim 29 Mai 2016 11:20

Salut,

Alors...

J'ai mis 1 spectre, dans une 'partie optionnelle du donjon' (qu'ils aient le choix de fuir ou de combattre), ils ont choisi d'y aller (les fesses serrées :) ), il a fait 1 touche sur le PJ voleur qui était au contact, il a donc perdu 2 niveaux, ensuite le spectre s'est pris une pluie de sorts. Ils ont eu de la chance (beaucoup de dès de dégâts ont fait des scores élevés), le spectre n'a pas tenu longtemps.

Pour les pertes de niveaux, le voleur a perdu les PV qu'il avait gagnés lors des montées de niveaux, et son Thaco, ses JP et ses talents de voleur ont été réajustés.
Pour les PV et les talents, ça n'a pas été trop difficile, les feuilles de persos indiquent les points de chaque niveau, donc il a juste reculé de 2 colonnes.

Au final, avec les XP, il a regagné 1 niveau, et même s'ils ont fait "glups", le butin et les XP du spectre ont été agréables :)
Avatar de l’utilisateur
Moonie
Dragon d'or
Messages : 143
Inscription : Mer 25 Mai 2016 17:14
Localisation : Pouzols (34)
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Demi-elfe
Classe : Rôdeur
Alignement : Neutre Bon
Dieu : ?

Perte de niveaux

Messagepar Moonie » Dim 29 Mai 2016 20:16

Entre copains on a toujours géré la perte (et récup°) de niveau(x) telle que décrite dans le DMG (comme toutes les autres règles, d'ailleurs) :
- le perso perd tout simplement toutes les capacités relatives à ce(s) niveaux perdus, et c'est définitif jusqu'à restitution ... ou par l'expérience !
- ne pas oublier que lorsqu'on perd 1 niveau il faut relancer l'éventuel dé de vie perdu et le(s) soustraire du total précédant, et non pas effacer tout simplement le résultat du tirage du niveau perdu (des fois on y gagne, des fois on y perd - tel qu'écrit plus haut ; si on n'applique pas cette règle il est impossible pour un undead de se fabriquer des rejetons :mrgreen: )

J'estime (et je ne suis pas la seule) que c'est au MJ d'assumer ses choix :
- quand il dote un PNJ d'un objet magique pour affronter des PJs l'objet finira un jour ou l'autre dans les mains d'un des PJs lol
- quand il met un monstre qui draine des niveaux dans son scénar il doit s'attendre à ce qu'il draine ses PJs en plein combat, donc le MJ doit savoir jongler derrière son écran à calculer à la volée l'impact sur les persos atteintes (thac0, JPs, save, sorts en mémoire, XPs - ce qui est de loin le plus simple !, etc.) ; dans le cas contraire il n'en met pas, et c'est tout

J'attire également votre attention sur le fait que les undeads qui drainent des points de caracs ça existe déjà (MC Ravenloft) :
- les vampires elfes drainent des points de dext
- les vampires nains de points de constitution
etc.
Et d'ailleurs, c'est le MJ qui décide ; mais il se doit d'avertir ses PJs AVANT la partie de toutes les règles qu'il applique à sa table, et de s'y tenir.

Si un perso ne risque que la mort par system shock raté en faisant face à un nécrophage, une âme en peine, un spectre ou à un vampire il faut revoir de manière drastique les XPs dudit monstre à la baisse, sinon c'est de l'arnaque par rapport aux autres PJs du groupe (ou un gros cadeau en XPs de la part du MJ à ses joueurs).

De mémoire le system shock n'est utilisé que dans des cas très précis :
- perte d'au moins 50% des PdVs en une unique attaque
- vieillissement magique
- métamorphose involontaire
- très grand écart de température (ex : un plouf dans de l'eau glaciale)

De mémoire le DMG AD&D 1 donnait une assez bonne idée de la répartition des XPs d'un monstre dû à ses capacités spécialies (dont le drainage) donc ça ne doit pas être bien sorcier de les recalculer sans, si ça vous chante :p

Bon, pis en dehors des sorts (restore, limited wish, wish ; negative plane protection, etc.) il y a pléthore d'objets magiques qui préviennent ou soignent les pertes de niveau.

Note : un mort-vivant immatériel ne peut pas draîner dans la zone d'effet d'un continual light ! Pareil dans un Sunray, où en plus il subit des dégâts à chaque round.
Pourquoi 5 dés au lieu de 6 dans les premiers coffrets Donj' ?
:arrow: Fabrice Sarelli (PDG d'Hexagonal et un des anciens du JdR de la rue d'Ulm) en donne l'explication dans son interview sur Roliste TV

Euclide, premier rôliste ? << Les dés, c'est du solide ! >>
Avatar de l’utilisateur
Sylvaticus
Dracoliche
Messages : 1108
Inscription : Ven 15 Fév 2013 20:44
Localisation : Magnée
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Demi-elfe
Classe : Guerrier
Alignement : Neutre
Dieu : ?

Perte de niveaux

Messagepar Sylvaticus » Dim 29 Mai 2016 20:31

Salut,
Moonie a écrit :...lorsqu'on perd 1 niveau il faut relancer l'éventuel dé de vie perdu et le(s) soustraire du total précédant, et non pas effacer tout simplement le résultat du tirage du niveau perdu (des fois on y gagne, des fois on y perd - tel qu'écrit plus haut ; si on n'applique pas cette règle il est impossible pour un undead de se fabriquer des rejetons :mrgreen: )
Là, c'est la seule entorse ;)

Moonie a écrit :...quand il dote un PNJ d'un objet magique pour affronter des PJs l'objet finira un jour ou l'autre dans les mains d'un des PJs lol
Oui, en général, càd s'ils tuent le PNJ, en effet, ils récupéreront l'objet; mais s'ils ne le tuent pas et fuient, quand ils reviendront, le PNJ aura peut être déménagé, ou aura été éliminé par quelqu'un d'autre...

Moonie a écrit :...quand il met un monstre qui draine des niveaux dans son scénar il doit s'attendre à ce qu'il draine ses PJs en plein combat, donc le MJ doit savoir jongler derrière son écran à calculer à la volée l'impact sur les persos atteintes (thac0, JPs, save, sorts en mémoire, XPs - ce qui est de loin le plus simple !, etc.) ; dans le cas contraire il n'en met pas, et c'est tout
C'était bien pour cette raison que j'avais toujours évité d'en mettre, maintenant que j'ai vu comment il fallait faire, c'est bon, je ne ferai plus l'impasse sur ce genre de monstres (je n'ai pas dit non plus qu'il y en aurait à chaque coin de rue hein)
:momie: :momie: :momie: :momie: :momie:
:help:

Revenir vers « Trucs et astuces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités