Calibrer les soins en l'absence de prêtre

Vos trucs, astuces et conseils pour la masterisation.
Avatar de l’utilisateur
Doyan
Dracoliche
Messages : 2369
Inscription : Sam 26 Juil 2014 17:33
Localisation : Belgique
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Elfe
Classe : Clerc
Alignement : Loyal Bon
Dieu : ?

Re: Calibrer les soins

Messagepar Doyan » Lun 26 Mars 2018 22:06

Dernier message de la page précédente :

Zothike a écrit :
LLyr a écrit :A part le PNJ ? Mais pourquoi ça serait au MJ de leur procurer, z'ont qu'à aller en embrigader un aussi cette bande de feignasse
Une bonne gestion des compétence 1er soins/herboristerie
Sinon ? leur filer des potion de soin gratuite ? Bah non, ils en achètent, ils se débrouillent et s'ils sont assez c... pour aller au casse pipe sans soins ou plan de secours tant pis pour eux, z'ont qu'à faire gaffe.


Oui tout a fait d'accord aussi, et j'ai effectivement oublié de préciser que le PNJ n'est pas automatique soit il est avec eux pour une bonne raison, soit ils doivent le recruter avec les risques potentiels que çà peut amener, mais des clercs qui cherchent un groupe d'aventuriers (ou un nouveau groupe) sans être fréquent, çà se trouve pas trop difficilement dans des grosses agglomérations.



Ben oui on ne colle pas un PNJ malgré eux hein!!!
De l'Ombre naît la Lumière.
Visita interiorem terrae rectificando invenies operae lapidem
Avatar de l’utilisateur
Doyan
Dracoliche
Messages : 2369
Inscription : Sam 26 Juil 2014 17:33
Localisation : Belgique
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Elfe
Classe : Clerc
Alignement : Loyal Bon
Dieu : ?

Re: Calibrer les soins

Messagepar Doyan » Lun 26 Mars 2018 22:12

globo a écrit :
elendil a écrit : Tous les MD font perdre des PVs uniquement sur des blessures, dans les combats, ou sur des chutes, des contacts physiques violents, ce genre de choses. Donc sur des dégâts physiques.


Je réfute le raisonnement, si c'etait réellement des dégâts physique alors on ne serait pas aussi efficace à 1 pv qu'a max pv. A chaque coup on aurais un genou qui dégage et donc derrière un héro qui boitille, des bras/jambes brisés, des artères qui pissent la sang avec des saignement etc. Non, le seul vrais coup physique est celui qui mets les gens hors combat, celui qui amène à 0 PV.



Pour ce genre de raisonnement, tu devrais jouer à Runequest qui simule les blessures. Même avec des soins en Runquest tu déguste et tu meurs... voire tu perds un bras ou une jambe, -30 % de position basse sur un genou,...
De l'Ombre naît la Lumière.
Visita interiorem terrae rectificando invenies operae lapidem
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 7305
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Calibrer les soins

Messagepar LLyr » Lun 26 Mars 2018 22:20

C'est pour ça que mon perso avait régénération quotidien :-)
Image
nastajii
Dragon de bronze
Messages : 44
Inscription : Lun 4 Avr 2016 15:26
Localisation : Mordor
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Calibrer les soins

Messagepar nastajii » Lun 26 Mars 2018 22:22

Donc pas de règle de trois empirique entre les dés de vie des monstres qui peuplent un lieu et les soins à prévoir pour que cela soit jouable.
Avatar de l’utilisateur
Outsider
Dracoliche
Messages : 3601
Inscription : Lun 2 Avr 2012 20:20
Localisation : A l'affut sur le Web
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : ?
Race : Elfe
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Calibrer les soins

Messagepar Outsider » Lun 26 Mars 2018 23:02

Non, il faut que les PJ réfléchissent avant d'attaquer afin de minimiser les coups reçus. Il est toujours bon de disposer d'une base arrière pour se cacher et récupérer des pv (magiquement, cela va plus vite). Il faut aussi que les PJ saisissent les opportunités d'alliances afin de réussir disposer d'une aide aussi bien logistique que pour les combats. En l'absence de clerc dans le groupe, aider les villageois peut attirer la sympathie du clergé local.
Mais il est quand même primordial pour du PMT de disposer d'un soigneur dans le groupe.
Apprenez à penser par vous même, sinon d'autres le feront pour vous.
MD ADD2/2.5
Avatar de l’utilisateur
elendil
Dracoliche
Messages : 6468
Inscription : Dim 1 Avr 2012 17:45
Localisation : In the forever dark woods
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Ranger
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Calibrer les soins

Messagepar elendil » Lun 26 Mars 2018 23:18

Doyan a écrit :
globo a écrit :
elendil a écrit : Tous les MD font perdre des PVs uniquement sur des blessures, dans les combats, ou sur des chutes, des contacts physiques violents, ce genre de choses. Donc sur des dégâts physiques.


Je réfute le raisonnement, si c'etait réellement des dégâts physique alors on ne serait pas aussi efficace à 1 pv qu'a max pv. A chaque coup on aurais un genou qui dégage et donc derrière un héro qui boitille, des bras/jambes brisés, des artères qui pissent la sang avec des saignement etc. Non, le seul vrais coup physique est celui qui mets les gens hors combat, celui qui amène à 0 PV.



Pour ce genre de raisonnement, tu devrais jouer à Runequest qui simule les blessures. Même avec des soins en Runquest tu déguste et tu meurs... voire tu perds un bras ou une jambe, -30 % de position basse sur un genou,...


Hârnmaster encore plus : le PJ prend des malus sur ses capacités de combat à mesure qu'il prend des points de dégâts.
http://www.legrog.org/jeux/harn/harnmas ... nmaster-en

Très réaliste, mais très mortel aussi. L'esprit D&D, ça n'a jamais été ça.
ImageImageImageImageImageImage
globo
Dracoliche
Messages : 314
Inscription : Ven 18 Jan 2013 00:57
Localisation : Nantes
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Planescape
Race : Demi-Géant
Classe : Mage
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu :

Re: Calibrer les soins

Messagepar globo » Mar 27 Mars 2018 06:28

Je ne veux rien moi, en tout cas pas changer D&D et ses PV. Je veux juste que l’on comprenne bien ce que sont les PV et comment ils ont été créés. Or, il est vrai, que l’usage et certaines règles peuvent induire les MD en erreur et leurs laisser penser que les PV sont de la viande. Ce n’est pas le cas.

ADD page 34 VF : « Une certaine partie de ces points correspond véritablement aux dommages physiques que le personnage peut supporter. Le reste, une part importante des points de vie dans les plus hauts niveaux, représente l’adresse, la chance et/ou les facteurs magiques. Un soldat typique peut encaisser 5 points de dégâts avant d’être tue. Supposons qu’un guerrier de niveau 10 à 55 point de vie, plus un bonus de 30 pour sa constitution, pour un total de 85. C’est à peu près l’équivalent de 18 dés de vie de créatures, ce qu’il faudrait infliger comme dégâts pour tuer quatre chevaux de guerre lourds. Il est ridicule de penser qu’un guerrier puisse encaisser autant de blessures. <…> La majorité des points de vie est donc le reflet de l’adresse au combat, de la chance (accorde par des puissances surnaturelles et des forces magiques. »

On ne peut pas discuter soins si on ne comprend pas comment les PV ont été pensés par les créateurs.
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 7305
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Calibrer les soins

Messagepar LLyr » Mar 27 Mars 2018 07:05

Les soins magiques ne restaurent pas le physique (la viande), ils restaurent aussi la chance, la faveur des dieux, l'adresse au combat perdu avec les coups, etc etc

Si on prend un philosophie son pendent fait de même
Image
Avatar de l’utilisateur
elendil
Dracoliche
Messages : 6468
Inscription : Dim 1 Avr 2012 17:45
Localisation : In the forever dark woods
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Ranger
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Calibrer les soins

Messagepar elendil » Mar 27 Mars 2018 08:07

globo a écrit :Je ne veux rien moi, en tout cas pas changer D&D et ses PV. Je veux juste que l’on comprenne bien ce que sont les PV et comment ils ont été créés. Or, il est vrai, que l’usage et certaines règles peuvent induire les MD en erreur et leurs laisser penser que les PV sont de la viande. Ce n’est pas le cas.

ADD page 34 VF : « Une certaine partie de ces points correspond véritablement aux dommages physiques que le personnage peut supporter. Le reste, une part importante des points de vie dans les plus hauts niveaux, représente l’adresse, la chance et/ou les facteurs magiques. Un soldat typique peut encaisser 5 points de dégâts avant d’être tue. Supposons qu’un guerrier de niveau 10 à 55 point de vie, plus un bonus de 30 pour sa constitution, pour un total de 85. C’est à peu près l’équivalent de 18 dés de vie de créatures, ce qu’il faudrait infliger comme dégâts pour tuer quatre chevaux de guerre lourds. Il est ridicule de penser qu’un guerrier puisse encaisser autant de blessures. <…> La majorité des points de vie est donc le reflet de l’adresse au combat, de la chance (accorde par des puissances surnaturelles et des forces magiques. »

On ne peut pas discuter soins si on ne comprend pas comment les PV ont été pensés par les créateurs.


Alors, je n'aime pas trop faire le rule lawyer, mais puisqu'on en est aux citations :

ADD (VF), MdJ, p.104 : "Guérison : il existe plusieurs moyens de récupérer des points de vie perdus. Le plus simple est de se reposer et de laisser le temps agir. Pour chaque jour de repos, le personnage récupère un point de vie. Après 30 jours de repos, les personnages récupèrent au rythme de 5 points de vie par jour. il existe des moyens plus rapides : l'"imposition des mains" du paladin, les sorts, les potions et autres objest magiques. Un sort de souhait majeur peut ramener tous les points de vie perdus par plusieurs personnages à la fois. Les points de vie ne peuvent jamais dépasser le total initial du tirage de dés plus les bonus".
ImageImageImageImageImageImage
globo
Dracoliche
Messages : 314
Inscription : Ven 18 Jan 2013 00:57
Localisation : Nantes
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Planescape
Race : Demi-Géant
Classe : Mage
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu :

Re: Calibrer les soins

Messagepar globo » Mar 27 Mars 2018 09:54

Parfaitement Elendil c’est tout mon propos et c’est la question qui se pose sur ce fil de discussion. Les règles ADD sont clair sur la définition de ce qu’est les points de vie mais derrière les mécanismes de jeux viennent contredire cela.

Comme le disait Doyan, il y a des jeux (Runequest, l’appel de cthulhu et généralement le BASIC system de chaosium) où les PV sont de la viande et les règles sont cohérentes : Les PV sont la moyenne de la taille et de la constitution, ils ne changent pas avec le temps, quand tu perds plus de 50% des PV tu as une blessure grave (perte d’un membre, d’un œil etc.), les dégâts des armes sont une mesure de l’énergie cinétiques qu’elles développent et les armures encaissent des dégâts parce que justement elles dispersent l’énergie cinétique etc.

C’est cohérent mais ce n’est pas épique.

Et tu as D&D et là, malgré les incohérences de règles, les PV ne sont pas une mesure de la viande mais les règles ne sont pas non plus cohérentes. Du coup, comme souvent dans avec ADD, il faut « house ruler ».

Donc soit comme Elendil on considère que les PV c’est de la viande, en se réfèrent au passage sur la guérison naturelle comme il le fait mais alors si un guerrier de niveau 1 qui pesé 75 kg à 10 pv à quoi ressemble-t-il quand il est niveau 10 avec 100 pv ? Il fait 750 kg ? Il a comme Wolverine un squelette en adamantite ? Comment expliquer que les PJ gagnent des PV à chaque niveau ? Pourquoi les armures donnent une CA et pas un encaissement des dégâts ? etc.

Ce choix est intéressant du point de vue gameplay mais il n’est pas épique. On ne joue rien d’épique quand après un combat il faut 3 mois pour s’en remettre. On ne joue pas alors des héros mais par contre c’est réaliste …

Soit, comme moi et conformément à la définition des PV dans les règles, on considère que les PV c’est un petit peu de viande et surtout beaucoup d’autre choses. C’est-à-dire une abstraction de plein de facteur divers. Alors il y a quelques règles qu’il faut revoir. Notamment, celle de récupération naturel des PV. C’est d’ailleurs ce que fait DD5 et pourquoi on s’y soigne presque entièrement entre deux combats rien qu’en se reposant. On peut aussi discuter de la pertinence d’avoir des dégâts différents pour des armes différentes et surtout pourquoi de grosses armes feraient plus de dégâts que les petites ??? ODD a raison, si les PV ne sont pas de la viande alors il n’y a pas de raison pour que de grosses armes fassent de plus gros dégâts … toute arme non magique devrait faire la même quantité de dégâts (bon cette règle de dégâts en fonction de la taille de l’arme est moins gênante mais en y réfléchissant bien …).

Le drame c’est que, encore une fois, ADD est un amalgame de règles incohérente qui nécessite de la jurisprudence et de se mettre d’accord entre joueurs avant la partie.

C’est pour quoi, j’aurais tendance à penser qu’une bonne nuit de repos devrait rendre 75 à 80 % des PV d’un personnage et que seul les 15-20-25 % de PV qui correspondent à de la viande devraient mettre du temps à être récupérés.

En fait dans ce paradigme-là seul le coup qui amène à 0 PV impacte réellement la viande. Il n’y a blessure réellement que sur le coup qui amène à 0 PV. Donc le seul moment où la guérison devrait prendre du temps c’est si on tombe à 0 PV. Sinon, que l’on soit à 1 PV ou à 200 PV on est 100% opérationnel.

Cela n’a rien de « réaliste » à priori mais c’est cette abstraction des PV qui permet de jouer des héros de manière épique.

En fait, le flou des règles d’ADD à ce niveau-là permet au MJ de faire un choix. Mais il me semblait que la discussion n’explorait qu’une seule des deux approches possibles de l’interprétation des règles.
Avatar de l’utilisateur
elendil
Dracoliche
Messages : 6468
Inscription : Dim 1 Avr 2012 17:45
Localisation : In the forever dark woods
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Ranger
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Calibrer les soins

Messagepar elendil » Mar 27 Mars 2018 10:13

Je trouve moi aussi Globo qu'un seul PV par jour, c'est trop poussif. Par contre, récupérer 75% de ses PVs en une seule nuit, c'est trop à mon goût. Il faut un juste milieu. Je houserule moi aussi la récup' des PVs à la hausse, mais pas à ce point ! Tu évoques DD5. Une chose que je déteste dans DD5, c'est la récup rapide des PVs.

Et d'ailleurs :
https://www.donjondudragon.fr/forum/zon ... l?start=10
ImageImageImageImageImageImage

Revenir vers « Trucs et astuces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités