Conclure une campagne "evil side"

Pour boire un verre et discuter de tout et de rien.
Avatar de l’utilisateur
Zothike
Dracoliche
Messages : 1530
Inscription : Mer 10 Fév 2016 20:29
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu : Indicible

Re: Conclure une campagne "evil side"

Messagepar Zothike » Jeu 16 Juil 2020 12:37

Dernier message de la page précédente :

squilnozor a écrit : (sauf l'histoire des animaux à la fin - je ne sais pas d'où tu sors ça).
c'est juste pour illustrer que chez les animaux c'est chacun pour soit, même si il y à de la coopération et des systèmes sociaux, au final c'est la loi du plus fort qui l'emporte, ce qui est un peu rapporté caricaturalement à la façon de penser et d'agir des evils
Genre les lions mâles qui tuent les lionceaux d'un autre lion mâle pour pouvoir rendre la lionne disposée à s'accoupler avec lui (si c'est pas evil ça ^^ mais en fait non...)
Avatar de l’utilisateur
Iuz
Dragon d'or
Messages : 83
Inscription : Dim 17 Fév 2019 19:36
Localisation : Reims
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Conclure une campagne "evil side"

Messagepar Iuz » Jeu 16 Juil 2020 12:53

Zothike a écrit :
squilnozor a écrit : (sauf l'histoire des animaux à la fin - je ne sais pas d'où tu sors ça).
c'est juste pour illustrer que chez les animaux c'est chacun pour soit, même si il y à de la coopération et des systèmes sociaux, au final c'est la loi du plus fort qui l'emporte, ce qui est un peu rapporté caricaturalement à la façon de penser et d'agir des evils
Genre les lions mâles qui tuent les lionceaux d'un autre lion mâle pour pouvoir rendre la lionne disposée à s'accoupler avec lui (si c'est pas evil ça ^^ mais en fait non...)


Avec l'exemple des lions, on observe plutôt que le chacun pour soi c'est masculin tandis que l'organisation inclusive c'est féminin :D
Avatar de l’utilisateur
Marco Volo
Dracoliche
Messages : 1608
Inscription : Dim 1 Avr 2012 20:19
Localisation : À travers Féerûne...
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Conclure une campagne "evil side"

Messagepar Marco Volo » Jeu 16 Juil 2020 13:52

Zothike a écrit :Et je suis contre cette vision caricaturale de l'evil qui est là pour baiser systématiquement tous le monde dès qu'il ne peu, ça ne tiens pas la route, même chez des loyal evil
car sinon il est Impossible de voir une quelconque organisation se développer étant donné que tout le monde tue tout le monde tout le temps.

En fait je ne cherche pas à imposer ça, c'est pour ça que je vous demande votre avis.
Je précise que dans mes Royaumes, les Ménestrels aussi trahissent parfois pour avoir de plus grandes responsabilités. Je ne propose pas de "tout blanc tout noir", au cas où mes propos pourraient le laisser penser.

Le Zhentarim est globalement présentée comme ce que tu décris, à la difference que la trahison arrive surtout aux échelons "hauts", pour les places de pouvoir qui comptent vraiment, les commandements. Au départ, et pendant longtemps, tout le monde œuvre dans le but de promouvoir les actions de l'organisation. La promotion y marche comme dans une entreprise et du coup, les promotions groupées sont rares, surtout passé un certain stade. Tu deviens le meilleur où on te trouve une place moins bonne dans l'orga.
Je trouve que ne mettre aucun enjeu de trahison (sans en faire la finalité de la campagne) est un peu dommage dans le cadre d'une campagne Zhentarim arrivée à (relativement) haut niveau. D'autant qu'elle n'a pas à être "entre PJ", mais peut venir d'un boss cherchant à les arnaquer pour ne pas perdre sa place et se faire remplacer.

Sur la fin, je peux complètement partir sur "vous êtes tous récompensés par la responsabilité d'un bastion", mais dans un tel cas, les joueurs vont vouloir continuer et le jouer, or on ne peut pas passer 3 ans sur cette campagne ^^ donc si on abandonne l'idée de la "fin punition", il va falloir que je trouve autre chose comme récompense finale, haha. Je vais y réfléchir.
Dernière édition par Marco Volo le Jeu 16 Juil 2020 14:00, édité 1 fois.
Projets en cours :
Guide Volo du Cormyr, Les Catacombes de Soirétoile version longue.

Relecture :

Dispo pour tout produit des Royaumes Oubliés.
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 6883
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Conclure une campagne "evil side"

Messagepar LLyr » Jeu 16 Juil 2020 13:59

Un scenario à la "Thalassos Béarnaise" peut être te conviendrait ? Les vrais savent :D

Les autres iront lire ce magnifique scenario INS/MV où je n'ai jamais vu un seul groupe de joueurs s'en tirer (à part le personnage de votre serviteur qui jouait un certain démon de Nybbas dans le scénario ; serviteur à qui les autres joueurs ont a fait la gueule pendant des semaines par la suite *sifflote*).

En résumé : un scénar pur evil et ça se retourne contre eux car ils sont noyautés et s'ils ne font pas gaffe vont prendre un sacré retour de bâton.
Image
Kael
Dragon de bronze
Messages : 53
Inscription : Mer 29 Avr 2020 09:54
Localisation : Specularum
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Elfe
Classe : Cavalier
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?

Re: Conclure une campagne "evil side"

Messagepar Kael » Jeu 16 Juil 2020 20:01

bonjour,

as-tu lu les livres de Le Carré? trahisons et coups bas y sont le standard.
Cela pourrait peut-être te donner des idées...
Quant au devenir des joueurs, au delà du massacre au sein du groupe, tu pourrais suggérer des jeux de pouvoir aux joueurs, entre eux (chantage, implication dans des complots, alliance avec des supérieurs autre que l'employeur direct...), tout en devant coopérer pour le succés de l'organisation, avec, à la fin, des places importantes à prendre dans la hiérarchie.
Avatar de l’utilisateur
Marco Volo
Dracoliche
Messages : 1608
Inscription : Dim 1 Avr 2012 20:19
Localisation : À travers Féerûne...
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Conclure une campagne "evil side"

Messagepar Marco Volo » Dim 19 Juil 2020 22:39

Merci pour vos messages. Le week-end me laissant du temps pour réfléchir, une conclusion pourrait être :

- Les PJ doivent stopper plus evil qu'eux (un truc dangereux qui dépasse de loin leurs plans et pourrait détruire une partie des Royaumes).
- Les PJ doivent stopper le réveil d'une force du Bien inconnue.
- Les PJ doivent choisir quoi privilégier entre les deux situations précédentes.
Projets en cours :
Guide Volo du Cormyr, Les Catacombes de Soirétoile version longue.

Relecture :

Dispo pour tout produit des Royaumes Oubliés.
globo
Dracoliche
Messages : 277
Inscription : Ven 18 Jan 2013 00:57
Localisation : Nantes
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Planescape
Race : Demi-Géant
Classe : Mage
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu :

Re: Conclure une campagne "evil side"

Messagepar globo » Lun 20 Juil 2020 09:20

J’ai tenu pendant 2 ans une campagne mauvaise, way of the wicked pour pathfinder. C’est une excellente campagne. Cela dit, je n’ai jamais eu d’interactions sympas, de RP sympa avec mes joueurs. Toutes étaient tout le temps en rapport de force. Soit les PNJ contraignaient les PJ (par la force ou par la ruse, chantage, peur etc.) soit c’était l’inverse. Quand j’essayais de mettre en scène un PNJ plus « cool » pour avoir une relation plus « sympa », mes joueurs jouaient mauvais et faisaient les « salauds » avec lui …

Il y a plusieurs choses à prendre en compte quand on fait une campagne mauvaise :

1) L’ombre du PvP. Naturellement, les personnages auront tendance à vouloir s’affronter. C’est la cause la plus fréquente de fin de campagne mauvaise.

2) Au fils du temps, il se feront de plus en plus d’ennemies, chez les « bons » comme chez les « mauvais ». Or, s’ils veulent « régner » ou continuer à vivre en « prédateurs », ils ne peuvent pas se permettre de tuer tout le monde systématiquement. In fine, les ennemis et les rancœurs qu’ils laissent derrière eux finiront par générer une grande alliance, parfois contre nature (à la hauteur de la haine qu’ils ont générée). Ils finiront donc soit par régner sur un champ de ruine, soit par être submergé par une coalition (et pas forcement que par le « bien »).

3) Le mal ne peut jamais « ne rien faire », il est proactif. Il ne peut pas se satisfaire d’une situation de « prospérité ». Il n’y a pas de « repos » car cela est « insupportable » pour un « mauvais » en fait le repos (à long terme) est synonyme de « bonheur » … à partir du moment où les joueurs commencent à se contenter de ce qu’ils ont, ils ne jouent plus mauvais. On a donc le choix de terminer la campagne, soit au moment de la victoire et de l’apothéose, soit de jouer la déchéance que s’en suit.

4) Il reste aussi la fin tragique, dévoré par les contradictions du mal, bien avant d’atteindre l’objectif. En vrac on peut trouver, la jalousie, la haine, le plaisir de faire souffrir, la colère, le ressentiment, la peur etc. Tout cela est source de mauvais choix qui petit à petit conduisent vers l’échec.

Pour moi, ce fut une expérience très intéressante mais éprouvante. Sur le papier, jouer mauvais est très intéressant, au fil d’une campagne, c’est éprouvant. En one shot cela dit, c’est beaucoup plus envisageable à mon sens.
Avatar de l’utilisateur
Marco Volo
Dracoliche
Messages : 1608
Inscription : Dim 1 Avr 2012 20:19
Localisation : À travers Féerûne...
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Conclure une campagne "evil side"

Messagepar Marco Volo » Lun 20 Juil 2020 10:42

globo a écrit :.Pour moi, ce fut une expérience très intéressante mais éprouvante. Sur le papier, jouer mauvais est très intéressant, au fil d’une campagne, c’est éprouvant. En one shot cela dit, c’est beaucoup plus envisageable à mon sens.

Merci pour ton retour d'expérience. Pour avoir tâté le terrain avec mes joueurs, ils sont plus dans l'optique "on joue un groupe qui se sert les coudes pour gravir les échelons". Le fait qu'ils vont être au sein d'une organisation permet de créer cette envie (ce besoin?) de se serrer les coudes. Peut-être que ça ne durera qu'un temps, je m'adapterais.
Projets en cours :
Guide Volo du Cormyr, Les Catacombes de Soirétoile version longue.

Relecture :

Dispo pour tout produit des Royaumes Oubliés.
Lord Strad
Dracoliche
Messages : 103
Inscription : Mar 3 Avr 2012 01:22
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Conclure une campagne "evil side"

Messagepar Lord Strad » Lun 20 Juil 2020 21:49

Je te dirais que tu peu aussi les faire jouer comme de quoi un groupe de pretre mauvais les engage pour retrouver des reliques perdu de leur dieu. Mais se qu'ils ne savent pas c'est qu'une fois les objet retrouver les pretres ont aussi besoin de l'énergie vital de personne de grande puissance pour une cérémonie de sacrifice qui a pour but de faire venir l'avatar de leur dieu dans le monde.
Avatar de l’utilisateur
squilnozor
Dracoliche
Messages : 5222
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:30
Localisation : Rueil-Malmaison
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Conclure une campagne "evil side"

Messagepar squilnozor » Mar 28 Juil 2020 02:21

Quelle coïncidence ! Je viens de commencer à lire (enfin, vite fait, je parcours) un supplément qui s'appelle Heroes of Defiance, qui se trouve être consacré à un peu toutes les problématiques dont on a parlé dans ce fil. Marco, tu pourras peut-être y jeter un œil. C'est un supplément pour Dragonlance, mais l'essentiel des considérations abordées semblent indépendantes de cet univers de jeu. BtW, ça n'est pas vraiment du donjon ; c'est un système qui s'appelle Dragonlance Fifth Age, dont je n'avais jamais entendu parler.
traductions en ligne : boîte Master, Glantri, Age of Worms 1 à 6, etc.
En attente de MEP : AoW 7 et 8
En relecture : AoW 9
En cours de trad : WotI, la sociologie du flind
ABEANT FURES MURES LEMURES
Avatar de l’utilisateur
Marco Volo
Dracoliche
Messages : 1608
Inscription : Dim 1 Avr 2012 20:19
Localisation : À travers Féerûne...
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Conclure une campagne "evil side"

Messagepar Marco Volo » Mar 28 Juil 2020 12:14

Ah je vais regarder ! Merci pour ta recommandation.
Projets en cours :
Guide Volo du Cormyr, Les Catacombes de Soirétoile version longue.

Relecture :

Dispo pour tout produit des Royaumes Oubliés.

Revenir vers « La Taverne »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités