Autour des traductions

Pour boire un verre et discuter de tout et de rien.
Avatar de l’utilisateur
Sylvaticus
Dracoliche
Messages : 1046
Inscription : Ven 15 Fév 2013 20:44
Localisation : Magnée
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : ?
Classe : ?
Alignement : Neutre Bon
Dieu : ?

Re: Autour des traductions

Messagepar Sylvaticus » Mer 15 Avr 2020 15:18

Dernier message de la page précédente :

squilnozor a écrit :Il faudrait demander aux autres, mais en ce qui me concerne, depuis pas mal d'années que j'ai commencé à traduire, si on compte dans la moyenne toutes les journées où je n'ai rien fait, j'estime que j'en suis à moins d'une heure en moyenne par jour.
Pareil, que ce soit en trad ou en relecture, et sur le DDD ou ailleurs, je fais çà par "à coups"... plusieurs jours sans rien faire (parce que pas le temps, pas l'humeur, autre chose à faire,...), et puis j'ai un "trou" dans mon emploi du temps et je fonce... mais si on remet en moyenne, elle ne doit pas être très élevée...
Avatar de l’utilisateur
Romulf le blanc
Dracoliche
Messages : 1998
Inscription : Lun 2 Avr 2012 21:57
Localisation : Vaucluse
Activité : Relecture
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Elfe
Classe : Paladin
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: Autour des traductions

Messagepar Romulf le blanc » Mer 15 Avr 2020 16:07

La difficulté est que les différentes tâches sont très difficiles à quantifier dans un contexte où nous ne fonctionnons pas avec des horaires réguliers comme au travail.
:palouf: Le fort protège le faible.
"A la chasse aux goules, goules, goules, je n'peux plus y aller maman.
Les gens de l'evil, evil evil, m'ont pris mon symbole maman."
Avatar de l’utilisateur
Sylvaticus
Dracoliche
Messages : 1046
Inscription : Ven 15 Fév 2013 20:44
Localisation : Magnée
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : ?
Classe : ?
Alignement : Neutre Bon
Dieu : ?

Re: Autour des traductions

Messagepar Sylvaticus » Mer 15 Avr 2020 16:30

Oui, mais je suis d'avis de ne pas quantifier, par contre, mettre en lumière toutes les "phases", cela peut même servir pour nous, nous éclairer sur ce que font les autres (je ne fais que trad et relecture), expliquer pourquoi on fait certaines choses (un exemple, pourquoi "relire" ? et même pourquoi "relire plusieurs fois avec plusieurs relecteurs" ?).
Avatar de l’utilisateur
maudite
Dracoliche
Messages : 718
Inscription : Ven 6 Avr 2012 13:31
Localisation : Nord
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Moine
Alignement : Neutre
Dieu : le Monstre en spagh

Re: Autour des traductions

Messagepar maudite » Mer 15 Avr 2020 16:38

La difficulte et le temps de traduction depend aussi du niveau de competence du traducteur, qqun qui a « 3 » en trad ira peut etre 2 fois plus vite que qqun qui n’a que « 1 ». Je crois que dali disait a propos d’un dessin fait en 5 minutes qu’il lui avait fallu 20 ans pour le faire (comme ci on devait compter le temps passé a l’apprentissage).
Pour recompenser les traducteurs on pourrait peut etre leur decerner des « statues virtuels » ? Un peu comme les medailles des soldats qui ont participé a certaines campagnes particulieres. On peut peut etre afficher les récompenses sous leurs avatars ?
Avatar de l’utilisateur
squilnozor
Dracoliche
Messages : 5125
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:30
Localisation : Rueil-Malmaison
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Autour des traductions

Messagepar squilnozor » Mer 15 Avr 2020 17:03

Franchement je ne sais pas. Celui qui a 1 en trad fera une trad de niveau 1 en un temps donné, alors que celui qui a 3 fera une trad de niveau 3 dans le même temps, mais il n'ira pas forcément tellement plus vite, à moins peut-être d'être devenu quasi pro et d'avoir un tas d'automatismes. Mais je me méfie des automatismes.

En ce qui me concerne, je ne vais pas plus vite qu'au début, et peut-être moins. Je me méfie de plus en plus des mots que je crois connaître, et je me rends de plus en plus compte qu'en plus des faux-amis connus, finalement, presque tous les mots sont des faux-amis. C'est limite flippant.
traductions en ligne : boîte Master, Glantri, Age of Worms 1 à 5, etc.
En attente de MEP : AoW 6 à 8
En cours : WotI et AoW #9
ABEANT FURES MURES LEMURES
Avatar de l’utilisateur
alowin7
Dracoliche
Messages : 105
Inscription : Mer 11 Mai 2016 17:12
Localisation : Ile-de-france
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Nain
Classe : Guerrier
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Autour des traductions

Messagepar alowin7 » Mer 15 Avr 2020 17:28

Moi je suis d'accord que cela se fait par à coups. En fait je peux traduire 4 pages en deux jours puis ne rien faire pendant 1 semaine. Avant j'ai aussi une phase de pré-traduction ou je lis tout le module plusieurs fois pour me faire une première idée. Quant au choix de ce que l'on veut traduire, c'est vraiment personnel. Je préfère 250 pages d'une campagne que 120 d'un bestiaire. Et j'irai plus vite sur la campagne que sur le bestiaire mais je n'ai pas progressé en vitesse et comme le dit Squilnozor, plus ca va et plus je ralentis car j'ai moins de certitudes.
Avatar de l’utilisateur
maudite
Dracoliche
Messages : 718
Inscription : Ven 6 Avr 2012 13:31
Localisation : Nord
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Moine
Alignement : Neutre
Dieu : le Monstre en spagh

Re: Autour des traductions

Messagepar maudite » Mer 15 Avr 2020 17:33

squilnozor a écrit :Celui qui a 1 en trad fera une trad de niveau 1 en un temps donné, alors que celui qui a 3 fera une trad de niveau 3 dans le même temps.


Oui ca marche comme ca aussi puisque dans ton exemple le niveau de trad est different :cool:
Dans mon explication les traducteurs sont censés obtenir le meme resultat, j’imaginais pas qu’on puisse traduire differement une meme phrase, par exemple i love you, il te faut 1 seconde pour dire « je t’aime », moi je vais avoir une hesitation, « je aime toi » ok ca veux dire je te aime, donc ok ca fait je t’aime XD
Avatar de l’utilisateur
ORCUS POCUS
Dracoliche
Messages : 487
Inscription : Jeu 15 Août 2019 12:24
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Nain
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Autour des traductions

Messagepar ORCUS POCUS » Mer 15 Avr 2020 17:39

Le problème c'est d'avoir le temps, l'envie et le courage en même temps. Les ouvrages ne représentent pas tous la même difficulté. la traduction sur laquelle je suis actuellement est un travail de TITAN. Il est par moment difficile de donner un sens aux phrases qui ne sont absolument pas classiques grammaticalement, son vocabulaire hallucinant et dont le sens est souvent nébuleux. :Grrrrrr:
Traduire mot à mot c'est la plantade assurée et oui les faux amis sont légions. :aïe:
Le plus difficile et le plus long est de donner un sens et un bon enchainement au texte. Je ne préfère pas calculer le nombre d'heures passées sinon c'est le découragement assuré. :gueuserie:
Dernière édition par ORCUS POCUS le Mer 15 Avr 2020 17:48, édité 1 fois.
Le dieu des petits riens
Avatar de l’utilisateur
ORCUS POCUS
Dracoliche
Messages : 487
Inscription : Jeu 15 Août 2019 12:24
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Nain
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Autour des traductions

Messagepar ORCUS POCUS » Mer 15 Avr 2020 17:45

Outsider a écrit :
OK, c'est compliqué à quantifier le temps passé. Mais le but est de donner une idée par rapport à un nombre de page sur un ouvrage type. C'est certainement plus facile de traduire le Fiend Folio que le guide de survie en extérieur. D'ailleurs, qu'est ce qui est le plus motivant, un module ou du contexte ?



Le Fiend Folio n'est pas facile à traduire du tout. Je ne sais pas pourquoi tu crois cela...
Le dieu des petits riens
Avatar de l’utilisateur
squilnozor
Dracoliche
Messages : 5125
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:30
Localisation : Rueil-Malmaison
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Autour des traductions

Messagepar squilnozor » Mer 15 Avr 2020 18:12

maudite a écrit :Oui ca marche comme ca aussi puisque dans ton exemple le niveau de trad est different :cool:
Dans mon explication les traducteurs sont censés obtenir le meme resultat, j’imaginais pas qu’on puisse traduire differement une meme phrase, par exemple i love you, il te faut 1 seconde pour dire « je t’aime », moi je vais avoir une hesitation, « je aime toi » ok ca veux dire je te aime, donc ok ca fait je t’aime XD

Non tu te fais une fausse idée. C'est avant tout la qualité de la traduction qui évolue. Et même une phrase aussi simple que « I love you » ne va pas forcément toujours se traduire par « Je t'aime » (même si bon, dans un cas vraiment aussi simple, ça sera sans doute le cas).
La traduction, ça n'est pas un exercice d'équivalence immédiat (tel mot en anglais = tel mot en français). Quand tu traduis, tu prends en compte des tas de trucs. Le niveau de langue, la valeur sémantique des mots, éventuellement le « style » (je n'aime pas toujours quand cette idée est mise en avant, car certains pensent que si l'auteur écrit des phrases longues et tordues, limite incompréhensibles, alors il faut les traduire par des phrases longues et tordues, limite incompréhensibles - pour moi ça revient un peu à vouloir justifier des mauvaises traductions - mais rendre le style est effectivement indispensable dans le cas par exemple d'un dialogue ou d'un récit - si c'est un PNJ d'un module qui fait des phrases longues et tordues, limite incompréhensibles, au style direct, alors oui, c'est voulu par l'auteur et il faut retranscrire ce défaut du PNJ). Tu dois aussi gérer l'implicite des phrases. Quand tu penses qu'il y a des sous-entendus dans une phrase en VO mais que tu crains que ces sous-entendus ne soient pas perceptibles par le lecteur après passage à la trad, alors tant pis, tu peux rallonger un peu ta phrase pour rajouter des éléments explicites. le contraire peut aussi être vrai, parfois (il y a pas mal de mots qui sont usuellement employés en anglais mais qui ne sont pas toujours utiles en français - notamment les modaux).

Etc. Etc. Je ne pourrais pas te faire une liste exhaustive ; les cas sont pratiquement infinis. Pour te faire une idée, même si on peut acquérir quelques automatismes, on peut dire que presque aucune phrase ne peut se traduire mécaniquement, sans réfléchir. 99 % des phrases méritent une véritable réflexion. Ça devient peut-être un peu moins vrai quand on devient limite pro, mais je n'en suis pas certain du tout.
traductions en ligne : boîte Master, Glantri, Age of Worms 1 à 5, etc.
En attente de MEP : AoW 6 à 8
En cours : WotI et AoW #9
ABEANT FURES MURES LEMURES
Avatar de l’utilisateur
Outsider
Dracoliche
Messages : 3079
Inscription : Lun 2 Avr 2012 20:20
Localisation : A l'affut sur le Web
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : ?
Race : Elfe
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Autour des traductions

Messagepar Outsider » Mer 15 Avr 2020 18:25

ORCUS POCUS a écrit :Le Fiend Folio n'est pas facile à traduire du tout. Je ne sais pas pourquoi tu crois cela...


Juste parce que ce fut mon premier livre ADD et donc longtemps mon livre de chevet. Je ne l'avais pas traduit comme nous l’avions fait collectivement pour le DMG à l'époque, mais j'ai toujours trouvé que des monstres avec un court textes étaient faciles à comprendre et utiliser.
Chaque créature étant indépendantes, elles peuvent être traduites séparément sans avoir besoin de s'adapter à une cohérence globale. Je vois le FF comme une suite de petites traductions sans lien les unes au autres.
Ce qui AMHA peut poser des problèmes à la traduction, ce sont les non dits faisant référence à la connaissance des joueurs en matière de règles et qui peuvent poser des problèmes de compréhension. Un autre problème, se sont des créatures écrites par un collectif, donc avec un niveau/style d'anglais différent d'une créature à l'autre.
On peut finir de traduite une créature et laisser tomber un mois sans devoir se remettre dans e bain comme si on devais continuer un chapitre entamé. D'où ma supposition de facilité pour un bestiaire.
Apprenez à penser par vous même, sinon d'autres le feront pour vous.
MD ADD2/2.5

Revenir vers « La Taverne »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités