[Terres de Leyt] Pourquoi voyager ? (Conférence)

L'univers de LLyr.

Modérateur : LLyr

Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 6539
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

[Terres de Leyt] Pourquoi voyager ? (Conférence)

Messagepar LLyr » Ven 3 Juil 2020 15:55

en vrac pour le moment le temps que je mettes ça en ordre façon Antiononi :applause:

Pourquoi voyager ?
- fêtes religieuses : pas toujours motivant mais essentiellement ponctuel ou régionale. Le quidam moyen va éviter d'alelr à l'autre bout du pays pour faire son offrande
- guerre : une évidence. Fort heureusement à l'heure actuelle ce n'est plus vraiment le cas.
- mission officielle : diplomatie, fonctionnaires des pays (convoyeurs,, diplomates, ...)
- expédition / exploration : développer de nouvelle relations commerciales, de nouvelles terres, de nouvelles civilisations, ...
- commerce : une évidence à mettre en exergue avec les expéditions.
- communication : courrier postal, devises, cursus publicus (réservé à l'administration), ...
- troupe de spectacles / artisans qualifiés / (semi-)nomadisme : itinérance
- santé : medecins itinérants, malades se déplaçant vers des sanctuaires connus où l'on se fait soigner (infrastructures, compétences, cures, stations thermales...)
- Etudes : seulement pour les plus riches (sans compter les éventuels "otages" à éduquer)
- tourisme ? Oui proche et pas de masse (très prévilégiés)

Comment on voyage ?
- pas mal de manières
- à pied tout simplement, long mais moins cher (avec du bétails très très lent, équipé et entrainé plus vite => militaire)
- véhiculé : voiture lourde (1/2 tonne de marchandise), charriot à Deux ou 4 chevaux/boeufs/ânes, charrettes de "pauvre" à bras, location de chevaux => attention route pavé mour les charriots, en terre pour les chevaux plus rapides avec relais pour les chevaux ("diligences")
- fluvial ou maritime : le coût de fabrication étant relativement cher, le coût du transport maritime ou fluvial reste cher surtout si l'on prend en compte les risques de perte de cargaison en court de route (tempête, pirates, ...)

Se loger / se repérer ?
- sur la route il y a des auberges relais tous les 20 millepas et une fois sur deux (tous les 40 mille pas donc) un relais plus important qui sert d'arrêt pour la journée.
- possibilité de louer un guide à la journée ou demi journée (pour un relais ou deux selon)
- cartes de la région pas toujours à jour ou à l'échelle (voir des trous), avec indication des principaux lieux d'échéange, des col de montagnes, ou grandes indications

Durée ? (hors temps de repos)
- Ordre de grandeur Eternème Heaven (optimal) :
3 semaines au pas de cheval / convoi marchand,
6 semaines fluvial en remontant, 4 en descendant la Nielme

A pied : 30km environ
cheval : 50-55km par jour (avec relais 200km)
Fluvial : selon le courant et le type de navire


Coût ?
coût classique 15pc par kilo de blé par âne par jour
18pc en charrette
+ 1Po par personne

les prix y compris salaire sont plafonnés par l'édit dit du "Maximum".
Certains prix ont fait que cela à developer une aprtie du amrché noir courant

ordre de prix et salaire
un paysan / journalier 25pc par jour (surement le plus bas)
notaire pour 100 lignes 10pc
Image

Revenir vers « Les Terres de Leyt »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité