• [AD&D2.5 - Terres de Leyt] La Dame aux chats - Page 3
Page 3 sur 3

Re: [AD&D2.5 - Terres de Leyt] La Dame aux chats

Publié : Mar 11 Août 2020 15:02
par Gaspard De La Nuit

Dernier message de la page précédente :

Hors-sujet
LLyr a écrit :Merci pour les retours, je vais voir à corriger ça.
Pour ce qui est de la progression du Tressym et des familiers en général c'est une bonne question...

Plusieurs solutions ont pointé le bout de leur museau
- le familier prend un niveau en même temps que son "maître". Problème les mages de Hauts niveau qui prennent un familier vont en ch... pour qu'il progresse alors que ça devrait être plus facile
- Le familier prend le niveau n-1 de son "maître". Là c'est le contraire, ça favorise les hauts niveau directement et ne prend pas en compte l'attachement des deux entités
- Le familier prend une demi part des xp (ou x %). Le groupe est pénalisé et c'est le magicien qui prend finalement plus d'xp indirectement.
- Le familier "ponctionne" une partie des xp du mage, là ça pénalise le mage :) Mais c'est une idée à retenir à mon sens vis à vis du lien
- Les xp du familier sont gérés par le MJ et toc :D

Ma solution c'est les xp sont donnés par le MJ en fonction des actions du familier.
Le mage lui peut "donner" une partie de son expérience à son familier (à concurrence de 20% max des xp reçu )
Un familier est toujours N-1 niveau max de son "maître"

Ainsi un mage 5, ne pourra avoir qu'un familier 4 max


C'est traité comme ca pour le profil de paladin Marechal. Le perso peut partager ses xp avec son destrier, dans une certaine limite. Jette un oeil, ce sont des règles intéressantes.

Re: [AD&D2.5 - Terres de Leyt] La Dame aux chats

Publié : Lun 31 Août 2020 17:48
par Hallacar
voici ce que j'ai quand j'ouvre la première page du scénario

Image

Re: [AD&D2.5 - Terres de Leyt] La Dame aux chats

Publié : Lun 31 Août 2020 17:52
par LLyr
Bizarre tu l'ouvres avec quoi ?

Re: [AD&D2.5 - Terres de Leyt] La Dame aux chats

Publié : Lun 31 Août 2020 20:00
par Outsider
Il s'ouvre normalement (firefox) dans un onglet en ligne.
ATFU, tu peux le télécharger et l'ouvrir avec le lecteur pdf de ton choix.

Re: [AD&D2.5 - Terres de Leyt] La Dame aux chats

Publié : Lun 31 Août 2020 20:12
par LLyr
Aucun soucis ni avec Chrome ni avec firefox
Et bien aucun non plus en direct

Re: [AD&D2.5 - Terres de Leyt] La Dame aux chats

Publié : Jeu 22 Oct 2020 23:53
par Feladen
J’ai beaucoup aimé. La mise en page est excellente, les dessins sont sublimes, les textes sont bien écrits, les personnages sont fouillés, il y a plein de petits détails qui donnent de l’authenticité. J’ai bien aimé aussi les Tressym et les petits encarts.

Mais (il faut toujours un mais dans une critique) je suis un peu frustré car il y a des choses qui manquent à mon avis :
La dame aux chats est attachante, j’aimerais en savoir plus. C’est le personnage principal du scénario et on ne sait rien d’elle. Ni caractéristiques, ni alignement, ni compétences, ni même comment elle a eu ces deux chats-ailés. Est-elle vraiment aussi bonne que du bon pain comme elle le paraît ? Ça m’intéresse plus que l’écologie des Stirges ou le nb de xp. Ce serait dommage que ce personnage disparaisse après ce module. Par exemple la Dame aux Chats pourrait devenir un de leurs informateurs (elle a un don de Divination, ou une compétence rare...). On a envie de la revoir.

Ça manque d’épique et de mystère. Un druide parmi les enquêteurs peut parler aux animaux de la ferme ou au chien et cramer tout de suite la présence des stirges. On sait dès le départ qu’il y a du bruit dans le grenier donc les enquêteurs vont aller dans le grenier en arrivant. Je pense qu’il faudrait plutôt qu’ils découvrent eux-mêmes qu’il y a du bruit au grenier pendant la nuit. Et les chats sont juste à côté des stirges. Un peu trop direct. Je pense qu’il serait préférable que les stirges conduisent à un indice qui, (avec l’aide de la vieille dame ?) mène à une cachette où sont les chats.

Il y a plein de détails bien écrits mais inexploités. Le bizutage m’a fait rire. Mais ce serait encore mieux si ça servait à quelque chose. Par exemple, la dame n’a plus de farine pour faire son gâteau... Le piège est du à la vétusté, quid s’il était là pour une raison ? Par exemple, il mène à l'endroit où sont cachés les chats.

Cette mission devrait servir aux enquêteurs pour une future enquête. C’est sans doute le cas et j’ai hâte de lire la suite. J’aime bien l’ouverture du scénario dans plein de directions. J’ai bien compris qu’ils vont enquêter ensuite sur la disparition de Ulaf et Gunther. J’aime bien aussi l’adoption des chatons qui vont devenir leurs familiers. S'ils ne pensent pas à demander, je pense que la dame devrait leur proposer d'en adopter un en récompense. Ils vont vouloir savoir aussi d’où ils viennent, s’ils sont dangereux etc.. (ce sont des enquêteurs après tout). Ce serait encore mieux s’ils y découvraient qqch en rapport avec une des enquêtes dont le sergent leur a parlé au début.

Bref, un scenario qui donne de l'émotion, ce n'est pas si fréquent. Bravo. Il manque juste un peu d'épique à mon goût.

Re: [AD&D2.5 - Terres de Leyt] La Dame aux chats

Publié : Ven 23 Oct 2020 10:20
par LLyr
Merci pour ces retours constructifs Feladen

quelques points donc pour compléter ou comprendre le cheminement.

le manque d'épique
C'est pour moi un parti pris de laisser beaucoup de liberté au Maître de Jeu pour pouvoir transposer le module (et les autres d'ailleurs) dans son propre univers, où le cas échéant s'il joue dans les Terres de Leyt, dans sa propre manière de jouer.

Je ne fournis qu'une ligne directrice avec des gros jalons, et quelques détails amusants, percutants ou informatifs, au MJ d'y rajouter les fioritures qu'il juge nécessaire pour mener sa barque, sa façon de jouer et ses joueurs.

Le coté dirigiste ou linéaire d'un scenar m'a toujours gêné aux écornures, de ce fait mes scenar, et celui-ci n'est que le premier, donnent une trame quelques indications et roulez jeunesse !

La récurrence des personnages
Sans trop dévoiler la suite, oui certains personnages, enjeux, intrigues peuvent s'étirer sur la longueur. Là encore c'est un parti pris de laisser ce choix au MJ de réutiliser les personnages, intrigues et autres par la suite c'est à dire les prochains scenar qui sont liés de près ou de loin avec ce premier opus ou tout simplement de le prendre pour un one-shot très classique.

J'aime avoir un fil rouge dans tous mes scenar, un fil rouge évident (la milice/conscription, le guet des Orfèvres, Eternème) mais aussi d'autres plus tenu que je me garderai d'évoquer ici pour éviter de spoiler mes joueurs :D

Dans le même genre d'idée, il n'y a pas d'explication sur la présence du cadavre dans le grenier (un voleur avec une carte marquant des emplacements dans la région), pas plus que la disparition de Gunther et Olaf présumé déserteur sans trop y croire (on ne déserte pas à moins d'une semaine de la quille sauf gros soucis ou cas particulier).

Peut être les retrouvera-t-on plus tard et rien n’empêche aussi les personnages de s'attacher à la Dame aux chats et de lui rendre visite régulièrement (ce que ferais un paladin ou un prêtre humain, voire un druide de façon naturel).

Madame Veuve LaForêt a une vraie histoire si tu lis entre les lignes. pas besoin de caractéristiques pour donner le ton et la description d'une vieille femme seule dans sa ferme magique, nostalgique des années passées et voulant un peu de compagnie.

Quiconque à une grand-mère un tant soit peu aimante, te faisant prendre 3kg sur un repas du midi en te disant que tu as la peau sur les os et souffrant de solitude comme beaucoup de personnes de ces ages (encore plus dans la conjoncture actuelle) saura rendre une belle interprétation de cette vieille dame digne aimé d'un mage et câliné par un couple de chats (certes ailés les chats et parlant en plus, voire maîtres du monde, mais pas aujourd'hui y a Whiskas...)

Bref tout ce la pour dire que chiffrer des PNJ n'est pas toujours nécessaire à la bonne vie d'une scenar ou à ses suites.

pièges et présences
J'aurai très bien pu balancer un TGCM, mais ça aurait été un peu mesquin de ma part :D
Pour paraphraser Sir Conan Doyle Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité.
Et dans ce cas c'est que les Tressym étaient là avant les stryges et se sont retrouvés "coincés" par leurs arrivées après la mises bas des chatons.

Quant au "piège", Alfred a prit les éléments au plus proche pour faire ses réparations tout simplement.

Et si l'explication ne convient pas et bien se référer au premier paragraphe de cette réponse : libre au MJ de donner l'explication qui lui convient.

Ne pas oublier que ce scenar je l'ai voulu comme un scenar d'introduction à (A)D&D, donc potentiellement pour des enfants aussi (même si les thèmes abordés sont très adultes au final). Ne pas noyez les joueurs sous la technique mais plus faire de l'immersion dans le monde, de taper dans l'émotion et les sentiments,de leur faire découvrir quelques facettes du monde, voir les faire réfléchir au delà du scenar c'est la toute la victoire du MJ.

Une partie des dessins sont de FloP mondialement connu du DDD maintenant que je n'aurai de cesse de remercier pour la qualité de son travail :)

Encore une fois merci pour ces commentaires constructifs que je note pour la suite ou pour un éventuel complément d'écrire sur ce scenar.