Une autre vision des boucliers

Avatar de l’utilisateur
Onirim
Dracoliche
Messages : 146
Inscription : Mar 6 Jan 2015 13:51
Localisation : Fougères (35)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Guerrier
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Une autre vision des boucliers

Messagepar Onirim » Mar 12 Nov 2019 19:21

Dans Donjons & Dragons, les boucliers n'apportent en général qu'un seul point à la CA. Cela peut poser problème lorsque l'on souhaite jouer dans un style antique. En effet, dans l'antiquité les armures étaient généralement plus légères et moins couvrantes que durant le moyen-âge, ce qui donnait d'autant plus d'importance au bouclier pour rattraper la faiblesse de l'armure.

Pensez aux armées romaines, aux guerriers celtes et aux hoplites grecs : ils dépendent tous particulièrement de leur bouclier, et les règles ne le permettent pas.

Partant du principe où plus l'armure est légère, plus le bouclier est important dans le style de combat d'un combattant, il serait possible d'ajuster le bonus à la CA qu'apporte un bouclier en fonction de l'armure portée.

Armure portée : CA bouclier
Pas d'armure : +4
Armure de cuir : +3
Cotte de mailles : +2
Armure de plates : +1

Ainsi, un combattant portant une armure plus légère pourra tout de même tirer son épingle du jeu, même s'il est moins protégé qu'un combattant en armure plus lourde.
Avatar de l’utilisateur
Outsider
Dracoliche
Messages : 3197
Inscription : Lun 2 Avr 2012 20:20
Localisation : A l'affut sur le Web
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : ?
Race : Elfe
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Une autre vision des boucliers

Messagepar Outsider » Mar 12 Nov 2019 20:14

Pertinent. Mais juste au contact. Pour les projectiles, on peut rester sur les règles habituelles, tout comme le nombre d'attaques pour lesquelles sert le bouclier en fonction de sa taille.
Apprenez à penser par vous même, sinon d'autres le feront pour vous.
MD ADD2/2.5
Avatar de l’utilisateur
Osh-Kosh Bigosh
Dracoliche
Messages : 1354
Inscription : Mar 29 Juil 2014 22:24
Localisation : Cognin (près de Chambéry)
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Demi-elfe
Classe : Mage
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?
Mini Feuille de perso : Par-delà les tombeaux - Hrani Æskilsson

Re: Une autre vision des boucliers

Messagepar Osh-Kosh Bigosh » Mar 12 Nov 2019 23:35

Onirim a écrit :En effet, dans l'antiquité les armures étaient généralement plus légères et moins couvrantes que durant le moyen-âge, ce qui donnait d'autant plus d'importance au bouclier pour rattraper la faiblesse de l'armure.

Ce n'est pas tout à fait exact. Le poids de l'équipement d'un hoplite ou bien d'un légionnaire romain est à peu près le même, à savoir une trentaine de kilogrammes (ce qui est encore d'actualité car le matériel d'un fantassin d'aujourd'hui tourne encore autour de ce poids ; c'est un « standard » pris en compte pour la vitesse de déplacement des troupes au sol et qui a été « normalisé » depuis la W.W.I, notamment par Von Kluck).
Ce qui permet une utilisation optimale d'un bouclier reste avant tout le champ de vision du combattant (réduit chez l'hoplite, par exemple).

Onirim a écrit :Pensez aux armées romaines, aux guerriers celtes et aux hoplites grecs : ils dépendent tous particulièrement de leur bouclier, et les règles ne le permettent pas.

En fait, tout combattant équipé d'un bouclier compte sur cette arme défensive... ;)

Pour reprendre ce qu'a pu dire Outsider, les règles prennent déjà ces facteurs en compte avec le nombre d'attaques défendues par le bouclier en fonction de sa taille, l'encombrement (qui selon les règles amène une perte de la dextérité [donc du bonus à l'A.C.] si le personnage est trop encombré en plus d'un ralentissement) ainsi que la couverture pour les tirs provenant des armes de trait et de jet. D'ailleurs, la véritable équation en combat est celle qui prend en considération la vitesse, la protection et les dégâts que l'on peut faire. Dans AD&D, cela est très bien représenté par l'encombrement des armes (offensives et défensives), la vitesse des armes offensives (le fameux Speed Factor qui joue sur l'initiative), leur pouvoir de pénétration en fonction du type d'armure ainsi que les dégâts occasionnés... :shock:

Cette vision/proposition dénature l'équilibre du jeu. Un personnage de niveau 1 se retrouve quasiment aussi bien protégé avec juste un bouclier que s'il était équipé d'une cotte de mailles (au point près... :roll: ). Cela donne une surévaluation de cette arme défensive (même chez les Romains et les Grecs le bouclier restait fragile et léger).

Sans aller à jouer du réalisme (dans ce cas, on joue à Légendes celtiques !), il ne faut pas non plus trop verser dans un univers médiéval (ou antique) par trop merveilleux (donc fantasmé)... :cool: Les règles essaient de trouver des solutions à des questions qui peuvent être légitimes, mais il me semble que cela doit rester jouable (rapidement) et permettre de maintenir un équilibre... Si tu attribues un bonus pour l'A.C. de +4 pour quelqu'un qui est sans armure, quid des Gobelins ? Ils finissent à 3 (relative nudité + bouclier) ?

Tout cela pour dire que je doute un peu de la pertinence de ceci... Mais à chacun sa table et, encore une fois, cela ne fera pas avancer le bazar. ;)
« Feu, flamme, éclair ! »

Par-delà les tombeaux - Hrani Æskilsson
Avatar de l’utilisateur
Zothike
Dracoliche
Messages : 1477
Inscription : Mer 10 Fév 2016 20:29
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu : Indicible

Re: Une autre vision des boucliers

Messagepar Zothike » Mer 13 Nov 2019 00:10

Après ont peut buffer les bouclier en jouant sur la taille de celui-ci
Broquel : +1
Écu, Rondache, etc : +2
Pavois : +3
Avatar de l’utilisateur
grumz
Dragon d'or
Messages : 365
Inscription : Mar 15 Avr 2014 19:37
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Voleur
Alignement : Neutre
Dieu : ?

Re: Une autre vision des boucliers

Messagepar grumz » Mer 13 Nov 2019 08:51

Carrément une bonne idée je vais ptet voir à utiliser ça dans LotFP.
Avatar de l’utilisateur
Sylvaticus
Dracoliche
Messages : 1102
Inscription : Ven 15 Fév 2013 20:44
Localisation : Magnée
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Demi-elfe
Classe : Guerrier
Alignement : Neutre
Dieu : ?

Re: Une autre vision des boucliers

Messagepar Sylvaticus » Mer 13 Nov 2019 09:43

Salut Zothike,
Zothike a écrit :Après ont peut buffer les bouclier en jouant sur la taille de celui-ci
Broquel : +1
Écu, Rondache, etc : +2
Pavois : +3
Selon leur taille, les boucliers peuvent bloquer un nombre d'attaques différent (plus ils sont grands, plus ils bloquent d'attaques); et si le MJ trouve que c'est intéressant, il est possible de jouer sur la "couverture" offerte par le bouclier en fonction de sa taille.
Avatar de l’utilisateur
Jambon
Dracoliche
Messages : 695
Inscription : Lun 15 Fév 2016 07:02
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : ?
Race : Petites-gens
Classe : Voleur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : FSM

Re: Une autre vision des boucliers

Messagepar Jambon » Mer 13 Nov 2019 10:25

En 3.5 c'est pas parfait mais il y a des idées :

Nom => Bonus Ca => Malus au test (nage, escalade...)
Targe => +1 => -1
Rondache => +1 => -1
Ecu => +2 => -2
Pavois => +4 => -10

Targe. Ce petit bouclier en acier se fixe à l’avant-bras, laissant la main est libre. On peut donc le porter et tirer à l’arc ou à l’arbalète sans malus. On peut aussi tenir une arme, que ce soit une arme secondaire ou la moitié d’une arme à deux mains, mais le poids supplémentaire au niveau de l’avant-bras impose un malus de –1 sur les jets d’attaque. Ce malus se cumule éventuellement à celui que cause le fait de combattre avec deux armes. Dans tous les cas, un personnage utilisant une arme dans la main de son bras de bouclier ne bénéficie pas du bonus de la targe à la CA.

Rondache en bois ou en acier. On fixe le bouclier à son avant-bras et on le maintient en place avec la main. Le poids raisonnable de ce bouclier rond permet de se servir de la main occupée pour tenir autre chose (mais pas pour utiliser une arme).

Écu en bois ou en acier. On fixe un écu à son avant-bras et on le maintient en place avec la main. Ce bouclier est trop lourd pour que la main occupée puisse tenir quoi que ce soit.

Pavois. Cet énorme bouclier en bois est presque aussi grand que son utilisateur. Dans la plupart des situations, il confère le bonus de bouclier indiqué à la CA. Il peut cependant aussi servir d’abri total, à condition de sacrifier toutes ses attaques. Le pavois ne protège pas contre les sorts ciblés, car le jeteur de sorts n’a qu’à viser le bouclier pour être sûr d’atteindre le personnage. On ne peut pas donner de coups de bouclier avec un pavois et la main qui le tient ne peut être utilisée pour autre chose.
L’utilisation d’un pavois en combat impose un malus de–2 sur les jets d’attaque à cause de l’encombrement du bouclier.
Mes trucs de mj en vrac: ici
Avatar de l’utilisateur
Zothike
Dracoliche
Messages : 1477
Inscription : Mer 10 Fév 2016 20:29
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu : Indicible

Re: Une autre vision des boucliers

Messagepar Zothike » Mer 13 Nov 2019 10:32

Jambon a écrit :En 3.5 c'est pas parfait mais il y a des idées :

Nom => Bonus Ca => Malus au test (nage, escalade...)
Targe => +1 => -1
Rondache => +1 => -1
Ecu => +2 => -2
Pavois => +4 => -10

Targe. Ce petit bouclier en acier se fixe à l’avant-bras, laissant la main est libre. On peut donc le porter et tirer à l’arc ou à l’arbalète sans malus. On peut aussi tenir une arme, que ce soit une arme secondaire ou la moitié d’une arme à deux mains, mais le poids supplémentaire au niveau de l’avant-bras impose un malus de –1 sur les jets d’attaque. Ce malus se cumule éventuellement à celui que cause le fait de combattre avec deux armes. Dans tous les cas, un personnage utilisant une arme dans la main de son bras de bouclier ne bénéficie pas du bonus de la targe à la CA.

Rondache en bois ou en acier. On fixe le bouclier à son avant-bras et on le maintient en place avec la main. Le poids raisonnable de ce bouclier rond permet de se servir de la main occupée pour tenir autre chose (mais pas pour utiliser une arme).

Écu en bois ou en acier. On fixe un écu à son avant-bras et on le maintient en place avec la main. Ce bouclier est trop lourd pour que la main occupée puisse tenir quoi que ce soit.

Pavois. Cet énorme bouclier en bois est presque aussi grand que son utilisateur. Dans la plupart des situations, il confère le bonus de bouclier indiqué à la CA. Il peut cependant aussi servir d’abri total, à condition de sacrifier toutes ses attaques. Le pavois ne protège pas contre les sorts ciblés, car le jeteur de sorts n’a qu’à viser le bouclier pour être sûr d’atteindre le personnage. On ne peut pas donner de coups de bouclier avec un pavois et la main qui le tient ne peut être utilisée pour autre chose.
L’utilisation d’un pavois en combat impose un malus de–2 sur les jets d’attaque à cause de l’encombrement du bouclier.


Oui c'est pas mal aussi
Mais le Broquel est un autre bouclier (sur google image l'illustration que j'utilise sur le site de mon univers est même référencée en 8éme position :)) https://www.google.com/search?q=broquel ... 80&bih=945
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 6730
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Une autre vision des boucliers

Messagepar LLyr » Mer 13 Nov 2019 10:52

la méthode 3.5 est celle que j'utilise pour les bouclier même en 2.5 je trouve que c'est celle qui correspond le mieux aux bonus/malus/réalisme
Image
Avatar de l’utilisateur
Arkhan
Dracoliche
Messages : 1139
Inscription : Lun 25 Août 2014 00:17
Localisation : Caen
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Elfe
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Une autre vision des boucliers

Messagepar Arkhan » Mer 13 Nov 2019 11:34

Je m'étais demandé il y a ..... je ne compte plus les années, c'était au siècle précédent, si je devait ajuster le bonus de CA par rapport à la taille (targe, bouclier rond, grand bouclier...).

Je me suis fait la réflexion suivante : un bouclier plus petit est moins couvrant mais le PJ est plus mobile, un gros bouclier protège mieux mais rend le PJ moins mobile, alors l'un dans l'autre ça donne la même protection, me suis-je dit.

Et j'ai gardé la règle prévue dans le manuel, Bouclier CA-1.
Page francophone publique sur D&D B/X : Donjons & Dragons Basic Expert Set
Membre de la S.P.C.A.D. (Société Protectrice de la Classe d'Armure Descendante)

Revenir vers « Règles Maison »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité