HdAV - Chap V

MD : Porphyre77
Règles : HdAV (D&D Basic)
Monde : Terre aux alentours de l'An 1000
Niveau : sans

Modérateur : porphyre77

Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7738
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

HdAV - Chap V

Messagepar porphyre77 » Sam 25 Juin 2016 17:53

Apres la nuit mouvementée qui fut celle de toutes les parties concernées, votre groupe a enfin l'occasion , pour la première fois depuis que votre pied a touché ces terres étrangères, de profiter d'un peu de repos en toute sécurité.

Apres que le navire a été déplacé un peu en amont de la rivière et tiré a terre avec le concours des hommes du clan du Corbeau et sur une plage de gravier et sous le couvert des arbres, le reste de votre groupe et vous mêmes pouvez bénéficier pendant les jours qui suivent de l'hospitalité des indigènes qui mettent à votre disposition trois de leurs maisons d'écorce.

Le bétail amené par Thorolf fait grande impression, ainsi que la longue chevelure blonde de Bera et Thyra. Non moins grand est l'effet du contenu des tonneaux de bière sur vos hôtes, qui manifestement ne connaissent pas les boissons alcoolisées. Apres le deuxième coma éthylique, Thorolf décide sagement d'en limiter l’accès , au grand dam de Gunnar, qui avait trouvé le spectacle hilarant. Les chasseurs sont également très intéressés par vos arcs , nettement supérieurs aux propulseurs de bois et d'os qu'ils utilisent.
La laine de vadmal , surtout rouge, est également très prisée.
En échange , les produits manufacturés de vos hôtes vous semblent relativement pauvres, mais ils sont en revanche riches de fourrures diverses. Vous pouvez également bénéficier de leur savoir sur la flore locale: les blessés benéficient des soins de leur seijdmadr ([hrp : tout le monde récupère son niveau maximum de pv]).

L'épineuse question de la servitude de la femme irlandaise est réglée par Thorolf diplomatiquement : considérant que le nombre de skraelingar tués par vous éxcède de loin le nombre de vos hommes tués, il décrète que la possession de Daimhin est transféré à Kanen en compensation! C'est la jeune femme elle même qui fait l'interprète de cette décision, sans se départir de son impassibilité maussade. Son manque manifeste de gratitude envers le frère de son ancien possesseur s'explique en grande partie par le fait que apparente magnanimité de Thorolf est en réalité très à son avantage! )

A l'interrogatoire du prisonnier, il apparaît qu'en tuant les deux dizaines d'agresseurs qui vous avaient visés, votre expédition a totalement anéanti le groupe des "Chasseurs-d'hommes", ce groupe de chasseurs qui voulait rétablir le culte sanglant aux morts, et contre qui Kanen et Hokoma voulaient faire alliance avec vous.

Ceux qui n'étaient pas de la mission d'exploration ont l'occasion d'entendre à leur tour de la bouche de la femme irlandaise le récit de Hokoma: le peuple d'hommes blancs venus des mers du nord adorant d'autres dieux que les Ases et se faisant eux même vénérer comme tels par les anciennes tribus, les tertres et leur culte macabre; comment Vidurr et ses hommes , contre l'avis de Thorleifr, partirent en explorations dans les montagnes, les deux épées qu'il rapporta pour les cacher quelque part dans ses baraquements, peu de temps avant que la colonie fut décimée et l'apparition dans le forêts de l'être que les skraelingar désignent du nom de windjigo, en référence à un monstre de leurs légendes.

« Cet hiver fut exceptionnellement doux, » ajoute Daimhin, « et la rivière n'a pas gelé, gardant ainsi le village du clan a l'abri des attaques des aptrgangar, qui ne semblent pas capables de franchir l’eau courante. Mais que vienne un hiver plus rude, et nous serons sous la menace des mangeurs de chair humaine.
Sans oublier que toutes les terres à l'ouest de la rivière sont maintenant inaccessibles à la chasse , ainsi que le lieur de sépulture traditionnel du clan. »
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 12854
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?
Mini Feuille de perso : Terres de Leyt - Eterny :
► Afficher le texte

Les Pierres du Destin :
► Afficher le texte

Mystarillia :
► Afficher le texte

Partie 6- HdAV- Chap V

Messagepar Troumad » Sam 25 Juin 2016 20:56

Björnulf est heureux de savoir le groupe et le bateau en sécurité.
Il profite de ces journées pour paraître bon et fort auprès des indigènes. S'il peut leur apprendre aussi bien le combat que la maçonnerie, il le fait : il aimerai se faire accepter. Il essaie aussi d'aller à la chasse avec les autochtones et essaie de chanter le soir lors des veillées.
Pendant ces échanges, il serait heureux de pouvoir apprendre les coutumes locales (et si une fille pouvait craquer pour lui, il peut y avoir de la place sur la bateau au retour non ?).
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Terres de Leyt - Eterny Bondix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne, Les mystères du Nyrond Lode, Mystarillia Vitavix
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 7427
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Partie 6- HdAV- Chap V

Messagepar LLyr » Lun 27 Juin 2016 09:58

C'est autant soulagé que dans son élément que Wilhelm passa ces quelques jours de repos.
C'est là que la verroterie qu'il avait embarqué prit toute sa place et qu'il essaya de mettre en place un système de troc: fourrures, onguent guérisseur, leçons de langue, connaissance de l'environnement tout était bon pour faire du commerce.

Dans son temps perdu, il entreprit de faire des jouets en bois pour les enfants du village. Rien de très abouti certes, des choses d'animaux essentiellement, mais c'était aussi pour lui une façon de prendre son temps et de se faire accepter.

Bien sur il n'essaya pas de vendre d'armes ou d'outils en acier sans l'assentiment de Thorolf. Il y avait des limites à ne pas dépasser.
Image
Avatar de l’utilisateur
elendil
Dracoliche
Messages : 6473
Inscription : Dim 1 Avr 2012 17:45
Localisation : In the forever dark woods
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Ranger
Alignement : ?
Dieu : ?

Partie 6- HdAV- Chap V

Messagepar elendil » Lun 27 Juin 2016 22:57

Arni était un peu décontenancé de se retrouver parmi un peuple qui ne connaissait ni l'agriculture, ni la forge des métaux.

« Ils vivent comme vivaient nos propres ancêtres, il y a très longtemps. Au moins, leurs dieux ne semblent pas si éloignés des nôtres. Nous sommes sans doute plus près d'eux, en cela, que de tous ces renégats qui ont opté pour la religion de ce fichu Krist blanc à la noix. » dit-il à quelques uns de ses compagnons vikings restés fidèles aux Ases.

Arni avait décidé d'adopter une attitude pacifique envers les hommes du clan du corbeau, mais il restait sur ses gardes malgré tout. Surtout, cette histoire des deux épées gravées de runes, ainsi que des hommes blancs d'autrefois se faisant passer pour des dieux, l'intriguait. Personne n'avait trouvé de telles épées au campement. Il interrogea Daimhin à ce sujet.
Dernière édition par elendil le Mar 28 Juin 2016 07:45, édité 1 fois.
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rackhir
Messages : 5764
Inscription : Sam 31 Mars 2012 00:07
Localisation : Corent (63)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Ravenloft
Race : Elfe noir
Classe : Assassin
Alignement : ?
Dieu :

Partie 6- HdAV- Chap V

Messagepar Rackhir » Mar 28 Juin 2016 00:28

Ragnhild avait passé le plus clair de ce temps libre à être auprès de Hokoma* et de ses corbeaux qu'elle appelait respectueusement Huginn et Muninn...

[hrp : * c'est bien l'ancien, hein ? Parce que si ce n'est pas lui, alors, elle reste auprès de l'ancien qui ressemble tellement à Odin :P]
Gorwann dans les Mystères du Nyrond

Himura Ichirô dans Aventures Orientales

Ragnhild Snorradóttir dans Héros d'un âge viking
Avatar de l’utilisateur
Hazkal
Dracoliche
Messages : 2599
Inscription : Mar 7 Mai 2013 14:30
Localisation : marseille
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : ?
Race : Tieffelin
Classe : Guerrier
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu :

Partie 6- HdAV- Chap V

Messagepar Hazkal » Mar 28 Juin 2016 22:43

Arvid le vieux prêtre fut égal à lui même en voyant le mal partout et en ronchonnant sur tout sujet y compris sur ces sauvages....
La seule chose qui trouva grâce à ses yeux étaient le nom de ce clan: clan du corbeau.
Ragnhild avait raison, il y avait un signe du Alfadir (Père de tout)
Par l'intermédiaire de l'irlandaise, il chercha à discuter avec l'ancien pour comprendre qui étaient les dieux qu'ils vénéraient.
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7738
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Partie 6- HdAV- Chap V

Messagepar porphyre77 » Mer 29 Juin 2016 00:33

Apres plusieurs semaines, Wilhelm commence a baragouiner la langue de vos hôtes , suffisamment pour pouvoir commencer à échanger ses marchandises contre des ballots de fourrures. Les femmes de la tribu , nottament , semblent particulièrement interessées par ses verroteries pour orner leurs vêtements. Il parvient facilement à leur écouler une bonne part de sa marchandise [hrp : (40 aurar de verroteries, vendus 48)]

Bjornulf se fait peu à peu accepter: sa stature impressionne les chasseurs, suscite l'étonnement des enfants, et quelques gloussements de la part des jeunes femmes, qui échangent des propos a mi voix, qu'il ne comprend pas, mais cela ne l'empêche pas de se faire mieux voir que le rogue fils de Thorbjorn.
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7738
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Partie 6- HdAV- Chap V

Messagepar porphyre77 » Mer 29 Juin 2016 00:55

Arni, lui, ne trouve finalement dans le clan que Daimhin avec qui échanger en langue norroise. Il constate vite bien que chrétienne, comme la plupart des gaëls d'Irlande, la jeune femme ne semble guère encline à fréquenter la blonde Thyra Thorolfdottir, qu'elle semble au contraire inclure dans sa détestation du lignage de ses anciens maîtres.

A ses questions , l'ancienne frilla de Thorleifr ne peut que répéter ce que Hokoma avait raconté : le peuple des tertres était un peuple de race blanche, arrivé des mers du Nord au bord de grands navire semblables à des langskip sans voiles. Païens, ils ne vénéraient cependant pas les Aesir, mais plutôt des démons venus de lamer, du ciel ou des glaces. Ils étaient des sorciers autant que de redoutables guerriers. Ils érigèrent des tours de pierre et des tertres, soumirent les anciennes tribus primitives de chasseurs, mais finirent par repartir , ou voir leur race s'éteindre malgré leurs pouvoirs. Les tribus perpétuèrent le culte de leurs dieux-démons auxquels ils finirent par les assimiler, jusqu'à ce que les autres clans voisins , horrifiés par leurs pratiques inhumaines, ne fassent disparaître leur peuple et frappent d'interdit les forêts et les montagnes où les anciens tertres subsistent encore.

Concernant la question des épées, en revanche, elle est capable de donner plus de détails :
« Vidurr les avait rapportées à la colonie après être parti en expédition durant plusieurs jours dans les montagnes, contre l'avis de Thorleifr et de Thorolf. C'est pourtant ce dernier qui avait découvert l'ancien cimetière dans la forêt, mais qui avait decidé de ne pas aller plus loin.
Vidurr , au contraire, pensait que le cimetière était la preuve d'une occupation humaine et voulait faire commerce. Ce n'est pourtant pas le clan de Kanen qu'il découvrit cependant. Il revint en déclarant avoir découvert un trésor, rapportant de son expedition deux armes fort antiques, comme preuve de son succès. IL s'agissait d'épées longues, à la lame gravée de runes comme je n'en avais jamais vu chez les hommes du Nord. Le reste du trésor était resté là bas, disait il , sans plus de précision, et il interdit aux deux hommes qui l'avait accompagné d'en dire plus devant les hommes de Thorleifr. Quand aux deux armes , il les dissimula probablement quelque part dans ses baraquements ou dans le campement, car on ne le vit pas les porter en public ensuite. Deux jours après, j'étais enlevée par le clan du Corbeau. Je ne sais pas ce que sont devenues les armes apres la destruction de la colonie ... »
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
elendil
Dracoliche
Messages : 6473
Inscription : Dim 1 Avr 2012 17:45
Localisation : In the forever dark woods
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Ranger
Alignement : ?
Dieu : ?

Partie 6- HdAV- Chap V

Messagepar elendil » Mer 29 Juin 2016 10:08

« Le trésor est caché dans le cimetière ? » demanda Arni. « Quelle est la nature de ce trésor ? De l'or ? De l'argent ? » Il pressait Daimhin de questions.
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 12854
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?
Mini Feuille de perso : Terres de Leyt - Eterny :
► Afficher le texte

Les Pierres du Destin :
► Afficher le texte

Mystarillia :
► Afficher le texte

Partie 6- HdAV- Chap V

Messagepar Troumad » Mer 29 Juin 2016 10:46

Devant l'histoire des épée Bjornulf intervient :
« Il faudrait peut-être mettre tout ça au clair ! Soit les épées sont encore dans le campements, soit elles ont été récupérées par les esprits du coin. Je pencherai plutôt pour la première solution. Et j'ai comme l'idée qu'il faudrait les ramener dans leur lieu d'origine. Ce serait bien que ceux qui connaissent le coin puissent nous guider.
L'autre possibilité serait de tuer les forces mauvaises du coin, mais je crains que le géant que nous avons croisé soit bien plus fort que nous. »
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Terres de Leyt - Eterny Bondix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne, Les mystères du Nyrond Lode, Mystarillia Vitavix

Revenir vers « Héros d'un âge viking »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités