Les Royaumes Frontaliers

MD : TontonHans
Règles : ADD+UA
Monde : Royaumes Oubliés
Niveau : 1+

Modérateur : Tontonhans

Avatar de l’utilisateur
Tontonhans
Dragon d'or
Messages : 229
Inscription : Sam 28 Oct 2017 19:38
Localisation : Vannes
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Assassin
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Tontonhans » Mar 27 Mars 2018 14:38

Dernier message de la page précédente :

A nouveau Gith laisse passer quelques secondes pour vous laisser digérer cette révélation, puis il prend une longue inspiration, concentré sur ses pensées, avant de reprendre:
« Durant toutes ces années qui nous séparent de ce temps lointain, Imrohir n'a cessé d'étudier la prophétie pour finalement en arriver à une conclusion: la guerre contre les fils de Caroc serait perdue, mais une autre chance s'offrirait alors à Faêrun, près d'un siècle plus tard. Il s'est servi de son pouvoir pour créer les instruments d'une possible victoire, mais il ne n'en nous a pas dit beaucoup plus. Pour lui, il existe une part de libre arbitre que recèle la prophétie et trop en savoir pourrait influer sur la prophétie elle-même. Il est maintenant temps de vous narrer ce qui est arrivé sur Primus durant ces quarante années de leur temps, tel que cela nous a été raconté par Elendur et d'autres.

Caror appela ses fils Sared et Cyrid et ils grandirent comme des petits garçons "normaux", manifestant toutefois très tôt une appétence pour la magie qui leur venait certainement de leur mère. Les problèmes survinrent au début de l'adolescence où ils commencèrent à manifester un caractère retors voire sournois, une haute estime d'eux mêmes, une cruauté envers les animaux voire les êtres humains. Caror était cependant toujours aussi fier de ses fils, ses héritiers, et les savoir apprendre la magie était un pied de nez aux hauts elfes qui ne cessait de le réjouir. Quelques années encore et les rumeurs commencèrent à circuler: on les avait vu soudain apparaitre dans tel ou tel partie isolée du royaume pour emporter une victime avec eux dans des rires sardoniques. Caror n'y voyait là que des manœuvres d'opposants à son trône, et Toror ne voulait pas s'intéresser à ce qu'il considérait comme un problème touchant les hommes et non pas la haute nation elfe.

Quand ils approchèrent de la vingtaine les rumeurs étaient devenues légions et certains souverains de royaumes humains frontaliers s'en émurent. Ils décidèrent de recruter des aventuriers pour enquêter sur leurs agissements. Il y a avait un groupe particulier qui jouera un rôle dans la suite de cette histoire: il était composé d'un Paladin d'Osiris appelé Bohort, de deux guerriers, Arthus et Kelt, d'un magicien humain possédant des pouvoirs psychiques, Welthe, d'un barbare pugnace, Kark dit "brise-os", d'une prêtresse de tempus, Markria et d'un jeune briguand elfe, Jenred. Ils finirent par découvrir que les deux fils de Caror avait un repaire secret situé loin au nord, en dehors du royaume de leur père et que si Cyrid s'était spécialisé dans les déplacements à travers les plans et les dimensions, Sared était en fait un nécromancien.

Leur demeure infernale était peuplée de morts vivants, résultats de leurs expériences sur leurs victimes enlevées ci et là. Ils les attendirent dans leur repaire mais il ne s'étaient pas rendu compte qu'ils avaient déclenché un signal d'avertissement en pénétrant dans une pièce secrète. Les deux fils de Caror les surprirent donc mais bien vite ils n'eurent plus le dessus. réalisant qu'ils allaient mourir, Cyrid disparu en emportant son frère dans une incantation désespérée. On ne les revit plus pendant 20 ans. Caror pleura leur mort et devint un roi morne et plus caractériel encore s'il s'en fallait. Peu à peu son autorité s'estompa et son royaume fut peu à peu à nouveau soumis à l'anarchie.
Les deux frères réapparurent un beau jour en pleine salle des banquets presque 18 ans après leur disparition. Ils avaient vieilli certes, mais la puissance qu'ils dégagèrent alors nous a depuis fait supposer que eux aussi ils avaient échoué sur un monde où le temps passait différemment. En l'espace de 5 minutes la salle entière fut massacrée, puis transformée en morts vivants. Le roi lui-même devint une créature entre la vie et la mort, ivre de puissance et de désir de destruction. Sa capacité à rallier des troupes, fussent elles mortes, rappela dans les mois qui suivirent tous les talents de sa jeunesse à ses ennemis. Les jumeaux se réfugièrent au nord des montagnes sombres de Kerdog, un territoire peuplé de créatures sauvages, loin des elfes et des hommes. Et ils y bâtirent une terrible armée de morts vivants. Et cette armée fondit au sud. Et chaque mort qu'elle faisait se relevait pour encore grossir ses rangs.
Les hauts elfes attendaient au fond de leur forêt et laissaient les territoires humains s'effondrer les uns après les autres. C'est alors qu'Imrohir, par delà les distances infinies, arriva durant une transe à communiquer avec Elendur et lui apprendre ce qui se tramait. Toror ne put rester indifférent à la menace qui planait sur le monde où se trouvait le lieu de repos ultime de son peuple. Il leva donc une armée, convoqua tous ses mages et partit en guerre. C'est alors que commença l'incantation dans la forteresse des jumeaux. Elle faisait vibrer l'essence même de la magie de Primus et les mages elfes comprirent qu'un grand portail venait de commencer à être crée. Mais l'incantation et la puissance qu'elle nécessitait, pour un seul homme, devrait durer un an.

Maitre des voyages magiques, Cyrid avait protégé la forteresse et ses alentours contre toute tentative de téléportation. Le ciel, la terre, les cavernes et les rivière environnantes étaient peuplées de créatures maléfiques ou mortes vivantes, il n'y avait qu'une solution: unir toutes les forces possibles pour ouvrir une route vers la forteresse. Les royaumes humains encore en état de combattre et les elfes s'unirent alors pour presque une année de guerre innommable. Dans le dernier mois avant la fin de l'incantation, les mages elfes signalèrent que le portail avait commencé à servir pour quelques individus. Il fallu encore plus de trois semaines pour progresser plus au nord. L'armée fut finalement stoppée devant un mur d'ennemis infranchissable à une cinquantaine de lieux de la forteresse noire que l'on apercevait au loin. C'est alors qu'au sein de cette armée, un groupe d'aventuriers, celui-là même qui avait provoqué la fuite des jumeaux, se proposa pour essayer d'investir la citadelle et de tuer les jumeaux. Ses divers memebres étaient devenus de redoutables combattants durant ces 18 années et Elendur se joint au groupe pour y apporter le soutien de sa magie. Grâce aux pouvoirs psychiques de Welthe, le groupe put pénétrer dans la forteresse jusqu'à la salle où se déroulait le rituel.
C'est alors qu'ils échouèrent. »
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent l'étoile noire...."
Avatar de l’utilisateur
Tontonhans
Dragon d'or
Messages : 229
Inscription : Sam 28 Oct 2017 19:38
Localisation : Vannes
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Assassin
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Tontonhans » Mar 27 Mars 2018 17:11

Comme s'il vivait le combat à venir, Gith se met alors à parler plus vite, le regard dans le vide et les mâchoires crispées:
« Une fois arrivés dans la grande salle où se tenait le portail, les 8 aventuriers virent Cyrid au centre d'un pentacle noir parcouru de runes mouvantes, le front plissé par l'effort et couvert de sueur, les bras tendus, en pleine incantation. Contre le mur opposé de la salle se tenait un immense portail de 15 mètres de haut et plus de 50 de large, parcouru de viroles de couleur sombre. Le magicien était entouré d'hommes et de femmes nus et enchainés à ses pieds, dont l'énergie vitale semblait absorbée par le pentacle alors qu'ils hurlaient de plus en plus faiblement. Mais à ses cotés se tenait aussi un gigantesque démon mort-vivant qui fondit sur eux dès qu'ils jetèrent un regard dans la salle. Il était accompagné de plusieurs servants mineurs eux aussi à l'état de mort vivants et l'affrontement démarra immédiatement. Le combat fut terrible, je ne peux vous en donner de détails car peu m'ont été donné...mais certains de ceux qui étaient là ont vieilli prématurément, comme Krak....d'autres se sont retrouvés aussi faibles que dans leurs premières années d'aventuriers, comme Markria, Welthe et Jenred. Toujours est il que le démon fut défait et ses serviteurs aussi, au moment où apparut Sared. Le groupe d'aventuriers était alors à l'agonie. Jenred et Kelt gisaient inconscients, Bohort et Arthus ne se raccrochaient à la vie que par un fil. Ils réagirent trop tard et Jared lança vers eux tous une gigantesque boule de feu noir. Welthe sauva alors toutes ces braves vies....en perdant la sienne.
Une de ses capacités psychiques lui permettait de quasiment arrêter le temps quelques dizaines de secondes, pour sa propre personne, mais aussi pour ceux de son choix. Mais pour chaque créature qu'il choisissait ainsi de libérer du temps, il payait le prix en énergie vitale à chaque seconde. Jenred fut emporté par Bohort, Kelt par Arthus, Markria fut arrachée du sol par Krak....je crois qu'en fait elle tenait beaucoup à Welthe......et en désespoir de cause, réalisant en un instant l'impossibilité de la victoire immédiate, Elendur plongea à son tour dans le portail. Dans un dernier regard, il vit le magicien briser son bâton aux charges encore nombreuses pour en libérer l'énergie alors qu'il laissait le temps à nouveau s'écouler.
Ils arrivèrent tous sur Faêrun, non loin du Chessenta, au fond d'une forteresse abandonnée. Imrohir les attendait. Il était là avec quelques elfes et prêtres dans la confidence, car les divinations avaient récemment prédit qu'ils arriveraient ainsi. Le portail avait disparu, Welthe n'était plus, l'incantation avait donc été stoppée, et elle devrait être reprise à son début. Mais Cyrid aurait besoin de se reposer quelques temps. Il avait donc désormais plus d'un siècle pour réaliser l'accomplissement de la prophétie. »


Gith stoppe alors sa déambulation et vous regarde plein de bienveillance.

« Voilà l'histoire de la prophétie qui vous lie tous, mais voilà aussi la réalité de ce qui s'est passé. Je n'ai rien vu de tout cela. Imrohir m'en a raconté une partie, Elendur une autre. Krak m'a confié quelques brides, Jenred d'autres. Je ne connais pas les autres aventuriers ayant participé à ce combat. Il manque peut être quelque détail mais rien qui ne semble d'importance. »

Puis Gith fait un geste d'apaisement avec sa main comme anticipant vos remarques.

« Je sais, je sais. Pour l'instant je ne vous ai pas expliqué le détail de votre généalogie....je le ferai dans quelques instants. Je pense qu'il est plus sage que je réponde à vos éventuelles questions avant d'aborder ce point. »

Gith se dirige alors vers une chaise et s'assoit autour de la table avec vous.
« Je vous écoute. »
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent l'étoile noire...."
Avatar de l’utilisateur
Gaspard De La Nuit
Dracoliche
Messages : 4727
Inscription : Lun 24 Fév 2014 10:13
Localisation : Banon
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : -
Dieu : Bill Murray
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Gaspard De La Nuit » Mar 27 Mars 2018 21:18

Tournant le dos au druide, Cormac écoutait en examinant le cercueil face à lui.
Finalement, il se retourna en soupirant : « Ça fait beaucoup de choses à digérer... il est vrai... qu'il aurait été inutile de me dire tout ceci il y a quelques jours. Mais vous m'avez quand même lâcher avec trop peu d'explication. »
Il passa la main sur son visage.
« Allez, dites nous le reste... »
"Un coup de dés jamais n'abolira le hasard."
Stéphane Mallarmé

Qui suis-je ?

Terres de Leyt : Sidi Sabah
Mystarillia : Aloysius Bertrand
Les sentiers de la gloire : Kial Guilby
Avatar de l’utilisateur
Athanasius
Staff - Lorem Ipsum
Messages : 1933
Inscription : Jeu 1 Oct 2015 17:28
Localisation : Montreuil
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Planescape
Race : Modrone
Classe : Guerrier
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : duodrone

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Athanasius » Mar 27 Mars 2018 21:32

Ceux qui me regardent à cet instant pourraient avoir l'impression qu'un énorme rocher vient de me tomber dessus. Je bredouille :

« Je... Nous... Que... Je suis d'accord avec Cormac. Ça fait beaucoup de choses. Mais surtout, ça ne nous dit pas à quel moment la prophétie parle de nous. »
N'est pas mort ce qui à jamais dort
et dans les étranges éons
peut mourir même la mort

– Un auteur inconnu du Primaire
qui prouve qu'ils ne sont pas tous béjaunes
Avatar de l’utilisateur
tom
Dracoliche
Messages : 1659
Inscription : Ven 8 Mai 2015 11:21
Localisation : Rouen
Version de D&D préférée : D&D5
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Demi-elfe
Classe : Ranger
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar tom » Mar 27 Mars 2018 23:25

« vous ne voyez donc pas où est notre place? Cela me semble évident pourtant. Il nous faut sauver le monde ! La bonne blague ! » Valendir laisse échapper un rire sans joie.
« nous sommes les héritiers de ses héros bannis et nous devons finir leur combat. Mon père, c'est ce Jenred j'imagine. Vous ne dites rien de mon abandon. Et malgré cela, il me faut affronter une armée de mort vivant prêt à ravager faerun. Pourquoi sauver ce monde ?... Je ne suis pas certain qu'il le mérite. » il marque un silence.
« pourtant, ce peut être une belle manière de mourir. Je suis presque convaincu. Poursuivez, je vous en prie. »
Échelle des scribes échevins
La Prospérité
Laelith
Casus Belli
Traducteur paresseux
Par la lecture de ce texte, je m'engage pour trois ans sur les bancs de nage du Tanith-Lenath.
Avatar de l’utilisateur
Gaspard De La Nuit
Dracoliche
Messages : 4727
Inscription : Lun 24 Fév 2014 10:13
Localisation : Banon
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : -
Dieu : Bill Murray
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Gaspard De La Nuit » Ven 30 Mars 2018 20:17

« J'ai vu le... le pentacle... dans un rêve... impie... contre-nature... Je ne laisserai jamais une telle chose exister si je peux l'empêcher. » répondit Cormac en fixant Valendir de ses yeux sombres, alors qu'il ressentait les mêmes tourments intérieurs.
"Un coup de dés jamais n'abolira le hasard."
Stéphane Mallarmé

Qui suis-je ?

Terres de Leyt : Sidi Sabah
Mystarillia : Aloysius Bertrand
Les sentiers de la gloire : Kial Guilby
Avatar de l’utilisateur
Tontonhans
Dragon d'or
Messages : 229
Inscription : Sam 28 Oct 2017 19:38
Localisation : Vannes
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Assassin
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Tontonhans » Ven 30 Mars 2018 22:01

Gith se tourne tout d'abord vers Cormac:
« Effectivement Cormac, je ne t'ai pas tout dit....mais je ne t'ai pas "lâché"....j'avais un œil sur toi et bien évidemment Fend aussi.
Peut être toutes ces années de secret nous ont elles trop ancré dans le culte du silence...mais je savais aussi qu'après une nuit passée tu serais a même de tout apprendre.
Il n'y avait nulle malice dans mon attitude....de la prudence oui....mais pas de l'irrespect. »


Puis le druide regarde Dagon:
« Tu poses une question pertinente Dagon. Bien que tu sembles lié à cette prophétie, je ne vois pas en quoi elle parle de toi. C'est un mystère que je n'ai pas eu le temps ni peut être la science de résoudre en si peu de temps. Imrohir le pourrait peut être....mais je n'ai aucun moyen de le contacter....enfin si, mais uniquement en cas de très grand péril et je ne crois pas qu'il soit sage que je le fasse en l'occurrence. Je pense qu'après avoir entendu ce que j'ai à dire il te faudra faire un choix. Un choix libre sois en certain. »
Puis le druide marque un silence.
« Mais si tu es lié à cette prophétie, une révélation s'imposera à toi un jour ou l'autre j'en suis certain. Quand, je ne puis le dire, mais depuis le temps où je côtoie les arcanes de ce temps à venir, j'en suis persuadé. »

Enfin, le vieil homme se tourne vers Valendir:
« Votre ironie n'est pas déplacée et je la comprends. Vous avez tous été manipulé d'une certaine façon. Mais que les choses soient claires, Faerun a traversé bien d'autres crises et bien plus importantes par le passé. Ce ne sont pas deux mortels qui pourraient l'anéantir....au pire ils tueront quelques centaines de milliers d'âmes et régneront sur une partie du continent quelques milliers d'années....mais il ne s'agit pas pour vous de sauver le monde....juste de savoir quelle place vous pourriez y tenir. Nous avons, avec Imrohir, Fend et d'autres, œuvrés pour la suprématie du bien toutes ces années, pour l'équilibre, pour la vie, cela a été notre libre choix. Et c'est notre libre choix de vous expliquer ce qui est en jeu. Ce sera votre libre choix de décider de votre rôle à venir. »
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent l'étoile noire...."
Avatar de l’utilisateur
Athanasius
Staff - Lorem Ipsum
Messages : 1933
Inscription : Jeu 1 Oct 2015 17:28
Localisation : Montreuil
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Planescape
Race : Modrone
Classe : Guerrier
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : duodrone

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Athanasius » Mar 3 Avr 2018 14:05

Je murmure dans un souffle.

« Je suppose qu'on ne peut rien faire contre le destin, ni contre les prophéties, ni contre les entrailles de poisson. Je dois faire un choix, mais d'après maître Fend, l'une des alternatives est la damnation sur le demi plan de l'horreur. Peut-être qu'on peut parler d'un choix en effet. »

Puis, en me tournant vers mes camarades.

« Ça me rappelle les chansons des bardes quand j'étais gamin. Je me demandais si moi aussi je pourrais être un héros. J'avais fini par décider que non. Mais ce n'est pas moi qui décide à ce qu'il semble. Je vais avoir besoin de vous compagnons d'infortune. »

Finalement, je m'adresse à Gith d'une voix suppliante.

« Dites nous maintenant maître Gith ce que nous devons, ou plutôt pouvons faire. »
N'est pas mort ce qui à jamais dort
et dans les étranges éons
peut mourir même la mort

– Un auteur inconnu du Primaire
qui prouve qu'ils ne sont pas tous béjaunes
Avatar de l’utilisateur
tom
Dracoliche
Messages : 1659
Inscription : Ven 8 Mai 2015 11:21
Localisation : Rouen
Version de D&D préférée : D&D5
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Demi-elfe
Classe : Ranger
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar tom » Jeu 5 Avr 2018 23:05

« sauf si vous n'en savez rien... Peut-être n'avez-vous aucune idée de ce que nous devons faire. Je me trompe ? »
Échelle des scribes échevins
La Prospérité
Laelith
Casus Belli
Traducteur paresseux
Par la lecture de ce texte, je m'engage pour trois ans sur les bancs de nage du Tanith-Lenath.
Avatar de l’utilisateur
Gaspard De La Nuit
Dracoliche
Messages : 4727
Inscription : Lun 24 Fév 2014 10:13
Localisation : Banon
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : -
Dieu : Bill Murray
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Gaspard De La Nuit » Ven 6 Avr 2018 11:28

Cormac voyait défiler les images entraperçues lors du rituel de divination. Elles étaient en fait toujours présentes dans son esprit.
« Pour ma part, j'ai déjà quelques pistes. » répondit il à Valendir. « J'ai vu des détails, imprécis, mais qui ont certainement leur importance, et j'ai quelques moyens de les chercher et peut être de les retrouver. » dit il avec une assurance qu'il ne ressentait guère. « Par ailleurs, la divination s'est révélée être à double sens et je m'attends à recevoir de la visite sous peu. » reprit-il en frissonnant malgré lui. « D'après mon père, les corbeaux ne répondent plus au Nord-Est. Je pensais aller voir ce qui s'y passe. »
"Un coup de dés jamais n'abolira le hasard."
Stéphane Mallarmé

Qui suis-je ?

Terres de Leyt : Sidi Sabah
Mystarillia : Aloysius Bertrand
Les sentiers de la gloire : Kial Guilby
Avatar de l’utilisateur
tom
Dracoliche
Messages : 1659
Inscription : Ven 8 Mai 2015 11:21
Localisation : Rouen
Version de D&D préférée : D&D5
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Demi-elfe
Classe : Ranger
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar tom » Sam 7 Avr 2018 09:11

« moi j'ai vu de mes yeux un des éléments de cette prophétie. Avant de vous rencontrer tous j'ai découvert un lieu où git une arme, une masse ornée de runes elfiques. Je pourrais vous y conduire mais ses gardiens ne seront pas facile à convaincre... »
Échelle des scribes échevins
La Prospérité
Laelith
Casus Belli
Traducteur paresseux
Par la lecture de ce texte, je m'engage pour trois ans sur les bancs de nage du Tanith-Lenath.

Revenir vers « Le Pentacle des ombres »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités