Les Royaumes Frontaliers

MD : TontonHans
Règles : ADD+UA
Monde : Royaumes Oubliés
Niveau : 1+

Modérateur : Tontonhans

Avatar de l’utilisateur
al bundi
Dracoliche
Messages : 272
Inscription : Mar 30 Août 2016 19:21
Localisation : Toulouse
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Petites-gens
Classe : Voleur
Alignement : Neutre
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar al bundi » Ven 16 Mars 2018 17:01

Dernier message de la page précédente :

« nous avons bu, alors mangeons et ensuite terminons-en avec cette histoire de mine. » dit kodoss
Avatar de l’utilisateur
Athanasius
Staff - Lorem Ipsum
Messages : 2013
Inscription : Jeu 1 Oct 2015 17:28
Localisation : Montreuil
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Planescape
Race : Modrone
Classe : Guerrier
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : duodrone

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Athanasius » Ven 16 Mars 2018 18:03

« Un siècle, mais que... Bon, vous avez promis de tout nous raconter quand nos deux compagnons nous aurons rejoint. J'ai votre parole maître Fend ? »
N'est pas mort ce qui à jamais dort
et dans les étranges éons
peut mourir même la mort

– Un auteur inconnu du Primaire
qui prouve qu'ils ne sont pas tous béjaunes
Avatar de l’utilisateur
Gaspard De La Nuit
Dracoliche
Messages : 4880
Inscription : Lun 24 Fév 2014 10:13
Localisation : Banon
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : -
Dieu : Bill Murray
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Gaspard De La Nuit » Ven 16 Mars 2018 18:37

Cormac faisait les comptes dans sa tête...
« J'ai quatre vingt quinze ans... j'ai quitté GithTyndas hier et nous avons cheminé cinq jours ensemble... la vieille pie s'est bien gardé de dire un mot... cette culture du secret... avec révélation tonitruante... ne rend pas aisé la discrétion... » dit il non sans hostilité.
"Un coup de dés jamais n'abolira le hasard."
Stéphane Mallarmé

Qui suis-je ?

Terres de Leyt - Eterny : Sidi Sabah
Mystarillia : Aloysius Bertrand
Les sentiers de la gloire : Kial Guilby
Les chroniques du chaos : Hector Cuivrare
Iyou
Dragon d'or
Messages : 120
Inscription : Mar 25 Avr 2017 13:01
Localisation : Montauban
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Iyou » Mar 20 Mars 2018 08:52

Je reste un moment sans rien dire. C'était un peu difficile d'avaler toutes ces révélation d'un coup... Kodoss est en réalité mon cousin. Mère est une prêtresse du dieu Mask et à sûrement manipulé père pour que je quitte la ville au côté de Fend pour être mêle à une ancienne prophétie.

Puis un sourire se dessine sur mes lèvres. Je ne rentrerai pas à la maison ! Et nous allons vivre tous ici d'incroyables aventures qui vont nous rendre célèbres !

« Profitons en pour nous reposer. On a à manger, à boire et un endroit pour dormir confortablement. Le gnome de la mine va pas s'envoler et deux autres compagnons doivent nous rejoindre. »
Avatar de l’utilisateur
Tontonhans
Dragon d'or
Messages : 229
Inscription : Sam 28 Oct 2017 19:38
Localisation : Vannes
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Assassin
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Tontonhans » Ven 23 Mars 2018 21:25

Fend ne relève pas la remarque de Cormac. Il se lève et ouvre la porte du salon pour hêler l’aubergiste et lui commander de quoi vous restaurer quelque peu. Il se rassied alors et reste silencieux, semblant plongé dans ses pensées. Le salon où vous vous trouvez ne comporte que deux portes: une donnant sur la salle commune et une sur l’arriere cour. Il est éclairé par une fenêtre donnant elle aussi sur l’arriere cour et par plusieurs chandeliers disséminés dans la pièce qui est par ailleurs chauffée par une petite cheminée. Le sol est fait de tomettes, les murs d’un enduit de chaux et comme cela est souvent le cas les poutres soutenant le premier étage sont apparentés.
Ci et là un tableau représentant des chevaux des steppes, une scène de chasse, un portrait de centaure....
L’atmosphère ne se fait que plus lourde alors que Fend garde le silence et vous sursautez presque alors qu’on toque à la porte.

Fend va ouvrir et laisse la place à l’aubergiste qui fait plusieurs services pour garnir la table de plats de viande fumée, de petites crevettes cuites, de boulettes de viande et de saucisssons pimentés et rouges, de légumes assaisonnés avec une vinaigrette relevée, des œufs de caille, des galettes de maïs encore chaudes et d’un vin léger ainsi que de l’eau.
« Allez y, mangez, mangez, vous êtes jeunes et vous en avez besoin.... » vous dit alors Fend d’un ton se voulant enjoué.

Quelques minutes passent et on toque à la porte selon le signal convenu. Fend soupire et s’approche à nouveau de la porte qu’il entrebâille:
« Oh merci Alzath, elles sont surperbes ces crevettes ! Dis moi, veux tu bien les apporter à l’aubergiste pour qu’il les cuise, il n’en avait pas...merci bien....oh...et je suis désolé mais il faut que je te charge d’une autre mission, très importante. Il faut que tu retournes à tout prix sur le bateau, je suis étourdi j’y ai laissé des documents très importants dans mon coffre de voyage. Je ne voudrais pas qu’ils soient volés. Reste auprès d’eux s’il te plaît, nous te rejoignons dès que nous aurons fini ici...oui...ne t’inquiète pas Arasha ne craint rien pour l’instant...tu as ma parole....oui, c’est très gentil, je serais enchanté que tu fasses ça pour moi....merci » dit il finalement avant de refermer la porte. Il se tourne alors un instant vers Dagon, le fixe puis lui adresse un clin d’oeil sans dire un mot. Il retourne s’asseoir autour de la table et commence lui aussi à grignoter.

Il s’écoule une quinzaine de minutes avant qu’on ne frappe à nouveau à la porte, une séquence vous semblant rythmique. Fend vous regarde alors rapidement et lache un: *C’est eux !* murmuré.

Il se dirige à nouveau vers la porte, jette un coup d’oeil après l’avoir entrebâillée, puis l’ouvre largement, tout sourire, en disant aux arrivants:
« Venez, entrez jeunes gens, nous vous attendions justement.... »

[hrp : Hallacar, Tom, vous pouvez décrire vos persos. Les autres, vos descriptions sont déjà publiées plus haut, faites comme vous voulez, vous pouvez aussi juste poster votre attitude, etc...]
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent l'étoile noire...."
Avatar de l’utilisateur
tom
Dracoliche
Messages : 1710
Inscription : Ven 8 Mai 2015 11:21
Localisation : Rouen
Version de D&D préférée : D&D5
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Demi-elfe
Classe : Ranger
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar tom » Ven 23 Mars 2018 22:42

Le premier à entrer fut un demi elfe portant cape et épée. Un bouclier dans son dos et deux dagues scintillantes au côté. Il observa l'Assemblée puis annonça simplement
« Valendir, du chessenta »
Puis se tournant vers leur hôte, il les salua tour à tour.
« maître feng, j'imagine. Et vous devez être cormac » finit il en s'adressant au haut elfe.
« vous autres, compagnons, je ne vous connais pas encore, mais il semble que nous ayons un destin commun »
Puis il alla s'assoir et prit quelques victuailles.
Échelle des scribes échevins
La Prospérité
Laelith
Casus Belli
Traducteur paresseux
Par la lecture de ce texte, je m'engage pour trois ans sur les bancs de nage du Tanith-Lenath.
Avatar de l’utilisateur
Hallacar
Dracoliche
Messages : 7239
Inscription : Ven 4 Déc 2015 09:34
Localisation : Yvelines
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Loyal Neutre
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Hallacar » Dim 25 Mars 2018 19:28

Le second à entrer est un jeune homme au cheveux courts et vêtu simplement
il semble pas chétif mais juste dans la moyenne en terme de poids et de stature pour un homme de cet âge
mais il a le regard vif.
on peut voir dans son sac à dos dépasser le manche d'une masse d'arme.
L'air timide il se fendit d'un

« bonjour la compagnie je suis Enguerrand Kerten disciple de Heaum le Magnifique »
Avatar de l’utilisateur
Athanasius
Staff - Lorem Ipsum
Messages : 2013
Inscription : Jeu 1 Oct 2015 17:28
Localisation : Montreuil
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Planescape
Race : Modrone
Classe : Guerrier
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : duodrone

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Athanasius » Dim 25 Mars 2018 20:41

Je suis un humain de petite taille affublé d'un nez énorme qui rappelle celui d'un gnome. Je porte une tenue de marin et plusieurs dagues bien en évidence. Mon regard va de l'un à l'autre rapidement, comme si j'étais inquiet de ce que vous allez faire. Au bout d'un moment, je me lève pour vous tendre la main, mais en donnant l'impression d'être sur le point de la retirer à tout moment.

« Dagon Cherchemer, des Cherchemer d'Everlund. »

Puis, en me tournant vers Fend, j'ajoute d'une voix tremblante :

« Nous sommes au complet me semble-t-il. Cessez donc de nous faire languir maître Fend. Nous avons besoin de tout savoir. »
N'est pas mort ce qui à jamais dort
et dans les étranges éons
peut mourir même la mort

– Un auteur inconnu du Primaire
qui prouve qu'ils ne sont pas tous béjaunes
Avatar de l’utilisateur
Gaspard De La Nuit
Dracoliche
Messages : 4880
Inscription : Lun 24 Fév 2014 10:13
Localisation : Banon
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : -
Dieu : Bill Murray
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Gaspard De La Nuit » Lun 26 Mars 2018 14:33

Cormac toucha peu à son repas. Il resta en retrait, ne parlant pas.
Aetan, le rodeur qui l'avait instruit de ses savoirs druidiques, lui manquait terriblement. De plus en plus, il avait l'impression que c'était le seul à avoir jamais été honnête avec lui. Le vieil homme avait eu la chance de mourir dans son lit...
A l'arrivée des deux hommes, il se contenta de hocher la tête pour les saluer, acquiescant en direction du demi-elfe.
Comme les autres, il attendait les explications de Fend.
"Un coup de dés jamais n'abolira le hasard."
Stéphane Mallarmé

Qui suis-je ?

Terres de Leyt - Eterny : Sidi Sabah
Mystarillia : Aloysius Bertrand
Les sentiers de la gloire : Kial Guilby
Les chroniques du chaos : Hector Cuivrare
Avatar de l’utilisateur
Tontonhans
Dragon d'or
Messages : 229
Inscription : Sam 28 Oct 2017 19:38
Localisation : Vannes
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Assassin
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Tontonhans » Lun 26 Mars 2018 21:33

Fend, une fois les présentations faites, indique aux nouveaux venus de s'asseoir autour de la table. Il vous regarde rapidement un à un, puis prend la parole d'un ton résolu:
« Vous êtes tous ici parce qu'on vous a promis des réponses. Vous aurez certaines réponses et d'autres réponses génèreront des questions,
et certaines questions seront sans réponse. Car ceux que nous sommes n'avons pas toutes les réponses. Maintenant, écoutez moi très attentivement. Vous allez tous vous lever sans un bruit et me suivre. Nous allons sortir dans l'arrière cour et emprunter un passage souterrain,
il nous mènera à un lieu où je pourrai parler, et où vous pourrez questionner. »

Il vous regarde encore un instant, prend une inspiration, puis lâche:
« Suivez moi! »

Fend se dirige alors vers la porte du fond menant à l'arrière cour, il l'ouvre, observe la cour, les fenêtres, les toits, puis vous fait signe de venir. Il traverse la cour, ouvre une trappe menant à une cave et s'y engage. Il se retourne un instant et regardant Kodoss lui dit:
« Passe en dernier et ferme derrière nous. Si à un quelconque moment quoique ce soit ou qui que ce soit apparait derrière toi, tue le. »

Vous arrivez dans une cave stockant des tonneaux et des buches. Une fois la trappe fermée, Fend incante et fait apparaitre une boule de lumière à l'extrémité de son baton. Il se dirige vers une des parois de la cave, la palpe un instant puis vous entendez un léger déclic et une partie du mur pivote sous sa poussée. Vous vous engagez alors à sa suite dans un passage de 1m de large et à hauteur d'homme, construit de longue date visiblement, mais peu utilisé à en juger par les toiles d'araignées et la poussière jonchant le sol. Vous y progressez, après que Kodoss ait refermé le passage, pendant une dizaine de minutes, le passage décrivant rapidement deux angles à 90° vers la droite puis un angle plus fermé un peu plus loin. Le passage se termine par une volée de marches montantes et un palier interrompu par un mur lisse où vous voyez se dessiner les contours d'une porte sans poignée tout aussi lisse que le mur.
Du plafond, sur la droite, pend une chaine fine munie d'une poignée. Fend tire sur la poignée sans hésitation, ne produisant qu'un cliquetis métallique. Il se tourne alors vers vous et murmure:
*Patience, n'ayez crainte nous sommes attendus.*

Deux ou trois minutes s'écoulent avant que la paroi de pierre ne pivote lentement et laisse une lumière tamisée éclairer le palier. Dans la rai de lumière se découpe la silhouette d'un prêtre de Tempus aux cheveux grisonants, reconnaissable aux symboles brodés sur sa robe de lin. Il regarde Fend et s'incline légèrement « Heureux sont les bannis,... » avant que Fend ne s'incline à son tour « ...car ils ont le temps de mourir » conclue t il. Les deux hommes s'échangent une poignée de main et vous remarquez que le prêtre vous regarde les uns après les autres avec un regard empli de respect...voire avec une certaine appréhension.

Fend se tourne vers vous alors que vous entrez dans une petite pièce aux murs de chaux beige garnie en hauteur d'une fenêtre en vitrail coloré et vous indique d'un geste du doigt le silence.
Le prêtre vous conduit alors en passant par une porte de bois vers la salle des offices de ce qui semble être une chapelle dédiée à Tempus. La salle est vide. Le prêtre s'approche de l'autel de pierre et déclenche un mécanisme caché dans les bas reliefs ornant la facade opposée à l'entrée principale de la salle. Il fait alors pivoter visiblement sans efforts l'autel, dévoilant un escalier plongeant vers les profondeurs. Des globes lumineux déjà éclairés et fixés sur des supports muraux l'illuminent. Le prêtre regarde alors Fend et lui dit à voix feutrée:
*Maitre Tyndas vous attend déjà en bas....*
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent l'étoile noire...."
Avatar de l’utilisateur
Tontonhans
Dragon d'or
Messages : 229
Inscription : Sam 28 Oct 2017 19:38
Localisation : Vannes
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Assassin
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu :

Re: Les Royaumes Frontaliers

Messagepar Tontonhans » Lun 26 Mars 2018 21:59

Fend approuve d'un mouvement de tête puis s'engage dans les escaliers. Le prêtre vous regarde passer un à un, en s'inclinant légèrement devant chacun de vous, puis il fait pivoter l'autel au dessus de vos têtes. Vous descendez alors sur un étage pour atteindre une crypte circulaire d'une dizaine de mètres de diamètre, garnie de nombreuses alcoves rectangulaires dans lesquelles se trouvent des cercueils de pierre.
La crypte est nettoyée de manière impeccable et en son centre sont disposés de manière fort peu coutumière quatre tréteaux sumontés de planches décorées de nappes blanches, sur lesquelles se trouve des cruches de vin et d'eau, un plateau de fruits séchés, du pain et de la viande séchée.
Des chaises sont disposées autour de la table improvisée derrière laquelle se trouve un homme aux cheveux et à la barbe grise, aux sourcils fournis et au regard franc. Il est vêtu d'une longue robe brune et un baton repose en équilibre vertical contre une chaise à ses cotés. Il vous laisse tous vous mettre face à lui, salue Fend, puis vous dit d'une voix grave:
« Bonjour à tous. Je suis Gith Tyndas, druide de mon état. Je suis ici pour enfin éclairer votre chemain de la voix de la connaissance.
Ici, nous pouvons parler sans fard. »


Puis après une pause d'une seconde il reprend:
« Bonjour à toi Cormac. Il faut avoir la sagesse de se taire jusqu'au moment où il faut avoir le courage de parler. Si tu ne le sais pas déjà tu le comprendras bientôt.
Re-bonjour à vous Enguerand et Valendir. Il est judicieux de savoir ce que fait l'homme libre avant de le libérer. Cela aussi vous
le comprendrez. »


Puis s'adressant à nouveau à tous:« Si vous avez besoin de parler et de demander, faites le maintenant et je répondrais aussi honnêtement que me le permettent mes connaissances. Si vous avez besoin de boire, buvez, mais gardez l'esprit clair. Si vous avez besoin de manger, mangez, mais avec retenue.
Ensuite, je parlerai.
Longtemps. »
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent l'étoile noire...."

Revenir vers « Le Pentacle des ombres »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités