• [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants - Page 115
Page 115 sur 117

Re: [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants

Publié : Mer 24 Oct 2018 13:38
par ple

Dernier message de la page précédente :

« Je vais voir si je ne peux pas trouver une corne ou quelque chose qui puisse faire du bruit. » dit Kehiross tout en se précipitant dans les différentes réserves pour voir si il trouve quelque chose pouvant faire du bruit.

Re: [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants

Publié : Mer 24 Oct 2018 14:23
par Hallacar
Galdras sorti de la caverne et hurla du plus fort qu'il puisse
« Par ici les gars on est là »

Re: [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants

Publié : Mer 24 Oct 2018 14:36
par Troumad
« Qui peut faire comme moi me suive ! »
Bondix suit avec une casserole* et tape tant qu'il peut.

* : vide, sans nourriture dedans !

Re: [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants

Publié : Mer 24 Oct 2018 15:17
par Tamel
Esturgeon regarda dans la réserve si il trouve des objets qui font du bruit puis les lancent aux adolescents

« tenez et suivez Bondix faites comme lui puis quand vous avez trop froid rentrer et donner les à d'autres »

Re: [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants

Publié : Mer 24 Oct 2018 16:23
par LLyr
Casseroles, poele, marmites avec des tissus tendus, tout y passa et une joyeuse cacophonie s'installa dans l'entrée de la grotte qui fit caisse de résonance avec un tel tintamarre.

La pauvre Sidi eut bien du mal a fermé l'oeil et dormi d'un sommeil très agité. mais comme tout elfe, le bruit ne la perturba que très légèrement dans sa torpeur qui leur servait de sommeil.

Un cycle de ce brouhaha, sous les rires des enfants qui prenaient ça pour un jeu fut suffisant pour qu'une voix fuse au milieu de la tempête et que des formes apparaissent dans le blizzard.

« Les p'tites pattes c'est vous ? Vous êtes la ? Sombral ? Bondix ? Galdras ? Sidi ? Esturgeon ? Le lézard ? »

Une voix forte que vous reconnaitriez entre tous trahi par une pointe d'appréhension. Pour vous ça ressemblait à un murmure, la surdité n'était pas loin.

Re: [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants

Publié : Mer 24 Oct 2018 16:40
par Troumad
« On est là ! »

Re: [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants

Publié : Mer 24 Oct 2018 17:39
par Hallacar
« petites pattes mais je t'en foutrais moi des petites pattes
tu es qui pour parler ainsi longue quille »
cria fortement Galdras bien content de se faire traiter de petites pattes mais qui avait une réputation de râleur à tenir

Re: [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants

Publié : Mer 24 Oct 2018 18:52
par Mafalda74
Ils nous ont trouvés
Sombral était soulagée
« On est là »

Re: [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants

Publié : Mer 24 Oct 2018 21:54
par Tamel
« Oui on est là tout va bien pour nous »

Re: [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants

Publié : Mer 24 Oct 2018 22:07
par Troumad
« Et guillaume ? Il dirait la même chose ? » fait remarquer doucement Bondix à Esturgeon.

Re: [RP] Premières Armes (chapitre 1 et 2) : La dame aux Chats + Enlévement d'enfants

Publié : Ven 26 Oct 2018 08:05
par LLyr
La bouille teinté d'ocre du sergent GartteBarbe arborait un rictus de contentement, qui s'estompa rapidement à la déclaration de Bondix.
Derrière lui une vingtaine de personnes aux armoiries de la ville et dument couvert le suivirent dans la grotte d'entrée où ils déposèrent leur sac au sol et en sortir couvertures et friandises.

Des couvertures bien chaude tombèrent sur vos épaules et certaines têtes ne vous étaient pas inconnu notamment d'Esturgeon et de Kehiross, particulièrement un Angelyss, un Gobelin et un Nain taciturne.

Très vite la grotte fut trop petite pour tout le monde et le sergent vous alpagua dans un couloir proche de la réserve de droite.

Sa mine était devenu sombre.

« Soldats ! Au Rapport !
Après on se sort de là. »