• [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir - Page 20
Page 20 sur 21

Re: [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir

Publié : Dim 27 Oct 2019 21:04
par Arcavius

Dernier message de la page précédente :

Pendant que tous les autres sont en train de se coucher pour passer une bonne nuit réparatrice avant la longue journée de demain, ou de finir de partager leurs informations, Roderick, Nathan et juste derrière eux Vitavix sont en train d'essayer de comprendre ce que manigance le petit majordome...

Vitavix en entrant à son tour dans l'écurie dont la luminosité s'estompe de plus en plus du faite de la tombée de la nuit, comprends que ses deux camarades sont derrières les deux grosses meules de foin et de paille. Ils semblent sur la défensive, notamment Roderick , et il les entends aisément parler. Les animaux de l'écurie sont toujours aussi calmes.

Roderick se tient prêt à toutes éventualités alors que Nathan se rapproche prudemment de la petite malle de voyage aux initiales "B-P". Le demi-elfe, ouvre avec moultes précautions le "couvercle" de cuir bouilli. Au fur et à mesure qu'il s'efforce de l'ouvrir prudemment, une douce lumière flamboyante se répand dans le petit coin de l'écurie. Une fois la malle ouverte, Nathan se rends compte que le bagage de Bertimus ouvre sur une échelle de bois (du chêne) qui descend dans un corridor environ 6 à 8m plus bas. Il s'évase vers le sud et on peut apercevoir les bords de deux braseros situés dans la parties évasée. La lumière vient de là. Une douce odeur parfumée de cannelle et d'orange monte délicatement du bas, tout comme divers sons d'activités domestiques très vagues de là où vous êtes. En tout cas, il n’émane aucun sentiment de danger de ce lieux étrange.

Image
Un carreau = 4m
Le Nord est en haut

Re: [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir

Publié : Dim 27 Oct 2019 21:11
par Rackhir
Thor, après avoir préparé ses affaires dans l'attente du départ du lendemain, descendit une dernière pinte de bière avant d'aller se coucher...

Re: [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir

Publié : Dim 27 Oct 2019 22:21
par Troumad
Vitavix se rapproche de ses camarades sans essayer de ne pas faire de bruit.
« Qu'est-ce que ce coffre ? »

[hrp : J'ai comme un problème : un couloir qui s'enfonce dans un coffre ? Il y a quoi sous le coffre ?]

Re: [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir

Publié : Lun 28 Oct 2019 00:06
par Toko
« Bon sang de bois !
C'est complètement insensé ce truc ! »
s'exclama à mi-voix un Roderick stupéfait qui s'était approché et avait contemplé le puits muni d'une échelle que révélait l'intérieur du coffre.

Re: [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir

Publié : Lun 28 Oct 2019 10:12
par Hallacar
Vasiliev dort du sommeil du juste

Re: [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir

Publié : Mar 29 Oct 2019 09:04
par Arcavius
[hrp : Je me permets d’avancer un peu, pour ne pas faire trop en attendre ceux qui dorment ;)]

* * *

La nuit était tombée, et Aloysius n’avait rien remarqué d’anormal lors de son dernier vol de la journée. Après avoir quité Bon-Augure avec la promesse de se retrouver le lendemain, le petit clerc était allé se coucher lui aussi.

Il n’y avait donc plus que Roderick, Nathan et Vitavix encore debout et assaillis de multiples questions. La malle de Bertimus était ouverte sur un bien étrange puit, d’autant que, après avoir soulevé cette dernière, force était de voir qu’il n’y avait rien en dessous et que l’échelle descendait bien « dans » la malle… Encore un truc de magicien qui dépassait la logique !

Après nombres d’hésitations, les trois compagnons se décidèrent à descendre, d’autant qu’il leur avait semblé entendre faiblement la voix de Bertimus, comme si elle venait d’un peu plus loin en bas.

Bertimus : « Bon bah, venez maintenant ! »

L’échelle de bois descendait sur une pièce de quatre mètres sur quatre, située au bout d’un corridor de plus d’une trentaine de mètres qui semblait donner sur une énorme salle d’où vous pouvez apercevoir Bertimus en compagnie d’une autre petite personne âgée.

Bertimus : « Bien Sarah! tout c'est bien passé en mon abscence ? »

Sarah : « Oui, seigneur Bertimus, et les enfants sont couchés. Tesclin et Nostro termine de ranger le réfectoire. »

Bertimus : « Bien bien. Je crois que nous avons de la compagnie, aussi voyons à ce qu'ils soient accueillis convenablement... »

[hrp : Les mots sont encore ténus du faite de la distance, mais ils parlent normalement.]

Image
Sarah, la petite-gens âgée


► Afficher le texte

Re: [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir

Publié : Mar 29 Oct 2019 09:30
par Troumad
Vitavix peu rassuré, suit ses camarades dans la malle. J'espère qu'elle ne va pas se fermer
S'il peut coincer le couvercle avant de descendre, il le fait.
« Bertimus ? Nous sommes où ? Vous faites quoi ici ? »

Re: [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir

Publié : Mar 29 Oct 2019 15:04
par Toko
Voyant que la situation semblait sans danger, Roderick poussa un discret soupir et, bombant de torse, s'avança d'un pas décidé vers son cachotier de majordome.
« Mon bon Bertimus, qu'est cela ? »

Re: [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir

Publié : Mer 30 Oct 2019 10:03
par Arcavius
Les trois compères rejoignirent le petit majordome et la vieille petite-gens. Bertimus les accueillis à bras ouvert, fidèle à lui même, bien qu’il ne fasse aucun doute qu’il soit quelque peux surpris de votre arrivé.

Bertimus : « Messire Roderick, Messire Nathan, Messire Vasiliev ! Bienvenus. Je ne vous attendais pas ce soir... » Puis tendant la main vers la petite personne ; « … Permettez moi de vous présenter dame Sarah Bilberry, Ils sont, avec son mari Tesclin , … qui doit se trouver au réfectoire, mes deux intendants. »

Nathan, sur la défensive resta discret et se contenta de saluer dame Sarah.

Bertimus : « Venez, je vais vous faire visiter et répondre autant que je peux à vos questions. » Puis à la petite-gens ; « Sarah, pouvez vous aller chercher Tesclin et Nostro s’il vous plaît ? Ils se fait tard, ils verront les enfants un autre jours. »

Sarah : « Oui, tout de suite maître Bertimus ! » Et la petite personne alla vers le réfectoire.

Bertimus revint vers les trois aventuriers ;

Bertimus : « Maître Roderick, messires, vous êtes ici en ma demeure, certain dirait mon antre. Il s’agit de l’orphelinat White Lilly. Nous accueillons des enfants orphelins, disons, hors normes, Cela fait presque cent ans que je l’ai installé ici… Actuellement nous nous occupons de quatre orphelins; Drurion, Nolto, Huvar, et la petite Ifzia. Ce sont des enfants géants des nuages orphelins. Leurs parents ont été victimes de la convoitise et de la perfidie des hommes... Lorsqu'ils seront en age, ils pourront retourner dans leur clan respectif. »

Un rapide coup d’œil permet de se rendre compte que les portes sont énormes et qu’il y a une grande hauteur sous plafond, neuf mètres, peut-être même dix, voire douze mètres. Parfaitement à la taille des géants.

Bertimus :« … Je ne savais pas comment vous le dire messire Roderick, vous savez mon lien indéfectible à votre famille depuis votre père. Je vous en donnerais les détails un autre jours car ce que vous verrez ce soir sera amplement suffisant pour aujourd'hui. Je ne suis pas tout à fait la personne que vous pensez que je suis, ah … comment dire. Le mieux c’est que vous restiez ici, je vais me changer derrière une de ces colonnes, vous comprendrez. »

Le petite-gens s’éloigna et alla derrière une colonne. Vous pouvez toujours le discerner car son ombre, projetée par la lumière des braseros se répand au sol. Soudain vous vous rendez compte qu’elle s’étire de toute part et devient de plus en plus énorme. Même derrières les grosses colonnes de la grande salle, Bertimus finit par ne plus pouvoir se cacher pour sa transformation, parce que sa taille devient telle que des parties de son corps se mettent à dépasser. ça et là des énormes pattes, une grande et longue queue écailleuse. Il ne faut pas longtemps pour que vous compreniez, Bertimus vient de prendre la forme d’un dragon aux écailles dorées. Ce derniers revient sur le devant, magnifique, et... et terrifiant à la fois.

Image
Bertimus le dragon d'or


Bertimus le dragon d’or, est suffisamment vieux pour qu’une forte sensation de terreur vous prenne au tripes, mais il a procédé de la sorte à ce vous n’ayez pas peur de lui et que vous maîtrisiez cette peur qui pourrait vous étreindre.

Arrive du réfectoire, un vieux petite-gens accompagnant Sarah et un grand personnage bizarre haut de près de deux mètres cinquante à la démarche lourdaude, on dirait un golem de chair habillé en valet.

Bertimus: « Ah voici Messire Tesclin Bilberry et notre ami Nostro. N’ayez pas peur de lui, Nous l’avons sauvé jadis d’un mauvais maître, mais aujourd’hui il est le chouchou des enfants. »

Image
Tesclin Bilberry


Image
Nostro le valet et golem de chair


Image
    1/ Corridor-couloir d’entrée par la malle
    2/ Salle du trône de Bertimus. Il peut s’asseoir sur un trône d’or aux motifs draconiens. Plusieurs gemmes de valeurs y sont incrustées. Il à la place ici de reprendre sa forme draconienne.
    3/ Arène d’entraînement et d’enseignement aux combats des enfants géants des nuages.
    4/ Chambre pour orphelins géant des nuages. La pièces est libre et rangée. Seulement 4 enfants sont accueillis en ce moment.
    5/ Grande chambre occupés par les 4 enfants géants des nuages. Drurion, Nolto, Huvar, et Ifzia
    6/ Réfectoire. Bertimus est secondé par un couple de petite-gens, Sarah et Tesclin Bilberry, qui s’occupent de toute l’intendance. Leur quartier est en (7) . Ils sont aidé d’un Golem de chair; Nostro. Ce dernier ayant été sauvé d’un maître et créateur maléfique.
    7/ Quartiers du couple Bilberry.
    8/9/10 Quartiers de Bertimus. On entre par une salle d’arme (8), et on peut accéder à la réserve et quartiers de Nostro (9) et la salle de lecture de Bertimus (10).

Re: [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir

Publié : Mer 30 Oct 2019 10:22
par Toko
Totalement frappé de stupeur, Roderick resta sans voix pendant de longs instants.
Malgré son entraînement et ses années d'expérience, le guerrierxavait failli s'évanouir à la révélation de l'identité réelle de son "majordome".

Après le tout di propriétaire, le guerrier retrouva ses esprits et s'adressa humblement au dragon :
« Il faudra que nous ayons une discussion au sujet des rapports que vous entreteniez avec ma famille...
Je sens qu'il va m'être difficile de maintenir notre relation de maître et majordome. »

Re: [RP] Les aventuriers de la cité perdue - Un nouvel espoir

Publié : Mer 30 Oct 2019 12:14
par Troumad
Vitavix ne dit rien, mais regarde...