Donjon, dragon, la bonne et moi

Si vous ne savez pas où poster votre sujet, que vous êtes perdus ou autre, venez le mettre ici et un modérateur le déplacera dans la section adéquate.
Avatar de l’utilisateur
Veidt
Dragon d'argent
Messages : 58
Inscription : Sam 30 Jan 2016 23:14
Localisation : Chicago
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Humain
Classe : Voleur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : Sans dieu ni maitre

Re: Donjon, dragon, la bonne et moi

Message par Veidt »

Dernier message de la page précédente :

A la grande époque, les règles optionnelles de D&D (ici, un système pour calculer le niveau de menace des monstres publié dans le magazine britannique White Dwarf en 1980), ca ressemblait à ca :

Image

Image

Clairement, il y avait un certain attrait pour les maths. En France, beaucoup de joueurs de la premiere heure se trouvaient d'ailleurs dans des écoles telles que SupAero ou l'ENS de la Rue d'Ulm.
Avatar de l’utilisateur
Christiana
Dragon d'argent
Messages : 102
Inscription : Sam 5 Juin 2021 09:00
Localisation : Cholet
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Druide
Alignement : Neutre Bon
Dieu : Elhona des forêts

Re: Donjon, dragon, la bonne et moi

Message par Christiana »

Merci Halacar pour la ref ;),
Merci aussi Outsider et Veidt de démontrer qu'il y a un peu de maths dans donjon et dragon. :geek:

Merci Squilnozor pour ton retour, juste, le but de ce poste n'est pas de démontrer que donjon et dragon est basé sur la partie imaginaire des nombres complexes

Mais bien de dire que dans l'imaginaire se loge des nombres, mais aussi du théâtre, de la littérature.
De parler de mon expérience propre et de mes souvenirs mais surtout de rechercher cette étincelle de motivation de l'époque...
Quel goût cela avait-il d'ouvrir la boite rouge ?

Je crois que la réponse de Veidt montre bien que dans ce jeu, la complexité (apparente je te concède) nous attire et attirait.

Cela m'a toujours étonné les règles de rencontre, les tables de trésor, les abaques.
Je me disais "Mais certain ont-il donc aussi peu d'imagination qu'il leur faille des tableaux de génération de situation ?"

En réalité il semble que c'est merveilleux de voir l'univers exister indépendamment, de prendre vie tout seul à partir de dés.

Si l'on regarde les simulations d'univers virtuels de jeu vidéo, même si l’écart peu sembler grand, l'objectif du jeu est de créer des univers.
Analysez ce que tout les MJ font :
  • Ils dessinent des cartes
  • Réalisent où utilisent des tables matricielles de rencontre et décident de l'issu à partir de calculs en partie basée sur le hasard
  • Calculent intuitivement les probabilités d'exploration et enrichissent leur univers sur ces points là.
Que font les algorithme des jeu tels que UNity ?
  • Ils créés des univers virtuels
  • Dressent des cartes et positionnent des rencontres dont l'issue découle de calcul en partie basée sur le hasard
  • Calculent le nombre de facettes nécessaire pour un affichage optimal en fonction de la position du joueur.
Dans les années 70 et 80, les premiers ordinateurs des ménages faisaient leur apparition.
Ils allaient être d'abord utilisé pour jouer et programmer.

Nous pouvons arguer que le jeu de rôle sur table est à l'opposé du jeu vidéo, je prétends que c'est simplement deux modus operandi différents de création d'univers imaginaires. L'un ne s'oppose pas à l'autre et il existe des similitudes entre les deux. Il n'y a pas à prétendre que l'un où l'autre soit meilleur.

A chaque nouveau jeu piraté nous rêvions de tomber sur un immense jeu d'aventure. (il y eut Ultima III et IV )
Mais c'était souvent décevant en regard du titre ("Forbidden Forest" Chic, un jeu dans une immense forêt ? Non, un scroll mal bidouillé ou tu tires sur des champignons)

A défaut, nous inventions les jeux que nous ne trouvions pas, nous nous servions des règles D&D pour leur donner une cohérence et une vie propre.
Un semblant de réalisme autonome.
Ceci permet d'oser suggérer qu'il n'est pas impossible que D&D préfigure l'envie de configurer les règles d'un univers imaginaire à partir de calculs.
De réaliser sans ordinateur un jeu dont l'autonomie était tangible.

Que fait le monstre ?

Attends, je lui demande, je tire un dé 20, voyons son Taco....
Mmm attends, je regarde s'il a le moral car il est tout seul face à vous.
Voyons mes abaques...

Oui dis nous cela.
Dernière édition par Christiana le Ven 10 Sep 2021 06:51, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
squilnozor
Dracoliche
Messages : 5730
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:30
Localisation : Rueil-Malmaison
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Donjon, dragon, la bonne et moi

Message par squilnozor »

Oui vous avez probablement raison.
Pour moi l'immense jeu d'aventure, ça a été Orphée.
traductions en ligne : boîte Master, Glantri, Age of Worms 1 à 7, etc.
En relecture / illustration / MEP : AoW 8 & 9
En cours de trad : WotI, AoW 10
ABEANT FURES MURES LEMURES
Avatar de l’utilisateur
Christiana
Dragon d'argent
Messages : 102
Inscription : Sam 5 Juin 2021 09:00
Localisation : Cholet
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Druide
Alignement : Neutre Bon
Dieu : Elhona des forêts

Re: Donjon, dragon, la bonne et moi

Message par Christiana »

Je ne connais pas, un petit lien ?
Avatar de l’utilisateur
squilnozor
Dracoliche
Messages : 5730
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:30
Localisation : Rueil-Malmaison
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Donjon, dragon, la bonne et moi

Message par squilnozor »

Pas évident. J'ai trouvé ça.
traductions en ligne : boîte Master, Glantri, Age of Worms 1 à 7, etc.
En relecture / illustration / MEP : AoW 8 & 9
En cours de trad : WotI, AoW 10
ABEANT FURES MURES LEMURES
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 7816
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Activité : Traduction
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Donjon, dragon, la bonne et moi

Message par LLyr »

Vaste sujet de fond merci Christiana,

Parmi la pléthore de JdR que nous connaissons tous (ou presque) j'en connais des "sans dés" (Ambre), des "sans caract", des purs roleplay, des purs tirages des dès et calculs (merci Rolemaster ou PMT, même si pour Rolemaster y a du RP faut pas pousser mémé :D)

Mais au final ce qu'il y a dans un JdR (quelqu'ils soient) n'est-ce pas ce qu'on y amène ou ce qu'on y cherche ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Millenia
Dracoliche
Messages : 181
Inscription : Lun 25 Mars 2013 20:01
Localisation : Douai
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Ravenloft
Race : Elfe noir
Classe : Voleur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : Eilistraée

Re: Donjon, dragon, la bonne et moi

Message par Millenia »

squilnozor a écrit :Pas évident. J'ai trouvé ça.
Ce jeu, cet ordinateur .... :+1:
I am The Ancient, I am The Land. My beginnings are lost in the darkness of the past...
Traductions Faites : La Nuit des Morts-Vivants / La création / Lords of Darkness (Vampires)
Traductions en cours : MC Annual ; MC 3 Ravenloft Creatures of Darkness

DM-MD-MJ-GM depuis 1992
Avatar de l’utilisateur
FloP
Dracoliche
Messages : 650
Inscription : Ven 31 Jan 2020 20:48
Localisation : Antony
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Petites-gens
Classe : Voleur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : Sans foi ni loi

Re: Donjon, dragon, la bonne et moi

Message par FloP »

Quand je vois toutes ces formules, je ne retrouve pas le jeu de mon enfance. Enfant je ne n'ai jamais fait des trucs aussi compliqués. Quasiment aucun calcul (pas de TACO, y'a des tables pour ça en add1).

On n'a jamais eu besoin de formule compliquée pour évoluer dans les histoires que l'on inventait. J'ai dû m'arrêter trop tôt de jouer pour découvrir tout ça. En tout cas, il faut que j'en profite rapidement avec mes enfants avant qu'ils ne deviennent trop "vieux" et garder mon initiative en d6 et mes combats au d20 avec la CA descendante et mes tables qui somme toute me suffisent largement pour faire des parties intéressantes.
Avatar de l’utilisateur
squilnozor
Dracoliche
Messages : 5730
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:30
Localisation : Rueil-Malmaison
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Donjon, dragon, la bonne et moi

Message par squilnozor »

Chez moi non plus, on n'a jamais rien adopté de compliqué. Jets sous une carac avec xd6, jets pour toucher, initiative, d% pour les facultés de voleur, ça suffit largement. La seule « évolution », ça a été le thaco, parce que c'est quand même plus pratique de savoir instantanément combien on doit faire au dé, que de s'emmerder à chercher dans un tableau, mais bon, c'est un détail. Et j'ai constaté à plusieurs reprises que pas mal de gens préfèrent chercher dans un tableau.
traductions en ligne : boîte Master, Glantri, Age of Worms 1 à 7, etc.
En relecture / illustration / MEP : AoW 8 & 9
En cours de trad : WotI, AoW 10
ABEANT FURES MURES LEMURES
Avatar de l’utilisateur
FloP
Dracoliche
Messages : 650
Inscription : Ven 31 Jan 2020 20:48
Localisation : Antony
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Petites-gens
Classe : Voleur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : Sans foi ni loi

Re: Donjon, dragon, la bonne et moi

Message par FloP »

Sans toutes les tables, l'écran du maître va faire bien vide ;) !
Avatar de l’utilisateur
bernard
Dragon d'or
Messages : 179
Inscription : Sam 16 Mars 2013 13:09
Localisation : Behren-lès-Forbach 57460 Moselle
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu : Este

Re: Donjon, dragon, la bonne et moi

Message par bernard »

FloP a écrit :Quand je vois toutes ces formules, je ne retrouve pas le jeu de mon enfance. Enfant je ne n'ai jamais fait des trucs aussi compliqués. Quasiment aucun calcul (pas de TACO, y'a des tables pour ça en add1).

On n'a jamais eu besoin de formule compliquée pour évoluer dans les histoires que l'on inventait. J'ai dû m'arrêter trop tôt de jouer pour découvrir tout ça. En tout cas, il faut que j'en profite rapidement avec mes enfants avant qu'ils ne deviennent trop "vieux" et garder mon initiative en d6 et mes combats au d20 avec la CA descendante et mes tables qui somme toute me suffisent largement pour faire des parties intéressantes.
:+1:
:D :D :D
"Ce qui compte ce ne sont pas les années de vie mais la vie dans les années."
Répondre

Revenir vers « Le Bazar »