• Vampires et lycantropes
Page 1 sur 1

Vampires et lycantropes

Publié : Ven 20 Juil 2012 12:46
par Outsider
Question: un vampire se nourrit du sang de ses victimes combien de fois par semaine ?

Questions : Un garou se transforme obligatoirement à la pleine lune ?
Un garou peut se transformer quand il veux ?
Un garou sous forme animal tue par plaisir ou pour se nourrir ?
Un garou qui mange sous forme humaine n'aurait donc pas besoin de se transformer et chasser ?

La question est valable aussi pour les autres univers que Ravenloft.

Re: Vampires et lycantropes

Publié : Ven 20 Juil 2012 14:59
par porphyre77
Le Van Richten des lycanthropes fait la distinction entre les lycanthropes "de naissance" et lycanthropes "contaminés"

Les lycanthropes nés de lycanthropes, constituent pour ainsi dire une race à part de l'humanité, comme pourraient l'être les orques ou les gobelins. Ils ont, comme toutes les races monstrueuses de D&D, un alignement ("always chaotic evil" dans Ravenloft, variable dans les autres univers). Ils sont capables de changer de forme à volonté, et dans le cas les loups-garous (chaotiques mauvais), la chasse sous forme animale relève plus de l'appetit de meurtre que de la necessité de se nourrir.

Les lycanthropes "infectés" par les précédents sont victimes d'une maladie magique, tenant plus de la malédiction que de l'affection clinique. Chez eux, la transformation est involontaire, provoquée par un stimulus donné( classiquement la pleine lune, mais le VRG dit qu'il peut en être d'autres). Les crimes commis sous forme animale sont une compulsion provoquée par la maladie/la malédiction, et ils ne gardent souvent aucun souvenir de leur nuit et retrouvent leur alignement habituel une fois retrouvée leur forme humaine (il correspondent plus au "standard" hollywoodien du loup garou).

Résister à la transformation est, je crois, possible moyennant un JS de Volonté dans la 3E; mais je ne me souviens plus de ce qu'il en est dans les ancienne éditions. Encore faut il que l'individu ait compris ce qui lui arrivait et décide de lutter.
A contrario, on pourrait toujours concevoir que l'individu infecté "embrasse" sa malédiction et en adopte l'alignement comme le fait le personnage d'Anthony Hopkin dans le remake de 2010 de The wolf man.

Re: Vampires et lycantropes

Publié : Ven 20 Juil 2012 17:49
par jello195
Pour les vampires j'ai l'impression que ça à rapport avec leur age. (mais je ne me fit sur aucune règle alors si vous croyez que j'ai tord n'hésiter pas à me contre-dire).

Re: Vampires et lycantropes

Publié : Dim 5 Août 2012 11:55
par Outsider
Je up le sujet.
Je supprimerai ce post au fur et à mesure quand les réponses arriveront.
Tiens, je peux pas supprimer ce post !

Re: Vampires et lycantropes

Publié : Mer 8 Août 2012 12:13
par Gadiwadiga
Ravenloft, je ne connais pas du tout les règles, mais si rien n'est précisé, je me baserai sur le jdr Vampire.
Jeune, les vampire doivent se nourrir chaque soir, avec l'âge, une fois par semaine/mois/ans, etc. pourrait suffire.
Mais là, on parle de vraiment très ancien Vampire.

Pour le loup garrou, meme univers de JDR que précédemment, et qui rejoint ce qui à était dit par porphyre77. A quelques exceptions.
En effet, les contaminés au début ne se contrôle pas du tout, et c'est l'instinct "animal" qui les pousse à tuer.
Mais avec l'âge il finissent par contrôler cette instinct (au prix d'un effort de volonté quand même) et finissent même par contrôler leur transformation.
Ensuite, niveau transformation, la plein lune, le grand classique, mais cela pourrait aussi correspondre à la phase lunaire qu'il y avait la nuit où il se sont fait mordre (phase montante, descendante, sans lune même)

Bien sur, je le répète, là, c'est basé sur les rêgles de Vampire/Werewolf. A défaut. Et c'est comme celà que je le ferai jouer sur les Royaumes, l'univers que je maitrise le mieux ^^

Re: Vampires et lycantropes

Publié : Mer 8 Août 2012 22:29
par Marco Volo
J'ai souvenance que dans la trilogie de romans "Les avatars" pour les Royaumes Oubliés, Kelemvor le guerrier se change en panthère car sa famille est maudite : dès qu'il commet un acte purement désintéressé, il se transforme et massacre tout sur son passage. Un exemple de lycanthrope "infecté", donc.

Je n'ai pas de règles clairement définie concernant la lycanthropie, je fais la distinction "de naissance/infecté" puis considère que les règles varient selon ce qui arrange ma campagne. J'ai toutefois posé qu'un enfant d'un couple lycanthrope a 50% de devenir lui-même lycan.

Re: Vampires et lycantropes

Publié : Dim 2 Sep 2018 11:43
par Flint
Avez vous déjà géré des PJ/PNJ « infectés » par la lycanthropue au cours d’une quête/donjon.
J’ai trouvé dans les règles DD 1992 qu’un humain perdant la moitié de ses PV dans un combat contre un lycanthrope était infecté.
C’est le cas. J’ai déterminé un D8 nuits avant que l’affliction ne le touche.
Je suis au moment fatidique et j’aimerai faire jouer ça proprement (il s’agit du frère d’un PJ).
Ils sont en plein milieu d’un donjon.
J’envisage un réveil la nuit sous forme loup garou.
Peut il se contrôler ou attaque t il tout (son frère compris)?
Y’a t il des bonus / malus de caractéristiques qui demeurent sous forme humaine?
Je suis tombé sur tout type de descriptions sur le net mais le plus souvent dans des versions post DD2 et nous on joue en DD.
Bref... à vot’ Bon cœur M’sieur dames...

Re: Vampires et lycantropes

Publié : Mar 4 Sep 2018 21:26
par soft-bug
Hello, tu peux regarder dans classes de personnages à la lettre L comme loups garous .

http://www.donjondudragon.fr/forum/zone-du-joueur/classes-et-feuilles-de-personnages/classes-de-personnage/classes-de-pj-pnj-pour-add1-vo-vf-4467.html

C'est plus une aide de jeu qu'une classe mais cela donner de bonnes idées !