• DL1 - Le Dragon du débutant
Page 1 sur 4

DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Dim 10 Fév 2013 17:13
par Strider
Je viens de maîtriser ma première partie d'AD&D après un peu plus d'un mois de préparation aux règles et au premier module de Dragonlance. Résultat : j'ai encore des progrès à faire !

-Gestion calamiteuse et lourde de la cartographie en extérieurs, un joueur tentait tant bien que mal de cartographier leur itinéraire tandis que j'avais un mal de chien à bien synchroniser ce que voyais sur la carte du jeu puis sur la sienne! Je suis loin d'avoir trouvé la bonne méthode là-dessus.

-Toujours dans les déplacements extérieurs, la gestion des rations était assez lourde et répétitive à jouer. Progressivement les joueurs ont arrêté d'être attentif aux repas (et moi aussi), distrait par le souci de trouver le bon itinéraire d'une part, puis par les jets sur la Table des Rencontres.

-J'ai omis la règle où les PJs peuvent se perdre, avec les soucis de cartographie, je n'allais pas en plus rendre caduque la malheureuse carte qu'ils tenaient à jour tant bien que mal. Surtout que tout le monde trépignait d'impatience à l'idée de découvrir leur premier donjon (caché dans la carte, donc déjà galère).

-Pour les combats, c'était pas encore au point non plus. Je comprends l'intérêt de la mise en place du TACO dans l'édition suivante, beaucoup de temps à trouver selon les tables des classes et les différentes CA des ennemis le score à atteindre pour toucher. Je voulais aussi laisser les joueurs libres de me décrire leurs actions et ça n'a pas marché du tout. Il faut donc bien organiser la résolution des actions dans l'ordre donné dans le DMG, même si ça systématise un peu les combats. J'essaierais la prochaine fois.

-En revanche, l'univers de Dragonlance a très bien fonctionné et malgré toutes les approximations et cafouillages, la séance était bonne grâce à l'ambiance. Mais la maîtrise du "donjon" n'est pas encore là et il n'y a eu que des entorses et des tours de passe passe avec les règles (pour que tout reste fluide –bien que confus) !

-Les déplacements extérieurs et la mauvaise organisation des combats sont les deux gros points négatifs de la partie. Les joueurs ont tout de même réussit à atteindre le premier donjon en fin de partie avec un PJ capturé, un autre mort et 2 survivants. Sacré "À suivre" !

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Dim 10 Fév 2013 18:05
par squilnozor
Gérer la bouffe, c'est un choix. Si tu as un peu de mal avec pas mal de trucs à gérer à côté, tu peux très bien laisser tomber sauf dans certains cas exceptionnels où ça devient vraiment un facteur important.

Pareil en ce qui concerne les chances de se perdre. La meilleure règle, c'est : ils se perdent quand ça s'arrange qu'ils se perdent.

Pour les combats, tu n'as pas besoin de faire les calculs tout le temps. C'est une évidence, mais en général un gros résultat touche, un petit résultat ne touche pas.

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Dim 10 Fév 2013 18:47
par kristo82
Bonjour, scénario dragonlance pour son premier donjon, ouhaou c'est pas le plus simple. Mais c'est vrai que cet univers est passionnant (je lis et relis les bouquins ) . Après je suis d'accord avec squilnozor, d 'autant que tu débute dans la maîtrise, les détails optionnels autant laisser de côté afin d'optimiser l'indispensable. Et les règles hé bien ce sont les tiennes et aucune obligation de s'astreindre à tout, le principal c'est l'amusement. :D

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Dim 10 Fév 2013 19:26
par wolfman
En plus, déjà la cartographie en donjon c'est la misère mais en extérieur laisse tomber ! D'accord avec squilnozor, les pjs ça se perd quand t'en a besoin :mrgreen: C'est vil, mais efficace !

Sinon il ne faut jamais perdre de vue la seule règle incontournable en jdr : les règles on en fait ce qu'on veut et ce qu'on veut pas on le zappe...

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Lun 11 Fév 2013 11:01
par Toko
Pour la gestion de la bouffe, tu peux faire simple, et même gérer ça a posteriori : 1 jour = 3 repas ou 1 jour de ration (selon la méthode utilisée). Donc tu demande aux joueurs d'enlever le nombre de jours de rations ou de repas individuels correspondant au nombre de jours écoulés... Le mieux c'est de faire ça à la fin de chaque jour d'aventure, mais ça arrive qu'on oublie

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Lun 11 Fév 2013 11:56
par Outsider
Les rations, éternel problème. Si les PJ savent se débrouiller en extérieur (compétence ADD2 pose de collet, chasse, pêche) ou la présence d'un ranger, il n'y a pas de raison de gérer les rations. Les collets sont levé avant de quitter le camp et la nourriture assurée pour la journée. La chasse prendra une heure tout comme la pêche et on s'ennuie pas avec les détails.

J'aime bien aussi "vos rations étant épuisée, il est temps de trouver à manger". Puis un peu plus tard, je demande un jet sous sagesse pour déceler l'odeur d'un repas qui vient d'une certaine direction. C'est comme cela que mes PJ iront là où j'ai décidé, c'est à dire le village, une chaumière, l'antre d'une créature intelligente.

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Lun 11 Fév 2013 12:50
par porphyre77
Pour la gestion des rations:
-Je pars du principe que les rations correspondent à une semaine de voyage. Si le trajet fait moins d'une semaine, c'est réglé, pas la peine de compter.
-Si le trajet fait plus d'une semaine sans ravitaillement, je pars du principe que le groupe, voyant ses rations diminuer , va commencer à se rationner (s'il ne sont pas complètements stupides!): je suppose donc qu'il ne seront donc pas complètement "a sec" pile au matin du 8e jour. Mais je fais un jet sur 1d6: le premier jour, ils ont 1 chance sur 6 de voir s'épuiser leurs dernières provisions (jet de 1), le 2e jour, 2 chances sur 6 (1-2); le 3e jour, 3 chances sur 6 (1-3), etc.

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Lun 11 Fév 2013 13:44
par Strider
Je mettrais la gestion des rations de côté pour les parties suivantes.

Pour la cartographie en extérieure comment la gérer vous ?

C'est quand même intéressant d'explorer le monde par soi-même et réaliser sa propre carte, surtout pour ne pas faire des trajets systématiquement d'un point A à un point B et tout savoir avec la carte du module. Je trouve que le voyage donne un vrai sentiment d'aventure à une partie.

Je cherche une bonne méthode pour que la cartographie ne soit pas poussive : Hexagones plus grands sur la feuille imprimée, utilisation de crayons de couleur avec une initiale correspondant au terrain (refaire au propre après) plutôt que de dessiner à chaque fois. Il y a un truc à mettre au point pour que ça devienne simple et réellement amusant à jouer.

Par la suite, les PJs pourront acheter une carte parfaite de la région et accéder à celle du MJ. On peut aussi vendre des fragments de carte qu'avec certains endroits détaillés et d'autres à rejoindre.

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Mar 11 Fév 2014 21:01
par Outsider
La cartographie c'est simple. On marque les points de repère sur une carte et on suis les pistes et chemins, ruisseaux et rivières. Sortir d'un itinéraire balisé sans un repère fixe nettement visible est une façon rapide de se perdre.

C'est pour cela que des guides existent. Ils connaissent une foret, une région et sauront reconnaitre un vallon d'un autre.

Pour le reste, la carte des joueurs sera toujours approximative et le MD fera ce qu'il peut pour que ses joueurs arrivent là où il faut.

A noter que le sort vol ou lévitation permet de prendre de la hauteur et de ne pas perdre de vue les repères (points fixes).

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Mar 11 Fév 2014 23:07
par Vinceloup
C'est pas toujours facile mais laisse toi improviser un peu par moment. Fais leur faire un test de temps en temps pour voir s'ils se perdent, si oui, improvise quelques (petits) évènements ou rencontres, histoire d'égayer un peu. Tes joueurs ne saurons pas forcément si c'était prévu où non.

Pour la nourriture, ils mangerons quand tu leur diras qu'il faut manger, la encore tu peux imaginer quelques aléas à ce moment. Tu peux en préparer quelques uns à l'avance si tu as du mal à inventer sur le coup.
Tout cela sera bien plus passionnant que de gérer trop de détails techniques, et donnera une réelle sensation de voyage aux joueurs.

Au final à toi de trouver ton style, met de côté ou simplifie ce qui t'ennuie et met en avant ce qui est le plus plaisant.