• DL1 - Le Dragon du débutant - Page 2
Page 2 sur 4

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Mar 11 Fév 2014 23:07
par Vinceloup

Dernier message de la page précédente :

C'est pas toujours facile mais laisse toi improviser un peu par moment. Fais leur faire un test de temps en temps pour voir s'ils se perdent, si oui, improvise quelques (petits) évènements ou rencontres, histoire d'égayer un peu. Tes joueurs ne saurons pas forcément si c'était prévu où non.

Pour la nourriture, ils mangerons quand tu leur diras qu'il faut manger, la encore tu peux imaginer quelques aléas à ce moment. Tu peux en préparer quelques uns à l'avance si tu as du mal à inventer sur le coup.
Tout cela sera bien plus passionnant que de gérer trop de détails techniques, et donnera une réelle sensation de voyage aux joueurs.

Au final à toi de trouver ton style, met de côté ou simplifie ce qui t'ennuie et met en avant ce qui est le plus plaisant.

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Mer 12 Mars 2014 22:47
par Gobelure
Attention, DL1, c'est de l'aventure héroïque, c'est pas une partie de B&C (Bouffe et Cartographie). J'ai joué toute la campagne sans compter les rations, et franchement ça ne gêne absolument pas. Je ne dirait bien entendu pas ça d'un scénario plus old-school.
En ce qui concerne la carto en extérieur, le DL1 se passe dans la région où nos héros ont grandi, ils la connaissent donc bien. Du coup, tu peux leur filer un plan avec par exemple déjà les montagnes et les cours d'eau indiqués, il ne leur reste plus qu'à compléter. Pour ma part, j'ai joué toute une partie en leur traçant un plan approximatif au Velleda au fur et à mesure de leur progresison, et ça fonctionnait très bien.

Trop se concentrer sur les micro-détails, ce n'est pas vraiment l'esprit de cette campagne, qui par ailleurs peut être un moment de jeu assez inoubliable d'une vie de rôliste.

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Lun 24 Mars 2014 15:20
par sekoia
J'ai jamais géré les questions de rations... Dans la mesure où généralement les aventuriers ont 1 semaine de rations dans leur paquetage, comme dit plus haut, tu fais mettre 7 cases sur la feuille de perso et tu décoches une case après chaque journée. Sachant que les PJs peuvent toujours chasser.
à mon sens il est surement plus intéressant de faire une gestion plus fine de l'eau potable... car le corps humain souffrira toujours de la soif bien avant la faim...
En donjon, ils ont pas forcément accès à de l'eau potable. Ni parfois en extérieur. Dans le DL1, dans les marais ça peut être plus tendu avec une eau marécageuse partout autour...
Ce qui peut amener à connaitre des techniques de survie, ça rend le RP et la partie intéressante : chercher une plante ou une racine par exemple qui fait de la rétention d'eau, dresser une peau de cuir dans le campement la nuit pour récupérer la rosée... Ce genre de trucs connus d'un ranger par exemple.

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Ven 27 Juin 2014 21:30
par Balrog2
Concernant les rations, je suis assez d'accord avec les retours précédents. Personnellement à partir du moment qu'ils ont achetés les rations on s'en soucie guère.

Par contre si la situation l'exige (période de famine ou autre) la oui il faut envoyer les pj à la chasse ou les pousser au vol. =) Un de mes druide s'était métamorphosé en hirondelle pour aller voler du pain au marché, situation épique. :D

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Sam 28 Juin 2014 10:54
par Griselric
Il est parfois intéressant de tordre le décompte du temps qui passe et compresser plusieurs jours de marche en extérieur en une seule phrase du genre : "Vous avez marché plusieurs jours à travers des bois sombres et lugubres, etc., jusqu'à ce que ..."
Pour ma part, les rencontres aléatoires étaient toujours tirées d'avance et je savais quand elles interviendraient et si je sentais du relâchement chez les joueurs j'avançais subrepticement une des rencontres.

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Sam 28 Juin 2014 21:23
par Balrog2
Concernant les rencontres aléatoire je m'en suis jamais servi, en fait j'estime que chaque rencontre doit être un minimum mis en scène pour que ca soit efficace et pas un simple tirage de dés. La seule fois que j'ai fais du tirage au sort, la partie ressemblait à une partie de Final Fantasy hehe et c'était horriblement lassant :D

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Sam 28 Juin 2014 22:22
par Marco Volo
La bouffe : je pars du principe qu'une fois dépensé l'argent pour X jours de ration, pendant X jours on n'en parle plus autour de la table. Sauf cas exceptionnels où les PJ me disent vouloir se rationner ou... qu'on leur vole leurs rations !

Le temps : je prends généralement le temps de décrire l'ambiance général de la région et du voyage, des éventuels changements climatiques, puis on saute d'un événement à l'autre entrecoupé d'une ou deux phrases de transition, comme le suggère Griselric.

Les rencontres : même quand je prépare à l'avance et qu'il y a une table toute prête pour la région où sont les PJ, je ne m'en sers qu'à titre informatif "OK, on peut trouver tout ça dans le coin". Puis je prends le temps de voir ce qu'il serait intéressant de faire avec tout ça. Ensuite, comme balrog, je "mets en scène" une rencontre précise avec un cadre, les bestioles avec leurs intentions/réactions de base et l'éventuel (j'adore ça) "événement qui survient et qui corse le truc". Par exemple la pluie diluvienne (visibilité chiante + gadoue) ou la bestiole qui a été attirée par la première rencontre et vient perturber un combat qui semblait maîtrisé par les PJ, ce genre de choses. Mais c'est chacun sa sauce, faut juste rendre ça fluide.

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Sam 28 Juin 2014 22:25
par porphyre77
Concernant les rencontres aléatoire je m'en suis jamais servi, en fait j'estime que chaque rencontre doit être un minimum mis en scène pour que ca soit efficace et pas un simple tirage de dés.
Le fait de déterminer aléatoirement un monstre rencontré n'exclut pas forcément la mise en scène : ce n'est pas parceque tu lances "4 ogres" que ceux ci -plop!- se matérialisent à x mètres des PJ.
Le matin, ils ont pu entendre des rumeurs de disparition, voire tomber sur du bétail mutilé, etc.

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Sam 28 Juin 2014 22:33
par Marco Volo
porphyre77 a écrit :Le fait de déterminer aléatoirement un monstre rencontré n'exclut pas forcément la mise en scène : ce n'est pas parceque tu lances "4 ogres" que ceux ci -plop!- se matérialisent à x mètres des PJ.
Le matin, ils ont pu entendre des rumeurs de disparition, voire tomber sur du bétail mutilé, etc.

Sauf si tu tires la rencontre pour quelle se passe là, de suite. Et tu n'as pas la possibilité de revenir le matin pour lancer des rumeurs, je crois que c'est ce cas que décrivait balrog ?

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Dim 29 Juin 2014 08:33
par Balrog2
Oui je parlais de cette situation pour un master. Après on peut improviser mais c'est quand même plus compliqué, surtout pour un master novice. Quand je débutais je passais du temps sur la préparation pour que la partie se déroule le plus fluidment possible. Naturellement cette durée de prépa baissait progressivement l'expérience aidant.

Re: DL1 - Le Dragon du débutant

Publié : Mar 15 Juil 2014 18:52
par Gobelure
Le rôle des rencontres aléatoires est également de faire prendre conscience aux PJs que s'ils trainent ou prennent des chemins détournés, l'univers ne s'arrête pas de tourner pour autant. C'est surtout vrai en intérieur où les possibilités de dormir sont limitées et où tout PV perdu l'est pour un bout de temps, mais aussi en extérieur dans la mesure où chaque rencontre mal négociée risque d'attirer sur eux l'attention des forces ennemies : un draconien qui s'échappe et hop, la chasse à l'homme peut s'engager.