Apres liberté

ronin44
Dragon de bronze
Messages : 17
Inscription : Dim 1 Nov 2020 21:45
Localisation : 94
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : Ravenloft
Race : Nain
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Apres liberté

Messagepar ronin44 » Sam 16 Jan 2021 08:30

Hello a tous,

Petite question a ceux qui ont joué ou fait joué la campagne officielle , je compte faire jouer liberté en collant aux scenar de base, pareil pour la seconde partie de la campagne, mais ce serait a parti de la que je diverge.
Deux options lors de la bataille finale , Tyr sortirai vaincu et son armee detruite. La deux options, la premiere le roi sorcier d'ulrik fait preuve de sa puissance et prouve aux reste d'athas qu'il est le numero 1 et que jamais il ne laisseras des revoltes d'esclaves il detruit donc tyr qui fini en cendres et devient une ruines de plus dans le paysage desertique de darksun. La seconde il veut garder les richesses de tyr place donc a bras droit a lui comme intendant d'ulrik dans la nouvelle tyr, et la ville devient encore plus qu'ailleurs un modele de dictature a la gloire du grand roi d'ulrik.
Des avis? De votre coté avez vous jouez ou fait jouer qques chose de similaire?
phenix
Monstre Errant
Messages : 9
Inscription : Lun 21 Oct 2013 23:49
Localisation : Seine et Marne
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Dark Sun
Race : Demi-elfe
Classe : Préservateur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?

Re: Apres liberté

Messagepar phenix » Dim 17 Jan 2021 21:28

Alors, mes commentaires sur tes 2 options :
1) Urik détruit Tyr tout comme il l'a fait dans le passé avec la cité de Yaramuke, quand il a tué Sielba, la Reine-Sorcière de cette cité. C'est le plus logique je pense, mais pas forcément le plus intéressant en terme scénaristique
2) c'est le plus riche scénaristiquement parlant, car tu peux déboucher sur pas mal de chose, dont tenter de libérer la ville plus tard. Pourquoi Urik voudrait garder la ville avec un lieutenant à sa tête : avec 2 villes, il a plus de ressources qu'avec une seule, il pourra avoir une armée plus forte, s'affirmer comme le plus puissant Roi-Sorcier de la Région après Borys, etc ... Il peut aussi être à la recherche d'un artefact de l'âge bleu ou vert qui serait caché à Tyr, ou y réactiver un lieu de pouvoir.

Personnellement, mes pjs sont devenus les lieutenants de Rikus et Sadira, je n'ai donc pas suivi ton idée
ronin44
Dragon de bronze
Messages : 17
Inscription : Dim 1 Nov 2020 21:45
Localisation : 94
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : Ravenloft
Race : Nain
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Apres liberté

Messagepar ronin44 » Mer 20 Jan 2021 12:58

Ouep , mon idée etait de montrer aux pjs que ds le monde de darksun guere d'espoir.... Donc malgrés la rebellion la liberté ne serais que de courtes durée pour les esclaves !Comme toi je penche pour la destruction de tyr, apres avoir d'abord epuisé les ressources de la cité et des environs.
phenix
Monstre Errant
Messages : 9
Inscription : Lun 21 Oct 2013 23:49
Localisation : Seine et Marne
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Dark Sun
Race : Demi-elfe
Classe : Préservateur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?

Re: Apres liberté

Messagepar phenix » Mer 20 Jan 2021 22:26

Après vérification, il y a une super bonne raison pour qu'Hamanou veuille garder Tyr intact et l'annexer :
Tyr possède une mine de fer, et pour Hamanou qui se targue d'avoir la meilleure armée des différentes cités-états, ce n'est pas qu'une source de revenus, c'est une possibilité inespérée de renforcer son armée avec un équipement de meilleure qualité.
Et pour assurer la sécurité d'une telle mine, vaut mieux une cité avec des défenses et une armée qu'un seul point fortifié.

Donc après réflexion, garder la cité pour doubler son armée en taille, et l'équiper d'armes et d'armures en métal pourrait être très intéressant pour lui.

Après à toi de voir la direction que tu veux donner à ta campagne.
Avatar de l’utilisateur
tom
Dracoliche
Messages : 1801
Inscription : Ven 8 Mai 2015 11:21
Localisation : Rouen
Version de D&D préférée : D&D5
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Demi-elfe
Classe : Ranger
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Apres liberté

Messagepar tom » Jeu 21 Jan 2021 21:44

La mine de fer est même la raison de la guerre. Elle est située cependant a l'extérieur de la ville. On peut donc raser la ville et garder la mine.
La vrai question selon moi : les arkhontres de Tyr accepteraient ils cette nouvelle domination (sachant qu'ils y retrouveraient leur pouvoir).
Au cas où et pour comparaison il y a dans la dernière gazette une présentation de Tyr libre que j'ai rédigé d'après le supplement officiel.
Échelle des scribes échevins
La Prospérité
Laelith
Casus Belli
Traducteur paresseux
Par la lecture de ce texte, je m'engage pour trois ans sur les bancs de nage du Tanith-Lenath.
phenix
Monstre Errant
Messages : 9
Inscription : Lun 21 Oct 2013 23:49
Localisation : Seine et Marne
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Dark Sun
Race : Demi-elfe
Classe : Préservateur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?

Re: Apres liberté

Messagepar phenix » Sam 23 Jan 2021 19:57

la mine de fer : la raison de la guerre est un peu réducteur, bien sûr que cela a joué, c'est normal, mais tant que Kalak était en vie, cela n'a n'était pas suffisant.
Je dirai : plus de roi sorcier à Tyr, une mine de fer, une révolte d'esclaves, une ville sans esclaves, etc... alors oui, Hamanu se dit qu'il a tout à gagner à combattre Tyr et son faux roi.
Réduire Tyr en cendres, et garder la mine de fer, c'est moyen, si tu envoies une garnison forte pour protéger une des rares mines de fer d'Athas, il faut nourrir la garnison, et subvenir à ses besoins, la présence d'une ville à côté est un avantage indéniable, avec la possibilité d'avoir des troupes solides prêtes à repousser prêtes l'ennemi, qui doit trop saliver.
Pourquoi ne pas la détruire comme Yaramuke? pour le peu que l'on sait, son attaque sur Yaramuke était motivée par une vengeance envers Sielba, détruire sa ville permet de montrer à tous que l'on ne doit pas le provoquer.
Avec Tyr, c'est différent, c'est une attaque opportuniste suite à la mort de Kalak.
Et pour répondre à ta question, je dirai qu'à part Tithian qui rêve d'être le Roi, tous les autres Arkhontes seraient ravis d'accepter Hamanu comme roi, cela leur permettrai de retrouver leurs pouvoirs, car sans ceux-ci, ils sont tout faible par rapport au reste de la population, ils ont perdu les pouvoirs qui les mettaient à un niveau supérieur
Avatar de l’utilisateur
Nefal
Dragon de bronze
Messages : 14
Inscription : Lun 31 Août 2020 22:30
Localisation : Fribourg
Version de D&D préférée : D&D4
Univers de D&D préféré : Dark Sun
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Apres liberté

Messagepar Nefal » Dim 24 Jan 2021 22:07

Mes 2 cérames: je pense qu'Hamanu a toutes les raisons de contrôler Tyr. La ville et sa garnison protègent la Mine mais aussi une position stratégique dans la région. Par ailleurs, la ville peut lui servir de vivier pour le tribut du Dragon. La situation avec Yaramuke n'est pas comparable car aucun SK ne contrôle Tyr. On peut imaginer que Windreaver joue le rôle d'intermédiaire entre Hamanu et le nouveau gouverneur de Tyr. En termes d'intrigue, on peut imaginer de reprendre le contrôle de la ville, déjouer (ou soutenir) les plans d'Andropinis pour conquérir à son tour Tyr, etc. C'est la solution qui me semble apporter plus de jeu.
ronin44
Dragon de bronze
Messages : 17
Inscription : Dim 1 Nov 2020 21:45
Localisation : 94
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : Ravenloft
Race : Nain
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Apres liberté

Messagepar ronin44 » Lun 25 Jan 2021 10:37

Content de voir que mon idée fait debat :)
Ds ma campagne la ville va etre rasé et la mine exploité jusqu'a extinction du gisement. Pour les esclaves le travail seras reelement mortel le rythme de travail dement, Ulrik veut montrer a tout Athas qu'ne rebellion est impossible qu'un changement de systeme est impossible.... Aucun espoir pour les esclaves !
Coté MJ les ruines de la ville vont me permettre plusieurs scenarios par la suite. Le roi sorcier kalak est mort, vive Le roi Ulrik ...
phenix
Monstre Errant
Messages : 9
Inscription : Lun 21 Oct 2013 23:49
Localisation : Seine et Marne
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Dark Sun
Race : Demi-elfe
Classe : Préservateur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?

Re: Apres liberté

Messagepar phenix » Lun 25 Jan 2021 21:12

Nefal a écrit :Mes 2 cérames: je pense qu'Hamanu a toutes les raisons de contrôler Tyr. La ville et sa garnison protègent la Mine mais aussi une position stratégique dans la région. Par ailleurs, la ville peut lui servir de vivier pour le tribut du Dragon. La situation avec Yaramuke n'est pas comparable car aucun SK ne contrôle Tyr. On peut imaginer que Windreaver joue le rôle d'intermédiaire entre Hamanu et le nouveau gouverneur de Tyr. En termes d'intrigue, on peut imaginer de reprendre le contrôle de la ville, déjouer (ou soutenir) les plans d'Andropinis pour conquérir à son tour Tyr, etc. C'est la solution qui me semble apporter plus de jeu.


Ce n'est pas la direction que j'avais prise, mais elle me parait très bien cette option, de quoi refaire jouer une seconde fois dans une toute autre version :)

Revenir vers « Dark Sun »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité