Inheritance / Heritage

Avatar de l’utilisateur
Le Chat
Dragon de bronze
Messages : 12
Inscription : Dim 6 Sep 2020 21:39
Localisation : Caché dans l'ombre
Version de D&D préférée : OD&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu : Moi même

Inheritance / Heritage

Message par Le Chat »

Bonjour,

J'en appelle aux Old Schooler qui ont une bonne expérience avec B/X (ou OSE), OD&D ou Holmes.

Ceux qui ont joué ou qui jouent en VO plus particulièrement (car les traductions peuvent altérer le texte original, même de manière subtile)

Comment vous avez compris et joué la règle d'héritage, Inheritance ?

Pour OSE, il est dit "Once per player only"

Ce qui donne plusieurs interprétations possibles.

1) Genre un joueur ne peut appliquer la règle qu'une seule fois (lors de la campagne en cours par exemple)

2) Ou alors que pour un seul personnage à la fois (le prochain)

3) Ou alors, dans la perspective qu'admettons que ce soit pour que les persos ne s'enrichissent pas trop à la longue en enchainant les personnages, on pourrait comprendre :
- Un personnage à un héritier.
L'héritier reçoit les richesses.

Si l'héritier meurt, le prochain personnage part complètement de zéro.

Vous en pensez quoi ?

----------------
Deuxième question.
Est ce que par rapport aux richesses récupérées, le nouveau perso niv 1 bénéficie de l'XP correspondant ? (Moins la taxe de 10% de la banque)

Ce qui permet que le nouveau perso ne recommence pas à 0XP mais à 0 + l'OR (et l'XP correspondant) qui a été mis en banque par le personnage précédent.

Ou est ce qu'on parle uniquement des richesses matérielles ?

-----

Pour ma part, j'ai joué jusque là depuis un an avec la première option, c'est à dire que les persos s'enchaînent en récupérant à chaque fois l'or et l'XP mit en banque par le précédent personnage, mais au final je pense que je me suis trompé et que :

Seulement les richesses sont récupérées, pas l'XP (normal, le nouveau perso n'a pas eu l'expérience des aventures qui ont permis la récolte de ces richesses, bien que le joueur lui, oui)

Et que la règle de Once per player only est qu'un perso ne peut avoir qu'un héritier (fils, neveu...), et qu'après l'héritier, le prochain perso repart sur du neuf, on efface le compte en banque. (Mais le nouveau perso peut désigner à son tour un nouvel héritier)

----------

Voilà, j'ai fouillé et trouvé ça http://grognardia.blogspot.com/2011/06/ ... e.html?m=1

Mais ça ne répond pas trop à mes questions, et je voulais savoir ce que vous en pensez et comment vous le jouez (ou si vous ignorez carrément cette règle, qui après tout est optionnelle d'après le texte)

Merci ;)
Kael
Dragon d'or
Messages : 163
Inscription : Mer 29 Avr 2020 09:54
Localisation : Specularum
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Elfe
Classe : Cavalier
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?

Re: Inheritance / Heritage

Message par Kael »

bonjour,

je n'ai jamais utilisé la règle de l'héritage, mais de ce que j'en avais compris, c'était effectivement plutôt : on ne profite de ce transfert qu'une seule fois (le 3ème perso repart de zéro), et que cela ne concerne que les biens matériels (or et objets encore accessibles).

Après, c'est toi le MD, tu fais comme tu le souhaites!
Avatar de l’utilisateur
rouboudou
Dragon d'argent
Messages : 23
Inscription : Sam 17 Déc 2022 13:37
Localisation : Provence
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Barde
Alignement : Neutre Bon
Dieu : Olidammara
Mini Feuille de perso : Joueur de Oud, chantant les exploits des héros trépassés ayant combattu le chaos.

https://rouboudou.itch.io

Re: Inheritance / Heritage

Message par rouboudou »

Voici ce que dit OD&D :

Parents : l'arbitre peut autoriser les joueurs à désigner un parent de son personnage pour hériter de ses possessions si, pour n'importe quelle raison, le participant disparaît de manière inattendue, que sa "mort" ait été positivement établie ou pas, disons dans une période de un mois dans le jeu. A ce moment, ce parent hériterait de toutes les possessions du personnage en payant une taxe de 10% sur tous les biens et sommes d'argent. Le parent doit débuter au plus bas niveau de la classe qu'il a choisie, mais il aura l'avantage de l'héritage. Si le personnage revient, il reprend possession de ses biens (au bon vouloir de l'arbitre quant à la volonté du parent de les rendre) mais il doit payer une taxe additionnelle de 10% pour les regagner. De manière optionnelle, le parent peut être autorisé à rester comme personnage-non-joueur au service du personnage-joueur. La loyauté du parent dans une telle circonstance souffrirait une pénalité allant de 0 à -6, et ce dernier pourrait intriguer pour rependre le contrôle.

Les personnages sans parent perdront toutes leurs possessions s'ils venaient à disparaître et à ne pas revenir avant la période déterminée comme établissant la mort.


Je pense que c'est au bon vouloir du MD, mais il n'est pas fait mention d'une limitation. Tout personnage peut avoir un parent, y compris le parent quand il devient PJ. Comme le PJ nouveau redémarre tout en bas, il aura certes plus d'argent mais sera sans doute d'un niveau moindre que celui qui vient de mourir. Donc, pas certain qu'il soit jouable dans le groupe considéré.

Par contre, on ne parle que de possessions matérielles (les armes, les PO, les diverses potions, peut-être plus, une maison, un cheval, etc.) mais il ne récupère pas de points expérience. Car les points d'expérience vont avec ce qu'a vécu le personnage et ne sont pas transférables.
Répondre

Revenir vers « OD&D / D&D »