Prix d'un grimoire

le tronc commun à toutes les éditions
Avatar de l’utilisateur
Marco Volo
Dracoliche
Messages : 1659
Inscription : Dim 1 Avr 2012 20:19
Localisation : À travers Féerûne...
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Prix d'un grimoire

Messagepar Marco Volo » Jeu 28 Août 2014 09:32

Salut à tous,

Comment fixez-vous la valeur d'un grimoire ? Un magicien trouve un grimoire, copie les deux sorts qui l'intéresse, et veut le revendre. Avez-vous un barème ou connaissez-vous un barème officiel que j'aurais oublié ?

Merci à vous

Volo
Projets en cours :
Guide Volo du Cormyr, Les Catacombes de Soirétoile version longue.

Relecture :

Dispo pour tout produit des Royaumes Oubliés.
Avatar de l’utilisateur
Wotrishen
Dracoliche
Messages : 1068
Inscription : Mer 13 Juin 2012 12:41
Localisation : Bondy (93)
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: Prix d'un grimoire

Messagepar Wotrishen » Jeu 28 Août 2014 10:17

Tu peux peut-être extrapoler un montant à partir de ce que coûte un livre de sorts à constituer (Pages 63 et suivantes du Guide du maître révisé, 2° édition).

Un grimoire de voyage, par exemple, coûte 100 p.o. par page, et chaque sort inscrit dessus occupe une nombre de page égal à son niveau + (1 dé 6 -1). Rien qu'avec un recueil de 200 pages, tu as un coût de fabrication de 20000 p.o! Voilà qui est une base de négociation.

Ensuite, tout dépend du contexte de ta campagne... Magie rare ou abondante? Commerce de la magie libre, encadré, interdit? Monopole des guildes de magiciens? Traçabilité des grimoires par rapport à leur précédent propriétaire? Autant de pistes à explorer....
"I've seen things you people wouldn't believe. Attack ships on fire off the shoulder of Orion. I watched c-beams glitter in the dark near Tanhauser Gate. All those moments will be lost in time like tears in rain. Time to die." (Blade Runner)
Avatar de l’utilisateur
tizun thane
Dracoliche
Messages : 1231
Inscription : Lun 2 Avr 2012 11:30
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Prix d'un grimoire

Messagepar tizun thane » Jeu 28 Août 2014 10:54

En 3e édition, c'est aussi 100 PO par page de mémoire. Maintenant, des sorts communs comme sommeil ou projectile magique, que tout le monde a, ne vaut à mon sens pas grand chose.
Également par intérim Luki le nain dans la campagne le sanctuaire de l'angoisse.
Avatar de l’utilisateur
jello195
Dracoliche
Messages : 1125
Inscription : Jeu 12 Avr 2012 04:38
Localisation : Montréal
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Planescape
Race : Tinigen
Classe : Paladin
Alignement : Loyal Bon
Dieu :

Re: Prix d'un grimoire

Messagepar jello195 » Jeu 28 Août 2014 22:43

Personnellement je n'ai jamais fait dépenser si cher à mes joueurs pour un livre de sorts. Je sais que c'est dans le livre mais à mon avis les sorts eux mêmes sont plus important que le livre en tant que tel. À vous de voir si vous leur faite payer aussi cher un livre de sort ou pas mais moi je ne calculerais pas le livre comme ça. Toutefois je calculerais les sorts.

Selon le Manuel Complet du Magicien les recherches magiques coûtent 100-1000po par niveau (page 91) avec de plutôt faibles chances de succès à moins d'êtres faites par un magicien haut niveau et très brillant. On peut donc assumé que selon la rareté de la magie dans la campagne le prix moyen doit être dans ce barème (incluant des échec éventuelles, mais la revente des mêmes sorts qui en réduit le coût) donc supposons une campagne avec une magie courante tu pourrais estimé 200po par niveau de sort dans le livre, avec de la magie rare 1000po par niveau de sort dans le livre.

Donc disons (pour l'exemple) qu'il y a dans ton livre; Projectile Magique (niv 1), Identification (niv1), Saut (niv1), Invisibilité (niv2), Or des Fous (niv2), Boule de Feu (niv3) et un sort rare sortie d'une expansion disons Dentier Animé (niv 3).
3 sort de niveau1 + 2 sorts de niveau 2 +2 sorts de niveau 3
Si la magie est fréquente:
3×200po + 2×400po + 2×600po = 2600po
Si la magie est rare
3×1000po + 2×2000po + 2×3000po = 13000po

ensuite tu peux dire que ton sort d'expansion vaut plus cher que les autres parce qu'il sort d'on ne sait trop où et qu'il n'est pas fréquent que les mages l'aient donc il n'offre pas un aussi bon rendement, alors tu peux doubler ou tripler sont prix. Et tu peux dire par exemple que le sort projectile magique étant super courant vaut seulement 50po parce que tout le monde l'a.

Bref tu peux faire des calculs à l'infini mais à la fin la question il me semble c'est surtout combien tu pense que le PJ devrait avoir pour ce livre. Est-ce que c'était une bonne idée qui mérite un gros tas de pièce d'or? est-ce que ça va complètement contre l'esprit de la campagne? est-ce que si tu lui donne plein d'argent il va essayer de le dépenser pour s'acheter des choses que tu ne veux pas qu'il s'achète (par exemple ta campagne pourrait tourner autour du fait que les PJ cherche l'argent pour s'acheter un bateau et que pour cela il devront faire des quêtes)? est-ce que tu pense que c'est une bonne chose qu'il ait des po de plus (par exemple le groupe est très pauvre ou tu anticipe qu'ils vont monté de niveau et n'auront pas de quoi se payer un entrainement)?

Tu peux aussi toujours prétendre que le livre intéresse des gens mais que personne n'a les moyens de le payer. Après tout si quelqu'un se trimbalait avec 200 000po dans un coffre partout il serait l'homme le plus riche de la région et il aurait toutes les guildes de voleurs à ses trousses (à moins que l'or ne vaille rien dans ta campagne).
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Arkhan
Dracoliche
Messages : 1207
Inscription : Lun 25 Août 2014 00:17
Localisation : Caen
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Elfe
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Prix d'un grimoire

Messagepar Arkhan » Ven 29 Août 2014 00:04

Ah tiens, Marco Volo, bonne question !

C'est marrant, à y réfléchir, ça me répugne un peu l'idée de revendre un Grimoire...

Une fois recopiés les Sorts qui m'intéresseraient, comme tu l'expliques, je crois que je chercherais une Guilde de Magiciens ou une Ecole de Magie de mon Alignement et là je demanderais des objets et des armes magiques en échange du Grimoire, non des PO.

Officiellement ce serait l'occasion d'aider les Mages qui ont la même éthique et les mêmes buts que mon PJ, mais officieusement une bonne occasion de grappiller quelques Artefacts rares au lieu d'aller les chercher au fond d'un tunnel rempli de monstres... héhéhé... :siffle:
Page francophone publique sur D&D B/X : Donjons & Dragons Basic Expert Set
Membre de la S.P.C.A.D. (Société Protectrice de la Classe d'Armure Descendante)
Avatar de l’utilisateur
Ragnaroth
Dracoliche
Messages : 4968
Inscription : Mar 2 Juin 2015 19:22
Localisation : ... dans le vent !
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Demi-elfe
Classe : Voleur
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu : Olidammara

Re: Prix d'un grimoire

Messagepar Ragnaroth » Ven 29 Août 2014 07:13

In Gygax we trust !
De la peinture de Figs !
Avatar de l’utilisateur
Marco Volo
Dracoliche
Messages : 1659
Inscription : Dim 1 Avr 2012 20:19
Localisation : À travers Féerûne...
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Prix d'un grimoire

Messagepar Marco Volo » Ven 29 Août 2014 09:45

Merci à tous, c'est très intéressant, tout ça. En fait le mage du groupe, qui possède le grimoire, voudrait échanger des sorts avec un mage qu'il connaît. En mode : "donne-moi tel et tel sort et je te donne le grimoire". Pour cela il lui fallait estimer le prix du grimoire pour estimer combien il était raisonnable de demander de sorts.
Une fois récupéré le grimoire, le mage-ami le donnera effectivement à la guilde de mage locale. Et le PJ aura gratté 3 à 4 nouveaux sorts.
Merci pour vos références, idées et même si j'ai déjà globalement ce qu'il faut pour résoudre mon problème, on peut continuer d'en parler ;)
Projets en cours :
Guide Volo du Cormyr, Les Catacombes de Soirétoile version longue.

Relecture :

Dispo pour tout produit des Royaumes Oubliés.
Avatar de l’utilisateur
orian
Dracoliche
Messages : 408
Inscription : Ven 1 Mars 2013 18:06
Localisation :
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Birthright
Race : Elfe gris
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Prix d'un grimoire

Messagepar orian » Ven 29 Août 2014 17:01

Le coût des pages des sorts dans le DMG correspond au coût de retranscription du sort dans le grimoire, ce n’est pas vraiment le coût du sort en lui-même, d’autant si je me souviens bien, dans AD&D2 le nombre de pages de retranscription d’un sort est variable, (ce n’est pas un truc comme 1D6+niv du sort -1 ?) et que le coût de retranscription dépend du type de grimoire : classique/voyage.

Et le truc c’est que les sorts retranscrits dans un grimoire ne sont mémorisables depuis le grimoire que par le magicien qui les a retranscrits. Quand un autre magicien récupère le grimoire tout l’investissement de retranscription est à refaire si il veut tirer bénéfice des nouveaux sorts qu'il y trouve.

Je n’ai pas souvenir qu’il y ait une valeur marchande pour les objets magiques à AD&D2 (à AD&D1 oui). Ils se trouvent, se donnent ou se troquent. Je pense qu’on peut considérer qu’il en est de même pour les grimoires de magie, ce sont des objets magiques. Un sort écrit dans un grimoire pourrait avoir la moitié ou le tiers du prix de revente du même sort écrit sur un parchemin magique. On peut aussi imaginer que le grimoire a une valeur marchande propre indépendante de son contenu écrit, la qualité de la couverture et du papier (réutilisable après grattage des encres ?) intéresse les fabricants de livres ?

Du coup je partirais plutôt sur un système de troc : quels sont les sorts du grimoire à échanger qui intéressent véritablement le magicien (ou l’institution) qui récupère le grimoire et pourquoi pas sur un prix basique pour la matière du livre (100 po ? ou 1 000 po ?), ou mieux l’échanger contre une autorisation ou un service quelconque. "En faisant don de ce grimoire à la bibliothèque arcanique vous avez le droit de consulter les ouvrages qui s’y trouvent pendant une semaine". Mais de base, je garderais le principe comme quoi la magie (les objets magiques) n’ont pas de valeur monétaire.
Avatar de l’utilisateur
herkios
Dracoliche
Messages : 337
Inscription : Sam 28 Juil 2012 10:38
Localisation : orleans
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Prix d'un grimoire

Messagepar herkios » Dim 4 Oct 2015 15:26

Pour moi le grimoire est l'extension du cerveau du magicien il renferme les sorts que le magicien a appris et est capable de memoriser
Si le mage perd son grimoire il ne peut plus lancer de sort (plus exactement il ne peut plus les réaprendre ) sauf en les réapprenant sur un autre grimoire (et la j'utilise a chaque apprentissage le % compréhenssion de sort) ou alors de recréer un grimoire avec les sorts qu'il a déjà appris précédemment (la reconstitution d'un grimoire est une quete en soit )
Pour le prix d'un grimoire cela dépend de ce qu'il y a dedans et de sa fabrication
pour un grimoire type je calcule déjà son coût de fabrication , il est souvent admis que l'encre nécessaire a écrire un sort est de 100 po par niveau, me basant sur cela j'ai déterminé que le prix de fabrication des feuilles d'un grimoire nécessaire était de 50 po par feuille et que chaque grimoire comprenait 100 feuilles (pas 100 sorts) et le cout de reliure et de cartonnage 2000 po
Ce qui represente un cout de fabrication de 7000 po
pour moi un sort est écrit sur plusieurs pages c'est la somme des connaissance du mage sur ce sort j'ai déterminer 5 pages par niveau (pour cela j'ai ecris tout ce que je pouvais savoir et imaginé sur le sort projectiles magique j'ai rempli une copie double et demi)
donc on peut ecrire 20 niveau de sort par grimoire à 100 po d'encre cela fait 20000po
donc un grimoire plein coute 27000 po
Après un de mes joueurs avait un mage qui acheté ses grimoires vide je lui vendais à 30000 po alors plein je dirais 100000 po
oui mes mage de haut niveau ont une ou plusieurs dizaines de grimoires ou un seul concordat de bocob
Herkios d hicaryon capitaine de furyondie prêtre de hieroneus
Il bénie d'une main et puni de l autre
champion de la bravoure imbécile
Et dire que c est mon personnage prefere
Avatar de l’utilisateur
nomaster
Dracoliche
Messages : 543
Inscription : Mer 25 Avr 2012 21:59
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Prix d'un grimoire

Messagepar nomaster » Jeu 8 Oct 2015 22:22

Salut,

Pour ce qui me concerne, même dans un monde de high fantasy comme les Royaumes, je considère que les sorts qui s'obtiennent très difficilement... Un mage ne vendra pas de sorts, il pourra éventuellement échanger un sort comme un sort de même niveau et de même rareté. Sinon dans une guilde de mages - si on en fait partie, ce qui ne doit pas être gagné - les sorts (exclusivement des sorts de type commun) seront vendus : niveau² * 1000 PO, soit un sort de premier niveau à 1000 PO, et un sort de niveau 9 à 81000 PO.

Pour un grimoire, le coût matériel, celui des règles... Plus le prix des sorts, soit un truc gigantesque.

Mais je n'oublie pas que dans les règles on parle de grimoire et de grimoire de voyage - et je considère que ce dernier typer sera celui rencontré sur les mages morts, et celui-ci ne contiendra que des sorts assez communs (le mage aura prit soin d'apprendre avant de partir ses sorts rares, et de laisser son ou ses gros grimoires dans des endroits aussi inaccessibles que son niveau...).

Tout cela implique que si on utilise des sorts rares, on devient une cible pour, dans le meilleur des cas, des propositions de transactions, dans le pire....

Revenir vers « Généralités »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités