Guérison naturelle lente ou rapide?

le tronc commun à toutes les éditions
Avatar de l’utilisateur
Wotrishen
Dracoliche
Messages : 1068
Inscription : Mer 13 Juin 2012 12:41
Localisation : Bondy (93)
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar Wotrishen » Mer 26 Nov 2014 14:48

Dernier message de la page précédente :

tizun thane a écrit :Je me suis planté dans mon explication, d'où ta remarque. A d&d 3 on récupère un nombre de PV égal à son niveau par jour. C'est donc proportionnel comme tu le suggères.


Ah oui en effet! Merci pour ta précision ;)
"I've seen things you people wouldn't believe. Attack ships on fire off the shoulder of Orion. I watched c-beams glitter in the dark near Tanhauser Gate. All those moments will be lost in time like tears in rain. Time to die." (Blade Runner)
Avatar de l’utilisateur
Toko
Dracoliche
Messages : 15887
Inscription : Mer 4 Avr 2012 12:25
Localisation : 45
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Demi-Orques
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar Toko » Mer 26 Nov 2014 14:49

Troumad a écrit :Mais, si on va dans ce sens, pourquoi un soin mineur sur un débutant est plus efficace que sur un vétéran ? Et oui, dans le premier cas, on atteint facilement les 50% à 100% de récupération alors que pour un vétéran dépasser les 10% est parfois impossible.
Pour rééquilibrer un peu, on pourrait envisager, en s'inspirant du mode de guérison naturelle de D&D3 évoqué par Tizun ( :roll: :mrgreen: ), que les sorts rendent niveau + n d8 (1d8 pour des soins mineurs, 2d8 pour soins modérés, etc.).
Avatar de l’utilisateur
Countorlov
Dragon d'argent
Messages : 71
Inscription : Ven 8 Nov 2013 13:29
Localisation : Rouen
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Voleur
Alignement : Loyal Neutre
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar Countorlov » Mer 26 Nov 2014 15:58

Les premières traductions de D&D Basic ne parlaient pas de Points de Touche?

Les Hit Points ne sont pas vraiment des points de vie, on est d'accord. Quoi qu'il en soit, même si le système de Ad&d à ses défauts (comme tout système de jeu) il reste cohérent et ludique sur la questions des HP (à mon avis). Une récupération rapide à la D&D3 ou 4 ou 5, rend le jeu tout à fait différent. Je ne dis pas moins bien ni moins ludique (parfois c'est plus évident même), mais la saveur du jeu devient tout autre.

Je je suis pas choqué quand un Guerrier de haut niveau perd 50 HP et doit récupérer pendant plusieurs semaines. 1 HP sur un pj Lv.1 est exactement le même HP sur un pj de lv.20, Si ce n'était pas le cas le système aurait été pensé de façon très différente (comme dans D&D3 et suivants).

Concernant les sorts et potions de soins, un de ses onguents de bas niveau aura le même effet sur un pj expérimenté ou un pj débutant, cela ne me choque pas. Je pense qu'on peut améliorer et rendre tout ça plus cohérent et progressif mais on perd aussi en simplicité. Créer des % de récupération et y adjoindre une corrélation niveau/vitesse de récupération de hp rend le tout plus réaliste pour certains, mais encore une fois, rend le système plus laborieux si le md est le seul à gérer et surveiller ça. Certains joueurs se reposent tellement sur le MD... Après on peut améliorer la convention MD/joueurs, mais là c'est un autre débat. ;)
Avatar de l’utilisateur
snorri
Dracoliche
Messages : 2643
Inscription : Lun 2 Avr 2012 13:26
Localisation : Lille
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar snorri » Mer 26 Nov 2014 16:10

En fait, c'est une illusion commune de croire que le système à été "pensé" dans sa globalité, comme on le ferait pour game-design moderne (quoique...).

Il a surtout évolué en tâtonnant. Arneson a introduit les Hit points parce que dans Chainmail, les combattants mourraient dès qu'ils étaient touchés.

Puis Gygax, sans doute, a donné des pouvoirs de guérison au clerc, et c'est devenu la voie normale de guérison - avec les potions. Le jeu est publié comme ça Tout le reste est composé de rationalisations à posteriori.

C'est pour ça que c'et une des discussions les plus courantes sur les forums :)
Avatar de l’utilisateur
Countorlov
Dragon d'argent
Messages : 71
Inscription : Ven 8 Nov 2013 13:29
Localisation : Rouen
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Voleur
Alignement : Loyal Neutre
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar Countorlov » Mer 26 Nov 2014 16:39

Même si le jeu a été construit sans la notion de game-design qu'on connaît aujourd'hui, je trouve qu'à posteriori ça fonctionne très bien et ça se justifie facilement. Le système moderne de D&D, en étant plus cohérent, est bien moins "réaliste", mais c'est ma vision.
Avatar de l’utilisateur
orian
Dracoliche
Messages : 408
Inscription : Ven 1 Mars 2013 18:06
Localisation :
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Birthright
Race : Elfe gris
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar orian » Mer 26 Nov 2014 18:59

Il faut voir le total de points de vie d’un personnage comme un réservoir. Le total maximum de points de vie du personnage, c’est la capacité de stockage du réservoir. Le total courant de points de vie du personnage c’est le niveau du réservoir.

Et quand je fais le plein, le débit de la pompe n’est pas conditionné par la taille du réservoir que je remplis ou de son degré de remplissage. Non, le débit de la pompe est conditionné par la pompe et c’est tout. Débit de remplissage = guérison naturelle ajustée par la constitution.

Et pour les soins magiques, ce serait comme un jerrican, là encore la contenance d’un jerrican ne change pas entre deux réservoirs sous prétexte que leurs volumes sont différents. Non, la capacité d’un jerrican est une donnée propre au jerrican. Comme les sorts de soins.

Dire qu’un personnage est à X% de son total max de points de vie n’est pas une notion utilisée dans les règles. D’ailleurs un personnage est toujours à 100% de son total de points de vie, quel que soit ce total au moment considéré (super j’ai 100% de 0 PV ;)).
jdriele
Monstre errant
Messages : 3
Inscription : Ven 18 Avr 2014 08:02
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar jdriele » Mar 16 Déc 2014 16:33

Préambule : En D20 j'avais bossé sur un concept similaire à ce qui suit.

Dans le répugné D&D4 il y a la notion de récupération qui me semble être une mécanique transposable en partie à l'esprit oldschool.

Voici l'esprit de cette règle dans D&D4
  • D&D4 un repos long = full pv.
  • Chaque joueur dispose de X récupération (en fonction de la classe et de la constitution) par repos long.
  • Une récupération représente 1/4 des pv max.
  • Une récupération est nécessaire pour chaque évènement qui déclenche une récupération de pv (premier soin, potion de soin, sort de soin).
  • Le résultat de l'action, la puissance du consommable ou du sort améliore de X le nbr de pv récupérés.

Si l'on décide qu'un repos long est variables (lié au scénario).
Qu'un le % de pv que représente une récupération et leur nombre est variable (lié à la couleur de la campagne : héroique, pulp, réaliste).
Avec quelques ajustements, on obtient quelque chose qui peut avoir beaucoup de nuance et s'adapter à toutes les tables.

Perso, lorsque les joueurs arrivent "à bon port" ils sont alors full pv et full récupération, mais pas avant. Avec cette variante, j'ai quelque chose d'assez pulp.
Avatar de l’utilisateur
tizun thane
Dracoliche
Messages : 1231
Inscription : Lun 2 Avr 2012 11:30
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar tizun thane » Mar 16 Déc 2014 16:58

bien sûr que c'est imaginable. Perso, c'est quelque chose qui me déplait. Les repos courts, les repos longs... Je trouve que ça résonne d&d 4 justement, et que c'est une philosophie de jeu qui éloigne du "sang et boue" qui caractérise selon moi le old school.
Également par intérim Luki le nain dans la campagne le sanctuaire de l'angoisse.
jdriele
Monstre errant
Messages : 3
Inscription : Ven 18 Avr 2014 08:02
Localisation :
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar jdriele » Mar 16 Déc 2014 18:20

Dire que l'on retrouve ses forces au château ou à l'auberge et qu'il faut une semaine par récupération (soit x poucent pv) ne me semble pas si loin du oldschool.
Avatar de l’utilisateur
Okau
Dragon d'argent
Messages : 10
Inscription : Sam 13 Déc 2014 00:59
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar Okau » Sam 20 Déc 2014 03:08

Petite question sur le temps de récupération. Je ne suis pas encore très au fait des règles de AD&D 2. Mais à un moment, ne peut-on pas tout simplement faire appel à un clerc/prêtre ? Leurs sorts de soin ne devrait-il pas permettre (contre service ou rémunération) d'accélérer le temps de guérison ? Et qu'en est-il des potions ?

Comme dit plus haut, je suis un débutant pour ce qui est de la v2, mais je m'y intéresse (je suis au début du Basic Rules (Mentzer 1983) et son introduction en mini-quête est tout simplement GE-NIALE, pourquoi l'avoir abandonnée pour les édition suivante ?) et le fait d'avoir un personnage alité pendant plusieurs jours, voire semaines est effectivement très réaliste, mais dans un univers ou la magie et l'alchimie ont courts, à moins d'être pingre, j'ai tout de même du mal à comprendre.

Merci de m’éclairer.

Et pour apporter ma pierre à l'édifice, j'utilise la règle de récupération naturelle suivante : Après 8h de sommeil, le personnage récupère son niveau plus sont modificateur (je joue en v3.5) de Constitution. Soit, si le personnage est niveau 10 et à 12 de Constitution, il récupérera 11 pv après repos.

PS : Je sais que le sujet porte sur la guérison naturelle, mais plusieurs exemples ont été cité pour les longues guérisons.
La vie c'est comme une boite de chocolats... périmés...
Avatar de l’utilisateur
tizun thane
Dracoliche
Messages : 1231
Inscription : Lun 2 Avr 2012 11:30
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar tizun thane » Mar 20 Jan 2015 18:34

Déjà, on a pas toujours un prêtre à proximité qui a gentiment mémorisé ses sorts de soins rien que pour les PJ, et il est donc utile de connaître les règles naturelles de guérison. Passés les premiers niveaux, c'est sûr que la guérison naturelle devient anecdotique.

Et personnellement, c'est pour moi une question importante de cohérence du monde. Si la récupération naturelle est importante, ça l'est pour les PJ comme les PNJ. Donc, après une grande bataille, quand il y a des milliers de morts et de blessés, et donc pas assez de sorts de soin pour tout le monde, ça m'intéresse en tant que MJ de savoir si dès le lendemain, l'armée victorieuse peut reprendre sa marche (tous les agonisants pétant la forme) ou s'il lui faut plusieurs semaines, voire plusieurs mois, comme dans la vraie vie, pour repartir à l'assaut sans abandonner les blessés.

Et puis, l'achat de soins magiques, c'est pas trop mon truc. Je trouve que ça brise l'immersion. Comme le magasin d'objets magiques.
Également par intérim Luki le nain dans la campagne le sanctuaire de l'angoisse.

Revenir vers « Généralités »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités