Guérison naturelle lente ou rapide?

le tronc commun à toutes les éditions
Avatar de l’utilisateur
tizun thane
Dracoliche
Messages : 1231
Inscription : Lun 2 Avr 2012 11:30
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar tizun thane » Mer 26 Nov 2014 12:10

Je parle ici de la récupération naturelle des PV. Dans les premières éditions, c'était un PV par jour, avec des bonus par semaine si on est allité. Par opposition, à D&d 5, un repos de 8 h permet de récupérer l'intégralité des PV.

J'aime beaucoup cette récupération lente des PV, plus réaliste, et qui a l'avantage de faire s'écouler le temps. Au moyen Age, les blessés étaient parfois alités des semaines. Et c'est encore le cas aujourd'hui.

J'aime cette dureté du old school.. A l'inverse, la récupération automatique fait très jeu vidéo. Je n'aime pas ça.

Il s'agit d'un point mineur, sauf à bas niveau, puisque l'essentiel des groupes de PJ dispose de soins magiques, mais important pour la cohérence du monde. Après une grande bataille, les blessés ont besoin de plus qu'un dodo de 8 h pour récupérer. Que les règles prévoient le contraire heurtent le réalisme du monde.

J'ai eu une campagne sans soigneur. Il était courant d'être alité une semaine pour récupérer ou de continuer à voyager sans être "full". Chaque rencontre, chaque combat, même gagné d'avance, présentait le risque d'une blessure qui ralentirait le groupe. Et ça donnait une sacré ambiance.

Et vous, vous êtes partisan d'une récupération lente des PV ou rapide?
Également par intérim Luki le nain dans la campagne le sanctuaire de l'angoisse.
Avatar de l’utilisateur
snorri
Dracoliche
Messages : 2643
Inscription : Lun 2 Avr 2012 13:26
Localisation : Lille
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar snorri » Mer 26 Nov 2014 12:21

C'est toujours la même question : que met-on derrière l'abstraction des Points de vie ?

Si ce sont des blessures, la guérison lente se justifie - sauf qu'un personnage de haut niveau met plus longtemps à guérir qu'un personnage de bas niveau, et un guerrier plus longtemps qu'un magicien, etc. [la règle d20 de récupération quotidienne = niveau + bonus de constit. y répond partiellement, mais pas totalement]

Si c'est un mélange de chance, d'agilité, d'endurance et aptitude à encaisser les coups, alors, la récupération rapide se justifie parfaitement.

Comme je joue généralement assez pulp, c'est récupération rapide, et en dessous de Opv, le PJ est capturé / laissé pour mort, etc.

Quand je joue plus gritty, j'applique les règles by the book, mais c'est quand même rare.
Avatar de l’utilisateur
Countorlov
Dragon d'argent
Messages : 71
Inscription : Ven 8 Nov 2013 13:29
Localisation : Rouen
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Voleur
Alignement : Loyal Neutre
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar Countorlov » Mer 26 Nov 2014 12:52

Je suis pour al guérison lente, elle compense qu'on aie un système de pv et pas de niveaux de blessures et également contrebalance les soins magiques.

Pour rappel dans un autre post:

Countorlov a écrit :Le PHB nous explique qu'un pj (quelque soit son lv.) récupère un point de vie par jour de repos puis 5 par après une semaine complète de repos. S'il se repose à 100% il récupère tous ces pv au bout de 30 jours.
Le DMG approfondie et développe: Le personnage ne récupère sont premier pv qu'au bout de 2 jours de repos. Le malus à la Constitution s'applique, une fois par semaine (7 jours = 7 pv, si le pj possède un malus de Con de -1, il ne récupère que 6 pv), le bonus agit de la même manière.
Donc, un pj qui part en aventure et perd la moitié de ses pv devra au moins se reposer 48h avant de reprendre son premier pv.


Donc, après 30 jours de repos un guerrier de 10ème niveau avec 57 pv qui perd 30 pv suite à des rencontres, récupérera tout. Même à haut niveau il faudra 48h avant de récupérer et à la cadence de 1 par jour la première semaine et 5 par jour à partir de la seconde (en repos complet, on ne parle pas d'obligation d'être alité, du moins en vo).

La règle de base me semble correcte et équilibrée dans le bon sens sans être réaliste pour tout le monde (pour moi elle l'est dans le cas de ce système avec pv et pas de système de blessures). Elle montre qu'on récupère plus difficilement au début quelque soit l'expérience, le corps reste le même et qu'on récupère plus vite après plusieurs semaines de repos.

Le niveau ne permet pas de dépasser la condition humaine ou d'un humanoïde standard. Le niveau apporte plus de points de vie (on évite mieux les coups) et parfois plus de résistance (on augmente le CONstitution).

Il est justement aberrant d'imaginer que le niveau rend les pj plus qu'humains (vision de D&D à partir de la 3ème édition). La récupération n'est pas dépendante de la magie en cas normal.
Avatar de l’utilisateur
Wotrishen
Dracoliche
Messages : 1068
Inscription : Mer 13 Juin 2012 12:41
Localisation : Bondy (93)
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar Wotrishen » Mer 26 Nov 2014 13:10

Je n'ai jamais aimé la traduction de "hit point" en "point de vie" (qui induit une idée trompeuse de vitalité et de santé). On parle bien de capacité à réduire les blessures liées aux coups reçus. Plus on monte en expérience, plus on devient habile à éviter les dommages en situation de combat physique et/ou magique. On ne devient pas plus endurant, plus puissant physiquement (ça, ce sont les caractéristiques de Force et de Constitution), on évite de se faire tuer du premier coup d'épée ou de hache...

Dans cet esprit, la récupération lente des points de vie, sans l'aide de soigneurs ou de fioles de soins, juste par le repos, me semble tout à fait légitime, mais pas son mode de calcul. Pourquoi le guerrier vétéran qui a 100 points de vie et qui en a perdu 50 au combat (donc la moitié) devrait se reposer plus longtemps que le novice à 10 points de vie qui s'en est sorti avec juste 1 point de vie (il en donc perdu 90%)?

Je pratique donc depuis longtemps dans mes campagnes une guérison qui s'exprime en récupération d'un pourcentage du total de points de vie, ce pourcentage pouvant être sujet à variations selon le bonus PV de la constitution, les conditions de repos, l'usage d'herbes médicinales, etc...)
"I've seen things you people wouldn't believe. Attack ships on fire off the shoulder of Orion. I watched c-beams glitter in the dark near Tanhauser Gate. All those moments will be lost in time like tears in rain. Time to die." (Blade Runner)
Avatar de l’utilisateur
tizun thane
Dracoliche
Messages : 1231
Inscription : Lun 2 Avr 2012 11:30
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar tizun thane » Mer 26 Nov 2014 13:17

Countorlov a écrit :Le niveau ne permet pas de dépasser la condition humaine ou d'un humanoïde standard. Le niveau apporte plus de points de vie (on évite mieux les coups) et parfois plus de résistance (on augmente le CONstitution).

Il est justement aberrant d'imaginer que le niveau rend les pj plus qu'humains (vision de D&D à partir de la 3ème édition). La récupération n'est pas dépendante de la magie en cas normal.


A toutes les éditions, quand ton guerrier a 100 PV, vient de massacrer 30 gardes à toi tout seul après avoir chuté des murailles hautes de 20 mètres et te relever d'un seul bond en armure lourde, et survivre au tir des balistes pointées sur toi... (Et c'est du vécu)

Je ne sais pas si on peut affirmer que le niveau ne permet pas de dépasser la condition humaine. Mais je partage autrement ta vision d'épique "réaliste".

Sur le vieux débat, qu'est ce que les PV? Même en imaginant que ce sont des sortes de point de chance/fatigue/héroïsme, je trouve qu'une récupération rapide bloque l'immersion. Quand on est très fatigué, notamment physiquement, même après une bonne nuit de sommeil, on reste cassé plusieurs jours.

@Wotrishen: A d&d 3, on récupérait son nombre de PV par jour, ce qui correspondrait à ta vision
Également par intérim Luki le nain dans la campagne le sanctuaire de l'angoisse.
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 12997
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?
Mini Feuille de perso : Terres de Leyt - Eterny :
► Afficher le texte

Les Pierres du Destin :
► Afficher le texte

Mystarillia :
► Afficher le texte

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar Troumad » Mer 26 Nov 2014 13:25

Wotrishen a écrit :Je pratique donc depuis longtemps dans mes campagnes une guérison qui s'exprime en récupération d'un pourcentage du total de points de vie, ce pourcentage pouvant être sujet à variations selon le bonus PV de la constitution, les conditions de repos, l'usage d'herbes médicinales, etc...)
Je suis bien d'accord avec ça. Mais, si on va dans ce sens, pourquoi un soin mineur sur un débutant est plus efficace que sur un vétéran ? Et oui, dans le premier cas, on atteint facilement les 50% à 100% de récupération alors que pour un vétéran dépasser les 10% est parfois impossible.
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Terres de Leyt - Eterny Bondix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne, Les mystères du Nyrond Lode, Mystarillia Vitavix
Avatar de l’utilisateur
Wotrishen
Dracoliche
Messages : 1068
Inscription : Mer 13 Juin 2012 12:41
Localisation : Bondy (93)
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar Wotrishen » Mer 26 Nov 2014 13:27

tizun thane a écrit :@Wotrishen: A d&d 3, on récupérait son nombre de PV par jour, ce qui correspondrait à ta vision


Avec mon système, personne ne peut récupérer la totalité de ses points de vie "naturellement" en 1 seul jour de repos ;)
"I've seen things you people wouldn't believe. Attack ships on fire off the shoulder of Orion. I watched c-beams glitter in the dark near Tanhauser Gate. All those moments will be lost in time like tears in rain. Time to die." (Blade Runner)
Avatar de l’utilisateur
Wotrishen
Dracoliche
Messages : 1068
Inscription : Mer 13 Juin 2012 12:41
Localisation : Bondy (93)
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar Wotrishen » Mer 26 Nov 2014 13:34

Troumad a écrit :
Wotrishen a écrit :Je pratique donc depuis longtemps dans mes campagnes une guérison qui s'exprime en récupération d'un pourcentage du total de points de vie, ce pourcentage pouvant être sujet à variations selon le bonus PV de la constitution, les conditions de repos, l'usage d'herbes médicinales, etc...)
Je suis bien d'accord avec ça. Mais, si on va dans ce sens, pourquoi un soin mineur sur un débutant est plus efficace que sur un vétéran ? Et oui, dans le premier cas, on atteint facilement les 50% à 100% de récupération alors que pour un vétéran dépasser les 10% est parfois impossible.


Troumad, je suis parfaitement d'accord, on touche là le nœud du problème de tout le système de "guérison magique" (sorts de soins, potions, imposition des mains du paladin, etc.)... Et je n'ai pas à ce jour trouvé de solution satisfaisante, à moins de repenser de fond en comble tout le bouzin. Je réserve donc mon système de récupération par pourcentage aux guérisons naturelles, suite à blessures physiques ou empoisonnements...
Dernière édition par Wotrishen le Mer 26 Nov 2014 14:49, édité 1 fois.
"I've seen things you people wouldn't believe. Attack ships on fire off the shoulder of Orion. I watched c-beams glitter in the dark near Tanhauser Gate. All those moments will be lost in time like tears in rain. Time to die." (Blade Runner)
Avatar de l’utilisateur
tizun thane
Dracoliche
Messages : 1231
Inscription : Lun 2 Avr 2012 11:30
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar tizun thane » Mer 26 Nov 2014 14:39

Je me suis planté dans mon explication, d'où ta remarque. A d&d 3 on récupère un nombre de PV égal à son niveau par jour. C'est donc proportionnel comme tu le suggères.
Également par intérim Luki le nain dans la campagne le sanctuaire de l'angoisse.
Avatar de l’utilisateur
Wotrishen
Dracoliche
Messages : 1068
Inscription : Mer 13 Juin 2012 12:41
Localisation : Bondy (93)
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: Guérison naturelle lente ou rapide?

Messagepar Wotrishen » Mer 26 Nov 2014 14:48

tizun thane a écrit :Je me suis planté dans mon explication, d'où ta remarque. A d&d 3 on récupère un nombre de PV égal à son niveau par jour. C'est donc proportionnel comme tu le suggères.


Ah oui en effet! Merci pour ta précision ;)
"I've seen things you people wouldn't believe. Attack ships on fire off the shoulder of Orion. I watched c-beams glitter in the dark near Tanhauser Gate. All those moments will be lost in time like tears in rain. Time to die." (Blade Runner)

Revenir vers « Généralités »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités