Amélioration d’une créature de feu *

(Altération, Elémentaire (Feu))
Niveau
4
Portée :
9 m/niveau
Durée :
1d6 rds + 1 rd/niveau
Zone d'effet :
1 créature
Composantes :
V, S, M
Temps d'incantation :
4
Jet de sauvegarde :
Annule

Ce sort rend plus résistantes les créatures de feu dans leur apparence et leur comportement (les bénéficiaires renoncent souvent à leur jet de sauvegarde). Le sort peut améliorer des créatures vivant dans le feu ou ayant la capacité naturelle de manipuler le feu, ainsi que les créatures issues du Plan élémentaire du feu, par exemple : dragons rouges, molosses sataniques, éfrits, élémentaires du feu, monolithes de flamme, tritons des flammes et salamandres. Amélioration d’une créature de feu n’a aucun effet sur les créatures qui lancent simplement des sorts basés sur le feu – même sur les Mages de la véritable flamme. Il n’affecte pas non plus les individus possédant des objets magiques créateurs de feu tels que les épées langue de feu.

Les bénéficiaires de ce sort paraissent plus grands et plus vigoureux qu’auparavant. Leurs flammes sont chargées de reflets scintillants jaunes et pourpres. Plus important, tous les bénéficiaires gagnent un bonus de +1 à leurs jets d’attaque, ainsi que +1 aux dégâts. Si une créature inflige des dégâts exprimés sous la forme d’un nombre de dés (tels que ceux du souffle d’un dragon rouge), alors le bonus est de +1 point de vie pour chaque dé de dégâts avant l’application de tout autre modificateur. Enfin, les créatures natives du Plan élémentaire du feu obtiennent un bonus de +1 à chacun de leurs dés de vie. Les dégâts infligés à ce type de créature sont d’abord soustraits des points de vie reçus en bonus.

L’inverse de ce sort, extinction d’une créature de feu, a le résultat opposé. Les bénéficiaires paraissent moins vigoureux, et leurs flammes sont plus ternes et plus rouges que de coutume. Ils subissent une pénalité de –1 sur leurs jets d’attaque, ainsi qu’une pénalité de –1 sur chaque dé de dégâts. Les créatures issues du Plan élémentaire du feu subissent immédiatement une perte de –1 sur chacun de leurs dés de vie. Un jet de sauvegarde réussi annule les effets de ce sort.

La composante matérielle d’amélioration d’une créature de feu est un chiffon imbibé de poix. Celle du sort inversé est un morceau de tissu humide.

Source(s) :
Arabian Adventures

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.