Vénération  

(Universelle)
Niveau
1
Sphère :
Générale
Portée :
10 m
Durée :
spéciale
Zone d'effet :
spécial
Composantes :
V, S
Temps d'incantation :
4
Jet de sauvegarde :
aucun

Vénération est le plus humble des sorts de prêtre. Il s'agit d'une prière dont les effets sont toujours restreints. Bien souvent, les prêtres en apprennent plusieurs alors qu'ils sont encore novices, ce qui leur permet de se familiariser avec leurs sorts et avec les concepts et idéaux qui revêtent une importance toute particulière pour leur religion. Comme vénération est bien plus faible que n'importe quel autre sort de niveau 1, le prêtre peut en mémoriser un maximum de 3 plus 1 par niveau (jusqu'à un maximum de 9) en lieu et place de 1 sort de niveau 1. Au 1er niveau, il en a donc 4 par sort, contre 5 au 2e niveau et ainsi de suite.

Contrairement à tour mineur, vénération doit absolument avoir un effet spécifique, mais le prêtre n'a pas besoin de le choisir à l'avance. Quelle que soit la prière choisie, son effet ne peut jamais se prolonger au-delà de 1 round par niveau. Les vénérations connues sont les suivantes :

  • Apaisement : une créature apeurée est calmée. Si la peur est d'origine magique, la victime doit réussir un jet de sauvegarde contre les sorts à -2 pour que vénération fasse effet. Conseil : le personnage bénéficie d'un bonus de +1 en Sagesse ou en Intelligence pour ce qui est de déterminer la bonne décision à prendre ou la solution d'une énigme. Courage : le prêtre bénéficie d'un bonus de +1 à sa prochaine attaque, du moment qu'elle est effectuée avant que le sort prenne fin.
  • Élocution : pendant toute la durée de vénération, le discours du prêtre est particulièrement clair et compréhensible, très utile lorsqu'il lui faut accomplir un rite important, lire un texte sacré, etc. Cette prière n'est pas assez puissante pour contrer le sort charabia.
  • Mémorisation : tout ce que le personnage cherche à mémoriser pendant la durée de vénération l'est plus aisément. Par la suite, il bénéficie d'un bonus de +2 à tous les jets de dés lui permettant de se rappeler l'aspect, la formulation ou le sens de l'objet, du texte ou du message mémorisé.
  • Perception magique : si un effet magique de longue durée ou un objet magique se trouve à moins de 10 m de lui, le prêtre le sent sous la forme de picotements. Par contre, il n'a aucun moyen de savoir quel est l'effet (ou l'objet) à l'origine de cette sensation.
  • Résistance à la magie : le personnage reçoit un bonus de +1 à son prochain jet de sauvegarde contre les sorts, à condition que celui-ci soit effectué avant que vénération ait cessé de faire effet.
  • Résistance au poison : comme ci-dessus, si ce n'est que le bonus s'applique au prochain jet de sauvegarde contre le poison. Soins : au contact, le prêtre soigne la créature de son choix et lui permet de récupérer 1 point de vie.
  • Soulagement : une créature souffrant de nausée ou de douleur est soulagée de ses maux. Si l'affliction est d'origine magique, vénération ne fait effet que si son bénéficiaire réussit un jet de sauvegarde contre les sorts à -2.

Le MD peut autoriser d'autres vénération de puissance similaire. En temps normal, un sort aussi faible ne peut affecter que 1 seule créature à la fois (ou modifier 1 seul jet de dés) et, s'il est capable d'infliger des dégâts, ceux-ci ne devraient raisonnablement pas se monter à plus de 1 ou 2 points. De plus, une vénération offensive devrait être extrêmement rare et vraisemblablement associée à un culte chaotique ou maléfique.

Source(s) :
Magie & Sortilèges

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.