FRQ1 - Les catacombes de Soirétoile

AD&D2
  
Royaumes Oubliés

Code TSR : -
Code : FRQ1
1ère impression : 1994
ISBN : 1-873799-23-3
Auteur(s) : Ed Greenwood

Cartographe(s) : David "Diesel" LaForce
Illustrateur(s) : Valerie A. Valusek
Illustrateur(s) de couverture : Erik Olson

Bronze

Traducteur(s) : Christophe Célerier
Résumé
"Bienvenue dans le pittoresque village de Soirétoile, niché au pied des Rocterres, où la rivière l'Étoilée suit sa route sinueuse à travers une gorge puis serpente dans la Forêt royale. C'est ici que les Chevaliers de Myth Drannor commencèrent leurs célèbres aventures. Ici que les Dames de la Lame effrontée, la Compagnie de l'Épée chantante, la Bande du Bouclier d'acier et de nombreux autres vinrent, serrant des chartes d'aventure du roi Azoun, dont l'encre était à peine sèche sur le parchemin. Certains tombèrent, certains connurent la gloire, mais ils débutèrent tous ici : dans les Catacombes. Malgré de nombreuses expéditions, les Catacombes n'ont pas livré tous leurs secrets ni tous leurs trésors. De nombreux dangers menacent, toujours aussi mortels, dans les sombres chambres qui s'y trouvent, et attendent de nouvelles compagnies d'aventuriers curieux. Est-ce votre tour de défier les Catacombes ? Beaucoup y viennent, mais peu survivent pour revoir la beauté de Soirétoile. Alors bienvenue. Entrez et trouvez dans ces pages : - Un donjon d'introduction d'un niveau présentant un véritable défi. - Un contexte détaillé de la région incluant d'importantes personnalités locales, de la couleur locale et des grandes lignes pour le jeu. - Des suggestions d'intrigues et d'aventures pour vos campagnes. - De nouveaux sorts. - De nouveaux objets magiques. - De nouveaux monstres. Une campagne splendide peut commencer ici. Les aventuriers déjà lancés dans une campagne peuvent faire une halte pour une visite mémorable. Ceux qui recherchent un bastion souterrain peuvent même trouver une demeure dans les Catacombes de Soirétoile."
Avis
Première aventure publiée en français pour les Royaumes oubliés, ce module décrit le village de Soirétoile, au Cormyr, et ses environs, dont (surtout) les fameuses catacombes. L'intérêt du module réside dans les opportunités d'aventures et de roleplay offertes par le village et ses PNJ, en plus du donjon partiellement décrit qui permet de le jouer comme un classique "porte monstre trésor". Comme souvent pour les suppléments AD&D, la traduction, assez médiocre, comporte un certain nombre de coquilles et ne rend pas vraiment justice au texte inventif d'Ed Greenwood.
Informations
Bien qu'intitulé "ROQ1" (FRQ1 en anglais), ce module est le seul de la série (comprenant également FRQ2 Hordes of Dragonspear et FRQ3 Doom of Daggerdale) à avoir été officiellement traduit en français - cela dit, les trois aventures n'ont aucun lien entre elles.
FRQ1 - Les catacombes de Soirétoile Image 1

Commentaires  

#1 squilnozor 10-07-2015 23:18
Ce module est un PMT sans grand intérêt. Le background introductif a l'avantage d'exister, mais il est plutôt banal et n'inspire pas grand chose. De plus, la traduction en français est franchement médiocre.
#2 Hallacar 15-12-2015 11:37
je l'ai retrouvé lors de mon déménagement
une lecture rapide et zou mis de côté car comme dit ci dessus PMT pas top
#3 Calou 12-06-2017 20:28
Franchement dispensable. Plus de 20 ans après je ne me souviens que de deux choses : les guette-verrous et l'entrée avec les statues.

On a limite l'impression de faire un tour dans un parc d'attraction où l'interêt de visiter ce PMT se résume à :

- Des compagnies d'aventuriers l'ont déjà exploré et ils ont dit que c'était bien"

- Panique pas, on a un prêtre de Lathandre qui pourra te ressuciter

- Panique pas, la nana qui dirige la ville est sympa et a un super objet magique qui soigne tellement bien qu'on a pas pris la peine de le décrire.

En conclusion je ne peux pas m'empêcher de vous citer la conclusion du donjon : " Voilà ! C'était pas si terrible, hein ? Pas vrai ?"

Et je ne changerai pas un mot !
#4 Azolth91 04-05-2020 09:25
mon scénario découverte en tant que joueurs avec les potes on c'était bien amusé malgré tout.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.