Deux soleils pour une planète

Tout ce qui traite de la création de scénarios, univers ou cadres de campagne.
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 11742
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Deux soleils pour une planète

Messagepar Troumad » Jeu 21 Mars 2013 21:13

squilnozor a écrit :Quand on y pense, les planètes qui ont deux soleils ne doivent pas avoir souvent la nuit, et elles doivent avoir la lune pleine vachement souvent.
On pourrait essayer de voir comment ça se passe...

Si on reste avec notre système physique (mais rien n'empêche de changer la cosmologie), je vois plusieurs possibilités :
  • soit les deux soleils proches l'un de l'autre sont loin de la planète et ça ne change pas grande pour notre planète. Si ce n'est que les deux soleils ne sont pas forcément de la même couleur. Il pourra y avoir alors des jours de différentes couleurs.
  • soit les deux soleils sont éloignés et la planète passe de l’influence de l'un à l'influence de l'autre. Il y a alors une grande instabilité, il ne peut y avoir de cycles périodiques. La trajectoire de la planète entre les soleils est trop variable pour que la vie soit possible. Elle ne passera pratiquement jamais à la même distance du même soleil. Un passage, elle pourra être comme Mercure autour du soleil en train de bruler, un autre comme Neptune en train de geler sur place. J'avais essayé de simuler ceci il i a plus de 20 ans sur mon PC. C'est tout simplement impossible d'y penser une vie. Suivant son énergie de départ, on peut affirmer qu'elle ne quittera pas l'orbite de ces deux soleils.
  • Après, il pourrait y avoir deux soleil qu'on pourrait représenter comme la terre et le soleil, notre planète étant notre Lune. Contrairement à ce système, il faudrait que la Lune tourne sur elle-même pour qu'il puisse y avoir un cycle jour-nuit. Avec un tel système, on pourrait prévoir un cycle jour nuit d'un jour avec l'astre proche et un autre avec l'autre astre. Mais, dans ce cas, la distance de la planète avec le soleil proche étant négligeable devant celle entre les deux soleils, il faudrait prévoir un minimum un an pour le second cycle.

S'il y a un astrophysicien dans la salle qu'il se dénonce pour affiner, voir corriger mes remarques.
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Les mystères du Nyrond Lode
Terres de Leyt - Eterny Bondix
Mystarillia Vitavix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne
Avatar de l’utilisateur
SdC
Dracoliche
Messages : 675
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:31
Localisation : Lorraine (54)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Voleur
Alignement : ?
Dieu :

Re: Deux soleils pour une planète

Messagepar SdC » Jeu 21 Mars 2013 21:57

Je suis pas astrophysicienne mais j'ai lu il y a longtemps des bouquins de brian aldiss qui portait sur un système à deux soleils dont l'un gravite autour de l'autre sur une orbite elliptique très excentrée (ou excentrique ?). Il en résultait pour la planète, qui tournait autour du petit soleil mais subissait l'influence des deux, des hivers et des étés de 500 ans, entrecoupés de brefs printemps et automnes, pendant lesquels les civilisations oubliaient quasiment l'existence de l'autre saison. Deux espèces (dont une humaine) cohabitant sur la planète, l'une prend l'ascendant sur l'autre à chaque saison. À chaque transition, une maladie resurgit qui transforme complètement le métabolisme des survivants pour les adapter à la nouvelle saison.
Le cycle s'appelle helliconia.
Bon c'est de la sf, pas du donj' :siffle:

Edit : je ne me souviens plus trop de ce que disait l'auteur sur l'alternance jour/nuit, le gros soleil paraissant très petit pendant l'hiver donc peu éclairant la nuit et écrasant pendant l'été avec sûrement des journées très longues...
"La vie est solitaire, misérable, dangereuse, animale et brève."
"Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude."
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 11742
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Deux soleils pour une planète

Messagepar Troumad » Jeu 21 Mars 2013 22:55

C'est suite à cette série que j'ai fait cet essai et que je me suis renseigné... Système impossible à priori.
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Les mystères du Nyrond Lode
Terres de Leyt - Eterny Bondix
Mystarillia Vitavix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne
Avatar de l’utilisateur
squilnozor
Dracoliche
Messages : 4657
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:30
Localisation : Rueil-Malmaison
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Deux soleils pour une planète

Messagepar squilnozor » Jeu 21 Mars 2013 23:49

Tiens c'est vrai, j'ai lu aussi les Helliconia il y a longtemps. Ce sont des bons bouquins d'ailleurs. J'avais oublié.

Il y a aussi les trois soleils de Vinea, mais c'est de l'arnaque. Un vrai soleil, un soleil mort, et un troisième artificiel, ça ne compte pas.
traductions en ligne : boîte Master, Glantri, Age of Worms 1 à 3, etc.
En attente de MEP : AoW 4 à 8
En cours : WotI et AoW #9
ABEANT FURES MURES LEMURES
Avatar de l’utilisateur
squilnozor
Dracoliche
Messages : 4657
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:30
Localisation : Rueil-Malmaison
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Deux soleils pour une planète

Messagepar squilnozor » Ven 22 Mars 2013 07:44

On pourrait aussi imaginer un seul "vrai" soleil, et une autre étoile un peu plus lointaine, pas assez pour capturer l'orbite de la planète (mais probablement assez pour la perturber un peu), avec assez de magnitude apparente pour qu'il fasse jour quand on est orienté en face et pour éclairer la lune.

Sinon, un soleil en orbite autour d'un autre, c'est possible ?
traductions en ligne : boîte Master, Glantri, Age of Worms 1 à 3, etc.
En attente de MEP : AoW 4 à 8
En cours : WotI et AoW #9
ABEANT FURES MURES LEMURES
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 11742
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Deux soleils pour une planète

Messagepar Troumad » Ven 22 Mars 2013 08:01

squilnozor a écrit :On pourrait aussi imaginer un seul "vrai" soleil, et une autre étoile un peu plus lointaine, pas assez pour capturer l'orbite de la planète (mais probablement assez pour la perturber un peu), avec assez de magnitude apparente pour qu'il fasse jour quand on est orienté en face et pour éclairer la lune.
C'est un exemple du troisième cas que j'ai décrit. J'avais plus pensé à un mégas soleil qui a en orbite un petit soleil autour du quel tourne la terre.

squilnozor a écrit :Sinon, un soleil en orbite autour d'un autre, c'est possible ?
Mes trois cas représentent ça. Le tout est de savoir comment se situe la terre par rapport à ces deux soleils. Sinon, regarde étoile double sur wikuipédia.
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Les mystères du Nyrond Lode
Terres de Leyt - Eterny Bondix
Mystarillia Vitavix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne
Avatar de l’utilisateur
SdC
Dracoliche
Messages : 675
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:31
Localisation : Lorraine (54)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Voleur
Alignement : ?
Dieu :

Re: Deux soleils pour une planète

Messagepar SdC » Ven 22 Mars 2013 08:18

Dans l'univers Star Wars il me semble que Tatooine a deux soleils, mais ce n'est quasiment qu'un élément de décor, dans le film les personnages n'ont qu'une seule ombre. Il va falloir continuer à chercher...
"La vie est solitaire, misérable, dangereuse, animale et brève."
"Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude."
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7739
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Deux soleils pour une planète

Messagepar porphyre77 » Ven 22 Mars 2013 09:05

En suivant le lien de Troumad:
Le fait qu'il y ait deux étoiles en orbite l'une autour de l'autre a longtemps fait penser qu'il était peu probable qu'un cortège de planètes réussisse à se maintenir de façon stable en orbite autour du couple stellaire. Néanmoins, la NASA, puis des scientifiques de l'université de San Diego, auraient réussi à détecter des planètes autour de systèmes doubles
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 11742
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Deux soleils pour une planète

Messagepar Troumad » Ven 22 Mars 2013 09:14

Elles peuvent être en orbite autour, sans problème ! Le tout est de savoir laquelle des trois configurations que j'ai proposée a été trouvée. Je suis assez sceptique quant à la seconde qui génèrerait des systèmes non périodique (où avec une période tellement grande qu'on ne pourrait la remarquer). Les deux autres ne me pose aucun problème physique !

Mais, pour nos mondes, rien n'empêche de penser à deux panthéons hostiles qui envoient chacun leur dieu soleil dans le ciel avec un rapport de fréquence non rationnel, donc avec aucune période commune.
Les civilisations basant chacune ses journées/mois/années par rapport au cycle de leur soleil, ça peut faire un joli capharnaüm !
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Les mystères du Nyrond Lode
Terres de Leyt - Eterny Bondix
Mystarillia Vitavix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne
Avatar de l’utilisateur
Ungoliant
Dracoliche
Messages : 1749
Inscription : Lun 2 Avr 2012 18:09
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Deux soleils pour une planète

Messagepar Ungoliant » Ven 22 Mars 2013 19:13

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Orbit5.gif
Il paraît même qu'il existe des systèmes avec cinq ou six soleils. :gueuserie:

Revenir vers « Création de sénarios, d'univers et cadres de campagne »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité