Un article sur le sexe (avec un petit "s") dans les jeux de rôles

Si vous ne savez pas où poster votre sujet, que vous êtes perdus ou autre, venez le mettre ici et un modérateur le déplacera dans la section adéquate.
Avatar de l’utilisateur
Zothike
Dracoliche
Messages : 1055
Inscription : Mer 10 Fév 2016 20:29
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu : Indicible

Un article sur le sexe (avec un petit "s") dans les jeux de rôles

Messagepar Zothike » Jeu 28 Fév 2019 15:36

Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 4825
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Un article sur le sexe (avec un petit "s") dans les jeux de rôles

Messagepar LLyr » Jeu 28 Fév 2019 16:17

Un article qui résume, hélas, le problème du manque de joueuses dans notre hobby.

Marrant la carte X chez moi c'est une sonnette genre comptoir d'hôtel :D mais le principe reste le même (remarquez elle n'a jamais ou presque jamais été utilisée)
Image
Avatar de l’utilisateur
Marco Volo
Dracoliche
Messages : 1446
Inscription : Dim 1 Avr 2012 20:19
Localisation : À travers Féerûne...
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Un article sur le sexe (avec un petit "s") dans les jeux de rôles

Messagepar Marco Volo » Jeu 28 Fév 2019 16:27

Il y aurait une évolution à vivre du côté de notre hobby préféré dans la représentation de la sexualité. Rares sont les aventures proposant des personnages gays par exemple, encore moins celles où cette sexualité n'est pas l'enjeu de l'intrigue. Même en DD5, qui n'a même pas l'excuse de l'âge.
Projets en cours :
Guide Volo du Cormyr, Les Catacombes de Soirétoile version longue.

Relecture :

Dispo pour tout produit des Royaumes Oubliés.
guizacoatl
Dracoliche
Messages : 748
Inscription : Lun 9 Avr 2012 22:14
Localisation : Versailles
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Gnome
Classe : Assassin
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu : ?

Re: Un article sur le sexe (avec un petit "s") dans les jeux de rôles

Messagepar guizacoatl » Jeu 28 Fév 2019 17:09

LLyr a écrit :Un article qui résume, hélas, le problème du manque de joueuses dans notre hobby.


Je suis d'accord, sur notre table qui joue toutes les semaines depuis au moins 10 ans (date a laquelle je suis arrivé), elle s'est agrandie mais jamais de joueuse. Nous sommes maintenant 9 joueurs uniquement masculin donc.
Terralya - Miri - Druidesse
Les Pierres Du Destin - Tavoc Havoc dit Golgoth - Guerrier

Serveur Discord du DDD : https://discord.gg/5Y8xVHn
Avatar de l’utilisateur
szass
Staff - Façonneur de Donjons
Messages : 8234
Inscription : Jeu 29 Mars 2012 15:28
Localisation : Salle des machines du Donjon
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Planescape
Race : Demi-elfe
Classe : Profanateur
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu : Malcanthet
Mini Feuille de perso :

Re: Un article sur le sexe (avec un petit "s") dans les jeux de rôles

Messagepar szass » Jeu 28 Fév 2019 17:10

Encore un article de la guilde des courtisanes ! :D

Lorsque j'ai commencé le JdR à 12 ans, et ce jusqu'à 16 ans environ, il nous arrivait évidemment (enfin quelques uns de mes joueurs de l'époque seulement) de jouer ce genre de personnage dégueulasse et pervers qui viole la veuve et l'orphelin à chaque occasion qui se présente. Les hommes quant à eux se faisaient occire. :mrgreen:
C'est amusant 2 minutes à peine, au point d'avoir dû recadrer ce genre de réaction immature, même si je me devais de jouer le jeu un moment. Mais à 12/16 ans, ce nest pas bien grave je pense, c'était sûrement l'occasion pour nous de nous dévergonder autour d'une pizza ou de quelques Pepito.
Et à cette époque, il n'y avait strictement aucune fille dans notre groupe. Donc aucun harcèlement possible. S'il y en avait eu, je pense que les bézots que nous étions n'auraient pas osé faire de telles blagues, par timidité tout simplement. :lol:

En grandissant, le roleplay devient évidemment plus mature, et ce genre de dérapage est très rare. Ce peut-être le fait d'un personnage demi-orc ou un barbare rustre par exemple, mais ça s'arrête là. J'ai eu des tas de joueuses ensuite, et aucune ne s'est jamais sentie mal à l'aise durant nos parties, même si parfois les séances à la taverne pouvaient être grivoises, mais jamais déplacées au point de créer un malaise.
Au même titre, j'avais un joueur qui jouait une prêtresse de Lathandre et qui savait très bien se tenir. Son personnage n'était pas une vulgaire catin fantasmée par un joueur masculin (sinon il n'aurait pas pris une prêtresse pour commencer :D ).

Un autre point à prendre en compte : les gardes à séduire. La majorité des gardes (dans un univers normal mais même dans notre monde) sont des hommes et qui plus est rarement gays. Donc s'il faut les séduire pour détourner l'attention, il me semble normal que ce soit à une femme (ou un personnage féminin plutôt) d'agir, sous peine de voir la tentative échouer.
Nous sommes par contre d'accord qu'entre séduire un garde et montrer ses nichons pour y parvenir, il y a un pas que certains franchissent, et d'autres qui ne s'y risqueraient pas.

Le jeu de rôle est un sacrément bon moyen d'exprimer librement ses pensées et actions en se "dédouanant" derrière un personnage fictif. Et comme tous domaines où ce droit nous est offert, il faut appliquer des règles de bienséance. :)
Après 4 longues années de décrépitude, la Gazette du Donjon est en bonne voie de résurrection, grâce à nombre d'entre vous. Nous avons sans cesse besoin de bras, de cerveaux et de bons yeux pour l'élaborer. Vendez vôtre âme au dragon et rejoignez-nous dans cette aventure interminable mais ô combien enrichissante.
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 4825
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: Un article sur le sexe (avec un petit "s") dans les jeux de rôles

Messagepar LLyr » Jeu 28 Fév 2019 18:44

guizacoat a écrit :Je suis d'accord, sur notre table qui joue toutes les semaines depuis au moins 10 ans (date a laquelle je suis arrivé), elle s'est agrandie mais jamais de joueuse. Nous sommes maintenant 9 joueurs uniquement masculin donc.

6 joueuses en 25 ans de metiers, dont 2 en école d'ingénieur, 1 femme de meujeu et quasi toutes sur du ins-mv (sauf la femme de sur du Pendragon)

C'est peu au regard du nombre de joueurs homme :?

Je suis très heureux d'avoir Mafalda parmi mes joueuses et j'aurai adoré avec Anne-Claire aussi :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Arkhan
Dracoliche
Messages : 1030
Inscription : Lun 25 Août 2014 00:17
Localisation : Caen
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Un article sur le sexe (avec un petit "s") dans les jeux de rôles

Messagepar Arkhan » Jeu 28 Fév 2019 21:23

Dans mon groupe actuel il y a 3 filles pour deux mecs.

Dans les '80s un quart de mes parties d'ados étaient mixtes... ce qui fait beaucoup de parties entre mecs, mais on n'a jamais fait ce genre de trucs pseudo-médiéval-violent-sexiste, ça ne nous ai jamais venu à l'idée dans une partie. Torturer, tuer, voler, piller, oui. Mais toujours gentlemen avec les dames.

je crois que dans toute activité il y a une part de machos et ce n'est pas propre au JDR, c'est un gros travail de fond qu'il faut mener. Il est vrai que l'imagerie Heroic-Fantasy n'aide pas souvent, mais bon, autres époques, tout ça (je cautionne pas, je cherche). Pas si simple.
Page francophone publique sur D&D B/X : Donjons & Dragons Basic Expert Set
Membre de la S.P.C.A.D. (Société Protectrice de la Classe d'Armure Descendante)
Avatar de l’utilisateur
Losuf
Dragon d'or
Messages : 188
Inscription : Lun 19 Mars 2018 07:03
Localisation : Marseille
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Un article sur le sexe (avec un petit "s") dans les jeux de rôles

Messagepar Losuf » Ven 1 Mars 2019 06:19

Jamais eu dans les groupes ou je jouais de viols ou autre trucs de ce genre. (Enfin si, une sombre histoire avec un thri kreen qui viole UN joueur pendant son sommeil suite a un pari perdu sur un D100....)

On a globalement très peu joué de personnages féminins, et généralement les femmes qu'on rencontre ou que le md place dans les scénars ont des pouvoirs assez grands (d'un point de vue niveau ou d'un point de vue position sociale).

Donc je ne me reconnais qu'a zéro % dans l'article, meme si j'imagine que certains groupes doivent avoir des comportements moins matures qui je pense évoluent avec le temps. Mais bon, il est aussi courant actuellement de jeter la pierre a tous ceux qui ont une reaction basique de mec qui passe la puberté et d'en faire une generalité....
Avatar de l’utilisateur
orian
Dracoliche
Messages : 289
Inscription : Ven 1 Mars 2013 18:06
Localisation :
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Birthright
Race : Elfe gris
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: Un article sur le sexe (avec un petit "s") dans les jeux de rôles

Messagepar orian » Ven 1 Mars 2019 07:42

Ouais, article racoleur à la Mireille Dumas. La conclusion de l'article c'est quand même : il n'y a pas plus ni moins de perversion parmi les rolistes que dans le reste de la population.

Dans les années 80 et 90 nous étions des sectes sataniques qui jouent la nuit dans les cimetières. Les bizutages consistaient à harceler moralement les plus fragiles jusqu'au suicide.

Aujourd'hui le roliste est un gros porc sexiste, et les bizutages consistent à violer les personnages en jeu...

Moi je dis qu'il y a quand même un assagisèment, on ne fait plus de messes et sacrifices satanique, on ne tue plus. On partage maintenant les mêmes perversions que tous les "hommes occidentaux blancs adultes".

Poubelle.
Avatar de l’utilisateur
Osh-Kosh Bigosh
Dracoliche
Messages : 732
Inscription : Mar 29 Juil 2014 22:24
Localisation : Cognin (près de Chambéry)
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Demi-elfe
Classe : Mage
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?
Mini Feuille de perso : Par-delà les tombeaux - Hrani Æskilsson

Re: Un article sur le sexe (avec un petit "s") dans les jeux de rôles

Messagepar Osh-Kosh Bigosh » Ven 1 Mars 2019 10:22

orian a écrit :Ouais, article racoleur à la Mireille Dumas. La conclusion de l'article c'est quand même : il n'y a pas plus ni moins de perversion parmi les rolistes que dans le reste de la population.

Dans les années 80 et 90 nous étions des sectes sataniques qui jouent la nuit dans les cimetières. Les bizutages consistaient à harceler moralement les plus fragiles jusqu'au suicide.

Aujourd'hui le roliste est un gros porc sexiste, et les bizutages consistent à violer les personnages en jeu...

Moi je dis qu'il y a quand même un assagisèment, on ne fait plus de messes et sacrifices satanique, on ne tue plus. On partage maintenant les mêmes perversions que tous les "hommes occidentaux blancs adultes".

Poubelle.


Tout à fait d'accord !

:+1:
« Feu, flamme, éclair ! »

Par-delà les tombeaux - Hrani Æskilsson

Revenir vers « Le Bazar »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité