les langues d'alignement c'est quoi ce truc

Pour boire un verre et discuter de tout et de rien.
Avatar de l’utilisateur
Iuz
Dragon de bronze
Messages : 55
Inscription : Dim 17 Fév 2019 19:36
Localisation : Reims
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

les langues d'alignement c'est quoi ce truc

Messagepar Iuz » Sam 30 Nov 2019 11:32

Salut,

Les langues d'alignement vous connaissez ? J'ai jamais vu qq se servir de ce truc là. Perso je trouve que l'on connaît bien trop facilement des langages dans ad&d, quand on sait la difficulté de parler deux langues pour la majorités des gens IRL.
Heureusement bientôt un mage du nom de google va inonder la surface de la terre du milieu avec des milliards d'objets magiques à 5 gp que vous vous collerez au fond de l'oreille... Fini alors les mimes Marceau.

Mais par curiosité jouez-vous les langues d'alignement ? Comment ? Est-ce un truc du genre patois ou cantique mérovingien ? Ces langages sonnent-ils plus graves quand on est loyal good, ou piou piou d'oiseau quand on est neutre ?
Avatar de l’utilisateur
Outsider
Dracoliche
Messages : 2392
Inscription : Lun 2 Avr 2012 20:20
Localisation : A l'affut sur le Web
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : ?
Race : Elfe
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: les langues d'alignement c'est quoi ce truc

Messagepar Outsider » Sam 30 Nov 2019 12:52

Comme tu les dis, peu de MD doivent utiliser ces langues d'alignement. Cela ne m'a jamais paru claire dans les règle et ne correspond à rien que je puisse comprendre ou expliquer à mes joueurs.
Au mieux, si on considère les alignements comme ds traits de caractère, rien ne permet de communiquer sur ces seules similitudes.
AMHA ces langues sont à oublier.
Déjà que le commun est une langue par défaut pour éviter les problèmes de communication et c'est limite, tout comme les langues non humaines qui sont génériques. Autrement dit, un nain du Nord est capable de comprendre un nain du Sud. Toutefois, ce concept n'est pas totalement faux si on considère le latin qui, bien que langue morte est enseigné dans de nombreux pays et permet de communiquer, du moins basiquement.
Le langage des voleurs a déjà été débattu ici. Il s'agit d'un argot de la rue qui ne devrait lui non plus être générique. Il devrait y avoir des langages de voleurs différents suivant les contrées. Tout comme le commun pour lequel il devrait y avoir des communs différents suivant les royaumes.

J'utilise dans mes campagnes des communs différents comme la langue côtière, le commun des royaumes humain, le commun du Nord, etc. A cela il existe des langues mortes (avec des civilisations anciennes), des langages de voleurs. Je devrais aussi différencier les langages nains, elfes, orcs, goblinoïdes, etc suivant leurs localisations. Il n'est pas impossible qu'un clergé puisse avoir un langage propre, connu seulement de ses membres. Le MD a donc de grandes libertés en matière de langage.

Pour conclure, en ADD2, je suis assez large dans les compétences accordées. Si un PJ passe suffisamment de temps dans une région ou au contact de PJ ou PNJ parlant entre eux une autre langue, il acquière cette langue progressivement. Vouloir l'écrire demandera un slot.
Apprenez à penser par vous même, sinon d'autres le feront pour vous.
MD ADD2/2.5
Avatar de l’utilisateur
Didyme
Monstre Errant
Messages : 46
Inscription : Sam 16 Nov 2019 10:02
Localisation : Bourgogne
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : Mage
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu : Eris

Re: les langues d'alignement c'est quoi ce truc

Messagepar Didyme » Sam 30 Nov 2019 13:25

Pour moi, c'est un archaïsme qu'il vaut mieux laisser tomber. L'idée d'une forme de communication que développeraient entre eux des gens appartenant aux mêmes cercles n'est pas totalement déconnectée de la réalité. Après tout, des rôlistes peuvent avoir une conversation remplie de jargon et de métaphores qui serait presque impénétrable à un béotien, et c'est valable pour beaucoup d'autre groupes sociaux. Il y a aussi le shibbolet qui ressemble à cette idée de langue d'alignement. Mais généraliser cette idée à la totalité de la population sur la base des conceptions et inclinations morales me semble pousser le bouchon un peu loin.

Mais peut-être qu'il y a un module ou un cadre de campagne où c'est intelligemment exploité ?
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 5479
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: les langues d'alignement c'est quoi ce truc

Messagepar LLyr » Sam 30 Nov 2019 13:45

Je ne vois pas l'intérêt de ce genre de mangue qui n'en sont pas d'ailleurs...
Dans dragonlance si deux langues ont des racines communes alors il y a un % de connaissance commune
Je retrouverais la règle issus de Time if thé dragon si vous voulez
Image
Avatar de l’utilisateur
Anne-Claire Driet
Dracoliche
Messages : 1184
Inscription : Dim 7 Mai 2017 23:58
Localisation : Maine et Loire
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Elfe
Classe : Mage
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: les langues d'alignement c'est quoi ce truc

Messagepar Anne-Claire Driet » Sam 30 Nov 2019 13:53

Pour les curieux on retrouve des brides d'explications ici:
https://rpg.stackexchange.com/questions ... -languages
Je les utilise rarement. Chez moi ce sont des langages secrets, très anciens, peu usités. Certains cercles influents, sectes, et autres groupuscules peuvent en avoir l'usage pour faire passer des messages. Mais je sous-exploite volontairement cette idée.
Le monde des rêves est le plus merveilleux de tous les pays... Le JdR nous permet d'explorer cette incroyable contrée tout en restant éveillés.
Avatar de l’utilisateur
Souricier
Dracoliche
Messages : 640
Inscription : Lun 2 Avr 2012 21:32
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu :

Re: les langues d'alignement c'est quoi ce truc

Messagepar Souricier » Sam 30 Nov 2019 14:30

Cette discussion a déjà été abordée ici, pour les curieux.

Mais peut-être qu'il y a un module ou un cadre de campagne où c'est intelligemment exploité ?


Pas vraiment, à ma connaissance. Il n'y a que Planescape, mais c'est pas explicite. Par exemple, le LM est la langue des diables, parlée par les diables donc mais aussi les dieux LM. Sur les Plans Extérieurs, ces langues sont donc abondamment utilisées. Même raisonnement pour tous les alignements: le NN serait la langue des créatures sylvestres, dieux de la nature etc, et pas le commun. Dans la série de romans Elric (une des sources d'inspiration du père Gygax), le Haut Parler est la langue des seigneurs du Chaos, et une des raisons des relations privilégiées des melnibonéens avec ces derniers.

Si je devais un jour utiliser un setting avec langues d'alignement (ce qui arrivera peut être prochainement étant donné certains posts de Gallis), je justifierai les choses ainsi: les langues d'alignement sont parlées par les créatures d'autres plans, et par ceux qui les servent. Les hobgobelin parlent le LM parce qu'ils adorent des diables, alors que les orcs et gnolls adorent des démons. Et un humain qui arrive dans une forteresse hobgobelin peut éviter de se faire lyncher tout de suite en balançant "Ia! Phtagn Asmodeus" (Gloire à Asmodée) dans la langue des diables; si il dit la même chose dans la langue commune il sera moins crédible. Pareil pour un cultiste de Cthulhu: il ne connait peut être pas la langue de Profonds, mais le CM est la langue des Grands Anciens et tous les serviteurs des Grands Anciens parlent ou comprennent cet idiome.
Avatar de l’utilisateur
Outsider
Dracoliche
Messages : 2392
Inscription : Lun 2 Avr 2012 20:20
Localisation : A l'affut sur le Web
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : ?
Race : Elfe
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: les langues d'alignement c'est quoi ce truc

Messagepar Outsider » Sam 30 Nov 2019 15:07

Je plussoie cet usage des langues d'alignements qui deviennent respectivement la langue des diables, la langue des démons pour les LE, CE.
En gros, une langue commune par plan nommée langue l'alignement.
Pour poser une campagne cohérente, il y a du boulot.
Apprenez à penser par vous même, sinon d'autres le feront pour vous.
MD ADD2/2.5
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 5479
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: les langues d'alignement c'est quoi ce truc

Messagepar LLyr » Sam 30 Nov 2019 16:32

je vous livre ce que j'ai traduis pour les langues coté Dragonlance si ça peut vous etre utile (attention c'est brut de fonderie et pas relu, donc soyez indulgent :D)

Extrait
Sur Taladas, il n'y a pas de langue commune qui soit universellement connu par tous les personnages et par chaque monstre que les personnages rencontreraient. Au lieu de cela, il existe un certain nombre de familles de langues qui forment les racines de presque toutes les langues parlées sur Taladas. Les langues au sein de chaque famille partagent de nombreuses racines communes, ainsi les interlocuteurs parlant différentes langues de la même famille peuvent se faire comprendre les uns aux autres. En outre, certaines langues de différentes familles partagent des caractéristiques communes basées sur la géographie.

Ainsi, les elfes de Tamire empruntent des mots et des phrases des langues gobelines uigan et ilquar. Même avec toutes ces similitudes, la communication n'est pas sans quelques difficultés il y a des moments où le recours aux gestes et à la pantomime est utile, même vital.

Pour déterminer la similarité entre ces différentes langues sont, toutes les langues de base issus de Taladas (et quelques-unes d'Ansalon) ont été placés sur la charte des langues Taladanes. Les langues ont été disposées pour montrer leurs relations. Les langues (par famille ou par emprunts) sont reliées par des lignes. Le nombre de points sur ces lignes est une indication de la proximité des deux langues.

Bien sûr, chaque personnage est supposé parler sa langue maternelle à 100%. Pour déterminer à quel point il parle et comprend une langue apparentée, tracez un chemin de sa langue maternelle à l’autre langue. Chaque point et chaque case ainsi croisés (y compris la case entourant le nom de l’autre langue, mais pas celui qui contient la langue maternelle des personnages, sur le graphique) réduit la compréhension de 10%. Par exemple, un combattant Uigan aurait une compréhension de 70% de la langue Elfe du Tamire (le chemin reliant les langues traverse deux points et la boîte de Tamire, donc 30% est soustrait de 100%).

Vous devez utiliser le pourcentage final comme un guide pour le jeu de rôle. Un orateur avec 80% de fluidité (comme un gnome Hitehkel qui parle à un gnome Boli) hésite de temps en temps, en cherchant le bon mot. Les personnages avec 50% de fluidité (un homme des îles sous la Pluie qui parle avec un guerrier du peuple des glaces) doivent recourir à la pantomime et d’occasionnelles explications utilisant des concepts simples. Un interlocuteur avec une compréhension 30% (un kender Marak parlant avec un citoyen de Kristophan) peut passer à travers des concepts de base, mais doivent utiliser des gestes pour aider même avec celles-ci. Les personnages avec 10% (un Îlien Payan s'appuyant sur ses quelques mots elfes pour parler à un des Huldres) sont limités à un mot ici et là combiné avec beaucoup de gestuelles et pantomime.
(...)
Image
Avatar de l’utilisateur
Iuz
Dragon de bronze
Messages : 55
Inscription : Dim 17 Fév 2019 19:36
Localisation : Reims
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: les langues d'alignement c'est quoi ce truc

Messagepar Iuz » Sam 30 Nov 2019 18:40

Pas mal le truc des langues des plans : le parler démon, le parler diable, et le parler des races anciennes sylvestres est pas mal non plus.
Ce qui est bizarre c'est parler de langues d'alignement. Je vois plutôt des langues géographiques alignées sur des créatures de même moralité.
Mais de ce point de vue, on oublie par exemple qu'un personnage Loyal Mauvais 1er niveau sorti des jupons de sa mère (oups plutôt d'une tripotée de d6) ait connaissance de la langue des enfers. On peut être loyal mauvais sans rien avoir avec les diables.
L'idée simple serait qu'il existe des langues dite d'alignement qui correspondent aux associations suivantes issus du MDJ page 119
- élysée : neutre bon
- abysse : CM etc...
Donc un élyséen ne parle pas le commun, mais un prêtre d'un dieu élyséen aura toutes les chances de pouvoir le comprendre car il l'aura appris au temple. Un ranger neutre sorti de son bled n'a lui à priori aucune chance d'avoir connaissance de l'élyséen.
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 5479
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: les langues d'alignement c'est quoi ce truc

Messagepar LLyr » Sam 30 Nov 2019 20:43

A propos de la langue commune, je ne serais que trop vous conseiller la conférence d'Antonioni Schtarque a ce propos : https://www.donjondudragon.fr/forum/vos ... -7985.html
Image

Revenir vers « La Taverne »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : squilnozor et 4 invités