Art of the Genre

Pour boire un verre et discuter de tout et de rien.
globo
Dracoliche
Messages : 210
Inscription : Ven 18 Jan 2013 00:57
Localisation : Nantes
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Planescape
Race : Demi-Géant
Classe : Mage
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu :

Art of the Genre

Messagepar globo » Mer 10 Avr 2019 16:54

Roslof Keep ? Cela vous parle ?

Et bien moi j’ai découvert récemment et je dois dire que je trouve cela plutôt pas mal. Tellement même que j’ai commencé à bosser dessus et que cela va surement me servir de campagne d’été.

Roslof Keep donc (en hommage au célèbre dessinateur des couvertures de la 1e Ed Jim Roslof) est une campagne à la fois en bac à sable et un méga donjon.

On est là sur un mélange entre du l’OSR à papa (un donjon à l’ancienne, bien méchant et qui tache) et l’apport d’une mouvance plus « narrative » avec tout un tas de « fronts » que les personnages devront gérer quand ils ne seront pas dans le donjon.

Le Donj : Le labyrinthe de Mithelvarn.

La mage fou Mithelvarn créa une machine infernale, intelligente, qui n’a pour autre objectif que de peupler et de faire vivre un méga donjon. Il créa aussi 7 étendards qui seul permettent d’entrer dedans. Pour passer d’un niveau à l’autre, il faut avoir résolu chaque rencontre / énigme posé par le niveau en cours. Quand une pièce du donjon est refermée après avoir été vidée, la machine infernale prends le relai er repeuple la pièce. Le prix de tous ces efforts ? Une potion d’immortalité …

Pour descendre dans le donjon, des groupes d’aventurier se sont formés, ce sont les compagnies de bannières. Et pour les soutenir des « maison » se sont formé autour d’eux.

Evidemment, les joueurs s’on embauché dans une de ces compagnies, la pire, celle qui n’est plus en activité de puis 15 ans, la bannière du Cimeterre d’Ivoire de la maison Aldenmier.

Les fronts :

1) Le donjon de Mithelvarn.
2) La maison Aldenmier et son histoire.
3) Les intrigues politiques entre les maisons / les autorités locales.
4) Les rivalités « sportives » entres compagnies.
Plus éventuellement d’autres moins évidentes à priori et celles que vos personnages pourraient apporter avec leurs BG.

Ce mix de donjon « quand ils veulent » pour les PJ et d’intrigues à leurs base d’opération me plait vraiment bien.

On est dans un univers vraiment high fantasy, il y a de la magie, des objets magiques à gogo et tout ce que l’on peut trouver de foutraque dans D&D. C’est l’occasion de sortir les persos bizarres et pour une fois le groupe « Addams Family » et le bienvenu. (dans le groupe de play test ils avaient un elfe aquatique, un mage égyptien, une prêtresse de Freya.

Comme j’ai bien envie de le faire jouer (vous l’aurez compris) je me suis lancé dans une traduction maison d’une partie du BG pour ficeler un playbook pour mes joueurs et des « scenario » du donjon.

S’il y a des gens intéressés, me contacter par MP.
Avatar de l’utilisateur
Doyan
Dracoliche
Messages : 2140
Inscription : Sam 26 Juil 2014 17:33
Localisation : Belgique
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Elfe
Classe : Clerc
Alignement : Loyal Bon
Dieu :

Re: Art of the Genre

Messagepar Doyan » Ven 12 Avr 2019 18:42

Ça semble alléchant tout en étant intriguant... Bravo
De l'Ombre naît la Lumière.

Revenir vers « La Taverne »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité