Night of the living DeaD

Vos petits coins de paradis.
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7739
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Night of the living DeaD

Messagepar porphyre77 » Jeu 1 Nov 2012 19:33

Dernier message de la page précédente :

LES DEMI-HUMAINS
L'ampocalypse de morts vivants est essentiellement un phénomène humain. Comment les demi-humains s'en tireraient de leur côté?

Les Halfelins? Des petites communautés rurales, sises au milieu des champs et des plaines, ouvertes à tous vents? Soyons réalistes: les villages halfelins auront été les premiers à être balayés par les hordes des goules qui n'en auront fait qu'une bouchée. Si par extraordinaire les PJs découvrent encore des villages épargnés, ceux ci pourront probablement joueur le rôle de la petite communauté bucolique oubliée et oublieuse de l'apocalypse où les survivants seront accueillis avec un bon repas chaud, des lits moelleux, un grand sourire et une profession d'optimisme qui vit encore dans le déni en se raccrochant à la vie "comme avant" et en s'imaginant que cela finira par passer (cf la ferme de Herschel dans la 2e saison). Profitez bien du bon repas, les jours de ce village sont comptés: se ce n'est pas une horde de goules qui les balaiera, ce sera un autre groupe d'aventuriers moins délicat que le vôtre...

Les Nains, eux, devraient s'en tirer sans trop de dommages: les haches, cotte de mailles et arbalètes en nombre devraient permettre aux nains de repousser les goules assez longtemps pour se retirer en bon ordre dans leurs forteresses montagneuses derrière de solides portes de pierre et d'acier. Les quelques nains restes en dehors par contre, auront tout intérêt à intégrer un groupe de survivants. Il e sera probablement de même pour les gnomes.

Les Elfes, eux sont dans leurs forêts plus exposés que les nains, mais moins que les halfelins. Immunisés contre la peur paralysante des goules , armés en conséquence, dissimulés dans les feuillages par leurs manteaux elfiques, ils devraient être capables de repousser les hordes pendant quelques temps. Si vous jouez une campagne BECMI/Mystara, les Arbres de Vie des clans elfiques ont de plus un pouvoir de Vade Retro permanent. Ce qui risque de menacer les communautés elfiques, c'est plutôt l'afflux des réfugiés humains deamandant asile. Les elfes (du moins les moins xénophobes) devraient les accueillir dans un premier temps, avant de se sentir menacés par leur trop grand nombre, sans compter les fauteurs de trouble qui ne manqueront pas de se mêler aux réfugiés. Cela risquera de finir par des conflits armés. Les cités elfiques les plus puissantes devraient parvenir à fermer leurs frontières après avoir expulsé les agents perturbateurs, mais les groupements elfiques moindres seront probablement envahis par les éléments humains les plus chaotiques, avant que ceux ci ne soient à leur tour victimes des morts vivants, incapables de conserver ce qu'ils auront pris.
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
Helowyn
Messages : 4082
Inscription : Lun 13 Août 2012 18:23
Localisation : In the SQY (78)
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Demi-elfe
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Night of the living DeaD

Messagepar Helowyn » Jeu 1 Nov 2012 20:46

Très intéressant tes propositions, je trouve, Porphyre. A noter que dans ruins of adventure, il y a pas mal de morts-vivants et une idée qui peut servir dans ce monde apocalyptique: Ce sont des spectres qui créent des goules, nécrophages, et zombies à tour de bras. Les neutraliser (en détruisant également le vampire qui les contrôle) mets fin à l'épidémie.
Délires sur le forum:
Ici et et puis aussi et ici
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7739
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Night of the living DeaD

Messagepar porphyre77 » Jeu 1 Nov 2012 21:17

LES MONSTRES

Les morts vivants physiques , bien évidemment, dominent les rencontres. Ici aussi, le recours aux lancers de rencontre aléatoirs seront une précieuse aide au MD pour maintenir ses joueurs sur la brèche, sans complaisance, mais sans acharnement: les dés ne mentent pas. Comme dit plus haut, le risque de rencontre augmente lorsqu'on s'approche des agglomérations et diminue en terrain accidenté. Au fur et à mesure que l'apidémie avance et que les villes se dépeuplent de leurs habitants vivats, les morts vivants devront s'éparpiller pour chercher leur nourriture dans les campagnes, puis dans les forêts, s'attaquant aux animaux sauvages. Ces derniers risquent donc de devenir particulièrement craintifs, et ne représenteront qu'une faible occurrence sur les tables de rencontre.
la majorité des morts vivants seront probablement des goules, mais quelques zombis et nécrophages apporteront un peu de variété (et de suspense...)

Les Kobolds et gobelins, créatures essentiellement souterraines, seront peu inquiétés. Ils devront cependant renoncer à leurs rapines chez les humains. Il est probable qu'ils se recentreront sur la lutte dans les galeries souterraines contre les gnomes et les nains.

Les orques suivront probablement le mouvement des gobelins vers l'underworld les quelques clans restés en surface , mal organisés, privés de leur principale source de richesse (le pillage des villages humains), et prives de leur avantage à combattre la nuit , ne tiendront vraisemblablement pas longtemps.

Les hobgobelins, plus organisés, seront peut- être plus à même de faire face aux hordes de morts vivants. Toutefois, ils seront, comme les orques, privés de leur principale source de pillage. Il est vraisemblable qu'ils constitueront une concurrence sérieuse pour les groupes de survivants dans ce scavenger world.

Depuis qu'ils sont devenus des hommes hyenes, les gnolls partagent avec les goules plus qu'une simple similitude de nom. Outre les points communs entre les morts vivants nécrophages et les hyènes charognardes, Yeenoghu, le démon tutélaire des gnolls est aussi celui des goules. Les gnolls risquent de voir l'apocalypse des morts vivants comme le triomphe de leur dieu. peut être se "convertiront"t ils en masse, s'infectant volontairement. En plus des morts vivants usuels, on pourrait alors croiser des hordes de gnolls morts vivants menés par des prêtres fanatiques de Yeenoghu.

Les lycanthropes vont probablement quitter les villes et villages pour suivre leurs instincts animaux, regagnant les forêts.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'avènement des morts vivants ne serait pas une bonne nouvelle pour les vampires, qui verraient leur source d'approvisionnement de sang chuter drastiquement. Affamés, ils risquent de n'en être que plus dangereux. Les plus puissants et les plus habiles pourraient cependant user de leur pouvoir pour contraindre sous leur joug les humains survivants qui préféreront toujours se faire ponctionner ponctuellement que dévorer en masse...

Les liches, au contraire, ne pourront que profiter de la situation. Celles qui préfèrent la recherche du savoir occulte seront indifférentes, les plus mégalomanes voudront peut-être user de leurs pouvoirs nécromantiques pour se constituer une petite cour de morts vivants mineurs autour d'eux. Les plus opportunistes pourront également proposer leur "protection" aux survivants.

Endormis sur leurs tas d'or, les Dragons n'auront probablement prêté qu'une attention distraite à ce qui se passe chez les humains. Les plus cupides profiteront probablement de ces châteaux abandonnés regorgeant de trésors pour se constituer un pactole. Certains dragons loyaux et bons accepteront toutefois de protéger quelques survivants qu'ils verront s'assembler autour d'eux.
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7739
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Night of the living DeaD

Messagepar porphyre77 » Jeu 1 Nov 2012 21:19

Helowyn a écrit : A noter que dans ruins of adventure, il y a pas mal de morts-vivants et une idée qui peut servir dans ce monde apocalyptique: Ce sont des spectres qui créent des goules, nécrophages, et zombies à tour de bras. Les neutraliser (en détruisant également le vampire qui les contrôle) mets fin à l'épidémie.

Un module récent de l'OSR , que je ne nommerais pas pour ne pas "spoiler", peut éventuellement se conclure par une apocalypse de morts-vivants lâchée sur le monde de la campagne.
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 11744
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Night of the living DeaD

Messagepar Troumad » Ven 2 Nov 2012 09:51

Tu joues toujours aux vieilles versions de Donj' ! Le bonus de PDV du Rôdeur au niveau 1 en est un exemple flagrant.
Après, pour les demi-humains, pourquoi eux aussi ne pourraient pas être atteints par la malédiction ? Pourquoi les peuples souterrains ne deviendrait pas aussi des morts vivants ? Des gnolls mort-vivants, des elfes ? Des nains ? Des orcs ?...
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Les mystères du Nyrond Lode
Terres de Leyt - Eterny Bondix
Mystarillia Vitavix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7739
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Night of the living DeaD

Messagepar porphyre77 » Ven 2 Nov 2012 10:10

Les gnolls morts vivants, j'en parle justement.

Les demi-humains et les diverses races monstrueuses souterraines ne seront probablement pas immunisées, mais seront plus facilement épargnées par l'épidémie du fait de leur mode de vie plus isolationniste. Si l'épidémie se propage sur un mode contagieux, ce seront les villes et grosses agglomérations qui seront les épicentres.

Evidemment, si la cause de l'épidémie est autre (une malédiction qui fait que tous les morts, sans exception, se relèvent, par exemple) cela changerait la donne...
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7739
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Night of the living DeaD

Messagepar porphyre77 » Ven 2 Nov 2012 11:50

Et aussi, j'imagine plus les Humains avoir les comportements illogiques, égoïstes et stupides qui mènent toujours les protagonistes à leur perte dans tous les films de morts-vivants.
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7739
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Night of the living DeaD

Messagepar porphyre77 » Ven 2 Nov 2012 12:03

Troumad a écrit :Tu joues toujours aux vieilles versions de Donj' ! Le bonus de PDV du Rôdeur au niveau 1 en est un exemple flagrant.

Il restera toujours ses capacités de pistage et de survie en milieu naturel. Ce que j'ai décrit reste , dans les grandes lignes, adaptable à toutes les éditions et tous les mondes.

En y réféléchissant, dans les modules "officiels" , le plus proche d'une apocalypse zombi que je voie, c'est le module de Ravenloft Requiem: Grim Harvest, où une ville entière de Darkon est liquidée et devient un no-man's land uniquement peuplé de morts-vivants.
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
porphyre77
Dracoliche
Messages : 7739
Inscription : Lun 2 Avr 2012 14:11
Localisation : Compiègne, ville impériale (60)
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Mystara
Race : Humain
Classe : Illusionniste
Alignement : ?
Dieu :

Re: Night of the living DeaD

Messagepar porphyre77 » Ven 2 Nov 2012 17:51

porphyre77 a écrit :
Dr_Macabre a écrit :y deja eu un essai de D&D en post apo zombi ça s'appelle plague, c'est pour les systèmes D20 ou DK et ça a l'air pas mal du tout ;)

il faudra que je regarde cela à l'occasion... Merci de l'information.


C'est ceci, j'imagine.

En plus c'est du français, cela devrait plaire à Troumad! ;)
S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
Avatar de l’utilisateur
Dr_Macabre
Dracoliche
Messages : 503
Inscription : Dim 1 Avr 2012 19:30
Localisation : (34)
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : Thri-kreen
Classe : Psioniste
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Night of the living DeaD

Messagepar Dr_Macabre » Ven 2 Nov 2012 18:09

la version Dk est une version augmentée de la D20, elle est donc a privilégier ;)
Traduction terminée : N5 - Under Illefarn
En règle générale, les hommes civilisés sont plus malpolis que les sauvages car ils savent qu'ils peuvent se montrer grossiers sans se faire fendre le crâne pour autant.
Conan
Avatar de l’utilisateur
Troumad
Dracoliche
Messages : 11744
Inscription : Dim 1 Avr 2012 15:38
Localisation : Genas (F-69)
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Chaotique Bon
Dieu :

Re: Night of the living DeaD

Messagepar Troumad » Ven 2 Nov 2012 21:04

Vu mes activités de la journée, je proposerai un autre moyen de locomotion à cette époque post-apocaliptique !
Le vélo !

Je pensais avoir envoyé cette idée à midi. C'est à me demander si je ne l'ai pas mise ailleurs.
Création de feuilles de perso ADD, ADD2
Les mystères du Nyrond Lode
Terres de Leyt - Eterny Bondix
Mystarillia Vitavix
La pierre du Mal Alenthir
Aventures Orientales Chûzaemon, Héros d'un âge viking Björnulf Runison, le Sanctuaire de l'angoisse Feydarick, Terreur dans la Jungle Vanille, La dernière chance Go Gogne

Revenir vers « Sand box »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité