[RO-Générique] Une vision du passé

Règles du forum
Avant de poster votre sujet, pensez à indiquer dans la barre de titre, la version des règles que vous utilisez : [TAG] Titre_du_sujet
[TAG] peut être [D&D B] pour un scénar nécessitant les règles de D&D Basic, [D&DX] pour les règles Expert, puis ainsi de suite [AD&D1], [AD&D2], [AD&D2.5]. si le scénar ne nécessite pas d'utiliser des règles spécifiques à une version alors il est générique et son TAG sera [Générique].
Avatar de l’utilisateur
evrat75
Dragon de bronze
Messages : 72
Inscription : Ven 18 Mars 2016 15:32
Localisation : PARIS
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu :

[Royaumes Oubliés] Une vision du passé

Messagepar evrat75 » Mer 25 Mai 2016 04:45

Dernier message de la page précédente :

La Sembie n'existe pas encore tel qu'elle, j'hésite encore à appeler la région comme ca. Je travail actuellement sur une mise à niveau temporelle de la région.
"Fourbissimus Maximus"
Avatar de l’utilisateur
evrat75
Dragon de bronze
Messages : 72
Inscription : Ven 18 Mars 2016 15:32
Localisation : PARIS
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu :

[Royaumes Oubliés] Une vision du passé

Messagepar evrat75 » Mer 25 Mai 2016 19:08

Si tu parles espagnol j'ai un beau dossier sur la Sembie et une mini campagne
"Fourbissimus Maximus"
Avatar de l’utilisateur
Marco Volo
Dracoliche
Messages : 1488
Inscription : Dim 1 Avr 2012 20:19
Localisation : À travers Féerûne...
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

[Royaumes Oubliés] Une vision du passé

Messagepar Marco Volo » Mer 25 Mai 2016 19:49

Intéressé :)
Projets en cours :
Guide Volo du Cormyr, Les Catacombes de Soirétoile version longue.

Relecture :

Dispo pour tout produit des Royaumes Oubliés.
Avatar de l’utilisateur
evrat75
Dragon de bronze
Messages : 72
Inscription : Ven 18 Mars 2016 15:32
Localisation : PARIS
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu :

[Royaumes Oubliés] Une vision du passé

Messagepar evrat75 » Mer 25 Mai 2016 20:37

Voici le lien, ce sont 3 fichiers pdf en espagnol.

https://www.dropbox.com/sh/b2lwqicfa9oz ... G2qOa?dl=0
"Fourbissimus Maximus"
Avatar de l’utilisateur
evrat75
Dragon de bronze
Messages : 72
Inscription : Ven 18 Mars 2016 15:32
Localisation : PARIS
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu :

[Royaumes Oubliés] Une vision du passé

Messagepar evrat75 » Lun 30 Mai 2016 08:46

.Arabel.




https://ro600dr.obsidianportal.com/wikis/arabel



Image



Arabel est une ville de taille respectable, qui compte environ un millier de bâtiments principaux, et qui se dresse à l’endroit où la Voie Orientale coupe la Route de Calantar, dans l’est du royaume. C’est une cité fortifiée, mais qui comporte un grand nombre d’aires marchandes à l’extérieur de ses murs. Arabel est avant tout une cité marchande, célèbre pour ses joyaux, et tout particulièrement ceux de la Maison de Thond. On nomme ses habitants sont connus sous le nom d’Arabellan.

Beaucoup de compagnies marchandes y possèdent un comptoir, et on peut toujours y engager des mercenaires compétents – le plus groupe étant celui des Corbeaux Rouges. Arabel est également la principale zone de chargement de charbon du Cormyr (en provenance des mines de la Passe des Gnolls.).

Les maisons marchandes locales comprennent, entre autres, les maisons Baerlar, Bhela, Gelzunduth, Hiloar, Kraliqh, Misrim, Nyaril et Thond. Arabel.

Image


Arabel est presque aussi vielle que Suzail la capitale et maintien un fort degré d’indépendance. La première rébellion de la citée arriva en 202 CV après les premières invasion gobelines du Hlundadim sous le règne du roi Tharyann peu de temps après sa montée sur le trône.

En 245 CV Arabel se rebella à nouveau suite une ébauche de complot contre le roi Iltharl Obarskyr. Iltharl était un roi assez frivole plus intéressé par son mécénat d’art et l’organisation de banquet et chasse à cour qu’à la bonne tenue de son royaume. Pire encore, il était dans l’incapacité de donner un hérité au royaume. Un complot visant à le destitué fut mis en place mais le roi fut mis au courant et plutôt que mener son pays dans un bain de sang, il décida d’abdiquer en faveur de sa sœur Gantharla Obarskyr qui devint par la même occasion la première Reine régnante du Cormyr. Iltharl quitta le Cormyr pour finir ses jours parmi les elfes du Cormanthyr.

En 376 CV profitant de la guerre contre l’Empire Shoon, Arabel se lança pour la troisième fois dans une révolte qui fut matée par le prince héritier Azoun I pendant son retour de guerre.
En 432 CV, profitant à nouveau de troubles dans le royaume et l’avancée d’une horde orcs venant de la foret royale, Arabel se rebella à nouveau sous le règne du roi Duar.

La cinquième et dernière sédition en date eut lieu en 553 CV lors du règne de Galaghard II du nom. Les nobles et marchands de la citée réussir à convaincre les trois fils du roi de se rebeller contre lui. Le fils cadet, Draxius, se retourna quelques temps après contre ses deux frères pour rejoindre la bannière de son père. Hélas les familles marchandes d'Arabel continuèrent de comploter et quelques heures après le couronnement de Draxius, le fils de Galaghard II, celui fut retrouvé empoisonné dans sa chambre. Le plus grand secret fut gardé quand à la mort du nouveau roi, et son père décida aidé de la magie d'Amedahast de prendre une nouvelle l'identité d'un de ses fils pour éviter au pays une guerre de succession. C'est donc sous les traits du roi Draxius que Galaghard I règne sur le Cormyr.

Image
Dernière édition par evrat75 le Lun 30 Mai 2016 14:26, édité 1 fois.
"Fourbissimus Maximus"
Avatar de l’utilisateur
evrat75
Dragon de bronze
Messages : 72
Inscription : Ven 18 Mars 2016 15:32
Localisation : PARIS
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu :

[Royaumes Oubliés] Une vision du passé

Messagepar evrat75 » Lun 30 Mai 2016 14:05

Voici mon premier essai pour replacer la Sembie au sein des années 650 CV


La Sembie


La péninsule de la Sembie trouve son origine bien plus au sud au delà de la mer des étoiles déchues. Son expansion actuelle est due à plusieurs vagues successives de colons fuyant pour la plus part l'instabilité de leur pays d'origine et en quête de nouvelles terres où s'installer.

Les premiers colons ayant foulés la sembie étaient originaire des terres du Vast, fuyant le puissant royaume orc du Vastar (-700 CV / 610 CV). Les hordes d'orc poussèrent les premiers humains de ces terres à fuir en grand nombre pour ne pas tomber sous le joug des orcs et beaucoup s'installèrent à l'est du Cormanthor vers ce qui deviendra le Val de Lune, et puis enfin Ordulin la capitale officielle de la Sembie en 913 CV.

Les suivants ayant mis le pied sur ces terres furent des humains originaires de l'ancien empire de Jhaamdath au sein du Bief du Vilhon. Le Jhaamdath fut un des rares, voir l'unique, Psycocracie humaine du contient de Faerun. Il trouve son origine voilà plus 6000 ans et perdura jusqu'aux années -255 CV. L'empire psionique fut détruit en un seul jour lorsque leurs ennemis ancestraux, les elfes de Nikerymath du bois de Chondath utilisèrent leur savoir et leur puissante Haute Magie Elfique pour lever une vague, un véritable raz de marée, de plusieurs centaine de mètre de haut qui vint submerger les Douzes Citées de Epées (Naarkolyth, la capitale et première citée fondée, Porrenath, Jhouram, Gharrent, Golmuth, Lirremar, Tuoxent, Hollinth, Jhirrent, Inixrien, Corrant et Mirrindith) et ainsi mettre fin à des siècles de conflit entre les deux royaumes.

De cet empire et de ses douze citées il ne resta plus rien, engloutis sous des torrents d'eau pour ne jamais refaire surface. Leurs ruines se trouvent toujours submergées par les flots à dizaine de mètres de profondeur quelques part au sein du Bief du Vilhon. Les survivants se regroupèrent donc et quittèrent leur ancienne patrie pour des rivages plus au nord. Certains se dirigèrent vers ce qui deviendra plus tard le Vast et l'Impiltur et d'autres vers la future Sembie.

De ces siècles de guerre et de part cet événement tragique les héritiers de l'ancienne Jhaamdath gardèrent une défiance, voire une haine farouche, envers le peuple elfe. Quelques années plus tard (vers -246CV) les premières colonies humaines commencèrent à s'établir sur les riches et fertiles rivages de la Sembie.
Mais leur nouvelle d'adoption n'était pas vierge de toute présence. Ces nouveaux exilés y trouvèrent à nouveau l'empreinte des elfes, non pas celle de leur ancien ennemis du royaume de Nikerymath mais de colonies issues du puissant Cormanthor.

En 339 CV une vaste horde d'orc issu du royaume du Vastar traversa le Bief du Dragon et se déversa sur les côtes ouest du Cormanthyr poussant les colons du Val de Lune à fuir en grand nombre. Les forces combinées des habitants des Vaux naissants et des elfes repoussèrent la multitude d'orcs. Ce qui mena à la création du Val Velar (futur Valherse) et repoussa beaucoup de population vers le sud.

Les humains purent passées quelques années de tranquillité sur ces nouveaux rivages avant d'attirer l'attention des elfes et y fondèrent les citées de Chondathian et Chancelgaunt en 380 CV (connues respectivement comme Saerloon et Celgaunt dans le futur). Bien que peu connu à part de quelques sages et érudits, les premiers colons trouvèrent les d'anciennes traces de civilisation, à ne pas en douter humaine, au sein des deux larges lagons où ils fondèrent leur citée.

Encore moins connu, car perdu dans les tréfonds du traumatisme de la chute du puissant empire Netheril, les deux lagons où ces émigrés fondèrent leurs nouvelles cités étaient les reliefs de trois citées sous-marines Netheriles (Cuulmath, Werapan, et Quaeluuvis) tombées en -1660 CV suite à un conflit dans les tréfonds des mers ces trois citées furent détruites par les puissants Durkar, des mages elfes aquatiques. Leur explosion détruisit de larges bandes de terre et formèrent alors les baies où mouillent aujourd'hui les bateaux sembians des villes de Chondathian et Chancelgaunt. Les ruines de ces trois citées reposent encore dans les profondeurs de ces lagons, à l'insu de tous, prêtent à révéler leurs secrets et leurs terribles dangers.

Que ce soit l'approche expansionniste des humains ou un accueil belliqueux des elfes, un conflit ne tarda pas à émerger entre les deux peuples. Ce qui renforça encore le sentiment xénophobe des émigrés Chondathian envers le peuple elfique. Mais les rivages de la Sembie étaient loin du cœur de l'empire elfique et les nouveaux colons se montraient farouche et peu à peu les humains grignotèrent des terres sur le beau peuple. Le fait est que l'empire elfe devait faire face aussi à une autre vague d'immigration venu de l'ouestt et de l'ancienne Netheril (tombée en -339 CV) et de ses trois citées survivantes (Anauria, Asram et Hlondath) toujours en conflit pour savoir qui hériterait des ruines de cet ancien empire. Les nouveaux colons profitèrent donc de ce léger chaos pour s'installer plus durablement et repousser les elfes.

Mais les vagues d'immigration ne s’arrêtèrent pas là, des ruines de l'ancien empire de Jhaamdath naquit plusieurs royaume dont celui du Chondath qui pour instaurer sa suprématie se lança dans une nouvelle phases de conquête et de répression poussant de nouveaux colons à fuir. Et ces derniers s'enfoncèrent alors de plus en plus profondément au sein des forets elfiques.

Peu à peu les humains s'installèrent sur les côtes mais aussi dans les forets elfiques formant les régions des Vaux et de la Sembie.Quelques vingt années après les réminiscence d'une des plus grandes hordes d'orc et de peaux vertes originaire de la Mer de Lune se déversa du nord du Cormanthyr jusqu'à la Sembie en passant par le Cormyr en 400 CV. Les villes nouvellement créés de Chauncelgaunt et Saerloon ne purent repousser l'envahisseur et durent faire appelle à leur terre natale, le royaume du Chondath. Ce dernier envoya plusieurs contingent de ses forces pour aider ses anciens sujets et repoussa les hordes orcs. Mais ces derniers décidèrent de rester sur place et plaçèrent une partie de la Sembie sous leur protectorat. La péninsule est désormais divisée en deux entre les citées indépendants et celles sous l'occupation Chondathian. Les citées de Daerlun, Saerloon et Chauncelgaunt se retrouvent occupées par une force militaire étrangère depuis et ceci durera officiellement jusqu'en 902 CV, soit plus de 500 ans d'occupation.

La Sembie en tant qu'état n'existe donc pas encore elle n'est que l'expression d'hommes et de femmes désireux de liberté, de s'émanciper de leurs anciens souverains en quête de vie meilleur. Les sembiens, tout du moyen une grande majorité d'entre eux, voit une méfiance envers les elfes et leurs alliés et des escarmouches entre ceux et des Vaux tel que le Haut Val ne sont pas rares.

Le Cormyr de son côté n'en est pas moins en reste et surveille âprement ses frontières. Bien que des villes comme Daerlun ne sont pas vu comme des ennemis directs leur voisin sous occupation chondathian sont regardées avec méfiance. Des rumeurs circulent sur le fait que le couronne du Cormyr financerait même les mouvements indépendantistes des trois citées occupées pour saper l'autorité et l'influence du Chondath dans la région.

De part la grande influence Chondathian dans la région l'Eglise de Baine y est particulièrement développée et les mages sont tenus à distance des affaires de l'état. Des rumeurs parlent également d'un moyen qu'aurait trouvé le pouvoir chondathian pour contrôler et réduire en esclavage certains jeteurs de sort turbulents au moyen d'un ancien artefact Nétheril. Ceux-ci seraient reconnaissable à un collier de métal et à une chaîne d'argent pendant de celui-ci.

La Sembie est une terre de richesses et de forces poussant à en acquérir toujours davantage. Plus dynamique et pragmatique que l'ostentatoire Amn, c'est une contrée de marchands de quatre saisons, de cabales et de sectes clandestines, mais également de dangereuses expériences pour les individus las et désespérés. Tant que les autres peuples de Faerûn posséderont encore quelques pièces qui devraient se trouver dans les poches et chambres fortes de la Sembie, les habitants de ce pays ne seront pas contents.

La Sembie est une contrée de marchands expérimentés bien accrochés aux rênes du pouvoir et de jeunes négociants intriguant pour en prendre le' contrôle. Les Sembiens adorent l'art du commerce qui consiste à remporter un marché par la négociation plutôt que par le mensonge et la tricherie. Bien que la Sembie ne contrôle pas une part aussi importante du commerce faerûnien que l'Amn, le commerce contrôle la Sembie bien plus qu'il n'exerce d'influence sur l'Amn.

Contrairement aux brigands des cités de la Mer de lune et des Iles pirates, les Sembiens respectent généralement les contrats, dettes et autres intérêts. Habituellement, ils observent également les lois, exploitant les failles qui se présentent à eux et que d'autres n'auraient jamais découvertes.
Le citadin domine la vie sembiene, et tous les citoyens regardent de haut les habitants des autres villes. L'argent force le respect en raison de tout ce qu'il permet d'entreprendre. Au sein de la prétendue noblesse de Sembie, toutes les formes de corruption et d'incompétence sont permises tant qu'elles n'enfreignent pas certaines lois (agir de concert avec des pirates, par exemple, vaut de lourdes amendes et la perte de nombreuses relations).

Quelques dates à retenir :
-1660 CV : Les citées Netheriles de Cuulmath, Werapan, et Quaeluuvis sont détruites par les elfes aquatique et leur explosion créent les baies de Chauncelgaunt et Chondathan
Vastar (-700 CV / 610 CV)
-255 CV : Une vague titanesque déferle sur le royaume du Jhaamdath et l'enseveli sous les eaux
-246CV : Les premiers colons de l'ancienne Jhaamdath arrive sur les bords de la Sembie et du Vast
339 CV : une vaste horde d'orc issu du royaume du Vastar déferle sur le Cormanthor, les Vaux et la Sembie
Fondation du Val Velar nommé d'après le héros ayant sauvé la région, futur Val Moisson
380 CV : Création de Chondathan et Chancelgaunt.
400 CV : Chondathan et Chancelgaunt se livre à une bataille de quinze années contre les orcs et demandent l'intervention du Chondath, qui les occupera par la suite.
700 CV : Les habitants du Val de Lune finissent de déforester complètement leur terre, non sans des batailles régulières contre les elfes du Cormanthor. La ville principale du Val se fait alors nommée Ordulin.
902 CV : Le royaume du Chondath donne officiellement leur indépendance aux citées de Chondathan et Chancelgaunt
913 CV : Création officielle de la Sembie, Ordulin en devient la capitale
"Fourbissimus Maximus"
Avatar de l’utilisateur
sinok
Dragon de bronze
Messages : 194
Inscription : Ven 8 Jan 2016 02:31
Localisation : sept-iles, Qc
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Cavalier
Alignement : Loyal Bon
Dieu :

[Royaumes Oubliés] Une vision du passé

Messagepar sinok » Mar 31 Mai 2016 05:48

Voilà que tes écris rencontre la Sembie,
je ne vais pas m'obstiner avec toi sur ce sujet et ce sera probablement la seul fois que j'écrirai sur le défunt royaume des rois-marchands.
mais... le problème avec les royaumes oubliés c'est le manque de constance dans la production.
Prenons la Jaamdath, tu soulignes leur fin, leur anéantissement, par le clan elfique Nikerymath, pour moi les seuls elfes subsistants dans le bois de chondal se sont les syorpiir.
Tu présentes la date de la création de chondathan et de Chancelgonte pour l'année 380. Pour moi elle est beaucoup plus ancienne, dans la boîte grise on voit une carte où l'on aperçoit ces mêmes villes durant l'année 112 et le nom de la Sembie existe déjà.
La Chondath, pour ma campagne et d'après ce que je sais, est le colonisateur de ce royaume, et plusieurs réfugiés de d'autres nations s'ont venus y prospérer .
Mais bon, tes sources sont certainement valable.
Avatar de l’utilisateur
evrat75
Dragon de bronze
Messages : 72
Inscription : Ven 18 Mars 2016 15:32
Localisation : PARIS
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Barde
Alignement : Chaotique Neutre
Dieu :

[Royaumes Oubliés] Une vision du passé

Messagepar evrat75 » Mar 31 Mai 2016 06:02

Oui, tu as raison. Plusieurs auteurs et éditions ... A un moment il faut trancher. Mais toute correction ou idées sont les biens venues
"Fourbissimus Maximus"

Revenir vers « Royaumes Oubliés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité