[Ecologie] Tressym

Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 5193
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

[Ecologie] Tressym

Messagepar LLyr » Lun 16 Oct 2017 15:36

Je mettrai à jour les trois premiers post au fur et à mesure de mon avancement.
  • Le premier message c'est les généralités techniques : l'état d'avancement
  • le second : le texte proprement dit
  • le troisième : les illustrations retenues

Vous pouvez mettre à a suite des commentaires, suggestions, illustrations.

Avancement Rédaction 100% / Illustration 20%
Dernière édition par LLyr le Mar 31 Oct 2017 15:46, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 5193
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: [Ecologie] Tressym

Messagepar LLyr » Lun 16 Oct 2017 15:39

Généralités
"J’ai eu de la chance de découvrir chez un couple d’ami, le jour de leur mariage, un couple de tressym ou chat-ailé apporté comme cadeau de noces.
Je connaissais l’espèce par ouï dire, récits exotiques et quelques croquis mais n’en avait jamais côtoyé d’aussi près.
Joli boule de poil. Futurs Maitres du monde, mais demain là y a sieste..."
Antonioni Schtarque

Nomenclature : chat-ailés, chat des cieux, félorn < le nom est cité par Denis Gerfaud pour Reve de Dragon, c’est aussi le nom des compagnons de la déesse Freya : be carefull >, félys

Morphologie / Apparence
Il est considéré par beaucoup comme une créature magique. Conjoncture de la création d’une espèce. En l’occurrence ces boules de poils portent bien leur nom de chat ailé : de la taille et de la corpulence d’un chat commun pouvant aller jusqu’à une soixantaine de centimètres de la truffe au bout de la queue, ils sont aussi différent en espèce que leurs cousins tropicaux.

Les tressym ont essentiellement les caractéristiques d’un chat, sauf qu'ils ont des ailes, et parfois ont des caractéristiques faciales d'un hibou.

Les ailes d’un tressym sont uniques et spécifiques à chaque individu. La membrane de l'aile ou le patagium pour son cousin tropical est complètement recouvert de plumes ou de poils selon l’espèce, et le bord de fuite a une frange de longs poils raidis qui semblent agir comme des plumes. Près de la moitié de l'aile est soutenue par une tige d'os qui commence comme un cartilage styliforme chez les chatons qui ossifient complètement chez les adultes. Le styliforme articule sur un os de poignet élargi et permet au Tressym de mieux contrôler ses ailes ou le patagium pendant le vol et permet de le replier en escalade ou à pied.

Ils s'accouplent aussi souvent que les chats réguliers, et accouplent pour la vie. Leur accouplement par contre n’est pas toujours couronné de succès et il peut se passer des années sans aucune portée.

Du fait de leur nature féline très proche du chat commun, le tressym peut même s'accoupler avec des chats normaux, avec lesquels ils sont entièrement fertiles. Cependant, en moyenne, seulement 10% des chatons mélangés seraient ailés, tandis que le reste sans ailes.

En bonne santé et sans accidents ou dangers, un tressym peut vivre plus de vingt ans.

Habitat
Le tressym sauvage est un félin arboricole originaire des forêts chaudes et tempérées. On peut le rencontrer néanmoins parmi les communautés humaines où il prend le rôle et la place du chat commun.

Il existe une variété/espèce tropicale habitant certaines jungles. Certaines différences morphologiques différencient les deux espèces : de leurs ailes membranaires frangées de poils sortent des articulations de l'épaule à l’instar des écureuils volants. La membrane de l'aile ou le patagium est complètement recouvert de poils, et le bord de fuite a une frange de longs poils raidis qui semblent agir comme des plumes.

Le visage ressemble à ceux d’une chouette avec des touffes de fourrure au bout de leurs oreilles Les doigts de leurs ailes pourraient se terminer par des plumes ornées avec des dessins circulaires plutôt que les «yeux» du plumage d'un paon.

Le tressym tropical n'est pas capable d'un véritable vol propulsé, mais est un planeur très compétent.

Les tressym sauvages passent la plupart de leur vie dans les arbres, cherchant une proie allant des oiseaux, des mammifères aux reptiles et aux insectes.
Ils ont une prédilection pour les chauves-souris et les stryges.

Ils sont parfois capables de saisir des proies en l'air, mais généralement ils préfèrent attraper des animaux qu'ils repèrent dans un arbre voisin ou sur le sol.
L'approche glissante du tressym est très douce et silencieuse, et souvent ils parviennent à surprendre leur proie complètement. En raison de cette tactique de chasse, ils dépendent fortement de leur sens de la vision, qui est exceptionnellement vive pour un mammifère carnivore.

Les tressym ne sont pas exclusivement carnivores, et sont connus pour se nourrir de fruits et de baies mûrs, même de miel. Cela suggère qu'ils peuvent encore goûter des saveurs sucrées, contrairement aux autres félins.

Combinant les capacités sensorielles du chat et de la chouette et une bête magique, le tressym est équipé d'un certain nombre de sens naturels et surnaturels.
D'abord, ils ont la capacité native du chat à trouver et à suivre une odeur.

Pour voir dans l'obscurité, ils possédaient infravision et la nyctalopie. En outre, ils ont la capacité de sentir des créatures invisibles et des objets jusqu'à une trentaine de mètres de distance. Enfin, à travers le goût, le toucher ou une odeur, ils pourraient aussi détecter des poisons qui pourraient nuisibles.

Le tressym a des prédispositions à la furtivité, à l'escalade, à l'équilibre et à la vigilance comparable à un chat ordinaire, mais évidemment il est bien mieux loti en ce qui concerne à l'équilibre et à l'escalade en raison de leurs ailes. Cependant, ils n'avaient pas le même talent pour sauter.

Leurs ailes n'étaient pas assez fortes pour porter de grands poids. Tout au plus pourrait-il selon mes calculs soutenir le poids d’un gnome, le temps d’une chute ou sur une très petite distance.

Comportement
Les tressym sauvages sont souvent des créatures solitaires. Néanmoins, il est connu que leur couple est fidèle à l’extrême et qu’ils font d’excellents parents.

Les tressym domestiques révèlent un trait unique de l'espèce: leur intelligence extrêmement élevée. Il est généralement admis que les tressym sont plus intelligents que les canins les plus intelligents, ce qui peut rivaliser avec l'intelligence des corbeaux et des perroquets, et pour certains individus bien plus d’un humain ordinaire.

Ils peuvent certainement apprendre à distinguer plus d'un millier de mots, et grâce à leur vaste répertoire de vocalisations, on peut apprendre à communiquer avec les humains à un niveau qui rivalise avec les langues non-parlées. Ils n’ont pas la morphologie nécessaire pour vocaliser avec les humanoïdes mais possèdent leur propre langage, qui était basé sur des ronronnements et des grognements, qu’un humain peut tout à fait apprendre et pratiquer
En raison de leur intelligence, ils peuvent être des animaux de compagnie très difficiles, bien que très affectueux et fidèles aux propriétaires qui les traitent bien.

Ils font en cela de parfait familier, formant des amitiés étroites avec des individus qu’ils ont choisis. Certaines légendes racontent que des tressym héroïques se sont sacrifiés pour sauver les compagnons bien-aimés. De même, ils pourraient avoir de fortes haines de ceux qu'ils n'aimaient pas.
Ils semblent apprécier les chiens pour les taquiner mais pas au point de les mettre ou de se mettre en danger.

Ils ignorent généralement les oiseaux à moins qu’ils ne soient en train de chasser (lorsqu'ils ne se précipitent pas sur eux). Cependant, ils sont de farouches opposants des chauves-souris et des stryges qu’ils chassent sans répit, au point de former des groupes pour les combattre.
Comme les chats ordinaires, les tressym typiques traquent et se précipitent sur leur proie, en utilisant leurs griffes et leurs crocs pour tuer. Leur capacité de voler leur a donné une nouvelle dimension pour chasser et les rend beaucoup plus dangereux pour les oiseaux et les insectes.

Ils évitent, néanmoins, de se battre avec quelque chose de plus grand qu’eux-mêmes, préférant la fuite et se cacher.

Étant d’une intelligence certaine, ils ont appris à se méfier des individus possédant des armes ou des baguettes en mains.

Rumeurs et Informations pratiques
Le ronronnement des Tressym, plus encore que ceux de leur cousin sans aile, est du à leur contentement, blessure ou stress. Il s’avère que ce ronronnement a un effet thérapeutique ainsi qu’un effet accélérateur de guérison.

De plus le type de ronronnement varie selon les envies et désirs du tressym. Et oui on peut dire qu’ils nous éduquent aux sons : de là à parler de manipulation de leur part…

Cependant, les tressym sont eux-mêmes immunisés contre apparemment tout type connu de poison, ne souffrant aucun effet néfaste. J’avoue ne pas avoir fait les tests moi-même de peur de m’attirer les foudres de mes amis autant que de ces adorables créatures.

Les tressym n'acceptent pas n'importe quel nom qu'ils reçoivent de leur maître et, s'ils n'aiment pas le nom, ils ne répondront pas, pire, si leur maître persiste à usité du sobriquet le tressym lui fera chèrement comprendre qu’il a tout intérêt à changer de registre usant de bêtises voir alors jusqu’à causer de dégâts.

Rumeurs et Informations pratiques
Des informations admises couramment :
Alchimie
  • Certaines personnes mal intentionnées utilisent les ailes, le cœur, le cerveau et le foie de tressym comme composants de magie et/ou d’alchimie.
  • De la même façon son sang est réputé entré dans certaines potions et antidotes aux poisons.

Cuisine
  • Les gobelins du clan du Rat les cuisinent en hommage à leurs dieux. Fort heureusement cette engeance n’a pas son mot à dire chez nous.
  • En civet, on dirait un mix entre du lapin et du poulet (pour les ailes)

Médecine, connaissances des potions/poisons
  • L'urine de tressym est utilisé comme agent nettoyant, mais à une odeur persistante et désagréables

Musique
  • Les tressym sont de grands mélomanes, mais leur nature espiègle les forcent souvent à vouloir jouer à la place du musicien.

Ecriture
  • Les plumes des tressym sont recherchés pour servir de plumes magiques et de composants à la recopie de sortilèges

Faits improbables, à vérifier / Rumeurs
Digression : d’où vient le tressym et diantre pourquoi la Nature ou un dieu/déesse aurait créé un chat avec des ailes ? Conjoncture de la création d’une espèce. Oui conjoncture car il n’a rien de factuel dans le propos. Un dieu bienveillant s'est-il penché sur les fascinants animaux que sont les Chats, leur permettant, de temps à autre, de donner naissance à la fantastique créature qu'est le tressym ? Ou alors un Scientifique fou a-t-il tenté une expérience génétique contre nature entre une chouette et un chat ?

Dans notre histoire certains tressym ont adopté de grandes personnalités. Les descriptions de ces illustres personnes s’accompagnent souvent d’un filet sur leur compagnon ailé. De là à dire que c’est le tressym qui fait le grand homme : foutaise ! La preuve aucun tressym n’a daigné m’adopter !

J’ai entendu de folles rumeurs aux sujets des tressym. Leur nature indépendante, remarquez ça reste un chat après tout, même pourvu d’ailes, et leur intelligence presque humaine a donné lieu à leur lot de détracteurs. Certaines les perçoivent comme une menace, une sorte de complet félin pour influencer les actions et réactions des personnes les entourant.
Dernière édition par LLyr le Mar 31 Oct 2017 15:45, édité 2 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
LLyr
Staff - Chevalier aux Cygnes
Messages : 5193
Inscription : Ven 11 Sep 2015 10:49
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : D&D3.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Nain
Classe : Barde
Alignement : Loyal Neutre
Dieu : ?
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

Re: [Ecologie] Tressym

Messagepar LLyr » Lun 16 Oct 2017 15:40

Image
Image

Revenir vers « Précis d'histoires naturelles / carnets écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité