système de magie

Avatar de l’utilisateur
Hallacar
Dracoliche
Messages : 6666
Inscription : Ven 4 Déc 2015 09:34
Localisation : Yvelines
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Loyal Neutre
Dieu :

système de magie

Messagepar Hallacar » Jeu 23 Juin 2016 12:07

Après avoir hésité à poster ici plutôt que dans la partie règle
je me suis dit que c'était mieux ici car c'est pas une demande d'explication des règles mais plus un sujet sur du home rule comme on dit
j'ai vu le sujet ici
http://www.donjondudragon.fr/forum/zone ... l?start=10
mais ce que je vais évoquer est un peu différent même si dans mon groupe un moment pensé des points de magies qui devaient se récupérer par le sommeil ou par la prière

Bref venons en au sujet

Avec mes joueurs et un autre maitre on a toujours trouvé le système de mémorisation des sorts un peu contraignant et assez peu cohérent
Ayant joué à légende mais aussi beaucoup à JRTM et rolemaster le système ADD nous paraissait assez bridé

Un point qui m'a toujours rebuté c'est le principe de devoir apprendre deux fois le même sort pour le lancer deux fois
c'est un peu paradoxale (après on peu avoir sa justification) qu'un magicien d'expérience et doté d'une grande intelligence soit obligé de mémoriser un sort autant de fois pour pouvoir le lancer justement autant de fois sachant que pour certains il les a lancé des dizaine et dizaines de fois. C'est quand même un offense à l'intelligence surtout pour les sorts de niveau 1 à 3.
Je ne sais pas, c'est une peu comme si vous passiez deux oraux d'histoire dans la même journée et qu'on vous demande d'apprendre deux fois le cours c'est assez incongru surtout si vous avez déjà fais cela plusieurs fois avant.

Nous avons décidé que pour les clercs il n'y avait pas besoin d'apprendre les sorts
Nous estimons que c'est par la foi, la prière et le respect des codes et de ses préceptes qu'un prêtre se voit confié la possibilité d'user de la magie divine. Donc nous avons deux options.
L'option un peu stricte qui est de dire un clerc a une "liste" de sort et il pioche dedans en fonction des besoins et de la limitation imposée par son niveau et sa sagesse.
Certains voulaient même une option plus souple c'est même d'ouvrir aux clercs de sorts de faible niveau de magiciens
qui seraient en adéquation avec le sphère de son dieu mais on a pas encore passé la pas si l'on peut dire. L'idée est je veux obtenir un effet c'est ma divinité qui m'en donne le pouvoir ou non et un clerc d'une divinité liée au feu pourrait sous condition octroyé la possibilité de recourir à une boule de feu. Mais là on peut déséquilibrer le jeu.

Pour les magiciens qu'avons nous installé le système suivant
Un magicien a son spell book c'est lui qui donne la limite à ses capacités.
Il doit donc ne lancer que ce qu'il a pu inclure dans ce dernier.
Pour être en capacité de lancer un sort il faut qu'il soit en étant physique de le faire ce qui implique du repos et surtout pas de problème physique qui serait un problème pour le lancement (on peut d'ailleurs y revenir) et avoir non pas mémorisé mais plutôt "réviser" ses sorts.
C'est donc surtout une question de temps. Mais une fois qu'un sort est révisé il peut être lancé autant de fois qu'il est souhaité dans le journée. Si un magicien doit le faire il pourra du fait que le groupe n'a plus de source de lumière lancer au 5ème niveau trois fois le sort de lumière en ne l'ayant révisé qu'une fois
Certains peuvent dire que cela donne plus de pouvoir au magicien car par exemple il pourra peut être lancer deux fois fire ball alors que s'il avait du le mémoriser deux fois il ne l'aurait pas fait en prenant d'autres sorts. Bref on a des magiciens plus réactifs voir plus libres mais je ne suis pas certains qu'ils soient plus puissants. Au final c'est quand même un choix, que ce soit de le mémoriser deux fois ou non ou de le lancer deux fois, il y a toujours le risque de ne pas ou plus avoir la possibilité de lancer le bon sort au bon moment.
Nous trouvons que c'est plus cohérent et logique.
Ce qu'il faut aussi c'est un magicien dans un état physique et psychologique pour réviser ses sorts.
Avatar de l’utilisateur
Gaspard De La Nuit
Dracoliche
Messages : 4443
Inscription : Lun 24 Fév 2014 10:13
Localisation : Banon
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : -
Dieu : Bill Murray
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

système de magie

Messagepar Gaspard De La Nuit » Jeu 23 Juin 2016 12:36

Je crois que c'est le mot "memoriser" qui est source d'ambiguïté : en fait, il s'agirait plutôt de préparer le sort, de façon à ce qu'il n'y ait plus qu'à "libérer les énergies". Ce n'est pas une question de connaître le sort au sens académique mais plutôt d'avoir préparer son esprit à conduire les énergies mises en jeu.
Après, je connaissais un mj qui avait un peu assoupli, du moins pour les prêtres : mettons que tu as trois emplacements de sorts niveau 1, tu retiens trois sorts différents mais tu peux si tu veux lancer trois fois le même. Chaque utilisation consomme un emplacement de sort. Ça change la dynamique pour les sorts de soin, alors faut bien y penser... on peut imaginer la même chose pour les magiciens.
"Un coup de dés jamais n'abolira le hasard."
Stéphane Mallarmé

Qui suis-je ?

Les mystères du Nyrond : Hlodil
Aventures orientales : Bankeishi
Terres de Leyt : Sidi Sabah
Les sentiers de la gloire : Kial Guilby
Avatar de l’utilisateur
Hallacar
Dracoliche
Messages : 6666
Inscription : Ven 4 Déc 2015 09:34
Localisation : Yvelines
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Loyal Neutre
Dieu :

système de magie

Messagepar Hallacar » Jeu 23 Juin 2016 14:01

c'est tout à fait cela
mais même si je partage ta remarque sur le sens de mémoriser
je pense que dans ce sens ou dans un autre c'est pas cohérent d'avoir à le faire plusieurs fois
Avatar de l’utilisateur
Gaspard De La Nuit
Dracoliche
Messages : 4443
Inscription : Lun 24 Fév 2014 10:13
Localisation : Banon
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : -
Dieu : Bill Murray
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

système de magie

Messagepar Gaspard De La Nuit » Jeu 23 Juin 2016 14:47

C'est une règle qui limite la puissance des magiciens, qui du coup les rends assez fragile à bas niveaux. Mais ça a du sens à plus haut niveau.
Quelque part, le problème de cette règle est son interprétation ! Comme l'explication est un peu bancale on se dit qu'elle n'est pas valable...
Après on peut imaginer une règle d'adaptation : en cas d'utilisation d'un sort à la place d'un autre, mettre un malus sur le temps d'incantation pour illustrer le fait que l'esprit n'est pas tout à fait prêt a canaliser ce sort qui a déjà été lancé.
"Un coup de dés jamais n'abolira le hasard."
Stéphane Mallarmé

Qui suis-je ?

Les mystères du Nyrond : Hlodil
Aventures orientales : Bankeishi
Terres de Leyt : Sidi Sabah
Les sentiers de la gloire : Kial Guilby
Avatar de l’utilisateur
Zothike
Dracoliche
Messages : 1337
Inscription : Mer 10 Fév 2016 20:29
Localisation : Paris
Version de D&D préférée : AD&D1
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Clerc
Alignement : Loyal Mauvais
Dieu : Indicible

système de magie

Messagepar Zothike » Jeu 23 Juin 2016 16:49

Pour la mémorisation des sorts de magiciens en double ou plus, j'ai toujours considéré que c'était une préparation en double des mini composants nécessaire pour jeter le sorts, "une pincée de sulfure et une petite baguette de zing à briser" on ne joue pas les composants mais si l'on compte en jeter deux , effectivement il vaut mieux préparer dans deux petites pochette bien identifiées deux fois les composants, il est plus question d'avoir "préparer les sorts" que de les avoir "appris"
Avatar de l’utilisateur
Hallacar
Dracoliche
Messages : 6666
Inscription : Ven 4 Déc 2015 09:34
Localisation : Yvelines
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Laelith
Race : Humain
Classe : Rôdeur
Alignement : Loyal Neutre
Dieu :

système de magie

Messagepar Hallacar » Jeu 23 Juin 2016 17:12

moi je voudrais bien savoir qui ici en tant que DM gère justement les composants de façon stricte en veillant bien aux composants qui sont détruits lors du sort, ceux qui sont périssables, le poids et autres petits détails
je suis preneur de leur façon de gérer la chose en tant que DM
car je suis aussi preneur d'une explication de la mise en relation entre l'ensemble des composants du sorts tout comme les composants matériel et le casting time

A titre personnel j'ai beaucoup de mal à m'investir dans cela
Autant pour des sorts de divinations ou des sorts puissants qui sont plus du rituel magique et de la cérémonie d'invocation ou autre
la comptabilité des composants de sort de bas niveau est pour moi une soucis
mais bon ce peut être le sujet d'un autre topic à part
Avatar de l’utilisateur
lemass
Dracoliche
Messages : 543
Inscription : Mar 28 Mai 2013 10:07
Localisation : NICE
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : Azouth

système de magie

Messagepar lemass » Jeu 23 Juin 2016 17:48

Je gère de façon stricte les composants de sorts. C'est aussi une des limitations par rapport a mon système de points de magie. Tu peux lancer plein de sorts de bas niveau mais selon les composants ça fait des charrettes de matos a transporter.
Je demande aux joueurs lanceurs de sorts d'avoir une liste précise de leur composants, ils ont des récipients adaptés et font souvent des pauses "shopping" pour refaire le plein. Parfois même ils scrutent leur environnement pour "gratter" des composants.
Comme je récupère les feuilles de perso de mes joueurs entre les parties ça me permet de vérifier et de faire face à certains "oublis"

Je gère aussi l'effet de l'environnement (humidité, chocs, chaleur, froid, acidité...) sur l'équipement.
Mes joueurs ont appris à protéger leur cordes d'arc, leurs instruments musicaux et leurs parchemins de l'humidité. Ils huilent leur armure et entourent leurs objets fragiles de laine brute ou de couvertures.
Autrement dit ils font gaffe à leur inventaire.
Dernière édition par lemass le Jeu 23 Juin 2016 18:00, édité 1 fois.
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
lemass
Dracoliche
Messages : 543
Inscription : Mar 28 Mai 2013 10:07
Localisation : NICE
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : Azouth

système de magie

Messagepar lemass » Jeu 23 Juin 2016 17:57

par contre je ne vais pas fournir l'explication de pourquoi il faut une perle de 100 PO pour faire une identification par example.
Un bon TGCM et c'est terminé. au pire c'est le rôle du magicien d'expliquer au barbare pourquoi il faut un carré de tissu rouge pour conjurer un essaim (et puis c'est drôle de les regarder faire).
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Gaspard De La Nuit
Dracoliche
Messages : 4443
Inscription : Lun 24 Fév 2014 10:13
Localisation : Banon
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : -
Dieu : Bill Murray
Mini Feuille de perso :
► Afficher le texte

système de magie

Messagepar Gaspard De La Nuit » Jeu 23 Juin 2016 18:23

Je ne le gere que de façon très marginale : si la composante est rare ou specifique alors on le joue, sinon c'est un peu trop contraignant pour le mj. Mais c'est clair que le mage qui est emprisonné sans ses affaires ne peut lancer de sort a composantes matérielles.
"Un coup de dés jamais n'abolira le hasard."
Stéphane Mallarmé

Qui suis-je ?

Les mystères du Nyrond : Hlodil
Aventures orientales : Bankeishi
Terres de Leyt : Sidi Sabah
Les sentiers de la gloire : Kial Guilby
Avatar de l’utilisateur
Sylvaticus
Dracoliche
Messages : 954
Inscription : Ven 15 Fév 2013 20:44
Localisation : Magnée
Version de D&D préférée : AD&D2
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : ?
Classe : ?
Alignement : Neutre Bon
Dieu : ?

système de magie

Messagepar Sylvaticus » Jeu 23 Juin 2016 18:37

Pareil que toi, Gaspard de la Nuit, et comme Zothike, le matin, le mage n'etudie pas ses sorts (il les connaît par coeur à force), il prépare ses composants, les range dans des pochettes, poches, pour les avoir à disposition quand il voudra lancer les sorts (cela lui évitera de devoir retourner tout son sac pour trouver un truc qui aura roulé au fond), il en ramasse quelques-uns (genre pattes d'araignée,...).

Revenir vers « Règles Maison »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité