[INFO] Divinités et Mythologie

Modérateur : Arcavius

Avatar de l’utilisateur
Arcavius
Dragon d'or
Messages : 808
Inscription : Dim 1 Avr 2012 18:56
Localisation : Oise (60)
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : Neutre Bon
Dieu : Addiamemnon

[INFO] Divinités et Mythologie

Messagepar Arcavius » Mer 7 Déc 2016 14:20

LES DIVINITES

Les pages se réfèrent au manuel complet des prêtres
Quand les dieux ont plusieurs définitions, au niveau de leurs cultes, ça se traduit par autant " d’influences, visions, voie", et donc de branches distinctes éventuellement. Elles peuvent être au sein de la même congrégation ou êtres complètement distinctes, Un prêtre/clerc d'un des dieux majeurs devra spécifier son orientation.
En Brionie, par exemple, le culte d'Aéron est orienté par rapport à "l'incarnation du Bien", mais en Azérie c'est plustôt le côté "solaire"...
Pour Muran'Atas, en Brionie on trouve des sectes pour les deux influences, "la Mort" ou "les prophécies, oracles", par exemple,

Après pour les dédails techniques, se référer au manuel complet du prêtre, aux pages indiquées

Les divinités majeures:
Aéron, Ahérond : LB, dieu du Soleil (p84) et incarnation du Bien (p48)
Eléria : NB, déesse de la Terre (p87) et mère de la Race elfique (p78)
Barradïn : CB, dieu forgeron (Ferronnerie p56) et père des Races naine et gnome (78)
Thrand : LN, dieu de la Justice et de la Vengeance (p64)
Addiamemnon : N, dieu de la Magie (p67) et du Temps (p86)
Sagoran : CN, dieu des Fleuves et des Océans (p59), et des Forces élémentaires (p60)
Muran’Atas : LM, dieu de la Mort (p72), des Oracles et des Prophéties (p75)
Nox Atoth : NM, déesse des Ténèbres et de la Nuit (p86) et des Maladies (p69)
Xaroth :CM, dieu de la Guerre (p63) et incarnation du Mal (p68)


Les divinités mineures:
Saint Dominick : NB, dieu protecteur (Protection p78) et saint patron des paladins
Elléslendrielle : N, déesse de la Nature (p74) et des Druides
Mahor : N, dieu du Vent (p89)
Gys : NB, déesse de la littérature et de la poésie (p65)
Yauch : CN, dieu de la Malice et de Fourberie (p69)
Armandorick : N, dieu du Commerce (p50)
Razor : Le loup blanc, dieu des Animaux (p44)
Dracomater : NB, déesse de la Race draconique (p75), Mère des dragons
Polana’Mora : Bonne, déesse de l’Amour (p42)
Khaal : N, déesse de la Souveraineté et de la Royauté (85)
Elwën : N, déesse de la Chasse (p49), la grande chasseresse
Sainte Claire : LB, d’esse de l’Aube (p47) et sainte patronne des femmes paladins
Lhaykonn : N, déesse de la Lune (p67) et mère des monstres
Erhiador : N, dieu de la Végétation (p89) et seigneur des forêts
Anath-Bathorn : NB, dieu des Ancêtres (p43)
Vimund : N, dieu du Ciel et du Climat (p49)
Lumnès : NB, dieu de la Lumière (p66)
Nahon : Bonne, déesse de la Prospérité (p77)
Saint Sylvien : N, dieu de l’Agriculture (p40)
Sainte Achillia : LB, déesse des Soins (p84)
Sainte Aurosie : N, déesse de la Fertilité (p57)
Sainte Marcentine : NB, déesse des Naissances et des Enfants (p74)
Mastanabal : Bon, dieu de l’Artisanat (p46)
Amasis : N, déesse de la Fortune et de la Chance (p61)
Linyë : NB, déesse de la Race des petites gens (78)
Co’yaan Vyth Mathan : N, nom antique du Culte du Cycle de la Vie-Mort-Renaissance (p54) 


Quelques personnalités:
Azzareel : LM, seigneur des Enfers
Von Blood : LM, seigneur des Vampires
Fenrill : LB, reine des dragons métalliques
Kyrass : CM, seigneur des dragons chromatiques
Tal’Sadar : LM, seigneur des liches
Alexandre dit « le Preux » : LB, héro humain et premier paladin
Worlagh : CM, héro demi-ogre dit « le Boucher »
Gorwash Tarzog : CM, héro orque dit « le Sanguinaire » ou « le Sanglant »
Terres de Leyt - Eterny : Télith Orden
L'Appel des étoiles : Blint Astham
L'Épopée : Floribert Burrows
Avatar de l’utilisateur
Arcavius
Dragon d'or
Messages : 808
Inscription : Dim 1 Avr 2012 18:56
Localisation : Oise (60)
Version de D&D préférée : AD&D2.5
Univers de D&D préféré : Royaumes Oubliés
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : Neutre Bon
Dieu : Addiamemnon

[INFO] Divinités et Mythologie

Messagepar Arcavius » Mer 7 Déc 2016 14:23

LA CREATION

Au commencement était le néant, une unité parfaite composée du vide sidéral et d’une masse spirituelle immatérielle appelée stase spirituelle. Un jour il y eut une puissante explosion originelle “ le Narzath “ qui fractionna le néant en plusieurs éléments primaires. Ceux-ci donnèrent les fragments élémentaires primaires, une masse d’énergie pure appelée cosmos, et une essence spirituelle “ le Nharam’zigara “ issue de la stase spirituelle.
Le Nharamâ’zigara se modifia. De cette modification que les théologiens appellent « le Réveil » naquit une entité spirituelle immatérielle“ Kherankas “ et une masse spirituelle infinie “ la conscience “ qui se trouva dans une sorte de léthargie. La conscience se modifia à son tour. Elle sortit de sa léthargie et vint corrompre une grande partie du cosmos et cela donna une forme céleste appelée le Grand corrompu. Ce dernier, contrairement au cosmos fut complètement instable et destructeur. Alors Kherankas puisa dans la partie saine du cosmos et créa un outil « l’Aequilibrium » afin de canaliser le Grand corrompu. Ainsi il instaura l’équilibre suprême. Celui-ci une fois canalisé pris la forme des lois cosmiques connues sous les noms de : Le bien, le mal, la loi et le chaos. 
C’est alors que Kherankas chanta ces lois cosmiques paré de l’Aequilibrium et commença la Création. Au fur et à mesure que les notes de la mélodie céleste rencontrèrent les fragments élémentaires, ils se matérialisèrent et ainsi prirent forme les plans d’existences. Kherankas mit une touche finale à son oeuvre (la vie) en créant la flore et la faune primaire qu’il mua de l’évolution, et l’appela Multivers.
Après la création du Multivers, la première entité immatérielle se fit corrompreà son tour par une émotion encore inconnue (la solitude) alors qu’il avait toujours le livre sacr’ de la création avec lui. Il soupira par neuf fois et neuf entités primaires apparurent. Kherankas leur donna le nom de divinité et les différencia en les désignant par un autre nom propre à chacune d’elles et connus d’elles seules, ainsi que d’un nom d’usage courant sous lesquelles nous les connaissons. Par la suite Kherankas les laissa évoluer par eux même sans toutefois les abandonner.


LE 1ER AGE 

L’enfance des neuf premières divinités se passa à  découvrir et à apprendre leurs pouvoirs issus de leur nature divine. Au début, les premiers dieux apparurent séparés mais très vites ils se sont rassemblés par affinités d’essence divine, mais aussi se sont combattu lorsque leur tempérament les opposait de trop. Certains étaient sage et paisible alors que d’autres étaient impulsifs et belliqueux. Kherankas se lassant créa une entité magique issue de la faune primaire et des fragments élémentaires(Dracomater) et la chargea de veiller sur les premières divinités et de les éduquer. Première de la race draconique elle est devenue par la suite la déesse mère des dragons.
Afin que Dracomater puisse les éduquer tous ensemble, Kherankas repris le livre sacré de la création et rêva d’un endroit magnifique où règne l’équilibre suprême. Le rêve puisa dans toutes les essences du Multivers (faune et flore compris) et se matérialisa ainsi en plusieurs plans appelés plans primaires. Kherankas nomma l’ensemble de ces plans, l’Univers. Dracomater en choisi un quelle appela Gormlaith et y fit venir les premières divinités.


LE 2E AGE

Les premières divinités évoluèrent sur Gormlaith. Ils donnèrent naissance aux autres dieux, Apprirent à maîtriser leurs pouvoirs et pour les plus belliqueux, à les utiliser à des fins destructrices. L’acte le plus grave mais qui finalement engendra la race draconique, fut lorsque Xaroth voulu détruire Dracomater pour l’avoir réprimandé d’avoir tenté de détruire un grand troupeau de compsognathus (dinosaures), sous prétexte qu’ils étaient trop petits pour avoir le droit de vivre. La seule façon pour lui de la détruire était d’utiliser l’Aequilibrium, et pour cela il chargea Yauch de le dérober à Kherankas pour lui. Yauch réussit sa basse oeuvre, et Xaroth utilisa le livre sacré de la création sur Dracomater. Heureusement, loin d’avoir la capacité d’utiliser correctement l’Aequilibrium comme Kherankas, il entonna la mauvaise mélodie. Au lieu de la détruire, il la rendit fertile et naquis Bahamut et Tiamat. Ahérond (Aéron) réussit à reprendre la relique de la création juste avant que Xaroth ne réitère une entonnaison avec une mélodie destructrice qui aurait mit en péril Gormlaith. Dracomater décida que les dieux devaient se mettre à l’écart de Gormlaith et avant de rendre l’Aequilibrium à Kherankas elle créa une lune quelle appela Ornatum « la maison des dieux ». Ainsi les dieux quittèrent leurs sanctuaires de Gormlaith pour Ornatum et y fondèrent un grand sanctuaire « Argentheim » où tous les dieux seraient ensemble.


LE 3E AGE

Finalement, cela n’avait pas arrêté Xaroth qui continuait ses noirs desseins. Alors qu’il cherchait à se venger d’Ahérond, Xaroth allait déverser un flot de destruction sur Ornatum. Une nouvelle fois il avait réussi à récupérer le livre sacré de la création et à l’utiliser pour tenter de détruire Ahérond, Dracomater, Ornatum, et également tous les dieux qui les avaient soutenus et aidés. Ornatum fut irradié par une explosion destructrice faite d’énergie magique pure et devint une lune morte. Les dieux furent grièvement blessés et se réfugièrent dans leur sanctuaire de Gormlaith. C’est d’ailleurs à ce moment qu’Addiamemnon aurait perdu son troisième oeil, et que selon la légende il serait tombé sur Gormlaith puis récupérÃé par le peuple sage des cinéïdes. Les érudits pensent également que l’explosion a eu quelques retombées sur Gormlaith et aurait touché des créatures. Ce serait pour eux l’origine probable la lycanthropie. D’autre part une légende raconte que l’explosion a transformé la faune d’Ornatum en une multitude de monstres et a engendréune entité qui est devenue leur mère. Ce serait celle que les dieux appellent Lhaykonn « la mère des monstres ». Finalement, Kherankas furieux laissa l’Aequilibrium à la garde de la déesse Lhaykonn en échange de son statut de demi-divinité, condamna les dieux à rester enfermé dans leur sanctuaire pendant 10 000 ans et entra dans une phase de léthargie dite « le premier sommeil ».


LE 4E AGE

Les dieux sont dans leurs sanctuaires pour 10 000 ans, Gormlaith poursuis son évolution. Pendant le troisième âge, une multitude races intelligentes sont sortis de l’état primitif et se sont répartis sur Gormlaith. Au cours du quatrième âge, les premières civilisations humaines avérées apparaissent dans le bassin rénien et l’Anhurie. Rapidement deux civilisations se démarquent en ce début de quatrième âge, les cinéïdes qui selon la légende possède une source de savoir inépuisable et qui serait le troisième œil d’Addiamemnon « l’orbe du savoir », et les belliqueux et conquérants réniens qui ont su conserver et reprendre à leur compte le savoir acquit par les peuples conquis et soumis. Les civilisations non-humaines se développent également mais de façon plus harmonieuse et culturelle que pour les humains. C’est le cas notamment des civilisations elfiques, gnomes et naines particulièrement, tandis que beaucoup d’autres n’ont fait qu’essayer de les copier. Le retour des divinités après 10 000 ans de sommeil forcé et la grande guerre des dieux qui va suivre marque la fin du quatrième âge et l’arrivée du cinquième âge. 
Ainsi les puissances divines reviennent pour finalement reprendre le chemin de la guerre. La civilisation rénienne est devenue puissante. Ils ont fini par conquérir toute la totalité du bassin rénien, tout le pays de la désolation, et même anéantis la civilisation cinéïde. Ils récupérèrent le savoir des cinéïdes qui leur permis de finaliser la conquête du pays de la désolation, mais aussi de découvrir Xaroth et son sanctuaire. Grâce au réniens Xaroth fit un retour plus rapide que les autres dieux. Il ordonna à ses fidèles du clergé rénien de lancer une quête afin de retrouver l’Aequilibrium qui se trouvait sur Ornatum. Les autres dieux s’allièrent avec les autres peuples dont notamment les elfes, les nains, et les gnomes, afin de s’opposer à Xaroth et aux dieux qui lui sont fidèles. Ainsi une grande guerre arriva et l’armé des ténèbres allait à la victoire quand Kherankas se réveilla furieux après les dieux. Il les renvoya de Gormlaith, leurs interdisant définitivement l’accès à l’Univers et donc à tous les plans primaires et leurs limita leurs pouvoirs en les liant à leurs fidèles. Il détruisit comme sur Ornatum le bassin rénien et les terres de la désolation pour punir les réniens, et leur laissa que l’Anhurie. Les autres peuples humains assouvis lors des conquêtes réniennes, se rassemblèrent sous le patronage d’Ahérond et des dieux bienveillants et partirent vers l’est, puis vers le sud pour une partie, afin s’établir sur de nouvelles terres et rebâtir une nouvelle civilisation.


LE 5E AGE

Age actuel, commençant au temps zéro du calendrier amalonien, que marque la fin de la guerre des dieux et le départ du grand exode vers les terres épargnées par la guerre à l’est.

C'est un vieux texte, il faut que je vérifie certaines correspondances, orthographes, coquilles, etc...
Terres de Leyt - Eterny : Télith Orden
L'Appel des étoiles : Blint Astham
L'Épopée : Floribert Burrows

Revenir vers « Univers »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité