Dwimmermount, méga donjon OSR

Avatar de l’utilisateur
Natha
Dragon de bronze
Messages : 131
Inscription : Jeu 30 Jan 2014 20:57
Localisation : Guéret/Limoges
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Nain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Dwimmermount, méga donjon OSR

Messagepar Natha » Lun 29 Déc 2014 01:07

Un peu d'histoire contemporaine

Dwimmermount est un "méga donjon" old school, pour D&D (Basic), à l'origine conçu et joué par James Maliszewski (un des papes et l'une des voix les plus populaires de l'OSR) vers 2009, et qu'il mentionnait régulièrement dans son fameux blog Grognardia (http://grognardia.blogspot.fr/).
Sûrement motivé par les demandes de ses lecteurs, il lance, en association avec l'éditeur Autarch (http://www.autarch.co/), un Kickstarter en 2012 pour financer la rédaction complète, les illustrations, la cartographie détaillée, la mise en page et bien sûr l'impression de sa création.
Le kickstarter est financé en avril 2012 et est censé être livré en août 2012.
Le financement est un succès car près de 50 000$ sont collectés sur 10 000 demandés, et les "stretch goals" sont atteints : niveau supplémentaire, livret d'illustrations, livrets de cartes etc.

Malheureusement, après un démarrage en fanfare, le projet prend du retard (assez classiquement pour du kickstarter ...), puis un retard conséquent, avec un manque d'information alarmant au bout de quelques mois (même l'éditeur finit par ne plus avoir de nouvelles du créateur/auteur principal).
Il s'avèrera ensuite que Malisewski a probablement été dépassé par l'ampleur de la tâche d'une part (transformer une campagne maison en produit fini utilisable par tout un chacun n'est probablement pas une mince affaire), et a subi des difficultés personnelles d'autre part (suffisamment graves pour qu'il en fasse une dépression) et a fini par lâcher l'affaire (le blog, si populaire, est moribond depuis).

Bref, la vox populi pensait le projet perdu pour la cause, l'éditeur proposant même des remboursements, mais Autarch trouve la volonté, et de bonnes âmes (en interne ou pas, je ne sais pas), pour finaliser le projet et après des semaines de flou artistique ... et un autre changement de personnel ... le projet repart, avance et se termine avec succès. Avec juste 2 ans de retard !
La version LL (Labyrinth Lord : rétroclone de D&D B/X donc, et utilisé par James Machintruc pour sa campagne) sort en premier, vers août/septembre 2014, et la version ACKS (Adventure Conqueror King System, le rétro/néo/quasi clone maison d'Autarch) est sorti quelques semaines après.

Le produit fini

La version envoyée aux "bakers" du Kickstarter comprends le livre de base (LdB) : un gros pavé de plus de 400 pages (assez bien relié et avec un papier de qualité, couverture couleur et intérieur N&B), comportant des illustrations dans l'esprit "Old school" (avec du Erol Otus dedans !) allant de moyen à très sympa (sans passer ni par la case "horrible !", ni par la case "magnifique !"). Mais aussi (et selon le niveau de support), un livret d'illustration (reprises des dessins du LdB en grand format pour montrer à ses joueurs), un livret de cartes (N&B, reprises du LdB toujours), un "dungeon tracker" (ensemble de tableaux à l'air bien pratique pour suivre la progression et les agissements des PJs à travers le donjon), une carte grand format couleur sans annotations des "étendues sauvages", pour les groupes voulant explorer les environs en mode "sandbox".
Le tout en papier et/ou PDF et/ou vinyle (pour la grande carte couleur) selon le niveau de support.

Personnellement, j'ai reçu la version LL, en papier et PDF, avec les livrets supplémentaires mais sans la carte vinyle, le tout pour 40$ de "pledge" plus 5 ou 10$ (j'ai oublié) de port (c'était AVANT l'augmentation drastique des frais de port aux US).
Et vu le pavé, le boulot accompli, l'augmentation des frais de port, les aléas du projet et les "stretch goals", je doute fortement qu'Autarch soit rentré dans ses frais.

Le suivi

Avant de parler du contenu, un point sur le suivi qui semble assez faible (pas d'errata pour l'instant, pas d'outils supplémentaires). Bref, Autarch a rempli son contrat mais pas au-delà, et étant donné la difficulté à mener le projet à son terme, on ne saurait leur reprocher.
Je ne crois pas que l'on puisse acheter la version papier en boutique online ou physique (à moins de tomber sur une boutique qui avait soutenu le projet ou sur un "backer" qui revend ses livres) mais les PDF peuvent être achetés sur Rapidejdr/Drivethru/RPGNow (http://rpg.drivethrustuff.com/browse/pub/4277/Autarch).

Le contenu

Les illustrations, j'en ai déjà causé.

La mise en page est agréable, aérée et pro (plus que beaucoup de produits OSR en tout cas), et la langue est claire et pas trop alambiquée (plus lisible que du Gygax ou du C&C dans le texte donc ...).

Le PDF est indexé (je ne crois pas que cela soit le bon terme) / segmenté ... bref, il comporte une table des matières consultable et cliquable.

L'organisation du LdB est claire, très découpée (peut être trop, il faudra parfois faire des allers-retours entre une section du donjon et le chapitre sur les monstres ou sur les trésors par exemple).

Il est divisé en 3 sections :
- Section 1 (une centaine de pages) : présentation du projet, de Dwimmermount, ses environs, le monde/setting, l'histoire, les quelques règles spécifiques, la création de personnage, les dieux etc.
- Section 2 (environ 200 pages) : le gras du bouquin : le détail des niveaux du donjon
- Section 3 (une autre centaine de pages) : les appendices : monstres, objets magiques, nouveaux sorts, compléments sur le setting (planètes/plans/mer astrale, l'origine de la magie ...), compléments sur la campagne originelle de James Machinbidule et son dénouement (à utiliser ou pas), des tables de nom et bien sûr l'interminable liste des backers du kickstarter (avec mon nom dedans) ;)

À propos, les monstres et les objets magiques supplémentaires sont peu nombreux à être vraiment originaux, la plupart ayant été extraits de "l'Advanced Companion" de LL (un truc comme ça, je ne fais que rapporter ce que j'ai lu par ailleurs) ou d'AD&D1.

Pour donner une idée de l'organisation, la liste des chapitres :
Section 1 :
Chapter 1: Introduction (p. 13)
Chapter 2: History of Dwimmermount (p. 19)
Chapter 3: Adventuring in Dwimmermount (p. 33)
Chapter 4: Vicinity of Dwimmermount (p. 49)
Chapter 5: Muntberg (p. 57)
Chapter 6: Overview of the Dungeon (p. 65)
Chapter 7: Factions in the Dungeon (p. 89)
Section 2 :
Chapter 8: The Path of Mavors (p. 111)
Chapter 9: The Laboratory (p. 127)
Chapter 10: The Reliquary (p. 143)
Chapter 11: The House of Portals (p. 155)
Chapter 12: The Reservoir (p. 171)
Chapter 13: The Halls of Lesser Secrets (p. 185)
Chapter 14: The Halls of Greater Secrets (p. 201)
Chapter 15: The Ossuaries (p. 217)
Chapter 16: The Manufactory (p. 233)
Chapter 17: The Deep Hollows (p. 253)
Chapter 18: The Prison (p. 267)
Chapter 19: The City of the Ancients (p. 285)
Chapter 20: The Divinitarium (p. 301)
Section 3 :
Appendix A: New Magic Items (p. 317)
Appendix B: New Spells (p. 329)
Appendix C: New Monsters (p. 333)
Appendix D: Rival Parties (p. 363)
Appendix E: The Four Worlds (p. 375)
Appendix F: Azoth (p. 378)
Appendix G: The Secrets of Turms Termax (p. 387)
Name Tables (p. 397)
List of Kickstarter Backers (p. 401)
Open Game License (p. 409)


Ok mais alors ... cékoidon ?

Ni un bête méga donjon enfilant niveaux et salles, ni un pur "living dungeon" (où l'écologie logique de l'endroit serait toujours totalement respectée), ni totalement "sandbox" (où les choix des joueurs décideraient totalement de la teneur de la campagne en s'appuyant sur les éléments fournis par le donjon/MJ), ni une campagne linéaire, Dwimmermount est un mélange de tout ça.
Il a le mérite d'offrir un historique et un monde/setting intéressant et un peu original par certains côtés (cf. ci-dessous), avec de vraies découvertes à faire par les joueurs sur des éléments historiques et autres secrets du monde et du donjon (l'origine des races, des dieux, de la magie, des empires, de Dwimmermount etc.) et renverser l'équilibre du monde par ces révélations. Lesquelles découvertes sont d'ailleurs récompensées puisqu'un tableau permet de valoriser (en pièces d'or !) les révélations faites par les PJs et "vendables" à des PNJs.

À ce propos (les PNJs), les différentes factions à l'œuvre dans et au dehors du donjon promettent de belles opportunités de roleplay, d'alliances et/ou de trahisons, donc de vrais choix de la part des joueurs.
Il y a même de la compétition (je n'en dis pas plus ;) ).

Ceci dit, en bon méga donjon qui se respecte, il y aussi du mystère, des pièges, des monstres, des salles, des couloirs et des trésors, avec, semble-t-il, un soucis de cohérence des thèmes/des niveaux et du "sens" de l'histoire du setting, sans non plus chercher l'originalité folle à tout crin.

Au niveau de l'ambiance, on retrouve la "grande soupe" des origines (OD&D version Gygax) : un mélange de med-fan/pulp/SF digne d'une série B des 50's, majoritairement med-fan bien sûr, mais à tout moment on peut se demander si (a) un dinosaure ne va pas débarquer (b) cette baguette magique qui lance des rayons ne serait pas un pisto-laser perdu par un Alien paumé sur cette planète médiévale.

Le setting est suffisamment esquissé pour envisager une campagne hors du donjon ou au moins donner de la vie et de la matière aux joueurs, en dehors du "dungeon crawling" dans Dwimmermount, mais pas lourd au point d'en décourager la lecture ou de le rendre inabordable (genre, on ne se tape pas l'historique des Royaumes Oubliés pour pouvoir commencer à jouer ...).
Il y a même des renvois à d'autres produits OSR (de Grognardia ou LotFP par exemple) pour compléter les aventures possibles dans le setting (et manifestement, ce que James Machinchouette a inclus dans ses campagnes).

Concernant le setting, ci-dessous un lien vers un document (en cours de rédaction), une traduction de certains passages, que j'ai commencés à compiler pour mes futurs joueurs. Il va leur servir de bases de connaissances sur le monde du jeu et le donjon, et cela en dit un peu plus long sur les quelques "twists" que Dwimmermount apportent aux standards du med-fan :
https://docs.google.com/document/d/1OlQZrCR6sxmexNoeSXDr4jEPz4GIx18JnPvmzqcCngg
Un au pif : il n'y a pas de Halfelins/Petites-gens/Tinigens/Hobbits.

Et un avis (encore plus) subjectif sur la question ?

On se doute bien que, pour l'instant, je n'ai pas tout lu.
J'ai avalé la section 1 (le setting), picoré dans les annexes de la section 3, et survolé la section 2 (le détail du donjon) avant approfondissement des 2 premiers niveaux (à venir).
Le but étant de savoir si c'était 1) lisible 2) jouable 3) motivant. Je réponds donc 3 fois oui, et je vais me lancer dans une campagne (dans quelques mois).
Tout cela pour dire que mon avis reste non seulement subjectif mais "avant usage".

À propos de la lisibilité/jouabilité, on notera un véritable effort pédagogique dans la rédaction, sous la forme de chapitres manifestement écrits pour donner une vue d'ensemble au MJ sur tel ou tel point, ou des encarts (souvent extraits du blog Grognardia) sur la façon dont la campagne originelle a été jouée/abordée, ou encore des tables et récapitulatifs utiles (et pas une put*** de nouvelles d'ambiance qui ne sert à rien). Ce que j'ai vraiment apprécié.

Le revers de la médaille maintenant : il faudra trouver des joueurs non seulement motivés pour un méga donjon OSR, mais aussi qu'ils soient prêts à s'investir dans la recherche des connaissances de Dwimmermount (les sujets sont variés), pour se créer des "quêtes", OU que le MJ soit prêt à fournir un peu de boulot pour créer / compléter les PNJs et les missions qu'ils pourraient donner, pour pallier à un manque d'auto motivation des joueurs.

Je ne suis pas un spécialiste des méga donjons. J'ai tenté d'en faire jouer un : Retour au Temple du Mal Élémentaire, en D&D 3.0, rapidement abandonné ... trop lourd à gérer. J'ai tenté d'en lire d'autres : l'infâme World Largest Dungeon - aussi prétentieux qu'inutile -, Stonehell (de l'OSR aussi, de bonne réputation) qui ne m'a pas emballé et m'a paru moins facile d'approche, Undermoutain (Ad&d2 de mémoire ?) qui m'a semblé totalement indigeste sans une lecture complète (et beaucoup de travail) etc.
J'ai l'air de m'égarer mais ces précisions sont là uniquement pour expliquer que cela fait longtemps que j'ai envie de tenter le genre "méga donjon", et que Dwimmermount est le premier qui me motive, tout en ne me semblant pas trop intimidant.

Et puis comment ne pas avoir envie de jouer dans un monde où les Nains se sculptent leur fils, ont tant d'importance, et dont les secrets peuvent changer la face du monde ? ;)

Une photo du bouzin :
https://muleabides.files.wordpress.com/2014/08/dwimmermount-proofs.jpg
Dernière édition par Natha le Lun 29 Déc 2014 20:27, édité 1 fois.
Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
tizun thane
Dracoliche
Messages : 1193
Inscription : Lun 2 Avr 2012 11:30
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Dwimmermount, méga donjon OSR

Messagepar tizun thane » Lun 29 Déc 2014 10:28

Merci pour ce retour détaillé Nathan. On peut l'acheter où quand on n'a pas cotisé?
En mégadonjon, tu peux tenter Rappan Athuk. Très bon dans ce genre spécifique.
Également par intérim Luki le nain dans la campagne le sanctuaire de l'angoisse.
Avatar de l’utilisateur
Natha
Dragon de bronze
Messages : 131
Inscription : Jeu 30 Jan 2014 20:57
Localisation : Guéret/Limoges
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Nain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: Dwimmermount, méga donjon OSR

Messagepar Natha » Lun 29 Déc 2014 10:38

tizun thane a écrit :Merci pour ce retour détaillé Nathan. On peut l'acheter où quand on n'a pas cotisé?


Comme je le mentionne ci-dessus, à ma connaissance (limitée), uniquement en PDF sur sur Rapidejdr/Drivethru/RPGNow (http://rpg.drivethrustuff.com/browse/pub/4277/Autarch).

En mégadonjon, tu peux tenter Rappan Athuk. Très bon dans ce genre spécifique.


Ha oui, merci, j'en ai entendu parlé effectivement.
Tu l'as lu / fait joué ?
Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
tizun thane
Dracoliche
Messages : 1193
Inscription : Lun 2 Avr 2012 11:30
Localisation :
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : ?
Race : Humain
Classe : Mage
Alignement : ?
Dieu :

Re: Dwimmermount, méga donjon OSR

Messagepar tizun thane » Mar 30 Déc 2014 12:56

Je l'ai lu. Je l'ai en 3.0. Il existe aussi en 3.5 (le revised). A mon avis, le système est un peu lourd et il marcherait mieux sur une édition plus simple.

Je l'ai fait joué aussi. J'ai arrêté la campagne alors qu'ils étaient au 3e niveau du donjon. Mes joueurs voulaient continuer mais j'en avais marre. En tant que MJ, j'ai du mal à masteriser les mega donjons, et je m'ennuyais ferme. Y a un truc que je n'ai pas dû comprendr...
Également par intérim Luki le nain dans la campagne le sanctuaire de l'angoisse.
Avatar de l’utilisateur
Natha
Dragon de bronze
Messages : 131
Inscription : Jeu 30 Jan 2014 20:57
Localisation : Guéret/Limoges
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Nain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: Dwimmermount, méga donjon OSR

Messagepar Natha » Mar 30 Déc 2014 13:44

tizun thane a écrit : En tant que MJ, j'ai du mal à masteriser les mega donjons, et je m'ennuyais ferme. Y a un truc que je n'ai pas dû comprendr...


C'est ce qui m'est arrivé sur RtToEE, donc je n'ai pas un avis très éclairé sur le sujet, mais je pense que cela (le méga donjon) a un intérêt à partir du moment où ce n'est pas juste un gros crawl/pmt mais bien un environnement où des factions s'affrontent, des intrigues se nouent et dénouent, et donc où les joueurs s'impliquent plus que dans le "nettoyage de salle". :mrgreen:
En théorie ...
Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Natha
Dragon de bronze
Messages : 131
Inscription : Jeu 30 Jan 2014 20:57
Localisation : Guéret/Limoges
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Nain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: Dwimmermount, méga donjon OSR

Messagepar Natha » Jeu 26 Fév 2015 14:48

Dwimmermmount est désormais disponible en papier / Print On Demand sur RapideJdr/DriveThru/RpgNow mais vu la taille du bouzin, il en coûte 75$.
Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Natha
Dragon de bronze
Messages : 131
Inscription : Jeu 30 Jan 2014 20:57
Localisation : Guéret/Limoges
Version de D&D préférée : D&D
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Nain
Classe : Clerc
Alignement : Neutre Bon
Dieu :

Re: Dwimmermount, méga donjon OSR

Messagepar Natha » Jeu 4 Juin 2015 12:02

Tiens, BBE vend le Livre papier + map book à 70€ :
http://www.black-book-editions.fr/produit.php?id=2416
Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Dr_Macabre
Dracoliche
Messages : 503
Inscription : Dim 1 Avr 2012 19:30
Localisation : (34)
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : Thri-kreen
Classe : Psioniste
Alignement : ?
Dieu : ?

Re: Dwimmermount, méga donjon OSR

Messagepar Dr_Macabre » Jeu 4 Juin 2015 19:45

Traduction terminée : N5 - Under Illefarn
En règle générale, les hommes civilisés sont plus malpolis que les sauvages car ils savent qu'ils peuvent se montrer grossiers sans se faire fendre le crâne pour autant.
Conan
Avatar de l’utilisateur
Osh-Kosh Bigosh
Dracoliche
Messages : 947
Inscription : Mar 29 Juil 2014 22:24
Localisation : Cognin (près de Chambéry)
Version de D&D préférée : AD&D1 + UA
Univers de D&D préféré : Greyhawk
Race : Demi-elfe
Classe : Mage
Alignement : Chaotique Bon
Dieu : ?
Mini Feuille de perso : Par-delà les tombeaux - Hrani Æskilsson

Dwimmermount, méga donjon OSR

Messagepar Osh-Kosh Bigosh » Ven 17 Juil 2015 11:02

tizun thane a écrit :Merci pour ce retour détaillé Nathan. On peut l'acheter où quand on n'a pas cotisé?
En mégadonjon, tu peux tenter Rappan Athuk. Très bon dans ce genre spécifique.


Effectivement, en « Megadungeon », il y a aussi Rappan Athuk, Castle Of The Mad Archmage, The Mines Of Khunmar, Barrowmaze, A.S.E. et Stonehell... Pour ne citer que quelques récents et en faisant abstraction des plus anciens.
Avatar de l’utilisateur
Jarnos
Dragon d'or
Messages : 117
Inscription : Dim 17 Mars 2013 11:22
Localisation : Dinan
Version de D&D préférée : ?
Univers de D&D préféré : ?
Race : ?
Classe : ?
Alignement : ?
Dieu : ?

Dwimmermount, méga donjon OSR

Messagepar Jarnos » Ven 17 Juil 2015 21:04

Tony Dowler a aussi fait un megadonjon, The Salamander Mines, récupérable sur son Patreon, ainsi que d'autres cartes assez cools : https://www.patreon.com/tonydowler?ty=a
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence" - Isaac Asimov

Revenir vers « Les Clones »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité