CB2 - Conan face aux ténèbres !

AD&D
  
Générique

Code TSR : 9124
Code : CB2
1ère impression : 1984
ISBN : 0-88038-153-1
Auteur(s) : Ken Rolston
Cartographe(s) : David "Diesel" LaForce
Illustrateur(s) : Jeffrey Butler, Jeff Easley
Illustrateur(s) de couverture : -

Traduction Or

Aucune note
Traducteur(s) : Tracatar
Résumé
Thoth-Amon, le plus grand sorcier vivant de l'Âge hyborien, menace la paix de l'Aquilonie. Une erreur fatale que de menacer ainsi Conan, qui est désormais le roi de ce puissant pays.
Conan et ses compagnons Pélias, Prospéro et Nzinga vont traverser les plaines de Shem et de Stygie pour mesurer leur force et leur volonté à celles du redoutable sorcier. Combattez à leurs côtés pour triompher des forces maléfiques qui menacent leur monde !
Avis
Ce module est le deuxième d’une série d’aventures de Conan. À la différence des autres aventures produites pour AD&D, celle-ci est basée sur les œuvres de Robert E. Howard qui décrivent la vie et les aventures de Conan le barbare et se déroulent dans le monde de l’Âge hyborien.
Cette aventure est conçue pour quatre personnages joueurs de niveau 10 à 14, plus spécialement Conan, Pélias, Prospéro et Nzinga.

Cette aventure requiert l'usage de règles spécifiques décrites dans le module, incluant le facteur de Peur, un rythme de guérison plus rapide et l'héroïsme.

la publication inclut quatre nouveaux monstres, différents nouveaux objets magiques et les caractéristiques des quatres personnages-joueurs : Conan, Pelias le sorcier, Nzinga l'amazone et le général Prospéro.
Informations
Livret de 32 pages au format US Letter, rangé dans un tryptique souple qui sert de couverture, dont l'illustration est tirée du film Conan le Destructeur.
CB2 - Conan face aux ténèbres ! Image 1

Commentaires  

+1 #1 elendil 24-07-2019 09:36
"Ecraser ses ennemis, les voir se trainer devant soi, entendre les lamentations de leurs femmes !"
#2 Tracatar 31-07-2019 12:23
Echangeant mon chapeau de traducteur pour celui de critique, je dois avouer deux réserves : tel quel, le dirigisme du scénar est extrême (et assumé), et il est quasi impossible de tuer des personnages (surtout Conan) sans tout faire dérailler. Par contre je pense qu'en séparant les épisodes pour les insérer dans une campagne plus vaste (ce vagabondage typique des histoire de Conan auquel le D&D old-school doit tant) on obtient quelque chose d'intéressant sans trop d'effort. Pour le reste la saveur de la prose howardienne est bien restituée, le module est fonctionnel, et vu le peu de matériel AD&D directement utilisable pour une campagne hyborienne, on tutoie l'indispensable .

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.